La Turballe Infos

Le maire de La Turballe fait le point sur le dossier éolien et présente le projet d’avant port

Bien que le dossier soit de la compétence de la SEM et du Conseil Général la mairie de La Turballe a organisée une réunion d’information et de concertation sur le dossier éolien.

Pour Jean-Pierre Branchereau « les pêcheurs n’avaient jamais été conviés à aucune réunion depuis l’ouverture du dossier. Ils étaient tous présents, Monsieur Leroux, conseiller général a brillé par son absence. Au cours de cette réunion j’ai demandé aux pêcheurs s’ils étaient d’accord pour accueillir l’éolien alors qu’on ne leur avait jamais demandé leur avis. Ils ont répondu majoritairement être favorables. »
Sur l’aspect de la présence des bateaux de maintenance quai des Espagnols les pêcheurs n’étaient pas favorables. En effet la taille des bateaux a évoluée de 17 à 30 m et il n’y avait plus guère de place pour accueillir tout le monde. Il n’y avait plus de possibilité non plus de parquer les bateaux dans le fond du port.
Le maire de La Turballe expliqua « qu’entre la pêche et l’éolien mon choix est fait c’est la pêche. » Néanmoins le maire a proposé au préfet une solution de projet d’avant port qui permettra d’accueillir les bateaux de maintenance mais aussi les bateaux qui emmèneront les touristes visiter les champs d’éoliennes. Ce projet a été acté par le conseil général, la SEM, la région, l’état, Cap Atlantique et la commune de La Turballe. Le maire de La Turballe précisa que les pêcheurs ont donné un avis favorable sur ce projet d’avant port.


Voir aussi http://www.laturballe-infos.fr/la-construction-d-un-avant-port-pour-l-eolien-25-52-413.html
 

Auteur : JBR | 29/10/2014 | 5 commentaires
Article précédent : « Les pêcheurs inquiets »
Article suivant : « L'Autre regard turballais voit d'un mauvais œil la vente de locaux commerciaux par la mairie »

Vos commentaires

#1 - Le 29 octobre 2014 à 23h22 par raoul, La Turballe
quelle rigolade, c'est dramatique de voir une incompétence pareille! branchereau affirme privilegier la peche à l'eolien alors qu'il est simple de faire cohabiter et creer des emplois au passage. quant au plan, je ne sais pas qui est l'architecte de génie qui l'a dessiné, peut être au CP de l'école privée ... il va falloir supporter cette équipe encore plus longtemps que hollande à paris, c'est à désespérer. Incoyable, j'en arrive à regretter leroux, c'est dire
#2 - Le 31 octobre 2014 à 01h21 par delphine275
C'est bien de brasser de l'air pour un projet éolien. ...
Ce serait bien d'attendre que les générateurs soient installés, histoire que cela serve à quelque chose.
#3 - Le 02 novembre 2014 à 08h20 par Latallerie, La Turballe
Pour l avant port ??? Les matériaux de dragage ainssi que les matériaux d apport pour réaliser la digue et terre plein . Le transport de ceux ci sauront réaliser par mer ou par terre car cela va représenter des tonnages très très important .tres gros problème de nuisance et dégradation des voies communales . A voir ???
#4 - Le 06 novembre 2014 à 16h57 par REMY, La Turballe
Ce commentaire fait écho a cet article et à celui de Monsieur Leroux.
Le périmêtre du port est zone maritime, il ne fait pas partie du territoire communal, mais la grande proximité nous autorise, nous, Turballais(es) a donner notre avis , voire à participer a l'élaboration d'un tel projet.
Le dessin ci dessus, même sommaire, (tiens d'ailleurs pourquoi serait-il dessiné par un elève de l'école "privée"? ), a le merite de nous éclairer sur le projet. Mais il manque quelque chose. L'emplacement du terre plain où vont-être construits les batiments de l'éolien, celui où vont être ensevelis les sédiments pollués.
Ne serait-ce pas sur ce qui reste de zone maritime en haut a gauche du dessin ?j'espère me tromper. Dans l'attente de précisions.
Un beau sujet pour La Turballe info !
#5 - Le 19 novembre 2014 à 23h19 par JMT, La Turballe
JP Branchereau a été élu par voie démocratique, avec néanmoins un taux de taux d'abstention de 35 %, et 90 voix d'avance... Messieurs les détracteurs il est bien tard de faire campagne...

JPB a obtenu ce qu'il voulait, un siège à Cap Atlantique. N.C.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter