La Turballe Infos

Voile : Le Tour de Bretagne retrouve Piriac

La classe Figaro est parmi les plus prestigieuses. La référence qui a consacré quelques-uns des plus grands marins de ces dernières décennies, c’est, bien entendu, la Solitaire. Mais le menu de la classe est très éclectique.
Tous les grands marins sont passés par le Figaro
Tous les grands marins sont passés par le Figaro

Icom Cup à Marseille, Transat Bretagne-Martinique, Transmanche, Generali Solo, Fastnet Race sont aussi des épreuves qui figurent chaque année au programme des Figaristes, qu’elles soient disputées en solitaire ou en double.
Justement, en double, la saison s’achèvera pour tous les marins de la classe avec, du 31 août au 7 septembre, le Tour de Bretagne dont l’arrivée sera jugée à Piriac.
La première édition eut lieu en 1997. Cette année le Tour de Bretagne célébrera son 9e anniversaire. En effet, cette course par étapes se déroule tous les deux ans. Des Figaristes renommés comme Éric Drouglazet, Thierry Chabagny, Charles Caudrelier-Bénac, Bertrand Pacé, Gildas Morvan, Jean Le Cam, Michel Desjoyeaux, bien sûr, ont triomphé, parfois à plusieurs reprises. Mais il y eut des femmes célèbres qui participèrent comme Florence Artaud en 1997 ou Elle Mac Arthur en 1999.
Il s’agit, comme son appellation l’indique, d’une course difficile qui comprend de très nombreux pièges puisque les équipages évoluent souvent au ras des cailloux, qu’ils doivent composer avec de forts courants et les bascules de vent. Il est bien connu que lorsque l’on sait naviguer en Bretagne, on sait aussi naviguer sur toutes les mers et océans de la planète.

Cinq étapes

Ce Tour de Bretagne comprendra cinq étapes plus un parcours en rade de Brest.
le 1er septembre : les équipages s’élanceront de Paimpol pour rejoindre Perros-Guirec.
Les 2 et 3 ce sera la longue étape Perros-Guirec-Brest,
le 4, le parcours en rade,
le 5 l’étape Brest-Lorient,
le 6 Lorient-Groix-Lorient puis,
le 7, la dernière étape Lorient-Piriac-sur-Mer.


Les 22 équipages seront au départ dont des concurrents renommés comme Bertrand Pacé, Thomas Ruyant, Thierry Chabagny, Nicolas Lunven, Antoine Koch ou encore Isabelle Joschke associée à Pierre Brasseur et qui est passée, comme beaucoup de ces Figaristes, par le Mini 6.50.

Piriac avait déjà accueilli le final de ce Tour de Bretagne en 2011. Il avait consacré le duo Morgan Lagravière-Gildas Mahé. La station avait aussi été choisie en 2009 comme ville étape.
Morgan Lagravière défendra son bien à la fin du mois. Deux autres anciens vainqueurs seront au départ, l’incontournable Thierry Chabagny et Nicolas Lunven qui avait triomphé en 2005.
Arrivée prévue dans l’après-midi à Piriac, commune où aura également lieu la remise des récompenses en début de soirée.
 

Auteur : P.M. | 23/08/2013 | 0 commentaire
Article suivant : « Amer Noël : la flottille reste au port »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter