La Turballe Infos

Le maire de La Turballe ferait-il un excès de totalitarisme ?

« vous devez voter comme je veux et quand je veux. » l’opposition municipale s’indigne d’un tel comportement lorsque le maire a interdit un vote à l'opposition.
Lors de la séance du conseil municipal du mardi  27 mars 2018, Monsieur le maire, Jean Pierre BRANCHEREAU,  « nous a interdit  le vote de la délibération  N° 24 concernant la subvention de la commune au CCAS pour seul motif que nous avions voté contre le budget primitif de la Ville. Il nous a dit « vous êtes de petites gens,,,vous n'êtes pas courageux» ! le courage n'est il pas de s'opposer à la liquidation des biens communaux tels que le camping, les serres municipales, des commerces et peux être le VVF pour construire une salle de spectacle qui va coûter aux contribuables 4 500 000€ plus les frais d'accessibilité 1  500 000€, et ne parlons pas de son entretien qui coûtera au minimum100 000€ par an.
Les « petites gens » comme vous dites , sont eux au moins respectueux des autres et garderons toujours leur liberté de décision et d’expression.

En la matière, nous estimons que Monsieur le maire a exercé un abus de pouvoir lors de ce conseil.  En plus du respect dû aux personnes, nous considérons qu’il a porté atteinte à la fonction de conseiller municipal d'opposition et donc aux 48% des Turballais que nous représentons. 

Cette décision inadmissible venant d'une personne censée être garante du bon fonctionnement de la démocratie a d'ailleurs été diversement ressentie dans les rangs de la majorité. 

La démocratie locale suppose et implique que tous les élus , majorité ou opposition puissent librement s'exprimer  et ont le droit et le devoir de voter chaque délibération présentée lors des conseils municipaux,

Comme nous l'avions indiqué il y a un peu plus d'un an lors de notre arrivée, en remplacement de  l’équipe démissionnant afin de faire prendre conscience de ce fonctionnement détestable,  nous avions souhaité établir une relation avec la majorité basée sur le respect mutuel, malgré nos divergences d’opinions sur la gestion de la commune. Nous avions alors averti de notre intransigeance concernant le respect des personnes, le respect des procédures, le respect de la démocratie et le respect de la liberté d'expression. (Certainement un oubli de la part de notre maire).

 Les agissements du maire nous contraignent donc à déposer   une saisine au contrôle de légalité de la sous préfecture »
03/04/2018 | 14 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 04 avril 2018 à 10h41 par Martin, La Turballe
Les fins de règne non aboutis c'est toujours terrible.
#2 - Le 04 avril 2018 à 11h16 par Simon, La Turballe
'Il y a des gens qui se veulent grandes, propres à tout sauf à ce qu'ils font et qui ne se trouvent déplacés qu'à leur place..."
#3 - Le 04 avril 2018 à 12h14 par JYLD
Monsieur Branchereau perd ses nerfs...Propos inacceptables de la part d'un maire. Faut-il attendre 2 ans pour renvoyer dans ses foyers ce personnage arrogant et méprisant ?
#4 - Le 04 avril 2018 à 17h49 par delphine275
Mais qui se prend-t'il? Poutine, sors de ce corps!
#5 - Le 04 avril 2018 à 20h05 par Gallet, La Turballe
Monsieur Le Maire

Mes messages sont toujours rédigés dans le respect des personnes

Vous avez franchi la ligne rouge
Il est inadmissible d'interdire de vote l'opposition il s'agit d'un abus de droit condamnable pénalement et si le préfet saisi le Parquet il est certain qu'il y aura condamnation. Au lieu de terminer un mandat de façon honorable, vous montrez aux Turballais la façon dont agissent les personnes atteignant leur limite intellectuel.

C'est dommage vous êtes un homme respectable sous condition que vous même respectez les élus quelques soient leurs opinions, leur origine, etc... Je vous invite à lire avant de vous endormir la jurisprudence en l'espèce avant que vous soyez emporté par la vague des procédures judiciaires.
Cordialement à tous les Turballais quelque soit leurs origines et opinions.
#6 - Le 08 avril 2018 à 10h13 par alain dubois, La Turballe
la véritable personnalité de Branchereau sort enfin; lui qui a plombé les finances d'une association dans un passé récent, a brillé dans ce mandat par son manque de réflexion, de prises de décisions hasardeuses, bref un mandat raté, avec en prime les ventes soldées du patrimoine communal . Il ne manquait plus que l'arrogance, le manque de respect des élus, le caractère "étrange" en certaines circonstances, et on aura compris que cette fin de mandat est tout aussi désastreuse que le mandat en son ensemble. triste fin de règne, surtout pour la commune. Les Turballais ont compris depuis longtemps qu'ils avaient fait fausse route en plaçant ce personnage là où il se trouve.
#7 - Le 08 avril 2018 à 23h02 par soizick, La Turballe
*****MODERATEUR******
#8 - Le 09 avril 2018 à 11h37 par raoul, La Turballe
Monsieur Branchereau, je vous le demande avec respect et courtoisie : Démissionnez!
#9 - Le 11 avril 2018 à 02h45 par Leroux .Maire honoraire, La Turballe
lors du dernier Conseil Municipal,notre Maire a tout simplement "dépasse" les règles républicaines et nous a démontré s'il en était encore nécessaire les limites de son incompétence.
Le "sacerdoce" d'un Maire est difficile,la mission confiée par les concitoyens n'est pas si simple,mais elle peut s'éclaircir avec de bons Conseillers qui ne pensent pas qu'à eux et respectent les rôles de chacun,et des bons collaborateurs dévoués ( ce qui est le cas ) pour peu qu'on les respecte . ,ce soir là vous avez tout simplement "Pete " un plomb,mais cette fois-ci en public.***MODERATEUR**** Je sais qu'il est parfois difficile de garder son calme,mais interdire un vote républicain, c'est du "Totalitarisme" et une volonté manifeste de "briser" une démocratie. Vous dites à l'envie que ce poste n'était pas pour vous,aussi il est encore temps de partir. Mais ce sont surtout vos co-listiers qui ne veulent pas,mais comme il ne vous aide en aucune manière - reflecisssez...
Vous êtes très 'mal conseillé,et le costume est trop grand.
De toutes les promesses ou engagements pris dans mon bureau ,aucune n'a été respecté ,alors qu'elles étaient de votre plein pouvoir,alors pourquoi? On vous on a empêché...
En 25 Ans de mandat de Maire,moi aussi j'ai subi des pressions,je n'ai jamais cède ,mais j'étais très bien entouré ,j'avais choisi mes collègues ,mai vous vous n'avez rien pilote,on vous a imposé une équipe avec chacun des postes.
Dans tous les cas vous faites le bonheur de la justice en ayant dépensé beaucoup plus d.argent en 4 ans que nous en 25 ans...et d'ailleurs votre majorité actuelle cherchait systématiquement à stigmatiser un petit " contentieux ".
Je peux vous dire aussi qu'une attitude comme la votre en Conseil m'aurait valu de la part des "miens "une réunion de crise,et de la part de l'opposition d'hier une volée d'articles à scandales. D'ailleurs que en disent-ils vos élus très choqués lors de ce Conseil.
#10 - Le 11 avril 2018 à 06h34 par René leroux-Maire honoraire, La Turballe
Suite
Lors de ce Conseil,une autre annonce m'a beaucoup surpris,c'est l'éventuel vente du VVV,au motif une des travaux sont nécessaires . Vous ne connaissez pas le VVF de La Turballe,un des "fleurons " des 110 VVF de France,et dans le Top 5 préféré des vacanciers' de toutes les manières,ce n'est pas à vous de fixer les orientations,encore moins les objectifs et la gestion.
J'étais Administrateur national de VVF et en aucune manière on ne peut se séparer de ceux qui fonctionnent très bien maintenant sur le territoire national des lieux d'hébergement et d'animation dans des régions moins favorisées ,c'est sur ces bases qu'ont été élaborées les directives de la DATAR. Demandez à votre représentante de vous en rappeler les règles'
Quant au budget,rien ne transpire en matière d'objectifs dans quelque domaine que ce soit,logements,réservés foncières,économiques ,aménagement de territoire... Je comprends qu'à part détruire ou vendre,les élus sont restés de marbre et ont voté CONTRE,c'est un échec pour vous...
Pour terminer, Monsieur Le Maire,ne me faites pas assister à la GRANDE BRADERIE LES BIENS COMMUNAUX,au profit d'un ...
#11 - Le 11 avril 2018 à 17h18 par soizick, La Turballe
pour une fois, je suis entièrement d'accord avec Mr Leroux, ce qui est assez rare pour être souligné. C'est vrai que le costume est trop grand pour M branchereau, mais regardons plutôt qui tirent les ficelles de cette pauvre marionnette , ce n'est pas très compliqué ce sont les deux lascars Thiboyeau /Robin, qui envoient ce pauvre Branchereau au charbon en restant dans l'ombre, attendant leur tour. Un peu triste que cette petite ville qui pourrait être sereine soit entre les mains des cette bande. pourtant les conseillers de la majorité sont des gens bien dans leur ensemble, pourquoi ne chasse t on pas ces personnes néfastes. Heureusement il y a des personnes de valeur qui, si elles se réunissent et travaillent autour d'un bon projet éjecteront l'équipe en place. L'heure n'est plus aux petites invectives, mais au rassemblement
#12 - Le 11 avril 2018 à 21h55 par Gallet, La Turballe
Bonjour à tous,

Monsieur soizick a raison réunissons nous avec Messieurs Leroux et Dubois ainsi que d'autres leaders. En s'écoutant et en se respectant nous pouvons établir un bon projet pour la ville et après on fait l'analyse des compétences pour faire une liste d'union qui sera chargée de l'application du projet. Face à la situation actuelle quelques soient les opinions politiques il faut un rassemblement citoyen large. Je suis prêt à m'investir pour faire le lien avec les différentes composantes et rédiger le projet en fonction des idées des uns et des autres. (Je n'ai aucune ambition politique). Nous travaillerons en totale transparence et en équipe.
Plusieurs personnes qui lisent la turballe info connaissent mes coordonnées alors allons y et soyons fières d'être Turballais
Cordialement à tous
#13 - Le 12 avril 2018 à 09h53 par soizick, La Turballe
merci de votre initiative, mais je précise que je ne suis pas un Monsieur! mais vous avez raison il faut que les différentes tendances se voient en se respectant ayant pour seul but le bien de la ville. Il faut absolument changer les personnes qui sont là
#14 - Le 14 avril 2018 à 15h02 par Simon, La Turballe
Je vous souhaite volontiers dans vos démarches de réunir tous les talents pour constituer une équipe fiable pour administrer notre commune, respectant l'intérêt général et pour prévoir au mieux les besoins et les aspirations de tous.
Mais comme il me semble difficile de faire cohabiter un lapin et un ornithorynque, il me parait improbable de réaliser un projet commun avec certaines personnes.
Certes ! Les vertus intrinsèques de ces animaux sont respectables, et les qualités ne manquent pas à ces personnes prétendantes. Mais chez ces mammifères toute relation est incompatible et il existe un antagonisme inoxydable entre les leaders désignés.

Mais..... On peut rêver.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter