La Turballe Infos

Le Grand Norven fait la fête toutes voiles dehors

Depuis 1992, l’association du Grand Norven, présidée par Jean-Pierre Montfort, organise une grande fête nautique qui rassemble dans la baie une flottille de vieux gréements et une foule immense. Avec le soleil en prime, l’édition 2011 n’a pas dérogé à la tradition.

Le Norven

Ils sont déjà très nombreux à s’être massés, dès la fin de matinée, sur la jetée de Piriac, pour assister au fantastique ballet nautique des vieux gréements. Sous un soleil de plomb, les terrasses des cafés sont également bien remplies, et quelque soit l’endroit, on peut profiter aisément des indications prodiguées au micro par Jean-Pierre Montfort. Il détaille, explique les manœuvres, raconte les origines et les usages, devant un public attentif.
Sur le port, on se souvient des vieux métiers de la mer, des brodeuses aux conserveries de sardines. Les touristes ont aussi soif de connaissance et l’on se presse autour des stands pour apprendre à faire des nœuds marins, à reconnaître les coquillages en vue de prochaines parties de pêche à pied, à connaître un peu l’histoire du coin, de Piriac jusqu’au Croisic. Les bénévoles ne ménagent pas leurs efforts, et les sauveteurs de la SNSM tiennent encore leur stand pour distiller les bons conseils et faire rentrer un peu de sou dans le bateau tirelire.
Les caméras et appareils photos sont braqués sur le plan d’eau. Ils sont quatorze, des vieux de la vieille ! Ils ont connu le temps de la voile éternelle, ces vieux gréements ! Le Grand Norven (prononcez « vent ») est la vedette, bien entendu. Ce sloop piriacais de 9,20 mètres a bien fière allure. Mais, le plus beau, le plus flashé, c’est certainement le Saint-Michel 2, appartenant à l’association La Cale de l’Île, une réplique du bateau de Jules Vernes. Une merveille de 13,27 mètres. Il y a aussi les plus petits, les plus mignons, tels le Passe Partout de 4,90 mètres, et l’Eog, un goémonier de 5,96 mètres, venu de Plougerneau. Naviguent également les « historiques » comme le Kurun (le tonnerre) qui n’est pas de Brest, car ce cotre norvégien est Croisicais. Et il a fait le tour du monde ! Xenus, P’tit Fanch, Week-end 2, Gimmick, Saint-Gildas, Mab Paul, Tykewoop, Anelor, Belle de Vilaine, complètent le cortège.
C’est beau le port de Piriac sous le soleil et inondé de monde. Ajoutez au décor l’animation musicale par les sonneurs Stern-Mor, la bonne odeur des sardines grillées, et le final avec le concert du groupe « Les Bardes », et tous avez passé une superbe journée sous le vent du Grand Norven.

Auteur : YD | 22/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le Conseil Général confiant pour l’avenir de la SEM « Loire-Atlantique Pêche et Plaisance » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter