La Turballe Infos

Le « Galipetant » fait le Traict d’union entre Le Croisic et La Turballe

Depuis le 11 juillet, Bruno Bougro, marin pêcheur Turballais, exploite à bord du SN667156 – Le Galipetant, la traversée entre Le Croisic et Pen Bron. Un début de reconversion pour cet homme de 48 ans qui renoue avec un service disparu depuis de longues années. Les premiers jours sont encourageants et les passagers très satisfaits.

A la barre du Galipetant, Bruno Bougro est un homme heureux. Déjà, de nombreuses personnes l’attendent sur le quai de l’Estacade du Croisic et sur la cale de Pen Bron. Heureux d’avoir fait aboutir son projet, après des semaines de tractations, mais aussi pragmatique et réaliste quant au défi qui consiste à relancer cette traversée. « Au Croisic, il y avait une véritable attente et j’ai été très bien accueilli. A La Turballe, ça a été un peu plus long, mais les filles de l’Office de Tourisme m’ont beaucoup aidé. Pour le moment, je me débrouille un peu tout seul. Si ça marche bien, j’espère être un peu plus soutenu », explique-t-il. Nul doute que les élus, des deux côtés du Traict, seront bienveillants pour celui, qui finalement, retisse le lien entre les deux cités maritimes.
C’est du côté d’Etel, dans le Golfe du Morbihan, que Bruno Bougro a eu l’idée de créer la ligne Le Croisic – Pen Bron. « J’y ai vu le même système. Je savais que ça avait déjà existé au Croisic », ajoute-t-il. Et pourquoi ne pas pousser jusqu’au port de La Turballe ? « Là aussi, il y a déjà eu une tentative, mais ce n’est pas rentable car trop dépendant des conditions météo », répond-il. Il y a aussi des raisons plus personnelles : « Récemment, je me suis fait opérer du dos, c’est difficile pour la pêche car je souffre beaucoup. Ici, ça va bien ».

Pour l’activité estivale et touristique du Croisic, le Galipetant est un atout indéniable. A quelques encablures, Pen Bron est un site réputé qui attire l’œil et la curiosité des visiteurs. Bruno Bougro les embarque avec vélos et poussettes pour les balades, pique-niques et baignades. Grâce à de bonnes relations avec le petit train qui relie le centre-ville de La Turballe et Pen Bron, ses passagers ont la possibilité de se déplacer. « D’ailleurs, le gérant du petit train réfléchit a ajouté au moins une rotation les après-midi », se réjouit le capitaine du Galipetant.
Pour embarquer des passagers, le Galipetant a subi quelques transformations. Un toit, des sièges, une rampe pour les personnes à mobilité réduite et toute la sécurité nécessaire y ont été installés. « Moi-même, je suis retourné à l’école, à Nantes, afin d’obtenir mes qualifications et brevets pour embarquer des passagers », ajoute Bruno Bougro. La traversée n’est pas risquée, même s’il faut faire très attention au trafic maritime dans le Traict et le chenal. « Le plus embêtant, ce sont les basses mers avec des coefficients supérieurs à 80-90, parce qu’il faut que les gens soient assez souples pour débarquer à Pen Bron. Il manque un ponton adapté », explique-t-il.
L’activité a démarré doucement et va crescendo, mais le nouveau chef d’entreprise ne s’enflamme pas. « On verra bien à la fin de la saison. J’ai débuté un peu tardivement à cause des retards administratifs. Ensuite, le temps n’a pas été très clément. Mais je suis optimiste pour la suite », conclut-il. En attendant, ses premiers clients sont très heureux de pouvoir profiter de ce nouveau service. Certains touristes le prennent même, juste pour le plaisir de monter sur un bateau. Reste à Bruno Bougro de faire connaître au plus grand nombre cette traversée.

Auteur : YD | 28/07/2011 | 11 commentaires
Article précédent : « Commerçants à La Turballe depuis 61 ans »
Article suivant : « Une idée au poil »

Vos commentaires

#1 - Le 15 août 2011 à 18h16 par monique, Caen
Nous avons pris le GALIPETANT la semaine dernière, après une marche de qq kilomètres (nous venions de La Turballe pour nous rendre Au Croisic) capitaine très sympa, traversée AR très agréable, nous le recommandons à tous. Longue vie au GALIPETANT !
#2 - Le 16 août 2011 à 13h13 par monique, Caen
longue vie au GALIPETANT et à son CAPITAINE !!!!!
Nous avons, pendant nos vacances, profité de la traversée PEN BRON/LE CROISIC, LE CROISIC/PEN BRON bien plus agréable que la voiture.
#3 - Le 16 août 2011 à 13h19 par zelie, Paris
bravo pour le GALIPETANT et merci
#4 - Le 02 octobre 2011 à 12h10 par leroy patricia, La Turballe
beaucoup trop cher !!
#5 - Le 30 octobre 2011 à 13h16 par bercier, Angers
à quand la prochaine traversée

je m'inscris pour 2 personnes

et pour une traversée à pieds du traict


merci

www.ateliermagique.com
pseudo 10enrico
#6 - Le 12 mars 2012 à 02h32 par gbb, Angoustrine 66760
bonnard!!!trop bon!!!
#7 - Le 24 octobre 2012 à 17h22 par ouantoutrifor, Nantes
Une bonne idée de prendre la navette afin d'éviter 45 mn de voiture en été pour rejoindre la presqu'ile du Croisic .Bravo à ce "loup des mers" pour cette reconversion et longue vie au "Galipétant".
#8 - Le 02 août 2014 à 14h43 par Claudie, Loiret
Je conseille aux patients du centre de Pen Bron de prendre cette navette. Bruno, le sympathique capitaine vous apporte son aide pour le fauteuil roulant. Belle échappée en mer !
#9 - Le 27 août 2014 à 14h44 par Barbelivien
je confirme, le patron du Galipétant est très accueillant et sympathique.
Cette navette est des plus pratique pour se rendre au Croisic, et évite un grand détour en voiture avec tous ses désagréments pendant la belle saison.
Dommage que les tarifs soient trop élevés, mais il faut vivre quand même.
ce service devrait être subventionné .
Jean yves
#10 - Le 27 août 2014 à 22h10 par gayard, La Turballe
Mr Barbelivien,Oui le patron du Galipetant est sympa,la traversée entre Pen Bron et le Croisic superbe ,on evite les embouteillages de Batz,et avec les velos une belle balade entre la Turballe et le Croisic,ce service il faut le payer!!!Mais pas de subventions!Les subventions ce sont nos impots!Notre pays va à la ruine avec ces subventions:entre les ronds points inutiles(le BTP vous dit merçi) la "culture" subventionnée(les intermitents vous disent merçi).Donc bon vent et succes au Galipetant mais sans subventions!
#11 - Le 28 août 2014 à 11h37 par OFFICE DE TOURISME, La Turballe
Vous pouvez visionner la vidéo d'une traversée A/R sur le Galipétant réalisée par l'Office de Tourisme de La Turballe le samedi 23 août 2014.
A voir sur le lien suivant : http://www.tourisme-laturballe.fr/le-galipetant-2-96-121.html

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter