La Turballe Infos

Pen Bron c’est fini

Le centre de rééducation de Pen Bron sera transféré à Heinlex au premier semestre 2016 dans l’indifférence générale des politiques et avec un personnel résigné qui s’interroge sur le futur.
Photo Serge Ottaviani
Photo Serge Ottaviani

Le transfert du centre de Pen Bron est acté et inéducable, les restructurations initiées par l’agence régionale de santé (ARS) sont en cours.

L'intérêt des patients bafoué

On se moque de l’intérêt des patients, car c’est bien connu l’environnement de Pen Bron joue à 50 % dans l’aide à la reconstruction des traumatisés de la vie.
Les nouveaux locaux seront situés à Heinlex dans un endroit qui ne fait pas rêver et dans un environnnement hostile.
Selon les syndicats le futur bâtiment d’Heinlex réalisé par le promoteur ICADE, ne tient pas compte du confort des malades en terme d’accueil et d’espace. « Les réfectoires sont trop petits et les salles de bains inadaptées ».

L'économie d'abord

« On va subir la politique nationale de santé » indique un délégué du personnel. En effet il faut trouver des solutions pour renflouer le déficit énorme de la cité sanitaire de Saint-Nazaire en accueillant de nouvelles activités ou en mutualisant les moyens.

Les conséquences sur l'emploi

« On n'y va pas de gaieté de cœur, des conventions vont être signées avec la cité sanitaire pour la restauration, la blanchisserie et les analyses médicales. Que vont devenir les sept  salariés qui travaillent aux cuisines à Pen Bron ? soulignent les syndicats. Sans compter les sous-traitants comme le CAT de Saillé qui assure la blanchisserie avec des travailleurs handicapés ou le laboratoire Biolam d’analyses médicales à Guérande qui va perdre un gros marché ».

Pen Bron est un des plus gros employeurs de La Turballe avec actuellement 104 lits qui deviendront 9O lits à Saint-Nazaire. La baisse d’activité entraînera des suppressions de postes chez les  aides-soignantes.

Omerta sur le futur des locaux

Le devenir de cet espace et de ces bâtiments est pour l’instant dans le flou total. Plusieurs pistes sont à l’étude. René Leroux ancien maire de La Turballe avait bordé le PLU au cours d’une révision pour ne pas qu’il y ait d’activités autres que médicales. Joint par téléphone ce dernier « espère que la nouvelle municipalité ne cèdera pas au chant des sirènes. »

Pendant la campagne des municipales le dossier de Pen Bron était tabou. Bizarre.

L'aide thérapeutique de environnement à Pen Bron niée

Les soins dispensés à Pen Bron sont de grande qualité. Ils sont prodigués dans un environnement qui aide les malades. Pen Bron est un cas d’espèce en matière de santé et devrait être traité comme tel. Les malades et anciens patients de Pen Bron et leurs familles sont indignés par cette décision.
Il est encore temps d’arrêter cette incroyable stupidité.

Auteur : JBR | 19/06/2014 | 42 commentaires
Article précédent : « Animations d'été : c'est parti ! »
Article suivant : « La Turballe : Quelle est la réalité des finances communales ? »

Vos commentaires

#1 - Le 19 juin 2014 à 23h26 par alain dubois, La Turballe
cet article est globalement excellent, et reflète parfaitement la réalité des choses à un détail près: pendant la campagne des municipales, seule la liste que je menais "La Turballe Avenir" a abordé le dossier de Pen bron, avec toutes les difficultés présentes et surtout à venir. Nous avons eu la triste impression de crier dans un désert d'indifférence. Le réveil c'est maintenant, et nous allons voir comment le maire actuel va appréhender le problème. Les discours, les promesses , c'est fini, au boulot. Et nous sommes un grand nombre à redouter le moment quand on voit le seuil de compétence
#2 - Le 20 juin 2014 à 11h40 par sardineblues
Merci Monsieur Dubois pour votre commentaire. Dommage que les turballais n'ont pas fait confiance en votre équipe. Vous et vos co-listiers, vous aviez toutes les compétences requises pour mener a bien ce lourd dossier et bien d'autre encore. 26 courageuses personnes, que des pointures, dans tous les domaines, économique, touristique, culturel, social, que les meilleurs!
#3 - Le 20 juin 2014 à 18h53 par paludier, La Turballe
Arretez l'hypocrisie ,il y a longtemps que le sort de Pen-Bron est scellé , bien avant les élections , je dirais meme depuis des années , alors messieurs Dubois et consorts en cas d'élection vous seriez dans le meme constat d'impuissance
#4 - Le 21 juin 2014 à 09h40 par raoul, La Turballe
c'est curieux cette façon de ne s'exprimer que par l'insulte paludier, vous ne savez pas entretenir un dialogue courtois ? bref, je ne partage que partiellement votre avis, en effet le sort de pen bron est scellé dans sa configuration actuelle, mais il faut se battre pour la reconversion du site et le maintien des emplois sur place. Et pour ça il faut bien reconnaitre que monsieur dubois s'intéresse depuis plusieurs années à ce dossier, ce qui n'est pas le cas de l'ancien maire et encore moins du nouveau complétement dépassé par les evenements
#5 - Le 21 juin 2014 à 12h44 par David
Vrai.il y a longtemps que le sort de pen bron est scellée. Je ne pense pas que la mairie de la turballe aurait eu assez d'influence pour contre carré cette fermeture.....les décisions sont prises beaucoup plus en amonts par des décideurs plus importants...et plus influents ....qui subissent probablement un lobbying de grands groupes de BTP et hôteliers très intéressés pour récupérer le site très prometteur.......( nb: lorsque l'on n'est pas élu c'est qu'une majorité des personnes estiment que toutes les compétences ne font pas l'unanimité ....faut savoir aussi faire son auto critique !!!!))))
#6 - Le 22 juin 2014 à 11h43 par REMY, La Turballe
On a l’impression que LTI traite cette information comme un scoop ! cela fait déjà un couple d’années que l’on connaît l’issue du centre.

Tout le monde s’accorde a dire que cette situation est dommageable, pour l’économie locale, et surtout pour les patients qui depuis des décennies ont bénéficié de ce cadre exceptionnel. Il est faux de dire que le sujet n’a pas été abordé pendant la campagne électorale et ce pour les trois candidats. Ils ont, tous les trois, apporté la même réponse : Le sort de Pen Bron est entre les mains de l’ARS , le lieu est privé.

L’ancienne municipalité a, a priori, fait ce qu’il fallait au PLU pour avoir un minimum de pouvoir et de contrôle sur les décisions qui seront prises. Que dire de plus ?
Juste que pour l’instant nous avons la « chance » d’avoir sur notre commune un conseiller général,. Gageons qu’il en fasse un peu plus que lorsqu'il était Maire… L’espoir fait vivre ! et que LTI titre un jour «et non !!! pen bron c’est pas finit »
#7 - Le 22 juin 2014 à 15h32 par paludier, La Turballe
@ raoul je ne vois vraiment pas ou mes propos sont insultants , je dénonce simplement le fait de se servir d'une situation compliquée et surtout très ancienne pour essayer de vous remettre en avant c'est choquant ,la campagne électorale est finie et avec le résultat que la liste Dubois a obtenue a votre place je me ferais plutôt discret
@ David j'approuve votre commentaire il rejoint mes conclusions
#8 - Le 22 juin 2014 à 22h34 par raoul, La Turballe
ce n'est pas en fonction des résulats d'une élection qu'on peut ou non s'exprimer. on peut malgré tout avoir raison, et de toute façon donner son point de vue; vous verrez en fin de compte que mr dubois avait raison, et que les réseaux thyboyeau ump ne servaient qu'à faire élire la bande...
Mr dubois, continuez à donner votre avis, de plus en plus de turballais ouvrent les yeux
#9 - Le 23 juin 2014 à 18h17 par FASOL, La Turballe
@raoul
Bien sur que tout le monde a le droit de s’exprimer, mais ce que voulait dire paludier c'est qu’il trouvait un tantinet choquant le fait que monsieur dubois ,qui doit guetter les articles de la turballe info pour réagir aussi vite, se serve de cette info pour se mettre en avant de façon inconsidérée.

Remy a raison, tous les candidats ont abordé le sujet de pen bron sans tabou contrairement à ce qu’affirme l’auteur de l’article. Monsieur dubois vous n’étiez pas le seul a en parler, par contre vous étiez peut-être le seul a avoir « la triste impression de crier dans un désert d’indifférence » et cela pas qu’au seul sujet de pen bron .(lol).

Toujours pour l’auteur de l’article comment peut-on dire en l’espace de 4 mots que l’on est dans le « flou total » et que « plusieurs pistes sont a l’étude » donc pas si total que cela le flou ??? Bizarre vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre.

Pour les pistes, je pense que les idées ne manquent pas. Si on a à déplorer de la façon la plus catégorique, les décisions de l’agence régionale de santé qui n’a raisonné que de façon économique sans penser au patient, on peut d’un autre coté, imaginer les solutions de reconversion du site et leurs retombées économiques. Avec l’espoir que cela se fasse dans le respect des volontés de ce cher Monsieur Palu.
#10 - Le 12 juillet 2014 à 14h54 par lamy, Chateauroux
je lis cet article je lis les commentaires et j'ai l'impression que la décision prise on se reveille sur pen bron
oui depuis des années votre centre car c'est bien le votre etait en périls et on a laisser faire sans rien dire pen bron est un domaine d'utilité public pen bron est une histoire de votre région ou a une époque riche du votre région faisaient des dons pour améliorer le lieu ou a une époque les habitants et marin pecheurs avaient a coeur de tenir pen bron en eux profondément je me souviens encore enfants lire sur une petite pancarte offert par les marins pecheurs
et maintenant 2016 arrive vite et la fermeture annoncer
des millions d'euros seront dépenser pour construire ailleurs un centre
ces millions d'euros auraient du servir a réaliser des travaux dans pen bron et vous auriez eu comme toujours le plus beau ds centres
moi je suis loin de pen bron et proche dans mon coeur chaque jours depuis presque 40 ans
a quoi sert de s'invectiver entre vous il vous suffit de chercher ensemble a conserver votr bien je dis bien votre bien
qu'importe d'ou ou de quel bord politique on est
a plusieurs reprise j'ai essayer de contacter l'ancien maire de la turballe sans aucune reponse
j'ai trouver cela d'une tristesse et d'un manque d'interer pour ce lieu
mon blog a ete pour defendre pen bron
il a apporter a des personnes tres agéees des nouvelles et des moments fort d'eux
alors battez vous oui mais pas l'un contre l'autre mais ensemble reagissez
a la fermeture de pen bron
aussi bien pour ce lieu que pour les employées de pen bron et surtout surtout les malades et l'histoire la votre
emmanuel
vous pouvez me joindre en mail a
les-enfants-de-pen-bron@hotmail.fr
#11 - Le 12 juillet 2014 à 18h27 par JMT, La Turballe
Ah la belle brochette des UMP/UDI sont de retour...

Restons vigilants parce que nous sommes qu'au début des revirements...

Les hommes changent mais le système demeure...

NI PS NI UMP pour parler à la place des Turballais
#12 - Le 13 juillet 2014 à 10h11 par lamy, Chateauroux
sur l’article parut dans http://www.laturballe-infos.fr/pen-bron-c-est-fini-23-43-401.html voila ici les commentaires de chacun de certains habitants du coin

je suis très surpris mais aussi content de voir les débats qu'engendre la fermeture de pen bron en 2016

vous êtes a chacun d'un bord politique a voir que cela n'aurait jamais du arrivé et vous avez tous tout a fait raison

mais pourquoi attendre que la décision sois prise pour crier et dire non pen bron ne doit pas fermer

pour divers raison que très souvent j'ai mis en avant dans le blog

une nouvelle fois vous avez raison mais a quoi bon s'invectiver sur ce site au lieu de réagir communément

le fait de vouloir conserver pen bron devrait pour une fois vous réunir intelligement

et bosser ensemble

a plusieurs reprise j'ai téléphoné a la mairie de la Turballe pour connaitre la position du maire et savoir ce qu'il allait mettre en action et rien aucune réponse de sa part

avait il envie réellement de sauver ce centre ou alors le sujet était trop épineux pour l’évoquer

une chose est sur pen bron est votre patrimoine et vous ne devez pas le laisser partir ou disparaitre

les notables de votre région il y a plusieurs année puisque pen bron existe en tant que centre depuis 1887 avait par des dons qui a l’époque étaient très importants permis de construire d'autre bâtiments et d’accueillir encore plus d'enfants

puis les habitants et pécheurs avaient a leurs tour donner pour ce lieu

pen bron fait partis de votre patrimoine et il doit être défendu et protégé

une somme énorme de plusieurs millions d'euros vont être investit dans un nouveau bâtiment à Heinlex

donc il aurait suffit que les politiques de votre région se batte pour que cette argent sois mis a disposition de pen bron pour rénover moderniser ce centre

mais rien de tout cela pen bron a t'il un autre avenir prévue depuis des années

pen bron va t'il devenir dans le futur un lieu pour privilégié

il est quand même impossible de ne pas comprendre que derriere tout cela il y a quand même quelque chose d'incompréhensible

les murs sont la le terrain est la l'atout que pen bron offre au patients est un des plus importants atout de la guérison

imaginons un instant que je sois un investisseur et que les terrains des marais salants m’intéresse pour y construire des bâtiments pour estivants que j'ai dans ma manche et l'argent et des appuis qui feront que j'obtienne les droits

laisseriez vous disparaitre votre atout principal qu'est le sel de Guerande ?

je ne pense pas

pensez a tout le personnel de ce centre qui va devoir faire des trajets pour ce rendre dans ce nouveau bâtiment l'investissement perdue en temps de ces personnes

et peut être aussi que les emplois seront moindre que prévue

il y a plusieurs point a vouloir conserver pen bron pour ce qu'il est

le cadre

ce qu'il apporte aux patients

sont histoire

sont personnels

et ce que deviendra pen bron dans l'avenir

je doute que vous puissiez aller vous ballader autour de pen bron quand celui ci sera devenue privé

vous le regarder au loin de la plage de la Turballe ou du port du Croisic

en vous disant nous n'aurions jamais du laisser faire cela mais a ce moment la il sera trop tard

bien a vous Emmanuel
#13 - Le 16 septembre 2014 à 15h37 par chefmaman, Saint-nazaire
Evidemment qu'il faudrait arrêter ce projet complétement idiot!!!
La cité sanitaire est en déficit ! et alors c'était évident avant l'ouverture!!
Mutualiser la restauration!!! pour avoir testé : bon courage aux nouveaux patients
Les patients de Penbron ne retrouveront jamais un site aussi chouette et bon pour leur rétablissement quoi qu'en pensent "nos têtes pensantes"!!
De "beaux immeubles" rentables, eux, vont pouvoir venir détruire le site!!!
#14 - Le 16 septembre 2014 à 19h58 par cali737, Saint SÉbastien Sur Loire
Pen-Bron... je connais, j'y ai passé tous mes étés de 9 à 18 ans... là, j'ai côtoyé tant de gens "en reconstruction" accompagnés par un personnel à l'écoute... un lieu magnifique, ou la proximité de la mer permettait aux patients de souffler et de s'aérer quand le moral n'y était pas... ou l'isolement de cet établissement permettait de se "reconstruire à son rythme" sans avoir à subir le regard des autres (eh oui, être loin de tout peut aussi être parfois salvateur et permettre à des "abimés de la vie" de réapprendre à aimer leur "nouveau corps" avant de le présenter à tous les regards auxquels ils seront confrontés en ville (comme à St Nazaire par exemple).
Pen Bron risque de devenir un complexe hôtelier (Le groupe Barrière est déjà sur le coup)... et c'est bien malheureux...
Ici l'ARH veut faire des économies... laissez moi rire... construire de nouveaux bâtiments revient bien plus cher que n'aurait couté le maintien des infrastructures existantes à Pen Bron... Oui mais voilà, ce sera du "flambant neuf"... (batiment en carton pate"... sans âme... et surtout... sans aucun intérêt pour les patients et pour le personnel qui avaient une culture "Pen Bronnaise"...
Je suis revenue récemment à Pen Bron... ça m'a fait mal de voir comme il est laissé à l'abandon même si des gens comme Mr MOUTET (et d'autres "amis de Pen Bron") le soutiennent encore à bout de bras... Messieurs les politiques de tous bords (comme ça pas de jaloux)... vous avez tous laissé faire... alors pitié... ne venez pas vous mettre en avant plus les uns que les autres... Bougez vous pour une fois "sainement" et faites en sorte que le CRF Pen Bron continue d'exister SUR CE SITE et non ailleurs. N'y a t'il pas un élu dans le coin qui ait été un EX Pen Bronnais et qui pourrait le défendre réellement en exprimant vraiment ce qu'est PEN BRON ???
#15 - Le 17 septembre 2014 à 22h12 par morgane, Saint Nazaire
Je suis très déçu et choquer que pen bron j ai été pendant 1 ou 2 mois pour faire de la rééducation et j étais bien c'est un endroit apaisant avec la mer a côté ont n est bien suivi par les professionnels qui sont la bas je comprend pas qui le laisse pas ouvert pourquoi le mettre a saint nazaire surtout a heinlex il y a rien a côté c'est triste comme ville saint nazaire qu'es se qu ont peut faire pour pas qui ferme le centre de pen bron je comprend pas
#16 - Le 17 septembre 2014 à 22h21 par morgane, Saint Nazaire
C'est trop triste franchement les pauvres patients
#17 - Le 17 septembre 2014 à 22h36 par Frot Valérie, Blain
Quelle honte !
Ce n est pas surprenant de leur part
L argent prime ! Peu importe la santé.
Dommage de ne pas pouvoir échanger de corps ne serait-ce que 24h .
#18 - Le 17 septembre 2014 à 22h49 par joannic, Lauzach
bonjour je connais le centre de pen bron mon fils a passe 18 mois la bas il avait 6 ans il a ete soigner et aimer la bas se cite es splendide pour le morale des malades et des familles ki viennent voir leurs proche l'air de la mer es quand meme mieux ke les pot d'echappement en ville les bains d'eau de mer sont naturelle se nes pas le cas en ville pourkoi detruire le morale des gens ki sont deja atteind d'une maladie ,ou d'une infirmiter ils ont un beau cadre de vie a pen bron malgre leurs sante il peuvent toucher le sable se baigner meme en fauteuille roulant sur votre beton en ville ou es la liberter ces nul et tous ces gens ki se batte pour faire le bonheur des patients merci de prendre conciance de tous sa vous les bureaucrates assies sur vos chaises a donner des ordres ces facile mais allez travailler a pen bron pendant 6 mois et vous changere vite d'avis pour vous tous si devouer a pen bron soyez fiere de se ke vous avez accomplies pendant toute ces annee moi je vous dit un grand merci du coeur bisoussssss et courage
#19 - Le 18 septembre 2014 à 07h12 par Moisan magali, Vern Sur Seiche
Ma maman y est allée en rééducation suite à une hémorragie cérébrale. C'était il y a de nombreuses années. Je me souviens du professionnalisme des soignants et effectivement d'un cadre de reconstruction exceptionnel qui est pour beaucoup dans la guérison !
#20 - Le 19 septembre 2014 à 22h19 par guyon, Redon
Etant mère d'un ancien patient qui a été en réeducation en 2009 suite à un accident de moto . je trouve cela dommage de fermer ce centre
#21 - Le 21 septembre 2014 à 19h51 par loumapa, La Turballe
bonjour
je crains fort que Pen Bron devienne comme l'orphelinat, hopital psyquiatrique, hospice et centre de soins pour terminer de Beaumont la ronce

cela ne sert a rien de se battre contre des moulins à vent , je vous invite a voir ce bel etablissement de la haute barde en ruine ....

ne vaut il mieux pas un complexe hotelier ( source d'emploi) plutot qu'une ruine...
rien ne sert de se battre , de s'insulter , construisons pour l'avenir!
#22 - Le 21 septembre 2014 à 20h18 par loumapa, La Turballe
je vous invite a regarder et lire ce que peux devenir Pen bron....

http://chateauserenite.com/chateau-de-la-haute-barde/#.VB8Uw-eWMZ4
#23 - Le 23 septembre 2014 à 20h26 par gayard, La Turballe
Alors Pen Bron c'est vraiment finis?Information ou desinformation?Si c'est vrai:"du passé on fait table rase" tous les bâtiments sont démolis et la nature reprends ses droits et je souhaite bien du plaisir aux promoteurs hôteliers(chantage à l'emploi)les bonnets rouges sont là et ne laisseront pas faire!!!!
#24 - Le 23 septembre 2014 à 20h54 par gayard, La Turballe
A loumapa,encore un pseudo!(pas tres eleguant et un peu lache)je pense que vous etesun "sous marin du lobby hotelier ou du BTP) créer des emplois sous payés pour envahir un site remarquable c'est lamentable!Comment épurer les eaux grises ou noires de centaines de vacanciers alors que le traict est en danger !!!
#25 - Le 27 octobre 2014 à 13h59 par GASCHET Marie-Laure, GuÉrande
Le problème est que les décideurs en font essentiellement une histoire financière.Il faut autant d'argent pour réhabiliter et remettre aux normes les locaux de Pen-Bron que de construire un bâtiment neuf.Ajoutez à cela que la cité sanitaire est en plein naufrage et que pour la sauver,on sacrifie un lieu bénéfique pour des patients,et je sais de quoi je parle. Où peut-on voir rire un patient tétraplégique à la vue d'un goélan en train de se débattre avec une feuille morte poussée par le vent? Certainement pas à Heinlex, où par ailleurs, on trouve très intelligent de mettre les services administratifs au rez-de chaussée et les patients handicapés au 3ème étage, cherchez l'erreur!!Pas de risque que les patients oublient qu'ils sont à l'hôpital et qu'ils sont malades pour un temps indéterminé !! Je suis écoeurée, quand donc se décidera-t-on à consulter des soignants une fois les plans établis afin de faire une critique constructive et d'éviter des désastres que les soignants et les patients paient au prix fort. Que les décideurs fassent bien attention: il est hors de question que Pen Bron devienne une pointe privée et qu'on ne puisse plus se promener le long du littoral comme on peut le voir sur la côte d'azur !! A bon entendeur
#26 - Le 28 octobre 2014 à 22h14 par gayard, La Turballe
Bravo ,Marie- Laure,pour vos réflexions pertinentes:pourquoi on ne prends pas l'avis des soignants et des patients!
c'est leurs avis qui sont importants et pas des technocrates parisiens soumis à des groupes financiers,hoteliers et du BTP!
Edifiant votre information:les administatifs au rez de chaussée et les patients au 3é etage!!!
On marche sur la téte!
Mais des sommes financieres faramineuses sont en jeu et la Turballe ni le departement ne peuvent lutter et tout se joue à Paris;imaginons le nombre d'appartements,hotels,boutiques sur ce site merveilleux et preserve!
Mais on va créer des emplois(saisonniers et sous payes!)au détriment des paludiers et des conchiculteurs du taict,tout un mode vie ancestral qui risque de disparaitre!
Oh que non!ces lobbys ont oubliée Plogoff,les portiques ecos taxes et je leur souhaite bien du plaisir!Comme vous dites a bon entendeur SALUT!
#27 - Le 26 novembre 2014 à 10h55 par lamy, Chateauroux
cela fait des années que je trouve inadmissible de vouloir fermer ce centre. il apporte un soutien aussi bien physiquement que moralement
ce lieu ne peut et ne doit pas devenir autre chose qu'un lieu de santé.
il a été pendant des années la pour le bien être des enfants puis des adultes
pourquoi investir plus de 30 millions d'euros ailleurs alors qu'il etait possible de réaliser des travaux sur pen bron
il parait que l'ars ne tiens pas a maintenir ce lieu pour des raison économiques
surtout sur le transport des personnes
30 millions d'euros investis dans un autre batiment triste et terne. n'y aura t'il pas des transport sanitaire a effectuer qui auront eux aussi un cout certes peut etre moins élevés que pen bron mais entre le cout des transports et 30 millions d'euros y a de la marge avant que l'économie réalisé et d'un coté et l'investissement fait ajuste la vrai balance et une fois ceux ci bien équilibré il y aura tellement d'années qui se seront écoulées qu'il faudra certainement réinvestir dans de l'entretien voir meme certainement encore plus d'argent cela est du n'importe quoi
alors je ne comprend pas l'investissement completement absurde
a vous les maires, president de région préfet de defendre ce lieu
a vous habitants de cette jolie région de dire non
a vous employés de dire non pen bron doit continuer sont histoire
a tous ceux aimant pen bron je vous invite a me rejoindre sur facebook sauver pen bron et sur ma page www.les-enfants-de-pen-bron.fr bien a vous emmanuel
#28 - Le 27 novembre 2014 à 09h30 par alain dubois, La Turballe
Je partage entièrement votre point de vue Lamy, de chateauroux; c'est un lieu riche en histoires souvent tristes, mais tellement magique. Lors de notre campagne municipale, nous avions mis en avant ce dossier pour travailler avec les oeuvres de Pen Bron à une reconversion liée au handicap ou à la rééducation. Les turballais ont fait le choix d'une autre liste qui ne s'intéresse absolument pas à ce dossier, comme aux autres d'ailleurs, et je partage Lamy votre inquiétude sur l'avenir de ce site magnifique. il y a des gens qui ne savent pas gérer un bel héritage car ils n'en comprennent pas l'interet, c'est comme ça, c'est la vie, et les choses vont, viennent et disparaissent un jour, c'est la vie. Je suis conscient en écrivant ceci que d'aucuns vont réagir, affirmant qu'ils y travaillent, ça ne sera que gesticulation, rien ne se fait, pen bron est abandonné et les promesses électorales sont envolées depuis longtemps . Ici aussi, les Turballais ont été abusés
#29 - Le 01 décembre 2014 à 18h28 par FASOL, La Turballe
monsieur dubois , que de démagogie dans vos propos.
vous , maire de la turballe , vous n’auriez pas eu plus de poids qu’un autre pour résoudre le problème qui arrive a penbron . Trouvez un turballais aujourd’hui qui soit content de la situation . Le seul point ou vous avez raison, c’est que tout le monde est d’accord pour dire que ce n’est pas bien et que personne ne dise quoi que se soit.
pour les promesses électorales, on ne peut pas dire a quelques lignes d’intervalle que tel candidat ne s’est pas intéressé au problème pendant la campagne et qu’ensuite il n’a pas tenu des promesses que forcément il n’a pas pu faire puisque ne s’y intéressait pas. Vous me suivez ? Bref vous n’avez pas plus de chose a dire que quiconque sur le sujet et profiter d’un problème aussi grave pour polémiquer et se faire valoir ce n’est même plus de la démagogie c’est de ’opportunisme mal placé.
#30 - Le 02 décembre 2014 à 11h47 par alain dubois, La Turballe
les leçons de quelqu'un qui se cache derrière un pseudo n'ont pas d'effet sur moi. Je signe et j'assume ce que je dis! et je le répète, branchereau et ses compères avaient des propos lénifiants au moment de la campagne et aujourd'hui c'est le silence, l'absence comme sur pratiquement tous les dossiers. C'est l'incompétence, l'absence, on n'y peut rien c'est comme ça, et c'est d'un grande tristesse pour des dossiers comme pen bron. les turballais ont été abusés par un flot de promesses démagogiques, et maintenant on se retrouve dans la situation que nous voyons. Alors monsieur Fasol, dites ce que vous voudrez, les faits sont les faits et je n'entrerai pas en polémique avec un fantome
#31 - Le 03 décembre 2014 à 17h56 par FASOL, La Turballe
Monsieur dubois, contrairement à vous je n’ai aucune intention de me mettre en avant, ni de construire une hypothétique réputation dans le rabaissement et la critique systématique et permanente. Depuis un couple d’années, vous avez essayé avec rené leroux , cela a-t-il fonctionné ? Cela vous a-t-il servi ? Les turballais et les gens de pen bron vous ont-ils suivi ? la réponse était dans les urnes le 30 mars dernier.
Je peu parfaitement concevoir que votre égo en ai prit un coup, mais ce n’est pas une raison pour être aussi négatif. Je sais que vous n’en avez rien a faire de mes conseils et cela m’est bien égal, mais soyez un peu plus constructif dans votre démarche, créez votre association, mobilisez autour de vous, soyez force de proposition dans le seul but de faire évoluer notre commune et pourquoi pas de de sauver pen bron . D’ailleurs je pourrais donner les mêmes conseils à l’opposition élue (mis a part pour l’association, c’est déjà fait).
C’est vrai que cela m’a toujours fait rigoler. Avant les élections tout le monde est là pour souhaiter
Le développement de la commune ou du pays et après, les perdants mettraient presque un cierge pour que l’équipe en place se plante... ce doit-être cela que l’on appelle le fair play politique .
#32 - Le 15 décembre 2014 à 21h15 par turballe
vous vous inquiétez tous du sort de pen bron et de ses employés mais vous oubliez tous que l'IEM DE Pen Bron a été transféré à Saint Nazaire depuis déjà quelques années sans que vous vous soyez souciez ni des enfants qui y résident ni du personnel qui maintenant fait le trajet La Turballe Saint Nazaire chaque jour pour s'occuper des enfants handicapés

Heureusement ce sont de grands professionnels qui aiment leur métier
Félicitations à eux pour leur courage et travail
#33 - Le 09 mai 2015 à 14h17 par lamy, Chateauroux
bonjour a tous. je vois que depuis mon dernier ecrit beaucoup d'entre vous reponde et veulent defendre pen bron a chacun en y allant de leur point de vue. pour repondre aux question sur les politiques j'ai essayé a plusieurs reprise de joindre le Maire de la commune de la Turballe bien avant les dernieres elections en 2014 le maire du moment n'a jamais repondu a mes demandes a mes appels donc j'en est conclu que pen bron etait pas la question primordial de la ville pour lui pour ce qui est du nouveau maire a l'heure actuel je n'ai pas chercher a le contacter mais si l'un d'entre vous le connais je me tiens a ca disposition monsieur Moutet a mes coordoonées ou il est possible de me joindre sur mon adress mail les-enfants-de-pen-bron@hotmail.fr que les politiques prennes pen bron en otage pour une election oui mais alors quel l'investissement se fasse jusqu'au bout. comme je l'ai toujours dis et defendu pen bron est votre histoire a tous de gauche ou de droite. pen bron est la vue offerte aux touristes qui se demande ou se demanderons qu'est qu'il ya par de la les murs. trop d'argent a ete mis en oeuvre pour delocaliser les personnes ailleurs (malades ou employés) et je crains fort que ce ne sois pour une question reellement economique
monsieur le Maire de la Turballe, monsieur les maires des communes avoisinantes aller vous laisser cela faire sans reagir ou etiez vous trop jeune pour savoir ce qu'est pen bron vraiment ?
#34 - Le 09 mai 2015 à 23h08 par alain dubois, La Turballe
Lamy de Chateauroux, je dis et je répète ce que je dis depuis longtemps, le maire actuel ne s'intéresse pas à ce dossier, comme aux autres; il a tenu avec son compère thyboyeau des propos lénifiants pour se faire élire. Maintenant que c'est fait il s'en désintéresse, c'est comme ça, et c'est bien triste. Le choses ont malheureusement évolué dans le mauvais sens ces derniers mois où l'on a vu des graves désaccords au sein du même conseil municipal, au point que beaucoups d'habitants de la commune se demandent si cette équipe composée de bric et de broc pourra finir son mandat. Pen Bron dans tout ça ne sort pas rassuré, et l'avenir des pensionnaires et du personnel soignant est incertain. d'autre dossiers sortiront bientôt, comme celui des éoliennes, et on verra que le traitement de cette affaire est aussi compromis. Tout ce qu'entame cette équipe va inéluctablement vers l'échec. Certains élus se posent déjà la question de savoir s'ils vont rester ou partir. c'est déprimant de voir une commune avec tant d'atouts s'enfoncer dans la difficulté et l'échec
#35 - Le 29 juin 2015 à 21h59 par FEVRE, Dijon
Garde très bon souvenir de PEN BRON ANN2E 1987 cadre magnifique et personnelle compétant.
Quel gachi à venir
#36 - Le 20 septembre 2015 à 16h32 par GRANDHOMME, Trignac
C'est bien dommage que Pen Bron déménage à Henleix. En effet j'y ai effectué un séjour de 5 semaines en 2014, et j'étais enchantée par le site. On croisait tout le monde, tout le monde se parlait. C'était comme si nos handicaps étaient tous les mêmes, et je pense que l'atmosphère calme et réjouissante du site y est pour beaucoup. J'ai eu la chance d'y être allée sur une période où il faisait très beau et chaud. En dehors des soins, nous passions de très bons moments sur la terrasse au soleil. Pour moi et mes "copines de douleurs" ce séjour a été comme des vacances, d'ailleurs j'en parle comme du "club med", car j'étais tellement bien physiquement et surtout moralement que j'aurais volontiers prolongé mon séjour qui m'a d'ailleurs beaucoup aidé à appréhender mon handicap et à récupérer de la souplesse. Le cadre y est en effet pour beaucoup. Se lever le matin en ayant ce magnifique paysage sous les yeux n'est-il pas plus agréable que de voir les arbres d'Henleix et d'entendre les horribles cris des corbeaux ? Sans compter le personnel qui est formidable. Tout ça pour une histoire d'argent ? est-ce vrai ? que feront les patients à Henleix ? que verront-ils de beau ? il n'y aura en tout cas rien d'agréable à regarder. Et à Pen Bron les promeneurs sont nombreux, gentils et souriants. Quel dommage. En tout cas pour moi et beaucoup de personnes c'est une très mauvaise nouvelle.
#37 - Le 11 octobre 2015 à 17h10 par Bucher Laurianne, LonguÉ
Ancienne de Pen-Bron, j'étais une 'abeille', aujourd'hui, je suis effectivement comme une abeille à qui on va prendre sa ruche ! Le site fait tellement parti de notre vie, que j'ai beaucoup de peine à l'imaginer servant à autre chose, qu'aux malades, je ne conçoit pas non plus de ne plus pouvoir y entrer. Comment me passer de cette odeur de pin si particulier la-bas, le sable si fin...le site entier me manquera comme à beaucoup d'autres personnes. Merci encore Emmanuel de l'avoir défendu depuis si longtemps.
#38 - Le 28 octobre 2015 à 09h13 par lamy, Chateauroux
Bonjour Laurianne j'ouvre relis certains commentaire sur pen bron et decouvre le tien qui me fait plaisir a lire. pen bron comment d'ecrire l'emotion la vie qui regnait il y a encore quelques temps et qui tout doucement disparait. le défendre sera pour moi toujours la meilleur des façons de dire stop a la betise de vouloir que ce lieu n'existe plus. je vais souvent encore m'y promener quand je le peux et bien sur etant loin de pen bron a chaque fois j'y retrouve les paysages et les odeurs par coeur. mais ces derniers temps je le trouvais vide de vie j'y croise encore quelques patients mais beaucoup moins qu'avant et pourtant j'y retrouve a chaque fois en fermant les yeux l'ambiance ou j'etais enfants. commme tu as vue en lecture ici je suis persuadé que beaucoup de personnes veulent osent croire que tout es encore possible. je lis des articles sur de nouvelles maniere de traiter la maladie sur les douleurs du dos avec des séance de longe cote realiser a pen bron je trouve l'idee génial. je lis aussi sur d'autres articles sur l'handicap que beaucoup sont obligé d'exilé leurs enfants handicapé sur la Belgique faute de place alors que nous avons de tel lieu comme pen bron pret a accueillir et que nous voulons le fermer il y a pour moi une incompréhension total. veux t'on vraiment aider les familles ayant un soucis de personnes handicapés oublions la politique un instant droite gauche etc mais demandons a ces personnes de se pencher sur ce sujets simplement parce qu'elles ont envie d'apporter un plus de sauver pen bron pourront elles s'assoir autour d'une table et essayé de trouver une solution ? comme tu as pu lire j'ai ecrit que je me tenais a la disposition du maire de la turballe pour dialoguer avec lui ni l'ancien ni le nouveau maire ne m'a meme pas telephoner deux choses soit le premier comme le dernier maire ne s'interessait pas a pen bron ou alors ne lise la turballe info ? Pen bron est un sujet a mettre de coté ?
#39 - Le 01 novembre 2015 à 18h52 par mourain
NON!PEN BRON doit continuer et j'aime pas:"Pen Bron ,C'est finis"
Pen Bron va vivre!
Je n'oses pas penser que les elus ignorent ce sujet!
C'est la mémoire et l'histoire de La Turballe!
D'avance je refuse les commentaires falacieux et mensongers d'un candidat m
alheureux aux elections municipales!
PEN BRON vivra et ce n'est pas finis!
GARE aux bonnets rouges!
#40 - Le 12 juillet 2016 à 17h56 par GIRAUD, Saint Brevin Les Pins 44250
j'ai passé plusieurs semaines suite AVC au centre de PENBRON je n'ai que des éloges à dire tant sur le personnels soins médicales ect. dans un cadre trés bien adapté dû à son environnement Les lieux pour mon traumas ont ajoutés j en suis sûr à ma pathologie. Je garderais un souvenir trés positif de ma réadaptation en ces lieux merci encore à tous le personnel dommage pour tous ces futurs patients qui auraient connu ce centre
#41 - Le 03 novembre 2016 à 10h22 par yvonne fremy, MÈze
je suis allée pendant 10 ans à pen bron et je suis très peinée de sa suppression
C'était tellement formidable....avec la mer;;la piscine et tout....
j'en ai les larmes aux yeux. Je suis trop loin pour y aller maintenant mais les souvenirs restent.......
#42 - Le 06 janvier 2017 à 13h04 par Giron, Saint Nazaire
Comme je suis triste de voir disparaitre ce centre de rééducation! j'ai fait un séjour en 2013, et j'en garde (malgré mon soucis de santé) un merveilleux souvenir.
Un personnel extraordinaire, des kinés super compétents, une piscine d'eau de mer qui était très efficace, et un cadre formidable...
Quel gâchis pour les malades et pour le personnel de venir s'enterrer à heinlex, moins de lit, moins de soins, une piscine d'eau chloré (si piscine il y a), un cadre de vie horrible!!!
Là où je suis satisfaite c'est que Barrière (hôtel de luxe) n'est pas pu racheter le site...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter