La Turballe Infos

Report de la déviation Guérande-La Turballe à 2026... La grogne monte !

A la fin de la séance du conseil municipal, Jean-Pierre Branchereau a donné des informations sur la déviation Guérande-La Turballe, annoncée depuis plusieurs décennies et qui devient urgente avec l'arrivée de l'éolien, dans la presqu'île.

Après avoir été rassuré «  pas question d'arrêter la déclaration d'utilité publique », l'élu  constate que le chantier ne démarre pas, exception faite d'un petit bout de route (10% de la déviation) entre Guérande et La Turballe, entre le  rond-point Mesquer-Herbignac et le retour sur le centre ville, d'un montant au PPI (1)de 1,8  millions  jusqu'en 2020.  Il a clairement le sentiment qu', « on nous mène en bateau », d'autant que la déviation, il vient de l'apprendre, est inscrite au PPI … en 2026. C'est pourquoi, avec Stéphanie Phan Than, maire de Guérande, il a claqué la porte de la commission intercommunale d'aménagement, histoire de marquer le coup. Particulièrement offensif, le maire de La Turballe  réclame avec son homologue guérandaise, dans un premier temps, une rencontre avec le président du Conseil départemental. Sinon, il prévient :   « on passera à l'action. On prendra des dispositions avec Stéphanie Phan Tan, en matière de transport, qui feront bouger les choses ». 

Ces péripéties, ajoute Christian Robin, «  confortent notre volonté d'investir dans la Marjolaine sud ». Affaire à suivre.

 

(1) PPI : Plan Particulier d'Intervention

Auteur : MT | 24/02/2016 | 13 commentaires
Article précédent : « La Turballe : Trois anciens présidents de l'OGEC créent une association pour que l'école Saint Pierre de Trescalan revive. »
Article suivant : « La Turballe : Une période de vaches maigres pour la commune de 2016 à 2020. »

Vos commentaires

#1 - Le 25 février 2016 à 18h02 par peau bleue, La Turballe
Mais que fait le conseiller général c'est pourtant un ami politique de Branchereau ? On n'entend jamais parler de son action au conseil général ? La déviation ça le concerne non? Si Leroux avait été aux commandes les travaux seraient commencés.
#2 - Le 26 février 2016 à 18h40 par REMY, La Turballe
@peau bleue, mais de quelle planète tombez-vous ?
Ce n’est pas a cause de votre couleur de peau que je vous pose la question mais pour l’ignorance du fait que Monsieur LEROUX à quand même été élu au conseil général pendant presque 15 ans avec une période de vice-présidence a l’habitat (si l’on en croit Wikipédia).
Quand on sait que le projet de déviation est presque aussi vieux que le celui de NDDL , que Monsieur LEROUX à été pendant 5 ans député, on se demande qu’elle influence supplémentaire aurait eu notre ex édile sur les dernières décisions.
Vous voulez mon avis ? AUCUNE ! et je serais presque poussé a croire que Monsieur LEROUX n’a jamais voulu de cette déviation.
Encore un occasion ratée.
A+
#3 - Le 01 mars 2016 à 09h13 par raymond , La Turballe
uune déviation et pourquoi pas un perif
personne n'en veut personne en a besoin et personne hormis les camions ne l'utilisera ?
n'est ce pas encore un bel exemple d'argent publique gaspillé
étude enquetes ETC ...

le traffic des camion n'est pas insuportable dans guérande

et l'éolien n' augmentera pas énormement ce traffic

alors preservons la presqu'ile arrêtons de bétonner
#4 - Le 02 mars 2016 à 11h44 par Collas, St Prouant
Le Parc éolien de St Nazaire pour ne pas dire aux touristes "Parc éolien en Baie du Pouliguen et de la Baule, face à la plus belle plage d'Europe et à la Côte sauvage du Croisic" il est évident qu'un tel projet va modifier le paysage et le tourisme avec il est vrai cette pénètrente vers le Port de la Turballe qui va être transformé en Port Industriel pour le Maintenance des Eoliennes... Il va falloir alimenter ce Port en pièces détachées.... une pâle d'éolienne c'est long de 74 mètres, à travers Clis, cela posera problème... Cette déviation est urgente si la Projet éolien du Banc de Guérande se faisait... Pourquoi avoir choisi la Turballe comme Port de maintenance éolien, trop enclavée en bout de presqu'île avec tous les problèmes que cela va engendrer... L'éolien terrestre n'a jamais prouvé son utilité, 3% de la production électrique du Pays... en mer cela coûtera beaucoup plus cher et rien ne garantit une production suppérieure...
#5 - Le 02 mars 2016 à 17h03 par REMY, La Turballe
@Raymond
Il y aura forcément des pour et des contre sur le sujet de la déviation, comme sur tous les projets structurants. Et en ce moment cela ne manque pas.
C'est a l'avenir qu'il faut penser. Imaginez la route de Nantes Saint Nazaire en 2 voies !!!, déjà que ce n'est des fois pas drôle en 2*2.
Mais pour notre déviation vous allez pouvoir dormir tranquille cve ne sera pas pour demain.
#6 - Le 02 mars 2016 à 18h35 par paludier, La Turballe
La déviation , cela fait 50 ans qu'on en parle , apparemment ce n'est pas pour demain
#4 Collas même avec la déviation existante le transport d'une pâle d'éolienne ( 74 mètres ) ne pourrait pas se faire par la route l'acheminement au port dans les rues de la Turballe est impossible , l'acheminement se fera par la mer ce qui est logique
Le plus grave c'est ce champ d'éoliennes a savoir que chacune émet un champ magnétique sur 150 mètres quelle incidence pour la faune et la flore ? et pour quel résultat ?
#7 - Le 02 mars 2016 à 20h14 par Une autre déçue, La Turballe
Je crains que REMY et Collas aient raison .
La pénétrante est comme l'Alèsienne , on en parle depuis très longtemps mais sans jamais la voir ; je pense que ce n'est pas "demain" qu'elle verra le jour où du moins pas pendant les années de présidence du conseil général socialiste!!!!cherchez l'erreur.
Collas dit que l'éolien est cher ...affirmatif car le coût d'installation en mer, le coût de maintenance à terre et en mer,la durée de vie de celles-ci sont exorbitants et rendront le coût du KW beaucoup plus élevé que le KW "atomique" .
Certains écologistes ( les vrais pas les politiques ) vous diront qu'il faut absolument d'autres énergies que le nucléaire, mais la pression des lobbys ( graisseurs de pattes politiques!!!!) parlent autrement.

La défiguration du littoral et autres arguments ne tiennent pas , je pense , car le champ éolien sera situé très au large , à ce que l'on dit , et , se verra peu ,sinon pas .
Est ce que le Français "lambda" est prêt à voir sa facture d'électricité exploser , ça reste à prouver ?
Peut-être un Fukushima à la Française fera changer d'avis les septiques , that is the question ?? mais pourvu que ça n'arrive jamais , jamais .
#8 - Le 08 mars 2016 à 14h40 par clis, Clis
Habitants de Clis en bordure de la RD 99 on en a marre !!!

Personne ne respecte le 50 surtout les très nombreux camions et autres conducteurs pressés d'aller au travail nous empêchant de sortir en toute sécurité de nos maisons, ou bien frôlent les touristes sortant en vélo des 2 campings ....ou doublent sur la ligne blanche ...ou nous klaxonnent encore parce qu'on essaie de sortir de chez nous sans se faire couper en deux et qu'on les ralentit .....
et les autres qui la nuit prennent cette route pour un circuit de courses auto ....
MARRE DE TOUS CES EGOISTES !!!!
#9 - Le 08 mars 2016 à 19h52 par ice, La Turballe
je suis tout a fait de votre avis clis

mais pourquoi toujours plus et pour qui

vous etes tout de meme conscient que personne excepté les camions ,qui auront l'obligation de passer la haut ,n'empruntera cette route ,donc les problemes de vitessses excessive ne seront pas reglés
en quoi une deviation préparerait l'avenir ,la démographie turballaise et piriacaise n'évoluent que tres peux
mais faisons sortir une route inutile de terre
laissons une grande surface plus grande mais inutile s'installer au détriment des petis commerces
et agrandissons le port avec encore plus de béton
des zones résidentielles qui restent desésperements vide

oui de tres beau projets d'avenir
#10 - Le 09 mars 2016 à 09h05 par paludier, La Turballe
#8 Votre raz le bol se comprend , mais lors du projet initial de cette déviation il y a 50 ans les premiers a monter au créneaux contre cette déviation c'était bien les habitants de clis en particulier pour protéger les commerces existants a l'époque , comme quoi !...
#11 - Le 09 mars 2016 à 12h48 par clis, Clis
Paludier, hier c'était hier même si c'était mieux avant..... , il faut vivre avec son temps et aujourd'hui on a besoin de plus de SECURITE à Clis.

Ice, il est vrai que la démographie à la Turballe evolue peu mais par contre les camions se reproduisent comme des lapins et les touristes aussi l'été !!! et tant mieux c bon pour notre économie mais faut s'adapter....

Vous avez raison qd vous dites que la déviation changera pas la vitesse sur le RD99 , des ralentisseurs seraient les bienvenus comme à la Turballe.

En attendant , s'il vous plait, RESPECTEZ LE 50 !
#12 - Le 03 avril 2016 à 19h30 par bidule, Piriac Sur Mer
Dans le prix du kw atomique,dixit<>,n'ait pas compris,le coût du démantèlement,des centrales nucléaires.attendons,une dizaine d'année,et nous ferons la comparaison,avec le kw éolien.regardez Brénnilis en Bretagne
#13 - Le 28 mars 2017 à 19h02 par bison blanc, La Turballe
C est intéressant de lire ttes vos opinions.et c est important qu'on s'écoute entre concitoyens!
Je vis non loin des ateliers municipaux derrière Bellevue.J'ai vu se transformer bcp de petits bouts de quartier qui sont devenus grands.
Il y a 60ans ma grd mère fût construire sa maison vers Bellevue aussi , elles étaient 2 familles à y vivre!! Oui il faut évoluer, vivre avc son temps.Mais sérieux,il n'y a pas mieu a faire sur ces magnifiques terres?sans pour autant tout bousiller! moi j y vais souvent dans ces chemins que je connais depuis 40ans,et je déblaye pr que les chênes respirent,que les oiseaux puissent s'y poser et se nourrir..j y voit parfois un petit faon!et je ramasse des bouteilles de vins a l occasion...)
il y a pas plus de 150ans(?) de Clis jusqu'à l'Auvergnac,en passant par st Sébastien et piriac ce n'était que de la forêt...avc une seule grde Route (Gallo-romaine)jusqu'à Guérande.
Oui il faut vivre avec son temps..mais sans arbres,il n'y a pas de vie.
Ils ont le devoir,a notre époque,de faire les meilleures suggestions possibles en prenant en compte,la fragilité de l environnement,ainsi que le bien être des habitants.parce que des années a entendre des camions passer tte la journée faire "bip -bip"
Je préfère déménager..venez voir ceux qui ne connaissent pas,c est magnifique cet endroit ou ils veulent faire des lotissements etc..ils ont deja mis des piquets oranges partout autour de chez moi,ds les chemins ainsi que dans chaque recoin de tous les bouts de forêt...j ai vérifié ils n ont pas oublier 1m2 de verdure pour la transformer en béton..
Je suis:" KALON DOUAR"(amoureux de sa terre en BZH)✊

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter