La Turballe Infos

René Leroux : « Je suis le seul à pouvoir battre Christophe Priou ! »

Le maire de La Turballe n’en fait plus vraiment mystère et l’annonce officiellement : il sera candidat aux élections législatives de juin 2012. Peu lui importe, les allégeances au Parti Socialiste, les ambitions des uns et autres, René Leroux est convaincu, il peut faire basculer la circonscription de Guérande à Gauche.
René Leroux
René Leroux

« Pour changer un peu, je ne dirais pas que j’y pense en me rasant tous les matins, mais plutôt en mettant mes chaussettes », sourit René Leroux lorsqu’il évoque les futures échéances électorales. Et le maire de La Turballe de prévenir, en premier lieu, son opposition municipale : « Tant que je serais là, ils n’auront pas la mairie. Nous faisons du bon travail. Quant à eux, ils n’y comprennent pas grand-chose ».
Le fait que René Leroux ait des visées sur le Palais Bourbon n’est pas nouveau. Mais à 11 onze mois du scrutin, il profite des vacances pour se lancer dans la course. Même sans l’aval du Parti Socialiste ? « Oui, avec moi, il n’y aura de primaire à Gauche. Je suis le seul ici capable de battre Christophe Priou. Il me semble que c’est clair pour tout le monde », répond-il sans détours. René Leroux est un fin politique, fort d’une longue carrière, de son expérience au Conseil Général, et de plus de 20 ans de mandat à La Turballe. Il s’engage dans la campagne avec bon espoir, glissant au passage que le tenant du titre ne serait pas tant que cela prophète en son pays, et surtout dans ses fiefs guérandais et croisicais. « D’ailleurs, s’il vient à la Fête de la Sainte-Anne, samedi, ce n’est pas un hasard. Il sent qu’il doit être plus présent », ajoute-t-il. Nul doute également qu’il s’appuiera sur sa fonction de président de la SEM des ports de pêches et de plaisances du Croisic et La Turballe. René Leroux ayant joué un rôle clé dans le sauvetage de la pêche locale, alors que le député n’a guère figuré dans ce dossier mené par le Département, et que ses alliés croisicais se sont fait voler la vedette.
Néanmoins, les relations entre René Leroux et Christophe Priou sont plutôt cordiales, dans un environnement politique où La Turballe, à Gauche, fait figure d’exception. « On s’apprécie et nous nous entendons bien. Nous œuvrons tous deux sur plusieurs dossiers. Maintenant, il est le représentant d’une politique incarnée par Nicolas Sarkozy, et ça n’est pas ce que nous voulons », indique-t-il. René Leroux n’a pas toujours des mots aussi aimables pour ses homologues, voisins, et affiliés à l’UMP. Mais il est déterminé : « Je vais gagner ! »
Sûr de lui et de son bilan, René Leroux est fin prêt pour la bataille. A ce jour, le résultat est indécis, ce qui promet une campagne passionnante, entre deux hommes de valeurs et deux visions différentes du développement de la Presqu’île et de son avenir.

Auteur : Yoann Daniel | 26/07/2011 | 14 commentaires
Article précédent : « Alain Dubois réagit aux propos de René Leroux et fait dans la surenchère. »
Article suivant : « Imaginons La Turballe : « Christophe Priou est un bon député » »

Vos commentaires

#1 - Le 31 juillet 2011 à 11h25 par REMY, La Turballe
LOL (*) !!!

Bravo Yoann Quel Scoop !
je développerai lorsque ma crise de
rire sera passée
@ +


(*): "mort de rire" en langage internet
#2 - Le 01 août 2011 à 10h57 par a.dubois, La Turballe
l'ego surdimensionné du roitelet de la turballe, traitant son opposition de crétins, pensant qu'il est le seul à pouvoir etre député à la place du député;pourtant les turballais pensent qu'un quart de siècle de leroux ça fait beaucoup!
#3 - Le 01 août 2011 à 16h34 par Christophe, Piriac
René Leroux, un homme de gauche ? Juste un peu moins de droite que Métaireau, Priou et Delhumeau pour se présenter aux élections contre eux; mais on a du mal à trouver les vraies valeurs de gauche chez lui.
#4 - Le 03 août 2011 à 17h40 par courjal, Herbignac
Effectivement ce Monsieur à un ego surdimensionné . Mais ce qui m'inquiète de plus en plus dans ce milieu politique de droite comme de gauche , c'est que les élections sont devenues un jeu -« Je vais gagner ! »- pour ses barons locaux asservis à leurs princes parisiens . Je me permet aussi un commentaire sur la conclusion de cet article ; vous écrivez :"ce qui promet une campagne passionnante, entre deux hommes de valeurs et deux visions différentes du développement de la Presqu’île et de son avenir." vous vous annoncez comme site indépendant et j'en conclue qu'en tant que journaliste vous l'êtes aussi , par conséquent il serai intéressant de sortir du système franco parisien, ou à chaque élections vos confrères journalistes font comprendre à tous le monde qu'il faut soit le "diplôme" ps ou ump pour faire de la politique et se faire élire . D'autre personnes vont se présenter à cette élection législative sur la 7eme circonscription , des personnes peut être plus humble que ce monsieur et ayant autant de capacité à défendre réellement les souhaits et les désirs des électeurs de ce territoire.
Cordialement
#5 - Le 19 août 2011 à 19h04 par REMY, La Turballe
Ca y est je suis remis de mes émotions.
Si je prends cette déclaration sur le ton de la plaisanterie, c'est qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer (et pourtant il y aurait de quoi!!!)

Tout a fait d'accord avec Courjal. Qu'elle manie avez vous le médias,de faire les élections avant qu'elles aient eu lieu ? Laisser nous voter selon nos convictions.

A noter aussi que vous parlez de « l'avenir de la Presqu'ile », mais la 7 eme circonscription de Loire Atlantique ne se limite pas qu'au canton de Guérande. Elle va du Croisic à Saint Nicolas de Redon. Circonscription certainement la plus Bretonne de Loire Atlantique et dont le député pourrait -être le fer de lance, l'ardent défenseur d'une réunification tant souhaitable.
Tiens, pourquoi pas un duel UDB /Parti Breton au 2 eme tour des législative?
on peut toujours rêver...

Comme pour la Turballe, Monsieur Leroux se targue de son succès concernant le port
de pêche, port bradé au conseil général. J'avais écrit dans un autre commentaire qu'a trop regardé la mer il en avait oublié la terre. Gare a toi 7 eme qu'il ne t'arrive la même chose.
#6 - Le 23 octobre 2011 à 17h09 par bertho jean marc, La Turballe
*********MODERATEUR***************
#7 - Le 11 décembre 2012 à 10h00 par dubois, La Turballe
avec le recul, quand on lit ça, on ne peut s'empecher de rire, quel bavard, quel gesticulateur, quel brasseur de vent, une vraie publicité vivante pour les éoliennes
#8 - Le 13 décembre 2012 à 03h31 par gizeh
C'est pas la honte qui vous effraie vous. Les éoliennes c'est quand même Sarkozy à l'origine. Parler de bavard, gesticulateur et brasseur de vent, c'est ce qui a habillé votre mentor pendant tout son quinquennat, et qui s'est terminé par une belle veste en Mai dernier.
Au fait, vous êtes Copéiste ou Fillonniste? Vous riez pour cacher vos pleurs?
Parlez-nous donc de la nouvelle CFE (Sarkozienne je précise)et son montant dernièrement limité par CapAtlantique à 392 euros. Comparé aux Taxes Foncières payées par nous autres particuliers, c'est une honte. C'est donc 392 Euros même pour Leclerc Guérande, SuperU La Turballe, Mercedes, BMW, Renault, LeroyMerlin, l'Hotel de l'Hermitage etc etc? Si vous pouviez nous expliquer une telle différence avec celles que nous payions plus souvent proche de 1200, 1500 et plus d'euros? J'attends impatiemment, car pour l'instant c'est un silence assourdissant.
#9 - Le 13 décembre 2012 à 14h49 par dubois, La Turballe
cher Gizeh, vous avez raison, ma comparaison avec les éoliennes était malvenue; c'est même exactement le contraire: celles ci vont produire, et en silence, et créer des emplois, espérons le
#10 - Le 17 décembre 2012 à 18h33 par REMY, La Turballe
Cher GIZEH,
Informez-vous avant de vous emporter. La CFE ce n’est pas 392.00 € pour tout le monde, loin de là.
La Contribution Foncière des Entreprises, remplace la Taxe Professionnelle mais n’a rien à voir avec votre taxe foncière. Et même si elle a été instaurée sous Sarkozy son interprétation et sa compréhension n’ont pas été les mêmes partout , puisque par exemple les Entreprises de la Carene n’ont pas subie cette augmentation.
En fait, je pense que le mécanisme de la CFE est tellement nébuleux et complexe que nos chers élus de Cap Atlantique ont voté sans rien y comprendre … et c’est là que c’est grave.
#11 - Le 21 décembre 2012 à 02h37 par gizeh
@ REMY
J'ai lu cela dans un interview ou un communiqué de CAPA, je ne sais plus si sur labaule-infos ou sur kernews ou labauleleplus. Cette somme de 392€ m'avait choquée, vu la taille des entreprises que je citais. Si j'ai tort c'est tant mieux. Mais ce n'est pas une raison pour que les élus gaspillent à tout va. Il faudra bien qu'un de ces jours ils comprennent que le peuple n'en peut plus.
#12 - Le 21 décembre 2012 à 10h51 par yves, La Turballe
ouais, t'as pas l'air de comprendre grand chose gizeh, et quand on sait qui tu es c'est pas rassurant; vivement l'alternance; mr dubois qu'attendez vous pour vous déclarer, nou sommes avec vous
#13 - Le 21 décembre 2012 à 19h09 par REMY, La Turballe
@Gizeh

le problème avec la communauté de commune c'est que la voix du peuple est absente.
Il y a bien le conseil de développement mais celui ci est un simulacre de semblant de démocratie (et le pléonasme est faible).Il faudra qu'un jour les représentants soient élus au suffrage universel il y aurait peut être un peu plus de performances.
#14 - Le 25 décembre 2012 à 22h10 par gizeh
@yves
je ne comprends surtout pas le sens de votre intervention à mon égard. Vous me connaissez donc? C'est vrai qu'en vous lisant, je ne comprends pas grand chose, sauf que vous êtes un pro Dubois et désireux d'alternance, je serais donc à vous lire un pro Leroux?
Vous êtes sûr de savoir qui je suis? ROTFL

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter