La Turballe Infos

Protection agricole et budget

Au menu du dernier conseil municipal, un long exposé sur la PEAN (protection des espaces agricoles et naturels périurbains) a précédé une vingtaine de délibérations dont le budget supplémentaire.

Démarche enclenchée en 2010 par la Turballe pour rejoindre une politique de la compétence du Conseil Général (CG), la PEAN* a été présentée aux élus par Jacky Martin, technicien du CG. Il s’agit d’introduire un nouvel outil de protection foncière.

Protéger les terres agricoles

Cet outil s’applique dans plusieurs domaines, l’exploitation agricole, la gestion forestière et la valorisation des espaces naturels et des paysages. La PEAN donne compétence au CG pour se substituer aux communes qui souscrivent à cette démarche. L’idée générale est donc bien de préserver le foncier de la commune pour une meilleure maîtrise de l’urbanisme. En clair, verrouiller davantage en délimitant de façon claire les zones agricoles.
« La profession agricole a besoin de ces périmètres et y est très favorable » a déclaré René Leroux, qui a part ailleurs souligné  que : « Le département perdait en terrain l’équivalent de deux cours de tennis par jour ». Si le principe d’application a déjà été voté au conseil, il va s’accélérer en précisant dans les mois à venir les périmètres concernés, s’y ajoutera l’écriture de la « notice d’utilisation » (Diagnostic et programme d’actions).
On a aussi fait remarquer que ce nouvel outil « pourrait permettre de faire le ménage dans les zones mitées » ; principalement visées,  les petites parcelles occupées par des caravanes ou des mobil homes.
 

Budgets supplémentaires

Le conseil municipal a voté ensuite le budget supplémentaire du camping municipal, avec un avenant concernant les travaux en cours ; puis le vote du compte administratif 2011 de la commune (cinq abstentions).
Les dépenses d’investissements du budget supplémentaire 2012 concerne les bâtiments administratifs, la bibliothèque  (travaux d’extension), les écoles (réfection des sols), la voirie et réseaux, les équipements sportifs, des travaux d’aménagements et de mise aux normes de l’ex SEM Eolia, la construction d’un local jeune. Ce qui donne en chiffres, un excédent de 2011, reporté de + 2 613 971 euros et un virement de la section investissement de 641 556 euros.
Le budget est adopté avec les 6 abstentions d’une minorité qui s’est montré peu loquace, demandant, seulement parfois, quelques précisions sur un chiffre…

Subventions aux associations

Le conseil approuve l’attribution de 182 993 euros aux associations dont 894 euros à une « petite nouvelle » qualifiée de « prime au démarrage » (Strollad an tour iliz). C’est l’OTSI qui a la plus grosse part avec 80 582 euros et Au gré des Vents, 23 110 euros.
Après la distribution, la municipalité demande à son tour de l’argent…En sollicitant des subventions pour des acquisitions foncières, elle entérine l’achat de l’ancienne boulangerie La Panetière, là encore pour cinq futurs logements sociaux. D’autres demandes concernent des travaux d’aménagement de la rue Sully/Boulevard de l’Europe et pour la réfection de la façade et l’extension de la bibliothèque.

Xyntia

On essaye de trouver des solutions pour la subvention obtenue après le passage de Xyntia. L’on se rappelle que La Turballe avait reçu 475 000 euros sur des travaux à réaliser dont la plus grosse part sur la zone portuaire (345 000 euros).  Or, depuis la création de la SEM, la Ville n’a plus cette compétence sur ces concessions portuaires. La part de subvention de la Région est donc rétrocédée au département, exceptée pour les travaux se situant sur le propre territoire communal. Un savant jeu d’écritures pour régulariser cette situation ubuesque. Il faudra encore trouver des solutions pour l’autre volet de cette subvention attribué par l’État.

Le PLU du… Croisic

Après avoir acté l’achat d’un désherbeur thermique à eau chaude subventionné à 80 % ; les élus devaient se prononcer, comme le veut la loi, sur le PLU de leurs voisins du Croisic dont l’enquête d’utilité publique aura lieu cet été. Plus facile de débattre sur les dossier des autres que parfois sur les siens…Deux remarques ont émergé : l’objectif de stabilisation de la population autour de 5 000 habitants en 2020. Il s’agit, non pas de « verrouiller » la commune, mais de trouver de nouveaux habitants ; car il y a de moins en moins de Croisicais et la population est vieillissante.
D’où l’idée applaudie de favoriser l’arrivée et le maintien des jeunes ménages ; autre point positif noté, la revalorisation du centre-ville et des quais. Les élus turballais donnent un avis favorable au PLU croisicais.
Ils donnent aussi un avis favorable sur les travaux de drainage sur le territoire de la Presqu’île guérandaise, 29 exploitations agricoles sont concernées dont deux parcelles sur la commune.
On vote encore l’acquisition sur le front de mer d’une maison (4, bd Bellanger) qui accueillera dans le futur, l’école de voile et la location d’un hangar, quartier Marjolaine pour y installer le Secours populaire.
Enfin, la convention de mise à disposition d’un archiviste  voudra cette lapalissade de René Leroux : « On a besoin d’un archiviste pour archiver nos archives » ; Les archives municipales, mais aussi celle de 2010 du port (travail estimé à cinq mois).
Avant de clore cette séance, le conseil a procédé au tirage au sort des jurés d’Assises (12 personnes).
Prochain conseil le 3 juillet.
* PEAN : Protection des Espaces Agricoles et Naturels périurbains.

Auteur : JRC | 16/05/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Une prime de 4 000 € pour les primo accédants »
Article suivant : « Piriac : le drakkar ouvre la Fête médiévale »

Vos commentaires

#1 - Le 18 mai 2012 à 20h39 par €conombox, La Turballe
Bonjour Monsieur Le Maire,

C'est avec Plaisir et Motivations que nous vous présenterons Nos Compétences en Matières d'Archivage Physique et Numérique.

Le descriptif de nos prestations est également disponible sur le réseau social VIADEO. pseudo econombox

Bien Cordialement

Max Fardoit (personne n'est parfait...)

06 98 16 81 44

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter