La Turballe Infos

Les offices de tourisme du département sous le charme

Chaque année, l’Union départementale des offices de tourisme organise un « éductour » à destination de ses professionnels qui travaillent dans chaque structure locale. Ce mardi, c’est La Turballe qui a accueilli une délégation de 41 personnes emmenée par son président, Bernard Scordia. Toute l’équipe de l’office de tourisme turballais s’est mobilisée pour vanter les atouts de la commune.

Il n’y a pas mieux que de voir par soi-même pour vendre un produit, et ce qui est valable pour le commerce s’applique également au tourisme. En accueillant ses homologues ligériens dans le cadre de l’ « éductour », l’office municipal de La Turballe avait une belle carte à jouer. À observer les sourires et écouter les conversations, à la mi-journée, lorsque la délégation a été reçue à la salle du Grand Bleu au Centre des Marées, la partie semblait vraiment bien engagée. Marie Responsable de la maison de la pêche s'est beaucoup investie pour la réussitte de cette journée.
 La réception organisée par Alain Robard, le président de l’office de tourisme, avec son équipe de choc et de charme, Gwenaëlle et Isabelle, a également fait son petit effet. D’autant que Max Palladin, le directeur de la société d’ économie mixte des ports de pêche et de plaisance de La Turballe et du Croisic était présent, aux côtés de Françoise Gouy, adjointe au maire à la communication, et Fabienne Nigon, pour le service communication et animations de la mairie. Ces dernières ont accompagné le président départemental, Bernard Scordia, et le groupe tout au long de la journée.
Sous un magnifique soleil, celles et ceux qui sont en charge de faire la promotion du tourisme dans le département, ont pu découvrir la commune sous son meilleur jour. Après une petite présentation vidéo, ils se sont promenés sur le port, la plage, le parcours côtier et ont rapidement visité le musée de la pêche. Au programme de l’après-midi : visite du « Gré des Vents », escapade en petit train jusqu’à Pen Bron, et virée en bateau pour admirer La Turballe vue du large, avec le concours de la Compagnie des Îles.
La Turballe n’est peut-être pas une petite cité de caractère, mais elle a du caractère. Elle n’a pas non plus la réputation de La Baule (par exemple) mais le bouche à oreille fonctionne très bien. De plus, elle multiplie les centres d’intérêts et les animations pour les vacanciers. La Turballe est une belle commune, vivante et authentique. Et avec le soleil, la démonstration n'en est que meilleure. C’est le message que l’office de tourisme a fait passer, et déjà, la saison s’annonce comme celle de tous les records.

Auteur : YD | 24/05/2011 | 5 commentaires
Article précédent : « Journée du Vent à La Turballe »
Article suivant : « Un office de tourisme vivant et bien géré »

Vos commentaires

#1 - Le 01 décembre 2011 à 17h56 par babylon, Turballe
*******MODERATEUR********* je vous invite à voir la charte du commentaire sur www-medias-web.fr
#2 - Le 16 décembre 2011 à 09h01 par REMY, La Turballe
@Babylon.

Qu'y avait-il de si méchant à raconter concernant cet "office de tourisme si vivant et bien géré" pour se prendre les foudres du ****modérateur****
L’OT fait, je pense ce qu'il peut avec les moyens qu'il a. Affirmer que le bouche à oreille positif fonctionne concernant La Turballe, reste à démontrer par une étude sérieuse et professionnelle.
On aimerait une implication plus importante de la Mairie qui aujourd'hui compte sur les associations de bénévoles pour animer la ville.
A quand une vraie POLITIQUE (attention modérateur ce n'est pas une injure...) de développement Touristique de notre commune ? Monsieur le Maire n’a pas de programme à nous proposer. Celui de ses opposants n’est pas bien épais non plus, même s’il a le mérite d’exister. Ce pan de notre conomie locale ne peut être géré en dilettante, il doit être traité par des professionnels.
Constat de l’existant, étude des besoins, et a terme l’embauche d’un directeur de station comme dans les stations de sport d’hiver, là ou le Tourisme est quasiment la seule source de développement économique et social.
Mais là c’est une autre histoire.
#3 - Le 28 décembre 2011 à 18h20 par babylon, La Turballe
absent depuis une quinzaine de jours, pour raisons professionnelles, j'avoue que je ne comprends pas pourquoi notre" modérateur" censure mon texte in extenso
j'en suis désolé car j'avançais idéées et solutions, et non pas que des critriques...
j'invite donc notre mod"rateur à faire preuve de plus de clairvoyance dans ses "modérations"
comme j'ai horreur d me répéter, vouscomprendrez, cher rémy, que je ne souhaite pas en rajouter une "couche"
le modérateur pourrait vous faire parvenir le texte intégral... à vous de juger
bonnes fêtes de fin d'année
babylon
#4 - Le 31 décembre 2011 à 12h34 par REMY, La Turballe
CHICHE...
#5 - Le 03 janvier 2012 à 18h01 par REMY, La Turballe
en fait je voulais dire :
CHICHE... Monsieur le modérateur,
Vous avez mon mail.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter