La Turballe Infos

Les animations du 17 au 29 août

À La Turballe l'été se poursuit avec de nouvelles animations, on notera par exemple la « double journée » de braderie, du paddle, du spectacle de cabaret, un festival de théatre, un atelier au Gré du vent, une boom enfants, un marché artisanal, des déambulations, une découverte de l'estran, etc..
Bon sang quelle famille
Bon sang quelle famille

Dimanche 17 août : Aubade  des Sonneurs de La Turballe musique bretonne Terre-plein de l'Office de Tourisme

Dimanche 17 août et lundi 18 août : Grande braderie en centre-ville, une initiative de l'Association des commerçants et artisans de la Turballe. (ACAT)
(dimanche : 9 h 00 à 22 h 00  Lundi : 9 h 00 à 19 h 00 )

Mardi 19 août :
Du vent dans les voiles l’association Au Gré des vents propose des ateliers pour confectionner des objets liés au vent. Lieu : Moulin de Kerbroué rue de Saint-Molf 44420 La Turballe Horaires 10 h 00 - 12 h 00 – 15 h 00- 18 h 00 Condition : réservation OTSI La Turballe 1 € par objet réalisé.

Mardi 19 août : Boum enfants + quizz musical proposés par l’événementiel Impulsion à 21 h 00 sur le quai Saint-Pierre. Animation incontournable, la boom est un moment où les enfants vont pouvoir danser et s'amuser sur des musiques aussi rythmées les unes que les autres. Jean-Marc Vrignaud le DJ de la soirée saura embarquer les jeunes danseurs dans son univers musical où tout le monde s'éclate inévitablement !!!

Mardi 19 août : Baby foot géant sur la plage des Bretons de 14 h 00 à 18 h 00.

 Mercredi 20 au samedi 23 août : Festival de Théâtre au Port sous le chapiteau proposé par l’association l’Eté Atrales

20 août 2014 - Troupe du Pouliguen Bon sang, quelle famille
Dans un décor poussiéreux de vieilles malles et d’objets oubliés enfouis sous les toiles d’araignée, les Balentré essayent de comprendre les derniers mots du défunt Lucas : « dans le grenier tout est là ». Toute la famille se retrouve dans le grenier en compagnie de la truculente Anaik, fidèle gouvernante de la maison depuis la nuit des temps, qui donnera de la lumière, à ces fouilles teintées de mystère.
21 août 2014 :  Les Frères Cornebrute
Spectacle de rue Afro-Breizhou : un percutant mélange de rythmes africains et mélodies celtes. En déambulation tout au long de la journée.

Pour les enfants La compagnie de la Loutre à 18 h 00
Cirque avec les William à 21 h 00

22 aout 2014 : Dévorez-moi avec la troupe Même à trois. Comédie d’Olivier Lejeune mise en scène Jean Michel Couraud.
Alain Gelma, l’un des meilleurs chefs au monde, réputé pour son établissement La Tour de Vermeil a eu la fâcheuse idée de séduire Ségolène, la troublante femme de Stanislas Lefauve, redoutable et redouté rédacteur en chef du Guide Lichemin. Pour se venger, Lefauve exerce un atroce chantage envers Gelma : pour sauver sa troisième étoile, le chef, secondé par son surréaliste commis, doit lui cuisiner un plat gastronomique hors normes… Sur Internet, Gelma a déniché Katerina Krochnokoff, une femme déjantée et démoniaque qui s’est portée volontaire pour une expérience culinaire sans précédent…

23 août 2014 : Spectacle Cabaret  Dans la rue écrit et mis en scène par la troupe des Pas billeux.
Dans la rue tout va bien…. on peut chanter danser, même dans les commerces, sur les boulevards dans les bars au restaurant etc… mais attention, tout peut basculer d’un instant à l’autre ! Pourquoi ne pas s’amuser rire. La rue à perdu la boule, le temps a perdu la tête, deux heures durant. Il est 5 h 00 LA TURBALLE S’EMBALLE… Venez ! Partez en vacances, transportez-vous en rires et chansons, avec cette bande de joyeux lurons.


Mercredi 20 août : Marché artisanal de 18 h 00 à 23 h 00 sur le Quai Saint-Pierre.

Jeudi 21 août : Animation Paddle de 14 h 00 à 18 h 00 à l’école de voile, plage des Bretons. Une activité nautique à découvrir, où le participant est debout sur une planche et dispose d'une pagaie pour se guider et se propulser sur l'eau. Renseignements et réservation à l’École de Voile.

Dimanche 24 août :
Carnaval des Commerçants en Centre-Ville, proposé par l’ACAT.

Mardi 26 août :
Concours de bateaux POP POP, démonstration et courses de 15 h 00 à 18 h 00 sur le Quai Saint-Pierre. Gratuit.

Mardi 26 août :
Philippe MIiko chanteur, auteur, compositeur. Il interprète depuis près de 20 ans des chansons, et s’investit pour des causes nobles, telles que le respect des droits de l’enfant, l’apprentissage à la responsabilité et à l’autonomie des enfants, et, cela, avec les différents acteurs qui officient dans le milieu éducatif (écoles, parents, animateurs socio- éducatifs, mouvements d’éducation populaire…).

Mercredi 27 août : Marché Artisanal de 18 h 00 à 23 h 00 sur le Quai Saint-Pierre.

Jeudi 28 août : Sortie découverte de l’estran. Initiation à la pêche à pied – 14 h 30 départ devant l’Office de Tourisme réservation conseillée. Participations adultes 4,50 €, enfants (3-12 ans) 3,50 €.


Attention ! : Dernière minute
L' Initiation et démonstration Ultimate proposée par le « Club Tchac Côté d’leau » prévue le jeudi 28 a dû être annulée.

Vendredi 29 août : Concert « Bohemia » 21 h 00 sur le quai Saint-Pierre
Un groupe de swing manouche tzigane pour vous emmener sur la route des Gypsy. Une musique festive : rumba, boléro, valse gitane.

 


 

13/08/2014 | 6 commentaires
Article précédent : « Le jour de la nuit parce que la nuit n'est pas le jour »
Article suivant : « Alain Dubois interroge le maire au sujet du SIVU de Oudon »

Vos commentaires

#1 - Le 24 août 2014 à 12h31 par JMT, La Turballe
Après le mini festival néo breton à la sauce lorientaise, puis de la réplique d'une braderie de Lille dans les rues de notre commune... du bruit certes, pour des retombées économiques incertaines envers les commerces de proximités où comment faire croire à la population que les nouveaux élus gèrent l'avenir de leur territoire… *****MODERATEUR*******
#2 - Le 27 août 2014 à 22h35 par gayard, La Turballe
Ne vous en déplaise"le mini"festival breton a eu du succés et pour la braderie les estivants présents les 2 jours(votre allusion à la braderie de Lille est digne d'intérêt,en 2015 pourquoi pas un concours de tas de moules ou huitres à la porte des restaurants! ************ modérateur ********
#3 - Le 28 août 2014 à 22h13 par gayard, La Turballe
Merçi,modérateur d'avoir supprimé mes propos mesquins à l'encontre de JMT qui se moquait de ******modérateur***** Je me suis laissé emporter par des propos vindicatifs ,injurieux et outranciers que l'on trouve sur ce site.Mais j'aime La Turballe,un village qui vit grace à ses pecheurs,ses artisans,ses commerçants(médecin,pharmacie,dentiste,véterinaire,plusieurs commerces de proximitée)et des gens se plaignent!!!Qu'ils aillent vivre à l'intérieur des terres(pas d'ecoles!pas de boulangerie!pas de tabac-presse!aucun service de santé!Alors oui il fait bon vivre à la Turballe et n'en déplaise aux grincheux (Oh le modérateur ne vas pas aimer
grincheux!)la municipalité a été elue démocratiquement!Laissons la travailler!!

****
Si si le modérateur aime "grincheux", même s'il préfère "joyeux" :)
#4 - Le 29 août 2014 à 16h18 par Belliot
N'en déplaise à Gayard, on peut vivre à l' intérieur des terres, n'avoir ni commerces, ni services à proximité, avoir des routes dans un état déplorable et même pas 2-3 fleurs pour égayer le centre du village mais être néanmoins Turballais et payer les mêmes impots que les autres habitants. Alors oui cela peut rendre grincheux... A croire qu'il y a une grosse différence entre les Turballais du centre-ville et les Turballais des champs. Peut - être que Gayard pourrait informer l'équipe municipale que La Turballe ne s'arrête pas aux 500 mètres autour de la mairie, du port et des cafés! effectivement il faut se mettre à travailler... mais pour tous les habitants!
#5 - Le 01 septembre 2014 à 18h30 par FASOL, La Turballe
Pour les habitants de la "campagne", loin de tout, il y a ceux victimes de la desertification et qui on vu les commerces fermer les uns après les autres et souvent après la disparition de l'école, et il y a ceux qui s'y sont installés en toute connaissance de cause. Le mauvais entretien des routes n'est quand même pas a imputer a la nouvelle équipe aux commandes depuis 5 mois.Pour les impôts, petit rectificatif: Pour la même maison, avec le même nombre d'occupants, la valeur locative est plus basse à Coispéan (par exemple), qu'a quelques pas du centre ville et par conséquence les impôts moins importants... mais ce n'est pas pour cela qu'il faut délaisser tel ou tel quartier, loin de là ma pensée.
#6 - Le 04 septembre 2014 à 17h20 par Belliot
Pour les routes, expliquez moi alors pourquoi les travaux prévus et présentés aux habitants n'auront pas lieu... il me semble pourtant, dixit M. Robin, que c'est bel et bien une décision prise par la nouvelle municipalité. Alors effectivement, je veux bien qu'on augmente ma valeur locative si cela apporte un service au moins égal en ce qui concerne l'état des routes, la création de trottoirs, le ramassage des ordures ménagères, le fleurissement... Il faut aussi payer plus cher pour que l'equipe municipale daigne se déplacer aux manifestations champêtres??? L'opposition, curieusement, se déplace, elle...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter