La Turballe Infos

Piriac accueille 160 migrants en provenance de Nantes

Ce mardi 2 février 2021 à partir de 8 h, l’État, a procédé à la mise à l’abri de 221 personnes présents dans deux squats dits « de l’Orangerie » et de « Notre-Dame du bon conseil » sur la commune de Nantes. 160 d’entre eux ont été logés à Piriac à la Rose des vents. Le maire de La Turballe Didier Cadro a refusé l’arrivée de migrants au VVF de La Turballe.

L’ensemble des personnes mises à l’abri seront ainsi hébergées dans deux structures adaptées en Loire-Atlantique et bénéficieront d’un accompagnement spécifique. En lien avec le SIAO, des familles ont également été relogées dans des hébergements dédiés sur le département.

Pour la Loire-Atlantique, différents locaux temporairement disponibles recensés par les pouvoirs publics (ancienne clinique, bâtiment déclassé de l’État, centres d’hébergement, hôtels) et des modulaires ont été affectés durant les périodes de confinement pour héberger les migrants.

Pour Didier Martin, préfet de la Région Pays de la Loire, préfet de la Loire-Atlantique, « cette opération de mise à l’abri s’inscrit dans la mobilisation sans précédent de l’État qui, avec le soutien des collectivités locales et des associations, accompagne les ménages les plus en difficulté. Depuis le début de la crise sanitaire, ce sont 1400 personnes à qui nous avons permis de trouver une solution d’hébergement. ».

03/02/2021 | 65 commentaires
Article suivant : « Piriac : résultats élections municipales 2020 l'information libre et indépendante »

Vos commentaires

#1 - Le 05 février 2021 à 10h28 par FENICE DANIEL, La Turballe
Il serait vivement souhaitable que le Maire s'exprime pour expliquer son refus .

Espérons qu'il soit d'ordre technique et pas lié à des raisons politiciennes ou autres .

La gestion du flux migratoire et des migrants sur notre territoire national est un sujet sensible et polémique qui est utilisé à des fins politiciennes par tous les camps .

Simplement , derrière ces combats enflammés , il y a des femmes , des hommes et des enfants qui sont venus ici pour fuir la guerre ou la misère . Faut il les laisser s'agglutiner dans des "jungles" comme à Calais ou dans des squats dans les métropoles dont ils sont systématiquement délogés par la police?

Faut il attendre qu'ils soient réduits à commettre des délits pour survivre et à être mis sous la coupe d'organisations criminelles ?

Le Préfet a souhaité qu'ils soient hébergés et pris en charge dans des lieux dignes et identifiés le temps que leurs dossiers soient examinés .Il a souhaité que les communes se répartissent l'effort de solidarité . C'est tout à son honneur .

On nous parle en ce moment ,pour des raisons politiciennes ,de refus d'intégration et de volonté "Séparatiste" . N'est ce pas contradictoire avec l'attitude de certaines communes ?
#2 - Le 08 février 2021 à 10h23 par Germain, La Turballe
Vous avez raison Fenicce le maire doit s'expliquer. Leroux aurait tout mis en oeuvre pour trouver une solution.
#3 - Le 08 février 2021 à 15h36 par Christian Robin , La Turballe
René Leroux a accueilli les réfugiés algériens au VVF lors de la guerre civile des années 90 ...
entre 2014 et 2020, la municipalité (dont j'étais) a refusé déjà d'accueillir ne serait-ce qu'une famille de migrants...Y aurait-il une génétique turballaise?
#4 - Le 08 février 2021 à 18h37 par nicolas, La Turballe
des femmes et des enfants ????? étrange, car sur Piriac en ce moment ce n'est que des hommes entre 20 et 40 ans que l'on voit.....
Les déplacer de Nantes à Piriac (ou La Turballe) n'est pas LA solution mais ils ont vite compris que "le salut est dans la fuite".
Les élus n'ont pas de compte a rendre sur les raisons qui motivent le refus ou l'acception d'héberger des migrants à partir du moment où s'est avalisé par la préfecture (ce qui est le cas).
comme dirait l'adage, chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.
#5 - Le 08 février 2021 à 23h49 par Simon, La Turballe
La gestion du flux de réfugiés sur notre territoire est un sujet névralgique. Beaucoup d'entre nous sont solidaires pour les aider, et hélas, d'autres sont hostiles pour les accueillir ici dans la dignité qu'ils méritent.

Je n'aime pas parler à la place des morts, mais je crois sincèrement que René Leroux se serait occupé de ces pauvres hères avec humanité.

Dans le refus de l'accueil des réfugiés, je ne sais pas si il y a une génétique turballaise ou un engendrement de conséquences, mais comme vous tous j'attends les explications de Monsieur le Maire avec une impatience fébrile.
#6 - Le 09 février 2021 à 00h12 par Gallet, 44420 - La Turballe
Il est normal d'accueillir des migrants et arrêtons d'accuser ces femmes et hommes qui fuient la misère ou la torture. Les réseaux criminels ont leur implantation en Europe, au Magreb et en Afrique sub-saharienne. D'ailleurs le profit engendré par la traite des humains et le proxénétisme alimente le terrorisme. Je regrette le refus du Maire mais cela ne m'étonne pas de Didier CADRO car il considère que les Turballais n'aiment pas les migrants, je le dis car lorsque je lui ai dit que je m'occupais des migrants en Région Parisienne il m'a dit surtout ne le dis pas c'est mal vu des Turballais. Cadro n'aime pas les migrants un point c'est tout, en conclusion aime t il les Hommes ou n'aime t il que lui !!!!! Didier ça te revient en boomerang j'espère que cela te donne une bonne leçon.
#7 - Le 09 février 2021 à 11h21 par POPEYE, La Turballe
Je ne pense pas qu'actuellement il existe une guerre en Cote d'ivoire , ni au Togo , ni au Gabon . Certes au Mali et au Niger mais la france y a laissé plus de 50 de ses soldats . Les migrants voient en l'europe un Eldorado et veulent avoir un part du "Gateau" en sus dans cette fuite de leur pays d'origine y participent des professions essentielles à l'essor de ces pays . Aussi faciliter leur installation hors de leur pays aurait tendance a alimente le flux migratoire .
La gestion du flux migratoire ne se cantonne pas a avoir une ame charitable .
#8 - Le 09 février 2021 à 15h51 par Jacques Simon, La Turballe
#4 sauf que le préfet a demandé au maire qui a refusé. Il aurait pu consulter le conseil municipal.
#9 - Le 09 février 2021 à 16h13 par Gallet, 44420 - La Turballe
#popeye
Il.faut savoir de quoi on parle,
Il.y a les migrants qui demandent le droit d'asile en ce cas les préfectures les dirigent vers les plateforme CADA où des sociétés spécialisées telle que Coalia les hébergent en attendant que l'OFPRA statue sur leur sort. En plus du droit d asile il.ne faut pas oublier ceux qui demandent la protection.subsidiaire, c'est la même procédure mais basée juridiquement sur d'autres motifs.
#popeye arrêtez de penser comme la plus part de nos concitoyens et interrogez vous sur la guerre en Lybie déclenchée par Sarkozy qui.a déstabilisé une partie de l'afrique, interrogez vous sur l'intervention.des français en cote d'ivoire au profit du groupe Bollore
Comme vous voyez la France comme l'union.europeenne a une grande part de responsabilité sachons au moins accueillir ceux que nous avons jeté dans la galère, reconnaissons nos erreurs nous ne sommes pas des saints en France. L'HISTOIRE NOUS L'A ENSEIGNÉ
#10 - Le 10 février 2021 à 14h15 par nicolas, La Turballe
#9, Gallet, avant de dire aux autres "il faut savoir de quoi on parle" ; remettez vos idéologies en question !!!!! vous n'avez pas du mettre souvent les pieds dans ces pays pour raconter de telle inepties et y croire......mis à part dans certains médias......
#11 - Le 10 février 2021 à 17h08 par Gallet, 44420 - La Turballe
#10
Passez votre chemin avant de me juger, je sais de quoi je parle un point c'est tout
#12 - Le 11 février 2021 à 10h42 par F, La Turballe
Permettez moi d'apporter des réponses au questionnement que j'ai moi même soulevé suite à cet article .
J'ai pris le temps de réintervenir car je voulais répondre de façon précise et fiable à mes interrogations .
Pour commencer , il faut savoir que le Maire de La Turballe n'a jamais refusé d'accueillir des migrants, ni pour des raisons politiciennes, ni pour des raisons personnelles .
La commune a été contactée par le Sous Préfet , et non le Préfet, pour envisager un accueil de migrants au VVF de La Turballe .
Après une longue discussion où tous les points d'ordre technique ont été abordés , il s'est avéré que cette solution était inenvisageable .
Je ne m'étendrai pas ici sur tous les détails techniques évoqués car je n'ai pas participé à cette discussion.
Cependant il est sûrement possible de contacter la Sous Préfecture pour s'assurer que cette décision a été prise d'un commun accord et pour des raisons techniques .
#13 - Le 11 février 2021 à 14h35 par POPEYE, La Turballe
@GALLET

L'autoritarisme ne régle pas les problémes .Si l'on ne veut pas etre critiqué on s'abteint d'éméttre des avis qui pour vous sont des sentences irrévoquables . Vous n'est pas le seul à connaitre le probléme de l'immigration . Je vous invite à voir le probléme depuis le continent africain
#14 - Le 12 février 2021 à 13h10 par nicolas, La Turballe
#11 gallet,
si vous saviez de quoi vous parlez, cela se saurait .....vous n'avez certainement pas mis un pied en afrique sauf dans vos rêves en regardant des reportages sur arte..... Preuve en est, ces "migrants" sortent d'un squatt et non de soi-disant plates formes gérées par des bobos.....
#15 - Le 12 février 2021 à 14h19 par GILLES MANOURY, La Turballe
Il était possible d'accueillir tous ces jeunes Africains à La Turballe.Le Refus de la municipalité relève d'une politique antisociale je suis très bien placé pour en parler. Il y a une forte carence de logements sociaux à La Turballe, La municipalité est marquée à l'encre rouge par la Préfecture avec une première pénalité de 70 000 euros qui n'empêche pas Monsieur Cadro d'offrir généreusement une somme de 40 000 euros a de futurs propriétaires pour un projet immobilier en cours, c'est une honte !
#16 - Le 14 février 2021 à 14h00 par Gallet, 44420 - La Turballe
#14 Nicolas
J'ai dis passez votre chemin c'est clair je n'ai pas de compte à vous rendre et je m'abstiendrais de vous parler de ma vie privée et professionnelle. Par contre de votre côté respectez les hommes dans vos commentaires il y a des traces d'intolérance et de racisme restez chez vous et prenez soin de vous.
#17 - Le 15 février 2021 à 15h05 par nicolas, La Turballe
#15,
il est plus intelligent de donner 40000 € à des jeunes turballais pour qu'ils s'installent plutôt que de dépenser l'argent publique pour subvenir aux besoins de gens qui ont lâchement abandonnés leurs familles( car a piriac il n'y a que des hommes) et leur pays. Surtout que la majorité des futurs propriétaires sont locaux et leurs parents payent les impots locaux depuis des decennies.
#18 - Le 16 février 2021 à 20h16 par nicolas, La Turballe
#16,
"....J'ai dis passez votre chemin c'est clair..."
Ca va le narcissisme primaire ??
Pout qui vous prenez vous ? LA science infuse ? apparemment vous êtes très TRES loin du compte....
#19 - Le 17 février 2021 à 08h43 par Gyrophare de la presqu'île, La Turballe
******MODERATEUR******
#20 - Le 24 février 2021 à 06h39 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas,je trouve indécent d'offrir de l'argent à des futurs propriétaires? quand on décide de faire construire son appartement ou son logement c'est que l'on a les moyens, idem lorsque l'on décide de fonder une famille.je lis votre commentaire qui confirme ce que je pense, vous dites " Surtout que la majorité des futurs propriétaires sont locaux et leurs parents payent les impôts locaux depuis des décennies ". Qu'ils payent des impôts ou pas, La Turballe n'appartient pas aux turballais d'origines, mais enfin c'est quoi ce racisme local ? Il n'y a pas que des hommes à La Turballe, ouvrez vos yeux.
#21 - Le 25 février 2021 à 18h41 par nicolas, La Turballe
#20,
voilà une réponse qui reflète réellement l'opportunisme de certains certains retraités qui viennent s'installer dans la commune en se disant donneurs de leçons et en voulant révolutionner la vie locale. De l'arrivisme à l'état pur ; si la mentalité locale vous déplait, rien de vous empêche de retourner à Rennes.......
#22 - Le 26 février 2021 à 09h38 par Gallet, 44420 - La Turballe
#21 Oh toi saint-Nicolas né en Turquie et archevêque de Myre ayant donné naissance au Père Noël vient nous aider. Toi d'une très grande bonté tu as toujours aidé les plus pauvres, les orphelins et les malades; toi saint patron des marins et marchands demande aux Nicolas #21 de La Turballe de venir en aide aux plus démunis notamment ceux réfugiés à piriac saint nicolas priez pour notre Nicolas #21
#23 - Le 26 février 2021 à 09h51 par Gallet, 44420 - La Turballe
#21 vous qui avez voyagé dans le monde entier vous allez traduire sans problème ce texte : # 21 يا القديس نيكولاس المولود في تركيا ورئيس أساقفة ميرا الذي أنجب سانتا كلوز يأتي لمساعدتنا. لقد ساعدتَ دائمًا الفقراء والأيتام والمرضى ؛ أنت ، شفيع البحارة والتجار ، تطلب من نيكولاس رقم 21 من La Turballe مساعدة الأشخاص الأكثر حرمانًا ، وخاصة أولئك اللاجئين في القديس الطائر القديس نيكولاس للصلاة من أجل Nicolas # 21
#24 - Le 26 février 2021 à 18h05 par POPEYE, La Turballe
@ MANOURY

Il est facile de critiquer une municipalité qui vient d'être mise en place dans un contexte difficile ;La pénurie de logement sociaux est comme pour le deficit de notre nation le résultats d'année de gestion . Par contre l'on peut s'étonner que les logements sociaux prévus dans la construction rue de la marjolaine ont disparus au profit de logements location accession ?
#25 - Le 26 février 2021 à 18h21 par nicolas, La Turballe
#22,23,
quelle répartie.... cela sent la bande à D....à plein nez. Tu es pitoyable d'idiotie.
#26 - Le 26 février 2021 à 18h25 par nicolas, La Turballe
#23,
et pour rajouter, quand on sait qui vous êtes, on voit de suite le ridicule à l'état pur de l'esclavagiste moderne.
#27 - Le 27 février 2021 à 07h18 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas, votre commentaire est honteux ! Je suis libre d’écrire ce que je pense de cette municipalité de La Turballe, J’étais loin d’imaginer une telle mentalité à mon arrivée ici il y a sept ans, Je suis chez moi partout en France n’en vous déplaise et je suis libre de m’installer là où je le souhaite. Je suis âgée de 60 ans en situation de handicap, je n’ai jamais sollicité d’aides sociales ici, je dépense mon argent sur la commune, les commerçants sont bien content de me voir pousser leurs portes. Je fais face uniquement à un souci de logement qui n’est plus adapté à ma situation. Je suis en relation avec le défenseur des droits et j’ai aussi envoyé en début d’année un courrier recommandé à Monsieur le Préfet de Nantes. Il semble avoir été cette fois très réactif à ma plainte. Voir l’article de presse Echo en date du 26 février 2021, La Turballe (Loire-Atlantique) a été épinglée par l'Etat pour ne pas avoir rempli ses objectifs en logement social. La sanction est tombée et elle est lourde, 175 000 euros ! Je n’ai pas l’intention de quitter La Turballe je me trouve très bien ici dans ce très beau cadre de vie qui ne vous appartient pas.
#28 - Le 27 février 2021 à 07h54 par GILLES MANOURY, La Turballe
Popeye, je n’ai pas à subir la conséquence d’une mauvaise gestion de la commune pour ce qui concerne la carence de logements sociaux conventionnés. Effectivement les logements de la rue de la Marjolaine sont tombés dans l’accession à la propriété idem pour un autre immeuble près du stade, c’est le même bailleur social SCI. Dans mon courrier recommandé, j’ai suggéré à Monsieur Le Préfet de Nantes, une réquisition totale de ces deux ensembles collectifs pour en faire du 100 % social, à suivre ….
#29 - Le 27 février 2021 à 16h51 par POPEYE, La Turballe
@28

Que deviennent les propriétaires des logements de ces deux immeubles ?
#30 - Le 28 février 2021 à 08h54 par GILLES MANOURY, La Turballe
Popeye, Ils se font de l'argent ce sont des investisseurs qui spéculent sur l'immobilier.
#31 - Le 28 février 2021 à 10h33 par nicolas, La Turballe
#27, écrivez un livre plutôt que de raconter votre vie sur ce site notamment sur un article concernant les migrants à Piriac. Vos courriers à la préfecture, tout le monde s'en f..... Si vous êtes persuadé que c'est un petit courrier qui a influencer l'état pour infliger une amende supplémentaire à la commune, c'est bien triste.
#32 - Le 01 mars 2021 à 14h38 par nicolas, La Turballe
bizarre. " je n’ai jamais sollicité d’aides sociales" mais je pleure à la préfecture pour un logement adéquat..... merci gilles manoury, vous nous faites bien rire......
#33 - Le 01 mars 2021 à 17h52 par POPEYE, La Turballe
@30

Je ne pense pas que les futurs propriétaires qui ont acheté sur plan soient des investisseurs qui spéculent ,
ils sont comme vous venus chercher un cadre de vie ou encore se loger au plus prés de leur lieux de travail.
L'amertume est queque fois mauvaise conseillére
#34 - Le 01 mars 2021 à 20h55 par nicolas, La Turballe
#33,
exact, en esperant que ces logements soient occupés par de jeunes Turballais ;-)
#35 - Le 01 mars 2021 à 22h44 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas, Vous considérez que faire une demande de logement d’habitation à loyer modéré est une demande une aide sociale, moi je considère que c’est un droit. Je n’ai pas choisi ma situation de handicap, si je le suis c’est parce que j’ai laissé ma santé au travail en participant à la richesse économique de mon pays. Je suis reconnu par la CPAM en maladie professionnelle catégorie 2 / 65 % handicap et ça aussi c’est un droit n’en vous déplaise.
La meilleure des armes c’est le crayon et le papier, si j’ai écrit à Monsieur le Préfet ce n’est pas pour pleurer sur ma situation, c’est pour l’informer.
Si je m’écarte du sujet principal de l’article c’est volontairement parce que j’estime qu’il y a un lien discriminatoire avec le sort des migrants.
Popeye, si j’ai fait un amalgame concernant les futurs propriétaires je m’en excuse, mais il faut avouer qu’une grande majorité d’entre eux spéculent sur l’immobilier, j’ai connaissance d’un cas et il y en a sûrement beaucoup d’autres, qui louent les appartements qu’ils n’habitent pas en réalité. L’ancien maire Branchereau, comptait ne pas payer la première pénalité de 70 000 euros, le nouveau Maire Cadro pensait en obtenir l’exonération, pour quelle raison ?
Maintenant c’est plus que le double, 175 000 euros et cette fois il va falloir payer!
Attention, l’année prochaine ce ne sera peut être plus la même somme ça peut encore monter très haut.
Désormais la préfecture va réquisitionner tous les terrains constructibles pour une durée de trois ans, la municipalité devra obligatoirement payer le foncier.
#36 - Le 02 mars 2021 à 18h27 par nicolas, La Turballe
#35,
un droit ? et qui paye la différence ? et bien c'est nos impôts !!!! donc, OUI, c'est du social et vos demandes relèvent de l'aide sociale. Je m'arrêterai là sur ce sujet car vous allez continuer de raconter votre vie, et cela, ne nous intéresse pas du tout. Bon vent.
#37 - Le 03 mars 2021 à 21h04 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas, vos impôts et alors il est où le problème ? Moi aussi j'ai payé des impôts quand j'étais actif.
Votre dernier commentaire est le reflet de votre égoïsme.
#38 - Le 04 mars 2021 à 16h06 par nicolas, La Turballe
#37, ton arrivisme est impressionnant. Je ne paye pas des impots pour que les profiteurs (dont tu fais parti) se servent. Les cas sociaux se multiplient à vue d'oeil, merci de nous en avoir fait la démonstration.
#39 - Le 05 mars 2021 à 11h52 par Gallet, 44420 - La Turballe
#38 et #37
#37 vous avez tout à fait raison de dénoncer le manque de logements sociaux adaptés aux handicapés. Ce problème dure depuis plus de 20 ans et toutes les couleurs politiques sont responsables . Certains par leur commentaire contre les migrants puis contre vous ayant un handicap sont des propos discriminatoires.
Le sous-préfet a raison de supprimer le droit de préemption au Maire afin de rééquilibrer les logements sociaux à La Turballe. Je suis heureux de pouvoir participer à ce projet par le paiement de mes impôts.
#38 Je suppose que vous avez été à l'école et que vous n'êtes pas analphabète, que vous roulez sur les routes communales, départementales, nationales, que vous êtes fière d'avoir une armée pour vous défendre, d'avoir des administrations à votre service. Je suppose que vous êtes heureux de payer des impôts pour le service que vous rend la nation.
****************MODERATEUR***************************************************. L'écriture n'est pas un jeu de massacre
#40 - Le 06 mars 2021 à 14h50 par nicolas, La Turballe
#39, tes insultes assimilant ma famille a des fachistes, cela se voit que toi, en revanche tu n'as pas côtoyé les bancs de l'école très longtemps.
#41 - Le 06 mars 2021 à 14h57 par nicolas, La Turballe
#gallet,
*****MODERATEUR***** LA (petite) bande à dubois continue d'amuser la galerie.
#42 - Le 06 mars 2021 à 16h01 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas, Vous devriez avoir honte d'écrire que je suis un profiteur, ce que je perçois chaque mois c'est l'argent de mon assurance pour laquelle j'ai cotisé ainsi que celle de la CPAM. Je ne profite de rien, je pense qu'il est tout à fait normal que ces assurances me viennent en aide après 28 ans d'activité et de cotisations, vous êtes jaloux peut-être ?
#43 - Le 06 mars 2021 à 16h34 par Gallet, 44420 - La Turballe
#nicolas Vos commentaires laissent apparaître une HAINE INCOMMENSURABLE vis à vis des autres, c'est irrationnel de se délecter à ce point du malheur des autres. L'écriture n'est pas un jeu de massacre, exploiter impitoyablement les malheurs et écrits des autres porte un nom 清道夫.
#44 - Le 06 mars 2021 à 18h07 par Simon, La Turballe
Faut-il avoir le coeur sec pour dire que les réfugiés qui fuient la guerre et la misère sont des lâches qui abandonnent leur famille.
Faut-il avoir le coeur sec pour traiter obscénement d'arriviste et de profiteur qui se sert dans la caisse commune, un homme malade et handicapé, mal logé, demandant un logement décent à loyer modéré auquel il a droit.

J'ai payé beaucoup d'impôts le long de ma carrière et j'en paie encore.
Contrairement à icelui, je suis heureux que mes impôts servent aussi à protéger les réfugiés, loger les sans abris et aider au jour le jour, les familles turballaise, ou pas, à boucler leur fin de mois.

Mes impôts servent aussi à financer les structures de santé pour la population indigène , ou pas.
Le seul aspect positif concernant icelui, est que nous ferons toujours l'économie à la collectivité d'un examen cardiaque de précaution, car le coeur, icelui n'en a point.
#45 - Le 09 mars 2021 à 19h56 par Christian Robin , La Turballe
Les 40.000€ sont une enveloppe de 10*4000€ d'aide aux propriétaires sous conditions d'âge et de ressources, et non aux seuls Turballaise. Mesure votée vers 2004, et reconduite.
Le déficit de logements sociaux est irratrapable, car il faudrait ne construire QUE du logement social pendant 4 ans ( +/- 50 lgts par an) et chaque nouvelle maison particulière augmente le déficit.Le Préfet a refusé désormais de considérer les efforts (rue Pr Lemoine, allée du parc du Mesquin, construction près du cimetière...ainsi que les retards liés aux recours ( -6 roue Laennec, - 6 clos des
Simons, - 12 rue de Bellevue)..
J'ajouterai l'incohérence de de l'État : d'un côté, une proportion de nouveaux logements ne peut se faire QUE sur des opérations de 5 logements et plus, donc sur de nouvelles zones, comme les Simons et Clos Mora, et de l'autre il interdit la consommation nouvelle d'espace naturel .Or, hormis les zones à urbaniser citées,le reste des 1815 ha de la commune est soit agricole, soit naturel.Toute personne ayant un peu en tête le PLU de notre
Commune attend avec curiosité le volontarisme de l'État pour transformer de l'inconstructible en constructible par un coup de sceptre magique et schizophrénique....
#46 - Le 10 mars 2021 à 14h37 par nicolas, La Turballe
#44,
il serait temps d'en apprendre un peu plus sur la vie pour cesser d'écrire de telles inepties. La "compagnie dubois" poursuit son cirque....
#47 - Le 11 mars 2021 à 09h37 par Simon, La Turballe
#46

Je ne fais partie d'aucune bande, je suis plutôt du genre solitaire, mais certaines personnes comme vous ont un effet levure sur moi, en quelques minutes, elles me gonflent.

J'ai bien l'honneur, Monsieur.
#48 - Le 11 mars 2021 à 22h53 par GILLES MANOURY, La Turballe
Ncolas Robin, nous sommes 300 personnes sur la liste d’attente dont 50 personnes actuellement sur la Turballe, avec une bonne volonté politique je pense que le souci pourrait être résolu assez rapidement pour ceux qui sont en difficulté à la Turballe. Vous écrivez, Le déficit des logements sociaux n'est pas récupérable car il faudrait ne construire que du logement social pendant 4 ans. Et pourquoi pas ? Je ne suis pas responsable de cette mauvaise gestion qui dure depuis des décennies et a en subir la conséquence. Les accessions à la propriété il y en a eu assez au détriment du social , ça suffit maintenant !
Quand on fait des erreurs il faut payer et c’est ce qu’il va arriver maintenant, il faut que cette discrimination cesse rapidement.
#49 - Le 12 mars 2021 à 14h36 par nicolas, La Turballe
#48,
qu'il y a t-il de compliqué a comprendre entre "accession à la propriété" et "logement social" ??? il me semble que les gens qui se tuent au travail, c'est en premier lieu pour se construire une vie et non subvenir à celle des autres !!!

#47,
vos gérémiades n'amusent que vous et votre toute petite bande. Et tu es comme le bon whisky, tu me saoules, sauf que le whisky est bon...lui
#50 - Le 12 mars 2021 à 16h15 par Christian Robin, La Turballe
Monsieur Manoury, je vois que vous avez quelques lacunes en matière d'urbanisme. Je vous ai expliqué que le but de la loi SRU est de parvenir à un % de logements sociaux ( 20, 25, 30 pour notre PLU)pourcentage sut TOUS les logements.
Donc, chaque fois qu'un logement individuel privé ou un ensemble de moins de 5 lgts voit le jour, ils s'ajoutent à TOUS les logements, et créent donc un déficit supplémentaire de lgt social.C'est, si je puis me permettre,comme si à chaque fois, vous rallongiez la canne au bout de laquelle est attachée la carotte après laquelle l'âne court en vain .Il faut donc, pour qu'un logement social se construise, soit qu'un promoteur privé que (certains appellent bétonneur) dépose un projet d'au moins 5 logements et satisfasse ainsi à l'obligation d'y bâtir le % de lgts sociaux, soit que la Mairie cède un terrain qu'elle possède (elle n'en possède pas ou plus) soit l'achète à un particulier vendeur, de gré par transaction amiable, ou de force par expropriation ( minimum 3 ans avant que le juge des expropriations fixe finalement un prix qui est celui du marché...(ne parlons pas du coût politique d'une telle expropriation...
Si la Commune achète, soit elle devient promoteur immobilier, et embauche du personnel pour gérer ces logements, soit elle revend ce terrain à un bailleur social, au prix de 60 € par m2 CONSTRUIT, alors qu'elle aura payé de terrain entre 200 et 400 € le m2 constructible...Raison pour laquelle plomber la Commune de 175.000 € la prive de la possibilité d'acheter du m2 de terrain, comme nous l'avons fait rue de Bellevue, près du cimetière, et rue Pr Lemoine....Quant à ne construire QUE du logement social, cela implique soit que les propriétaires acceptent de céder un terrain de 100.00 € ( 300m2) pour 6000€ (100 m2 de surface construite)CQFD
Alors, gardez vos "faut qu'on, n'ya qu'à" dans votre tiroir à chimères, regardez la réalité économique en face, et soyez heureux de vivre. notre Maire, de force, est soumis au même sort....
#51 - Le 12 mars 2021 à 16h45 par POPEYE, La Turballe
@48
La loi SRU a oublié lors de son établissement de prendre (notamment pour notre commune) en compte la réalité historique , géographique et demographique

L'existence des zones inondables ,des zones agicoles font que le foncier n'est pas extensible .
#52 - Le 12 mars 2021 à 21h19 par Gallet, 44420 - La Turballe
#50 Monsieur Robin, expliquez moi pourquoi vous avez donné des permis de construire à des lotisseurs.
Il existe des solution, certes qui ne ferons pas plaisir à certains habitants c'est de faire jouer le droit de préemption tant sur le bâti que sur les terrains, l'argent du camping peut servir à cela
Il est possible de trouver des investisseurs spécialisés dans le logement social. On peut utiliser des habitations actuelles pour augmenter le parc social
L'expropriation existe comment croyez vous que les autres communes ont fait, ouvrez les yeux mon.cher Monsieur.

Il faut avoir le courage politique de changer les choses
Je ne me fais pas d'illusion la municipalité actuelle fera la même chose que vous privilégiant l'accession à la propriété, surtout ne pas faire de vague. Sauf que désormais nous avons un bras de levier à exploiter avec le Préfet et nous allons nous organiser, voulez vous venir avec nous pour augmenter le nombre de logements sociaux vous serez le bienvenu ?
#53 - Le 13 mars 2021 à 20h07 par nicolas, La Turballe
merci M. ROBIN de vos précisions (même si certains ne semblent pas les comprendre), qui vont, à coup sûr, faire clabauder les sceptiques habituels. Duralex sed lex, même si cela les brusque.
#54 - Le 27 mars 2021 à 20h30 par Christian Robin, La Turballe
Monsieur gallet
je crois que c'est à vous d'ouvrir les yeux, ne serait-ce que pour relire attentivement ma modeste prose...Mais comme la répétition est la base de la pédagogie, je tente de vous répondre.
1) Pourquoi ai-je donné des PC à des lotisseurs ? C'eût été un abus de pouvoir que de le refuser. J'ajouterai: des gens aspirent à devenir propriétaires, comme nous le sommes , vous et moi.Également, seule une opération de 5 lots et plus déclenche l'obligation des 25% de lgt sociaux.D'où l'intérêt de lotir.
2)la suite montre votre totale ignorance de l'urbanisme:
a)le droit de propriété est constitutionnel. Aussi, la préemption n'est pas la spoliation ! si accord amiable, sur le bien et le prix, la Mairie préempte, si désaccord, la Mairie demande une évaluation des Domaines, et croyez- moi ou non, cette évaluation est en général favorable au vendeur.Sinon, le vendeur peut retirer son bien de la vente.
b)Expropriation? outre qu'il faut une utilité publique,le juge d'expropriation fixe un montant qui suit le prix du marché...idem la préemption.
On m'a souvent traité de trotskyste et autres noms d'oiseau, mais si dans mes mandats je m'étais montré aussi collectiviste que vous , j'aurais eu droit au piolet de Ramon Mercader !
c) l’argent du camping est fléché pour un futur projet patrimonial. Nous avons eu une idée, notre Maire aura la même ou une autre, qu'importe.
d)Vous me parlez d'investisseurs spécialisés dans le lgt social: qui dit investisseur dit retour sur investissement, et croyez-moi, ils veillent scrupuleusement à la rentabilité d'une opération...j'ai évoqué le prix auquel ils consentent à s'engager: 60 € du m2 construit...Soit la Mairie paie la différence, si le terrain lui appartenait, soit le lotisseur se récupère sur les autres lots...
Je ne me battrai pas à vos côtés et celui du Préfet: vous vous illusionnez beaucoup sur ses capacités d'action.
Pour ma part, j'ai fait mon temps, et je pense, vous aussi, et depuis plus longtemps que moi peut être...
#55 - Le 15 avril 2021 à 08h07 par GILLES MANOURY, La Turballe
Où est passé l'argent du terrain de camping municipal qui a été vendu" une fortune ! la municipalité de La Turballe a les moyens de construire des petits collectifs 100 % logement social. Comment font les autres communes qui respectent la loi. l'état à le devoir de réquisitionner les terrains constructibles et faire cesser ces spéculations honteuses. Je suis très heureux de savoir que La commune doit payer 175000 euros d'amende. Quand on ne veut pas respecter la loi il est normal d'être sanctionné. Je signale que le parc hlm ce n'est pas des logements gratuits, nous payons notre loyer l'investissement n'est pas perdu.
#56 - Le 21 avril 2021 à 15h42 par nicolas, La Turballe
#55,
"Je suis très heureux de savoir que La commune doit payer 175000 euros d'amende" !!! cela se voit de suite que vous ne payez pas d'impôts et que la quote-part de votre logement est payée par des travailleurs.....Un profiteur de plus qui vit sur le dos de la société.
#57 - Le 26 avril 2021 à 21h48 par GILLES MANOURY, La Turballe
Nicolas, j'espère qu'un jour vous serez dans la mouise avec un maladie invalidante, vos commentaire sont dégeu.....
#58 - Le 28 avril 2021 à 11h57 par nicolas, La Turballe
#57, la réalité semble dure a accepter quand on vit au crochet de la société
#59 - Le 28 avril 2021 à 17h45 par Simon, La Turballe
Je n'ai pas la nostalgie d'une autre époque révolue où les gentilshommes offensés envoyaient au provocateur leurs témoins pour un rendez-vous matinal et champêtre.
Complètement ridicule aujourd'hui bien sûr.
Mais cela rendait l'insulte moins confortable.
#60 - Le 01 mai 2021 à 09h29 par Manoury, La Turballe
Nicolas, terminé les spéculations avec les résidences secondaires, je viens d'apprendre un droit de préemption préfectoral sur trois terrains en ventes à la Turballe, ha ha ha !! Merci Monsieur Le Préfet il faut continuer ! Maintenant il faut faire le chèque de 175000 balles rapidement, la prochaine fois ce ne sera pas le même tarif, ha ha ha ha ! C'est comme ça qu'il faut faire respecter les lois
#61 - Le 03 mai 2021 à 18h24 par nicolas, La Turballe
#60,
merci d'être le reflet de la profonde stupidité d'une minorité de pleureurs. L'argent pousse dans les arbres pour toi peut être, mais pour les gens honnêtes, cela sort de leurs poches. Pour la définition de l'honneteté, réfère toi au larousse tu en as besoin.
#62 - Le 03 mai 2021 à 18h31 par nicolas, La Turballe
#60,
merci d'être le reflet de la profonde stupidité d'une minorité de pleureurs. L'argent pousse dans les arbres pour toi peut être, mais pour les gens honnêtes, cela sort de leurs poches. Pour la définition de l'honneteté, réfère toi au larousse tu en as besoin.
#63 - Le 06 mai 2021 à 13h32 par POPEYE, La Turballe
@60

On peut faire respecter la loi sans empiéter sur le droit des autres . Les futurs propriétaires de la rue du FAN vous "remercie".
Des enfants de LA TURBALLE ne pourront pas faire construire du fait de l'intervention du sous-prefet qui a mis son véto .
Merci pour eux
#64 - Le 06 mai 2021 à 22h48 par Manoury, La Turballe
Popeye, les enfants de La Turballe je ne sais pas ce que c'est ? La ville de La Turballe n'appartient à personne et tout le monde a le droit d'y vivre.
Si la commune avait respecté la loi nous n'en serions pas là. Regarder toutes ces maisons et appartements vides à l'année il y en a des milliers, c'est une honte ! Oui je le dis au et fort, bravo Monsieur le Préfet, il faut mettre un terme aux spéculations sur cette commune.
#65 - Le 09 mai 2021 à 17h26 par nicolas, La Turballe
#64, manoury,
le cas typique d'un exilé de rennes qui se permet de tenter à donner des leçons à peine arrivé sur la commune !!!! et bien sur sans payer d'impôts mais juste en profitant de l'aide sociale. En plus, tu veux savoir ce que sont les enfants de la turballe ??? pauvre garcon

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter