La Turballe Infos

La Turballe : Martine Fauny-Kegler démissione du Conseil municipal

Dans une lettre adressée au Maire, aux adjoints et aux conseillers municipaux, l’élue Martine Fauny-Kegler démissione de ses fonctions.

Monsieur le maire,

Mesdames, Messieurs les adjoints et conseillers municipaux,

 

" Je vous fais part de ma démission au poste de conseillère municipale. Ma décision est motivée par les raisons suivantes :

- je ne parviens ni à accepter ni à comprendre la manière de considérer les personnes, les habitants de cette commune ou les problèmes rencontrés.

- je considère que les droits fondamentaux des conseillers municipaux (élus de la minorité) ne sont pas respectés au sein du Conseil municipal.

- je ne me reconnais pas dans ces modalités de fonctionnement. J’ai le sentiment de n’avoir à aucun moment trouvé ma place.

Cette décision a été longuement pesée. Cela fait un bon moment que je me trouve tiraillée

entre le sens du devoir et une certaine souffrance face à des procédés du maire qui me semblent arbitraires et incohérents.

Je remercie ceux qui ont pu me reconnaître quelque utilité et souhaite bon courage à ceux qui souhaitent œuvrer pour le bien des Turballais et non à des fins politiques individuels."

15/11/2018 | 14 commentaires
Article suivant : « La Turballe : Christian Robin souhaite exercer son droit de réponse »

Vos commentaires

#1 - Le 15 novembre 2018 à 18h53 par Gallet, La Turballe
Madame
Votre courage vous honore et nous pouvons comprendre ce que vous dénoncez
Vous êtes une citoyenne de grande valeur et merci d'avoir montré la voie à suivre pour ceux qui comme vous ne se reconnaissent plus dans cette municipalité.
Cordialement
#2 - Le 16 novembre 2018 à 08h43 par une autre déçue, La Turballe
Chère Madame .
Vous faites partie de celles et ceux qui ont démissionnés de ce municipe .
Ayant assisté , de temps en temps , aux différents conseils municipaux , j'ai constaté , qu'effectivement , Mr le Maire "se la jouait" seul dans son coin , et , qu'il était le seul décideur de ses comportements et de ses décisions, à la vue des mines déconcertées de certains de ses adjoints et conseillers .
M'étant renseignée autour de moi , j'ai appris que quasiment tous les démissionnaires ( majorité et opposition ) l'avaient été de par les comportement du Maire .
Autorité , ne veut pas dire monocratie .
#3 - Le 16 novembre 2018 à 11h21 par alain dubois, La Turballe
Bravo Madame pour votre courage. Les élus de la majorité et de l'opposition auraient du suivre votre exemple dans leur ensemble. La meilleure manière de se débarrasser de ce maire incapable et de certains de ses adjoints. IL faudra attendre les prochaines échéances électorales, pour le plus grand malheur de la Turballe
#4 - Le 17 novembre 2018 à 09h51 par REMY, La Turballe
@Dubois
Depuis quand le courage à t il été dans la fuite?
Pouvez vous argumenté et développer sur le malheur de La Turballe ?
Au plaisir de vous lire
A+
#5 - Le 17 novembre 2018 à 18h31 par FENICE, La Turballe
Décidément mes appels à s'identifier et à demander à ce média de ne publier que des messages signés par quelqu'un d'identifié, semblent rester lettre morte .

C'est dommage car des échéances électorales approchent et déjà trop de gens se détournent de La turballe infos et nous reprochent , à nous les identifiés , de participer à celà !

Redaction
Bonjour Madame ou Monsieur ?
Rien ne vous oblige effectivement à suivre laturballe-info. 6840 lecteurs sont venus ici en octobre (statistiques google analytics) Le principe des commentaires anonymes se pratique partout. Quand il y a débordement les commentaires sont modérés. En 8 ans nous avons eu une plainte en diffamation sur le réseau et que nous avons gagné. C'est effectivement à vous de savoir si vous devez débattre avec des pseudos ou non. Cordialement
#6 - Le 18 novembre 2018 à 10h24 par Gallet, La Turballe
@Rémy

Ah Monsieur REMY! Vous posez la question de savoir si la fuite est le courage. Bonne question dans votre cas vous fuyez depuis très longtemps pour ne pas vous dévoiler en ce cas c'est bien un manque de courage et nous vous remercions de l'avoir avoué.
Dans le cas d'une démission du conseil municipal pour les motifs invoqués par la personne il ne s'agit pas d'une fuite mais d'une analyse pertinente de la situation et le dire c'est courageux.
Je vous invite à écrire une dissertation sur le thème suivant "Le courage est il compatible avec la fuite ?" Nous vous remercions de la publier sur la Turballe info signée de votre nom pour éviter la plagiat.
Cordialement
JEAN YVES GALLET
#7 - Le 18 novembre 2018 à 22h07 par Promethée, La Turballe
REMY,
Démissionner en invoquant les raisons énoncées n'est pas forcément une fuite, cela peut être du courage ou du dépit, tout dépend si vous êtes dans la majorité ou dans l'opposition.
Mme FAUNY-KEGLER qui était dans l'opposition explique bien son tiraillement entre le sens du devoir et la souffrance ressentie.
Elle a finalement préféré partir en ayant le courage d'expliquer pourquoi et en espérant sans doute être entendue par les élus de la majorité, par les Turballais.
Peut-être comme le dit Mr DUBOIS les élus de la majorité devraient-ils aussi avoir le courage de dénoncer les procédés du Maire.
Quand aux élus de l'opposition il faut rappeler qu'en janvier 2017 6 d'entre eux ont déjà démissionnés pour les mêmes raisons que Mme FAUNY-KEGLER. Si le courage pour eux est sans doute de dénoncer les procédés du Maire il consiste surtout à faire preuve de ténacité en continuant à jouer leur rôle de contrôle.Ils ne peuvent donc se permettre de tous démissionner en laissant ainsi le champ libre au Maire pour faire ce qu'il souhaite sans aucune voix pour s'exprimer et s'opposer si nécessaire. C'est cela la démocratie.
#8 - Le 19 novembre 2018 à 13h48 par Lefèvre , La Turballe
Madame kegler Est sincère , c'est une évidence.
Se faire accuser de fuite est insultant , venant d'un homme qui se cache derrière un pseudo.
''Remy'' qui vient de prendre deux râteaux sur l,t,i devrait démissionner mais la soupe est bonne y compris pour les trotskystes.
#9 - Le 24 novembre 2018 à 13h48 par REMY, La Turballe
@lefevre
vous devez être néophyte sur ce site. Rien à voire entré CR et moi même. Nous n avons aucun point commun ni aucune opinion.
Et je m en porte très bien
qu'on se le dise

A+
#10 - Le 25 novembre 2018 à 11h11 par Gallet, La Turballe
@Rémy

Ah Monsieur REMY ! Comment vous croire! c'est impossible vu votre manque de courage que vous même avez avoué.

Cordialement
😎😎😎
#11 - Le 25 novembre 2018 à 11h33 par REMY, La Turballe
@Gallet
Que vous me croyez ou non cela m'est bien égal (réponse polie).
le principal est que je sache qui je suis
manque de courage ? J'ai beau me relire?
Tout ce que je sais , c'est que si j'avais eu a remplacer des colistiers qui avaient démissionnés pour les raisons que l'on connait je n'y serai pas allé . La politique de la chaise vide cela a de la gueule aussi.

Bon dimanche
A+
#12 - Le 05 décembre 2018 à 10h08 par Emmanuel ROY, La Turballe
Bonjour, je reviens sur cet évènement; en effet vous indiquez en tête de votre article que la lettre de Madame FAUNY a été adressée à " Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les adjoints et conseillers municipaux".

Or je vous assure que, en tant qu'adjoint, je n'ai jamais été destinataire de cette lettre dont j'ignore le contenu sauf,évidemment, les quelques extraits choisis que vous avez relatés.

Ainsi, dans un souci de clarté et d'information en totale transparence, je vous invite à nous en donner connaissance en la publiant in extenso.
Avec mes remerciements. Emmanuel ROY.

Rédaction
La lettre de cette personne a été publiée dans son intégralité.
Cordialement
#13 - Le 05 décembre 2018 à 11h00 par soizick, La Turballe
Alors celle là c'est la meilleure !
l'ineffable Roy, le brillantissime adjoint à la culture (et à la com) demande au journaliste de lui communiquer la lettre envoyée par madame Fauny. La communication fonctionne bien à la mairie… Peut être le non moins brillantissime Branchereau l'a t il égarée. Quelle tristesse
#14 - Le 05 décembre 2018 à 19h23 par alain Dubois, La Turballe
je dois avouer que le communiqué de Monsieur Roy m'a fait sourire.
Je crois savoir que chaque élu a eu dans sa case le courrier de madame Kegler
Peut être n'y va t il pas tous les jours.
Enfin tout de même depuis le 15 novembre la nouvelle est connue.
C'est ce qu'on appelle de la réactivité réfléchie (...)
mieux vaut tard que jamais.
On peut tout de même se poser des interrogations sur l'information dans la mairie.
Il y a longtemps qu'on sait qu'il ne règne pas une franche entente.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter