La Turballe Infos

Le cinéma Atlantic de La Turballe propose une soirée musicale.

Le vendredi 27 mai à 20h45 un concert donné par la chorale « Les qu’on pas d’nom de la chanson, » dirigée par Delphine Coutant. A 21h30 le film No land's song de Ayat Najafi rendra hommage au combat des chanteuses iraniennes contre la censure et les tabous.

No land's song (1h 35min)

de Ayat Najafi  avec Sara Najafi, Parvin Namazi, Sayeh Sodeyfi, Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi

En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n'ont plus le droit de chanter en solo devant des hommes.

En 2013, une jeune compositrice, Sara Najafi, a l'idée de contourner la loi en organisant un concert officiel de chanteuses, avec l'aide de trois artistes venues de France et de Tunisie : Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi.

Le réalisateur Ayat Najafi a filmé sa sœur pendant 2 ans, souvent en caméra cachée. Instructif et émouvant, son documentaire retrace ce parcours du combattant et, en parlant de la place des femmes dans la musique iranienne, ambitionne de briser un tabou ... On découvre qu'avec l'interdiction du chant féminin, tout un pan du répertoire musical persan, écrit autrefois pour les femmes, est précipité dans l'oubli. Le succès, si petit soit-il, de ces chanteuses devient un signe d'espoir face à l'aveuglement, un air de liberté face à l’obscurantisme.

 Sara Najafi est passionnée de musique depuis sa plus tendre enfance. Musicienne de talent, elle est la première femme iranienne diplômée en composition. Elle monte également des pièces de théâtre à Téhéran et s'attache dans son travail à composer avec les contraintes auxquelles elle est régulièrement confrontée pour mieux les déjouer.

la chorale LES QU’ONT PAS D’NOM DE LA CHANSON,
la chorale LES QU’ONT PAS D’NOM DE LA CHANSON,

Delphine Coutant  et la chorale Les qu’ont pas d’nom de la chanson

Delphine Coutant dirige la chorale LES QU’ONT PAS D’NOM DE LA CHANSON, née en 2001 et résolument tournée vers le partage et la solidarité. La Ballade nord irlandaise, la Quête, Bien mérité, l’Estaca, … autant de chants de liberté interprétés par 25 choristes, hommes et femmes, vivant en Presqu’île Guérandaise, habillés par Greta Gely, jeune créatrice également originaire de la Presqu’île.

17/05/2016 | 0 commentaire
Article suivant : « 150 ans : des vieux gréements pour un anniversaire prestigieux »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter