La Turballe Infos

Les travaux d’aménagement du port de La Turballe en phase opérationnelle

La phase n° 1 de ce chantier d’envergure vise à sécuriser les accès au port, à développer l’activité économique des pôles naval et pêche, et à accueillir la base de maintenance du parc éolien en mer.

L’opération est entrée dans une phase très opérationnelle.

Côté terre-plein du Tourlandroux (proche de la capitainerie et du local de la SNSM), les bungalows de la base vie sont désormais bien visibles, ils abritent sur 2 niveaux, les bureaux, les sanitaires et les vestiaires de l’entreprise Charier en charge des travaux.

Côté terre-plein de réparation navale, un accès à la mer est créé depuis le début du mois de février. Les box de stockage sont déconstruits et les enrochements de la digue sont progressivement déposés.

Pour des raisons de sécurité et pendant la durée du chantier, le public ne peut donc plus accéder à la promenade piétonne qui mène jusqu’au phare.

À partir du lundi 22 février, le chantier franchit une nouvelle étape avec le début de la circulation des camions d’approvisionnement. Rapidement, le trafic s’établira à une centaine de camions par jour (du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00). Depuis la RD 774 (liaison Guérande / Herbignac), le circuit d’approvisionnement emprunte la RD

48 puis la route de Saint Molf (RD 33). En arrivant à la Turballe, les camions circuleront rue des Grandes Perrières et du Grand Chemin (RD 333), puis sur la rue de Sully et le boulevard de l’Europe (RD 99), passeront devant le Super U et toureront rue de Belmont au niveau du camping de la Falaise. Ils se dirigeront ensuite vers le port via la rue du Maréchal Juin, qui sera pour l’occasion limitée à 30 km/h et la rue de Garlahy. Les camions « à vide » emprunteront le même circuit au retour.

Cet itinéraire a été établi en collaboration avec le Département de Loire-Atlantique et la commune de La Turballe.

Plus d’informations sur le site du syndicat mixte Les Ports de Loire-Atlantique http://lesportsdeloireatlantique.fr/.

Des permanences sont également organisées sur RDV auprès de la mairie de La Turballe (02 40 11 88 00) les mercredis après-midi.

09/02/2021 | 8 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 14 février 2021 à 13h25 par BODIN, La Turballe
Nous n'avons pas fini de subir ses travaux pour des éoliennes une fumisterie durée de vie 25 Ans polluants tuants éclairants bruyants etc.. brûle huile dégage des gaz cobalt lithium etc ciment aux pieds impact sur la santé ONDES câbles minore nos biens enfin tout le bonheur est pour nous pourtant une si belle ville et port.....
#2 - Le 16 février 2021 à 20h14 par nicolas, La Turballe
ha ben voilà, le loup sort de sa cachette :
"...minore nos biens..."

l'argent, toujours l'argent....
#3 - Le 29 mars 2021 à 18h53 par JACQUES BODIN, La Turballe
Oui c'est important pas vous?? les éoliennes commences à parler d'elles en mauvais nous en reparlerons. A moins que vous soyez élus responsable et contre ceux qui n'en veulent pas mais celles ci rapportent de l'argent pour les mafieux bien évidemment
#4 - Le 31 mars 2021 à 17h55 par nicolas, La Turballe
#3, a parler d'elles en mauvais ????? seulement dans votre cercle d'opportunistes qui râlent en permanence pour tout sans rien savoir mis à part, les pitoyables écrits de certains pseudos-écolos.
Vos allusions de rapports pour les mafieux à l'air de vous rendre extrêmement jaloux. Typiquement Français cette émulation, dommage que vous ne connaissiez pas le sujet.
Sur ce, je vous laisse admirer le ballet de camions de votre terrasse.....
#5 - Le 03 avril 2021 à 17h09 par Christian COLLAS, St Prouant
Paralysées sous l'anticyclone il ne faut pas compter sur les éoliennes... pourquoi vouloir les implanter en mer où il n'y aura pas plus de vent sur le Banc de Guérande... les fonds marins sont massacrés pour enfouir les 2 câbles 225 000 volts, pour implanter les éoliennes et le poste électrique... mais il a fallu interdire la plage de la Courance pour enfouir le Poste de raccordement et creuser des tranchées de St Nazaire à Prinquiau en passant par Donges pour noyer dans le béton les fourreaux qui vont recevoir les 2 câbles 225 000 volts sous les fenêtres des riverains... On nous parle d'énergies vertes... les ports de St Nazaire, La Rochelle et la Turballe sont en travaux pour ces machines que les touristes vont découvrir sur l'horizon lors des couchers de soleil, faute d'information...
#6 - Le 11 avril 2021 à 16h02 par BODIN, La Turballe
Merci Christian en fait il s'en foute carrément, ils narguent les nouveaux arrivant dans la commune, ce sont des citoyens qui n'admettent pas la venue de ces nouveaux habitants. Ils critiques tout pauvre France. Et ne sont pas concernés par les EOLIENNES ils sont loin du bord de Mer mais critique ceux qui se battent. en tout cas merci pour ceux qui non rien compris..
#7 - Le 12 avril 2021 à 14h03 par nicolas, La Turballe
et çà y est !!!!!! le retour de #6 et ses jérémiades !!!! il fallait rester a angers plutôt que de venir pleurer sur la cote. au passage, je suis en bord de mer et je m'adapte car c'est une décision collégiale. Donc si cela ne vous plait pas, il existe de très bons déménageurs.
#8 - Le 13 avril 2021 à 08h53 par POPEYE, La Turballe
@6

Votre combat est proche de celui de Don Quichotte de la Manche , c'est à dire vain et inutile .
Je vous invite à lire les conclusions des expertises Belges et Hollandaises après plus de 10 ans d'intallation de parcs Off-shore .
Quant à la perte éventuelle du prix de votre bien ,l j'en doute compte tenu de la pression immobiliére sur la péninsule de Guérande . Je suis un nouveau arrivant.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter