La Turballe Infos

Piriac : Le conseil à l’unanimité

Il y avait 14 questions à l’ordre du jour du conseil de Piriac.

Sur les 14 questions : unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, 1 abstention, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité, unanimité. En une heure c’est plié. Cela contraste avec les conseils de Pornichet ou du Pouliguen, ici ou tout semble se passer à la bonne franquette. L’ensemble de la presse ne reçoit pas le dossier des projets de délibération ce qui n’est pas très facile pour faire une information précise et juste. On retiendra une délibération d’une page pour une erreur de compte de 1centime, on ne rigole pas avec les finances publiques.

Plus sérieusement Emmanuelle Dacheux Le Guyader présenta la nouvelle organisation de la politique enfance jeunesse. Quelques carences étaient apparues depuis 2008. Il sera à l’avenir remédié à des points importants comme l’ouverture vers le monde extérieur, la lutte contre les discriminations, et un projet de guichet unique « petite enfance » Des efforts seront réalisés pour l’accueil des enfants jeunes par la mutualisation des moyens intercommunaux au niveau des locaux, et des équipes.

Le restaurant scolaire arrive en fin de contrat avec Breiz restauration mais il n’est pas indiqué s’il y aura une part de bio dans les repas futurs. Il y a une bonne fréquentation de l’espace ludothèque ou 15 familles sont inscrites l’organisation de soirées est en projet.

Lors d’une des questions diverses sur l’éclairage public « c’est le trou noir à 23 heures dans certains quartiers, » le maire invita les élus à se rendre à Préfailles ou l’éclairage se fait « à la carte » et permettrait d’économiser 90 000 euros sur une note de 130 000 euros. Le principe réside dans le déclenchement de l’éclairage avec le téléphone portable. Quand tout est éteint il suffit de téléphoner pour rétablir le courant.

Le conseil se termina à huis clos pour parler de sujets qui seront évoqués une autre fois.


 

Auteur : JBR | 22/05/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Conseil municipal : ça sent l’été »
Article suivant : « Une prime de 4 000 € pour les primo accédants »

Vos commentaires

#1 - Le 24 mai 2012 à 13h33 par sardineblues
Voilà un article qui résume bien la situation à Piriac. La communication dans cette charmante petite cité de caractère est loin d'être efficace, tout se passe discrètement même pour les conseils municipaux, personne n'est au courant des dates, enfin si, 3 jours avant et encore sans que l'on connaisse l'ordre du jour. Une municipalité doit être fière de ce qu'elle propose afin d'améliorer la vie de ses concitoyens. Leur présence aux conseils municipaux montre leur intérêt à leur commune, un public de chaises vides serait triste. Communication!!! et la vie est plus belle.
#2 - Le 03 juin 2012 à 07h42 par personne, Sdf
comment peut on négliger un tel porgramme. N'importe quoi. Un tels comporte m'inspire seulement du mépris envers les citoyens. C'est lamentable !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter