La Turballe Infos

Les œuvres de Pen-Bron répondent au maire de La Turballe et aux annonces faites dans la presse

Suite aux différents projets évoqués dans la presse et aux réponses du maire de La Turballe. "Ces projets rentrent dans l’actuel zonage du PLU, ce qui protège le site de devenir un mini La Baule. Je n’ai pas été élu pour dire amen à tout !"

" À la lecture des articles récents au sujet du site de Pen Bron, nous sommes contraints de sortir de la réserve que nous nous étions imposée.

 En effet, nous mettons un point d’honneur à œuvrer dans un esprit de collaboration avec les collectivités locales, territoriales et les services de l’État.

 L’Assemblée générale de l’Association a entériné, le 23 juin 2020, l’instruction d’une possible cession du site, mais selon une méthode spécifiquement choisie pour conserver un regard sur le projet qui sera proposé.

 À l’issue d’une réunion le 31 mars 2021, organisée par M. Le Sous-Préfet et sous sa présidence avec les services de l’État, le Conservatoire du Littoral, MM. le Président et Vice-Président de Cap Atlantique, M. le Maire de la Turballe, il a été décidé de travailler sur la base d’un protocole.

 À cette fin, nous avons initié le travail de rédaction de ce protocole, visant à définir la méthode de choix concerté du projet qui permettra de faire renaître le site.

 Le travail étant toujours en cours, il nous semblait prématuré de prendre la parole.

 Nous constatons ce jour que M. Le Maire de la Turballe a choisi une autre voie. Nous ne pouvons que regretter ce changement d’avis, dont nous avons pris connaissance dans la presse.

 La qualité du site de Pen-Bron ouvre la voie à de multiples projets potentiels, tant en termes de réaménagements paysagers qu’architecturaux.

 Pour autant, la volonté de l’Association quant à la cession de son site est de concilier quatre objectifs complémentaires et indissociables, en lien avec le territoire et sa population :

Le respect de l’histoire et des valeurs de l’Association,

La préservation et la reconquête des milieux naturels et paysagers,

La restauration du patrimoine architectural,

La réalisation d’un projet assurant, par son équilibre financier, la pérennisation du site.

 Le projet de protocole a pour objet, en concertation avec les intervenants signataires, d’élaborer les conditions d’usages du site en se prononçant sur le choix d’un projet global d’exploitation de celui-ci. Il s’agit d’une démarche effectuée en amont de toute réflexion.

 En l’état actuel des choses, aucune option n’est envisagée pour le site, à l’exception d’un point : le sentier littoral sera sanctuarisé afin de garantir qu’il restera accessible au public.

 Des réunions avec toutes les parties prenantes ont déjà eu lieu et c’est dans le respect de l’engagement de concertation pris par l’Association que se déroule la réflexion sur l’avenir du site de Pen-Pron.

 Les projections les plus imaginatives qui sont faites sur son évolution sont aussi surprenantes que fausses, et nous devons apporter les corrections qui s’imposent :

Les chiffres avancés n’émanent pas de notre association.

Le scenario de 200 appartements de luxe n’a aucun fondement et ne nous a jamais été présenté.

Aujourd’hui, contrairement à ce qui est écrit dans la presse, le classement du site de Pen-Bron n’est pas en NH3 mais en UH. L’Association et M. le Sous-Préfet n’ont demandé sur ce point aucune modification du PLU actuel.

 Notre site emblématique, fort de 130 ans d’histoire, est partie intégrante de notre patrimoine. L’attachement de nos équipes, des administrateurs, des habitants du territoire fait de Pen-Bron un site et un projet singuliers. Il serait désastreux pour tous que des limitations induites par un changement de zonage empêchent de faire renaître le site à travers un projet viable, et contribuent au contraire à le transformer en une friche.

 Il nous paraît toujours primordial de travailler dans une collaboration sincère, pour que l’avenir du site de Pen-Bron réponde aux aspirations et enjeux du plus grand nombre et appelons de nos vœux à respecter le cadre qui avait été convenu il y a quelques semaines."

07/05/2021 | 32 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 07 mai 2021 à 18h08 par gromatou, La Turballe
NON au betonnage
#2 - Le 08 mai 2021 à 10h39 par Sarakawa, La Turballe
je partage la réponse des Oeuvres de Pen Bron qui est pleine de bon sens surtout sur l'issue d'une friche. M. Cadro se serait-il transformé en grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf ?
#3 - Le 09 mai 2021 à 11h03 par Simon, La Turballe
Ne laissons pas artificialiser Pen Bron.
Soutien à Didier Cadro.
#4 - Le 09 mai 2021 à 20h15 par Christian Robin , La Turballe
Je ne comprends pas le grief fait au Maire...si je lis bien, selon lui, les projets possibles "entrent bien dans le règlement du PLU actuel".Or, tant que le nouveau PLU n'est pas validé, le PLU actuel est toujours celui de 2010, et le zonage de Pen Bron est, si ma mémoire est bonne, UH
U comme Urbanisé, H comme Hôpital...il a donc raison de dire que le règlement UH protège ce site d'une urbanisation type La Baule...
#5 - Le 10 mai 2021 à 20h17 par Gallet, La Turballe
Bonjour à tous

Le devenir de PEN BRON est un sujet explosif. Il est certain que le projet qui sera présenté devra être avec une orientation sociale et médicale

Attention n'oublions pas l'échec de l'aéroport de NDL (heureusement d'ailleurs)
Ne faisons pas de PENBRON une ZAD, les enfants enterrés près du site doiventreposer en paix, ce site a besoin de sérénité.
#6 - Le 13 mai 2021 à 11h47 par Sarakawa, La Turballe
Didier Cadro campe sur ses positions : " Le site ne passera pas en classement UH". OF du 04/05/21.
Contrairement à ce qui a été écrit dans la presse, « le classement du site de Pen Bron n’est pas en NH3 mais en UH ». OF du 06/05/21.
Ca devient compliqué. Qui croire ?
#7 - Le 13 mai 2021 à 15h50 par nicolas, La Turballe
comme c'est dommage de gâcher le commentaire éclairé et sans haine de M. Robin par une comparaison stupide avec NDDL (et oui gallet, il y a 2 D). Tes commentaires oiseux te discréditent une fois de plus.
#8 - Le 13 mai 2021 à 16h55 par JACQUES BODIN, La Turballe
PEN BRON est tranquille tant que l'association gardera cet environnement et dans l'état. J'ai à plusieurs reprises indiqué mon orientation de ce site et je crois que c'est le mieux Clinique Mutualiste ou Privée avec bâtiments de repos restaurant bar privé comme possède toutes ou presque les cliniques car le lieu avait été fait pour cela merci pour une suite éventuelle.
#9 - Le 15 mai 2021 à 17h16 par Jacques Simon, La Turballe
Pen Bron n'aurait jamais du fermer. Les élus de l'époque se sont peu manifestés à part René Leroux. On n'a jamais entendu Cadro sur le sujet avant qu'il soit élu. Les malades sont aujourd'hui dans des cubes à Saint-Nazaire avec vue sur des cubes. C'est un scandale lorsque l'on sait que l'environnement compte énormément dans la guérison. Il faut rénover Pen Bron et r'ouvrir. Inspirez vous du succès du centre Perharidy à Roscof par la fondation Ildys.
Cette histoire de Pen Bron est honteuse pour les malades car l'on n'a pas cherché une solution autre.
#10 - Le 15 mai 2021 à 17h48 par Gallet, La Turballe
*****MODERATEUR***
Ce débat n'a pas de raison d'être ici
#11 - Le 17 mai 2021 à 20h25 par de cacqueray, Redon
En tant qu'ancien habitant de Redon ayant eu un parent hospitalisé à Pen Bron et ancien habitant de la presqu'ile guérandaise je suis attaché à ce site exceptionnel aux portes du marais salant. Je me range aux avis du maire et de l"association qui ne semblent pas éloignés pour respecter la norme UH, les bâtiments existants, le chemin qui en fait le tour, les arbres qui y sont plantés, le silence et la beauté du lieu.
#12 - Le 21 mai 2021 à 12h22 par Gyrophare de la presqu'île, La Turballe
Depuis 1 an ( déjà ) l Elu Didier Cadro n a aucune ambition particuliere pour la commune de La Turballe, seul compte son mandat et sa candidature sous l étiquette divers gauche aux élections régionales.

Entre incompétence ou cynisme ??

Cadro fait du Macron !
#13 - Le 22 mai 2021 à 18h38 par Christian Robin , La Turballe
Bonjour
Je croyais avoir publié un commentaire plus détaillé sur les zonages UH et NH3...Il me semble qu'il n'est pas passé...
Fausse manip' de ma part?

****MODERATEUR***
Oui fausse manip pas vu
#14 - Le 23 mai 2021 à 18h35 par JACQUES BODIN, La Turballe
Nous avons les écolos qui prennent tout ça en main comme les Eoliennes on peu être tranquille. A PEN BRON seul une Clinique mutualiste ou Privée peuvent être dans les lieux les bâtiments annexe pour le repos des malades comme cela a toujours été..
#15 - Le 23 mai 2021 à 19h23 par Christian Robin, La Turballe
Actuellement, Pen Bron est en zone UH (U: Urbanisé, H: Hospitalier)
En 2020, le projet de révision du PLU le classait en NH3 (N: Naturel H: Habité)

Voici un comparatif entre état actuel et futur tel qu'envisagé.
Jugez-en:

I)"LA ZONE UH, correspondant à l’extrémité Sud de la pointe de Pen Bron,demande à être protégée .... Cette zone a un caractère HOSPITALIER, MEDICO-SOCIAL et SANITAIRE

ARTICLE UH2 -OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL SOUMISES A CONDITIONS PARTICULIÈRES
-la démolition de tout ou partie d’un bâtiment, à quelque usage qu’il soit affecté est, en préalable soumise à permis de démolir.
-L'extension, la réfection des constructions existantes sous la réserve que leur importance ne modifie pas le caractère de la zone,
-Le changement de destination des constructions existantes, sous la réserve que leur nouvelle destination ne modifie pas le caractère de la zone...

VERSUS:

II)LA ZONE NH3 qui correspond au site de la pointe de Pen Bron, site inscrit et dont les bâtiments principaux constituent un patrimoine singulier qui doit pouvoir être réinvesti par des activités et ainsi entretenu pour assurer sa conservation sur le long terme.
NE SONT AUTORISÉS QU’AUX CONDITIONS SUIVANTES :

Dans le sous-secteur Nh3 (Pointe de Pen Bron) :
- L’aménagement des constructions existantes correspondant aux sous-destinations : RESTAURATION, HEBERGEMENT HOTELIER et TOURISTIQUE, ETABLISSEMENTS d'ENSEIGNEMENT, de SANTE et d'ACTION SOCIALE

CONCLUSION
Je lis:
"Le Préfet ne demande aucun changement"? Soit: Pen Bron est alors définitivement limité à un futur hospitalier...
(NB:un préfet juge de la légalité d'un projet communal.Il ne le pilote pas.Pourrait-il pour ce faire s'affranchir de la Loi Littoral?)

En 2020, Pen Bron s'est enquis auprès de nous de son zonage futur, sans dévoiler ses batteries.
En est ressorti le NH3,plus souple que le UH actuel, censé favoriser un projet...Mais lequel?
Que veut de plus Pen Bron?
Sa "réponse" est bien sibylline...
bonne lecture..
#16 - Le 24 mai 2021 à 17h50 par nicolas , La Turballe
#14, si les écolos faisaient des choses censées cela se saurait et, arrêtez de parler de vos jolies voisines les éoliennes en permanence, c'est hors de propos
#17 - Le 25 mai 2021 à 09h24 par legouy, La Turballe
monsieur Bodin, il faut redescendre sur terre , Pen Bron tel qu'on l'a connu , c'est terminé
ne pensez vous pas que les propriétaires ont déjà exploré la piste d'une clinique sur le site et que cela n'a pas abouti
cela leur aurait surement éviter de ferrailler comme c'est semble t il le cas actuellement?
#18 - Le 28 mai 2021 à 11h58 par Sarakawa, La Turballe
Merci M. ROBIN pour ces explications nettes et précises.
#19 - Le 02 juin 2021 à 22h12 par Manoury, La Turballe
Après le camping municipal maintenant ce très beau site de Pen Bron dans la ligne de mire des spéculateurs et pour faire quoi à votre avis ? Aller voir ce qu'ils ont fait du camping municipal des chardons bleus, c'est un vrai massacre ! Ce terrain camping autrefois très convivial a désormais perdu tout son charme. Des centaines de bengalows entassés les uns près des autres à quelques mètres, c'est affreux, ça rappel les camps de concentrations, qui a autorisé cette spéculation honteuse ?
#20 - Le 03 juin 2021 à 11h09 par POPEYE, La Turballe
@19
Votre comparaison avec les conditions qu'on subit les déportés de la 2°guerre mondiale , dénote le peu de respect que vous avez envers eux .
Essayez de vivre non pas dans vos préoccupations ,mais dans les normes du moment . L'état providence ce sera bientot fini , la DETTE covid est la ==
#21 - Le 04 juin 2021 à 15h03 par nicolas , La Turballe
#20,
tu sais popeye, tu as affaire a quelqu'un qui profite des failles du système et crache ensuite dessus. L'absence de respect dont il fait preuve démontre la petitesse de la "personne" qui n'est personne. Je suis bien d'accord avec toi.
#22 - Le 04 juin 2021 à 18h39 par Christian Robin , La Turballe
Manoury bonjour
J'ai la faiblesse de croire que les déportés auraient préféré les Chardons Bleus aux konzentrazionlager de Poméranie.."Comparaison n'est pas raison"
Le regretté René Leroux souhaitait une privatisation de camping.Son adjoint,le regretté Claude Thobie considérait ce camping comme "son bébé". Conscient de la nouvelle demande des vacanciers, Claude a commencé à implanter des bungalows. Généraliser cette implantation communale impliquait un endettement trop important en regard des rentrées attendues, et des autres priorités d'investissement et de fonctionnement de la Commune.
Nous, l'équipe de Jean Pierre Branchereau, avons synthétisé le souhait de privatisation de René Leroux, et le souci de moderniser ce camping qu'avait Claude Thobie.
Nous avons vendu ce Camping.Le montant est fléché ppar decidion municipale pourun équipement communal patrimonial.
L'acheteur a envisagé , en plus de ce prix d'achat, un investissement de 7 millions d'€.
vous êtes un lecteur du bulletin municipal, alors regardez si les capacités d'endettement de la Commune permettait cet investissement.
Nous nous sommes fait taper dessus par beaucoup de monde ( c'est inévitable...toute décision est attaquée par des chouignards à oeillères)
Il n'empêche qu'aujourd'hui, les touristes bénéficient d'un équipement à leur goût, que l'actuelle municipalité est loin de le dédaigner, et que l'actuel Maire veille à ce que Pen-Bron soit l'objet d'un projet cohérent contre lequel vous ne manquerez pas de vous insurger, soucieux que vous êtes que surtout rien ne bouge dans notre Commune.
Ne vous cassez pas la tête, vous êtes dans la moyenne des détracteurs habituels...
#23 - Le 05 juin 2021 à 22h24 par Gyrophare de la presqu'île, La Turballe
Très St Père Robin

Pouvez vous éclairer les jacq'couilles que nous sommes sur l origine de l endettement de notre commune estimé ce jour a 30 millions d Euros ? Selon les dires du Dauphin Cadro

Pensez vous faire réaliser une stèle a la mémoire du banquier Leroux !?

Bonnes vacances cher grenouillard
#24 - Le 06 juin 2021 à 11h08 par Simon, La Turballe
Je trouve moi aussi que l'implantation de ces bungalows est très optimisée.
Le retour à l'investissement se fait malheureusement au détriment de séjours calmes et confortables que doit proposer une hôtellerie de plein air.
Sûrement certains touristes aisés bénéficieront d'un équipement à leur goût.
Mais d'autres touristes plus modestes qui venaient volontiers aux chardons bleus ne pourront plus venir.
Les tarifs de ces bungalows sont inabordables pour une bonne partie de la population.
#25 - Le 07 juin 2021 à 23h41 par legouy, La Turballe
Cher Monsieur Robin,
votre faculté a faire montre d'un surcroit d'épistocratie(pouvoir des sachant ou supposés tel, cf dictionnaire pour une déf plus précise) dans vos propos ne semble avoir d'égale que le dédain que vous portez aux simples citoyens que nous sommes
Je m'explique mal qu'avec la connaissance des dossiers que vous semblez avoir et surtout l'aplomb avec lequel vous reprenez tout émetteur d'une autre vision que la votre vous n'ayez pas daigné apporter votre connaissance au forces en présence lors des dernières élections municipales.
D'aucuns, mal intentionnés, pourraient dire que l'on a pas voulu de vous , d'autres que nous ne vous méritions pas, allez savoir?
Vous nous expliquez, a nous pauvres mortels "chouinard a oeilleres" que désormais l'équipement répond aux attentes des touristes.
Vous qui semblez dans vos propos d'une précision quasi chirurgicale, vous devriez dire "aux attentes de certains touristes"
De plus , vous expliquez que la décision prise n'est que le continuum des visions de Messieurs Leroux et Thobie
il est quand même très surprenant de vouloir légitimer ses actions passées en se servant de la caution morale de personnes a ce jour décédées que vous n'avez jamais manqué d'épingler pendant et en dehors de vos combats électoraux .
Vous semblez maniez plus facilement l'invective et l'insulte, que l'usage d'argumentaires construits et étayés.
Sans doute est ce ces deux personnes décédés qui avaient conseillé a l'équipe dont vous faisiez partie de brader sans aucun discernement la domaine privé de la Commune qui pour une part présentait une opportunité de développement si vous n'aviez réfléchi a court terme
Vos propos témoignent a l'évidence du mépris de vos électeurs passés
l'urticaire que semble provoquer chez vous tout avis contraire me laisse a croire que votre parcours professionnel (que j'ignore)vous a plus porté a imposer vos opinions et notre science qu'a supporter contradiction et débat
#26 - Le 09 juin 2021 à 10h29 par legouy, La Turballe
Monsieur Robin,
renseignements pris , il apparait que comme adjoint en charge de l'urbanisme , votre avis éclairé pesait dans les décisions de l'ancienne équipe municipale.
Vous qui semblez donner des leçons a la terre entière comment expliquez que cette même équipe ai cédé a un prix défiant toute concurrence des terrains qui auraient tout aussi bien pu recevoir des logements , alors que l'investisseur les destinaient au transfert de super U
Ce qui aurait pu éviter a la commune, donc aux citoyens d'être pénalisée du déficit de logements sociaux par l'état
Votre mandature s'étant particulièrement illustrée dans la gestion de ce problème
Les envolées lyriques et la fatuité dont vous faites preuve dans vos prises de paroles sur ce média, trouvent difficilement échos lorsqu'elles se heurtent a la réalité de vos actions
Un minimum de modestie et d'humilité vous ferait du bien
N'étant qu'un simple résident secondaire, je me garderais bien de prendre part au débat local , mais l'insulte et le mépris sont rarement vecteurs de sagesse et d'apaisement et votre ancienne fonction d'élu est difficilement compatible avec un tel comportement
#27 - Le 09 juin 2021 à 15h21 par Christian Robin , La Turballe
Legouy
Concentrez-vous sur les vrais sujets et non pas sur ma personne....Que de bave dépensée pour un epistémocrate méprisant retombé dans un anonymat dont vous n'êtes jamais sorti!
#28 - Le 09 juin 2021 à 21h01 par legouy, La Turballe
cher monsieur robin,
vous me répondez être retombé dans l'anonymat, mais en êtes vous déjà sorti,
Votre pseudo notoriété n'est que le résultat d'actions néfastes pour la collectivité que vous avez considéré comme légitimes car octroyées par un mode de scrutin très discutable
Votre personne n'est pas au centre de ma prise de parole , vos propos et vos postures oui, comme toute personne de mauvaise foi vous évitez ainsi le sujet de fond et je ne perdrais plus de temps a vous répondre, vous avez largement démontré l'étendue de votre inconséquence par votre réponse ,
De plus malgré mon age avancé , je ne bave pas encore désolé de vous décevoir
#29 - Le 10 juin 2021 à 11h44 par nicolas , La Turballe
#legouy,

appliquez ce que vous écrivez :

....N'étant qu'un simple résident secondaire, je me garderais bien de prendre part au débat local.......

donc l'avis sur la gestion de la commune venant d'une personne qui y passe 2 mois de l'année, et bien......on s'en passe.
merci
#30 - Le 11 juin 2021 à 10h31 par legouy, La Turballe
nicolas, a la lecture de vos interventions sur l'article des migrants d Piriac, votre présente diatribe est on ne peut plus prévisible
heureusement, il semble que sur la commune , il n'y ait pas trop de "penseurs" de votre espèce autrement, ce serait la guerre civile
nos municipalités successives ne dédaignent pas semble t il la manne financière des "simples résidents secondaires"
que vous vous passiez de leur avis est une chose, de leur impôts une autre
comme a Mr Robin, je ne prendrai plus la peine de vous répondre tant car ****MODERATEUR***
#31 - Le 11 juin 2021 à 21h54 par gromatou, La Turballe
MR Legouy pourquoi tant de haine,si la Turballe ne vous plait pas ....partez sa laissera un logement pour des personnes qui feront avancer les Turballais et Turballaise
#32 - Le 12 juin 2021 à 14h36 par nicolas , La Turballe
#30,
si tu penses que l'on attends tes impôts pour vivre, cela reflète bien qui tu es, ****MODERATEUR****

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter