La Turballe Infos

Pen Bron sera un centre de répit

Le centre de Pen Bron va devenir un centre de séjour pour les personnes handicapées accompagnées de leurs aidants.

« Pas de Thalasso, pas d'héliport, pas de remise en forme de VIP, pas de grand hôtel », rappelle Jean-Pierre Branchereau pour en finir avec les rumeurs. C'est la même structure qui continue a gérer le lieu mais en modifiant l'activité.

Les pensionnaires de Pen Bron devant quitter le lieu : « ça dépend de l'Agence Régionale de Santé », regrette le maire. 
Il ajoute : « sur ce dossier, je continue le travail très important de René Leroux ».

Le futur de Pen Bron s'oriente vers un centre de répit pour des aidants. Venant de toute la France, ils pourront venir se retrouver, et se reposer. Les personnes dont ils prennent soin toute l'année les accompagneront et seront prises en charge par le centre pendant ce séjour.

Voir aussi http://www.les-enfants-de-pen-bron.fr/article-handicap-moteur-des-vacances-pour-toute-la-famille-au-coeur-du-massif-du-haut-jura-122409943.html
 

18/02/2015 | 10 commentaires
Article précédent : « L'anchois est là, mais les quotas ? »
Article suivant : « Interdiction de la pêche au bar : les pélagiques se sentent discriminés »

Vos commentaires

#1 - Le 23 février 2015 à 16h15 par alain dubois, La Turballe
quand je vois le commentaire de ce pauvre branchereau, je souris.Qu'il se contente de changer d'opérateur téléphonique à la mairie, ça lui prend un an... Cela dit, revenons aux choses sérieuses, on ne peut que se réjouir d'une solution qui va continuer l'activité liée au handicap, sauvegardant les emplois, et préservant le site des investisseurs avides de profits . Sans doute une solution provisoire, mais une solution quand même
#2 - Le 25 février 2015 à 09h09 par catrevaux, La Turballe
continuez a vous battre pour le magnifique site de pen bron , et que l on laisse aux handicapes et leurs famille cet endroit magique
#3 - Le 26 février 2015 à 14h56 par gayard, La Turballe
Voilà une bonne nouvelle pour les amoureux de ce site superbe:Pen Bron est preservé et garde sa vocation d'acceuil;Il existe en vendée,le Bois Tissendeau un centre similaire,qui permet aux handicapès et leurs aidants,souvent les parents,de se reposer ,voir de viellir ensemble.
Bizarre que cette nouvelle ne suscite aucun commentaire des donneurs de leçons et spécialistes de la critique et du dénigrement tels Volatile Argenté,Delphine du"75" et autres grincheux!
#4 - Le 28 février 2015 à 14h46 par delphine275
Cher Gayard,
les commentaires des uns et autres vous intéressant particulièrement,je vous diais simplementque j'attends de voir car cette décision ne dépend absolument pas de votre trés cher M. Branchereau quoi qu'il en dise. Elle dépend uniquement de l'ARS et des oeuvres de Pen-Bron. Il convient donc d'étre extrêmement prudent, le centre de rééducation de Saint-Nazaire n'étant pas encore ouvert, le futur du Centre de La Turballe peut encore changer malheureusement.
#5 - Le 26 mars 2015 à 10h54 par lamy, ChÂteauroux
des personnes sur ce site écrivent leurs mécontentement sur la fermeture ou ce que P en Bron deviendra APRES

oui y aura t'il un après Pen Bron des histoires de faire de ce lieu un centre de thalasso a été pendant très longtemps mis en avant et maintenant nous apprenons que Pen,Bron pourrait devenir autre chose que cela

un centre de Répit pour des aidants cela est très bien peut etre a voir dans le temps

les ecrits de certains doutent d'autres clament a la non fermeture de Pen Bron

l'histoire fait que ce lieu aurait du rester

avant j'aurais écrits doit rester mais l'ARS et les politiques ne font rien pour que ce lieu reste ce qu'il est vraiment

doit ont réellement dire fermeture a ce lieu pour des soucis économique et en faire un lieu de répit ou continuer a faire un lieu de rééducation et un lieu de répit en même temps

l'idée me parait plus interessenates vue les installations pour la rééducation qui sont déjà sur place

certains des bâtiments pourraient etre mis en situation d’accueil et d'autres continuer a accueillir les personnes en besoin de soins

30 millions d'euros ont ete investis sur un nouveau lieu d’accueil plus que de réinvestir sur un lieu historique

Pourquoi ?
#6 - Le 26 mars 2015 à 11h33 par lamy, ChÂteauroux
j'aimerais reprendre juste un peu de l'écrit

"on ne connais pas les circonstances dans lesquelles Hippolyte Pallu jeta son dévolu sur la persqu'ïle de Pen Bron."

errant un jour sur la grève, a t'on dit; en rapportant peut être un souvenir du fondateur, il sentit que là était le salut. sur cette interminable presqu’ile de sable qui cour à perte de vue comme un ruban jaunâtre entre les eaux encore bleues de la lagune salée, dans cette exposition incomparable, il bâtira des kilomètres de façade, il aligne en esprit des milliers de petits lits blancs. médecins et hygiéniste consultés formulent un avis favorable; climat, ventilation,luminosité, éloignement de toute agglomération font de cette presqu'ile, selon les mots du fondateur, une véritable trouvaille

l'agence régional de santé elle regarde différemment le bien être des patients
#7 - Le 08 janvier 2017 à 10h38 par REMY, La Turballe
C etait il y a deux ans !
#8 - Le 09 janvier 2017 à 17h40 par alain dubois, La Turballe
pour une fois Rémy je suis d'accord avec vous, c'était il y a deux ans! et maintenant où en sommes nous, où en est le brillant Branchereau qui se mettait au travail sur le dossier ? Rien, il ne s'est rien passé, et le centre est fermé,c'est une catastrophe pour le site, pour les patients, pour le personnel, pour les retombées économiques pour la commune! un constat d'impuissance terrible
#9 - Le 01 septembre 2017 à 10h16 par lamy , Chateauroux
en 2015 on parlait d'un centre de répit a pen bron ou en sommes nous a l'heure actuel. pen bron ayant fermer ces portes en ce début d'année 2017 depuis rien.
juste des articles comme quoi pen bron est occupé par un gardien rien de plus. ce centre de répit etait il juste des mots pour calmer les personnes qui s'interesse a ce lieu ?
#10 - Le 03 septembre 2017 à 13h48 par gayard
Quelle tristesse ces batiments vides!Mais le site est bien securisé:gardien,barrieres electroniques,mais cela va t'il durer car qui paye et combien?
Seul bemol la cale bateau n'est plus accessible!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter