La Turballe Infos

Résidence les vignes l'association l'ART pose des questions

La municipalité de La Turballe a pour volonté annoncée de développer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. La loi du 11 février 2005 rend obligatoire cette accessibilité tant dans le cadre de l’enseignement, de l’emploi, du bâti et des transports. Or l’ART a eu connaissance de difficultés rencontrées par une personne à mobilité réduite domiciliée à La Turballe pour obtenir un logement social adapté.

Plusieurs logements adaptés se sont libérés ces derniers mois et ont été attribués, mais pas forcément à des personnes à mobilité réduite. Nous avons donc cherché à connaître le fonctionnement du CCAS en matière d’attribution des logements sociaux et avons  appris que, depuis la nouvelle mandature, il n’existe plus de commission d’attribution de logements. Elle avait pour but  de sélectionner 3 dossiers prioritaires dans un ordre établi et de les soumettre à la commission d’attribution du bailleur social. 

Aujourd’hui ce choix est fait uniquement par l’adjointe au social. Ce fonctionnement ne permet pas aux membres du CCAS de connaître les disponibilités des logements sociaux ni la manière dont ils sont attribués, laissant ainsi place au doute quand à l’application de l’article L441-1 et R441-4 du code de la construction et de l’habitation qui stipule que les personnes en situation de handicap sont prioritaires pour l’attribution de logements sociaux adaptés.

Par ailleurs nous avons également eu connaissance de difficultés rencontrées par le bailleur social pour remplir la résidence intermédiaire des Vignes. Après investigations nous avons appris que quelques logements restaient vacants sur la vingtaine  et que les difficultés pour trouver des locataires seraient dues à plusieurs facteurs : coût lié au paiement obligatoire de 80€ par logement pour des services annexes, manque de luminosité de certains appartements, critères de ressources liés à l’attribution de subventions par les collectivités 

Quand on connaît les listes d’attente dans les foyers logements ou résidences de ce même type dans la région, de nombreuses questions se posent sur cette difficulté à trouver des personnes correspondant aux critères d’attribution

Les Turballais depuis de nombreuses années espéraient avoir une maison de retraite mais l’ARS ne considérait pas notre ville comme prioritaire. La résidence intermédiaire financée  par les collectivités et le bailleur social  était donc une alternative. Pour que cette résidence  prenne toute sa place, il faudrait que la politique sociale  soit cohérente et que chaque dispositif du CCAS (commission d’attribution logements sociaux, commission personnes âgées), soit utilisé de manière à ce que cette résidence réponde aux besoins pour lesquels elle a été conçue :  l’accueil des personnes âgées et non un nouveau collectif social dans lequel on introduirait par nécessité  des personnes ne répondant pas aux critères d’attribution initial et dont le projet de vie ne correspond pas à celui d’une résidence intermédiaire pour personnes âgées.

l'ART

15/06/2015 | 3 commentaires
Article précédent : « Le marché s'agrandit en été »
Article suivant : « La Turballe fête ses 150 ans 1865-2015 »

Vos commentaires

#1 - Le 16 juin 2015 à 14h15 par un deja deçu, La Turballe
cet article reflete bien la façon d opérer de la majorité actuelle .aucune concertation autant entre élus qu avec l ensemble des turballais .
chaque adjoint travaille seul et c est vraiment dommage .je doute que cette situation puisse durer toute la durée du mandat , j espère que les élus vont se réveiller
#2 - Le 16 juin 2015 à 23h17 par delphine275
Il n'y a pas que l'accessibilité aux logements sociaux par les personnes en situation de handicap qui pose question. L'attribution des logements sociaux dans son ensemble pose question... l'équipe municipale actuelle n'a jamais cachée son mépris pour les "cas soc." comme cela a été exprimé lors de la campagne.Normal, ils ne sont pas "bankables". Et puis les logements sociaux font concurrence aux logements privés locatifs proposés à des tarifs exorbitants.
#3 - Le 18 juin 2015 à 12h29 par raoul, La Turballe
les pompiers sont intervenus cette semaine a la résidence des vignes pour secourir une dame agée, et il y a eu de grandes difficultés d'accès, on note des graves disfontionnements pour ce genre de situation

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter