La Turballe Infos

La Turballe : Le département investit 43 M€ pour moderniser et développer le port

Le Département assure la gestion des trois ports maritimes que sont La Turballe, Le Croisic et Pornic.
Max Palladin directeur des criées de La Turballe Le Croisic, Françoise Haméon, vice-présidente déléguée tourisme, mer et littoral, Philippe Grosvalet, président du Département, Lydia Meignen, en charge des ports et voies navigables.
Max Palladin directeur des criées de La Turballe Le Croisic, Françoise Haméon, vice-présidente déléguée tourisme, mer et littoral, Philippe Grosvalet, président du Département, Lydia Meignen, en charge des ports et voies navigables.

 

A La Turballe, le port affiche une bonne santé économique depuis plusieurs années. Activités de pêche, de plaisance, tourisme…, ce port a également été choisi par EDF Energies Nouvelles pour accueillir la nouvelle base de maintenance du parc éolien en mer situé au large de Saint- Nazaire d’ici 2021. 

Des emplois vont être créé avec le centre de maintenance du futur parc éolien a précisé le président du département. On soulignera  le rôle joué par l’ancien maire René Leroux, dans le choix de La Turballe pour ce développement.

Comment faire cohabiter les usages actuels et futurs dans l’espace contraint du port existant ? 

Comment accueillir de nouvelles activités liées à l’attractivité du parc éolien tout en confortant et développant les activités actuelles ? Comment prendre en compte les impératifs de sécurisation du port et offrir de bonnes conditions de navigation à tous ? 

Pour relever ce défi de modernisation et de développement des infrastructures portuaires, le Département va engager un projet de réaménagement évolutif du port. Un projet ambitieux d’un montant de 43 M€, qui devra être mené tout en préservant l’activité portuaire existante.

25/11/2017 | 6 commentaires
Article suivant : « Pêche au bar : Bruxelles veut interdire pour 6 mois »

Vos commentaires

#1 - Le 29 novembre 2017 à 15h06 par jean yves Piquet, La Turballe
Excellente nouvelle pour la ville de La Turballe.. heureusement que le conseil départemental est présent pour nous aviser!!! Et nos élus que Font ils pas d informations ?? Il est vrai que ces projets ils en doutaient début 2014..mais maintenant que le projet est acté... pas de temps a perdre ,..sir le Zénith. .il y a des choses importantes a faire pour l accueil des sociétés qui vont venir soit s installer ou même travailler sur la turballe......
#2 - Le 07 décembre 2017 à 08h20 par REMY, La Turballe
Attention !!!
En tout bons gestionnaires soyons vigilants afin que cela ne nous coute pas plus cher que cela ne nous rapporte.
Soyons aussi vigilants a ce qui va être proposé comme infrastructure, ne défigurons pas notre port , notre patrimoine (même si nous n'en sommes plus les détenteurs). Sur ce point je fais confiance a M Piquet,spécialiste es patrimoine...
A+
#3 - Le 10 décembre 2017 à 22h51 par jean yves Piquet, La Turballe
On dirait que mon commentaire n est pas du goût de notre cher ' Rémy"il revient sur le devant de la scène...bizarre ,le qualificatif à mon égard me fait trop d honneur,certes venant de vous ça me fait plaisir car en matière de spécialiste ES patrimoine vous en connaissez un rayon et certaines personnes qui vous entourent également !!Alors Monsieur Rémy ne vous refugiez derrière ce pseudo répondez moi sur ce blog mais également verbalement on se croise souvent ..je ne sors pas masqué. En ce qui concerne mon premier commentaire je réitère mes propos pas de communication de la part de nos élus,si nous étions correctement informés nous ne serions pas obligés d effectuer ce genre de commentaire.Mais Rémy allez tenir vos propos concernant ces travaux a toutes les professionnels de la pêche. ..apres on en reparlera.
#4 - Le 11 décembre 2017 à 15h27 par REMY, La Turballe
Cher Monsieur PIQUET,
Où voyez-vous que votre commentaire n’était pas à mon goût ? J’y fais tout juste allusion…
Au risque de vous surprendre, je suis mille fois d’accord avec vous, la municipalité en place, malgré son service communication pléthorique, ne communique pas suffisamment, que ce soit sur ce qu’elle fait ou de ce qu’elle va faire.

Pour le port la municipalité n’a pas la main .Sa « petite » voix, affaiblie d’autant plus qu’elle n’est pas celle de son premier édile (même si l’on peut faire entièrement confiance a Monsieur RONSSIN) n’a
pas beaucoup de poids face à l’armada du département.

Ce n’est pas de la municipalité que j’attendrais l’information mais bien du département. 43 millions c’est bien, mais pour faire quoi? Quel impact sur nos pêcheurs ? Quel impact sur notre environnement ? Construire des infrastructures c’est bien, mais va-t-on faire le nécessaire pour y accéder (déviation) ? Il y a un écart entre « l’engagement » d’un projet et la « réalisation » d’un projet. Cet article aurait mérité d’être agrémenté de quelques dates. Non ?

Contrairement à ce que vous pouvez laisser croire, je ne suis pas dans le cercle du pouvoir municipal, pas la peine de quitter mon pseudo puisque tout le monde semble me connaitre personnellement.
Pour le devant de la scène, cela n’est pas mon but, quoique, en me rasant le matin …

A+
#5 - Le 18 décembre 2017 à 12h45 par jean-yves Piquet, La Turballe
Remy,excucez-moi de ne pas écrire cher Monsieur Remy puisque vous n'êtes pas la personne que je soupçonne!!!Effectivement je suis très surpris que vous êtes mille fois d'accord avec moi..sauf que la mairie de La Turballe (le service communication)s'est fendue dans le N°23 du p'tit turballais d un article avec photo en couverture de la future coopérative maritime Turballaise(photo-image) ne pourrait-elle pas faire la même chose pour les travaux du port??Mais je profite d'écrire ce commentaire pour attirer l'attention de tous les conseillers municipaux qui vont voter le mardi 19 décembre la vente d'un local situé place du marché à La Turballe d'une surface de plus de 300 m2 pour la somme de 125000euros !!! alors que le service des domaines a effectué une estimation à 175000 euros cherchez l'erreur?? Demandez donc à Monsieur qu en est il de la proposition à 175000 ...pourquoi il n'y a pas eu de suite..??mais même une vente a 175000 euros serait une grosse erreur; cette surface en plein centre ville pourrait servir de repli pour les associations qui animent la ville de La Turballe l'été et pourquoi pas plus tard après la saison..le chapiteau c 'est bien mais il a ses limites .. et pourquoi pas une partie des commerçants du marché pendant les travaux cela éviterait l'installation des 400m2 du chapiteau sur la place du marché éliminant les places de parking pour les clients.. mais son utilisation ne s'arrête pas simplement à ces quelques idées.Alors Mesdames et Messieurs les réfléchissez bien à votre vote ... osez défier votre Maire les associations turballaises vous remercieront.
#6 - Le 19 décembre 2017 à 10h43 par Tomber DE O
Bien vu Monsieur Piquet. Pour ma part, j’aurai bien vu cet emplacement dédié au transfert le la Maison de la Pêche et du musée, local de plein pied sans contrainte pour l’accessibilité, proche du port et sans problème de stationnement (même pour les groupes).
Il faut avoir à l’esprit que l’emplacement actuel de ce musée se situe dans des locaux appartenant au département et que compte tenu du développement qu’envisage le port dans l’avenir, les locaux utilisés par la Maison de la Pêche soient nécessaires à ce développement.
D’autant que faire circuler librement du public dans une zone de travail pour aller à la Maison de la Pêche pose certains problèmes de sécurité à la personne.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter