La Turballe Infos

La Turballe : Le conseil valide la vente du camping « Les Chardons Bleus »

On s’attendait à un conseil houleux, il n’en n’a rien été. Le maire avec méthode a expliqué le dossier camping et le conseil a voté pour la vente.
Le camping va bientôt être vendu
Le camping va bientôt être vendu

« Le camping n’est pas rentable il nous coûte de l’argent, il faudrait investir 3 millions d’euros pour le mettre aux normes et répondre à la demande, » souligne le maire, qui argumente qu’il faudrait y faire une piscine couverte, y implanter des chalets à 75 000 euros pièce, « soit on investi et je serai obligé d’augmenter les impôts de 20 à 25% car on n’a pas les moyens » Une façon d’expliquer, qu’il n’y a pas d’autre choix que de le vendre. Le maire indiqua ensuite qu’il avait fait faire une estimation par les domaines de 4,650 M€ et qu’il avait reçu 3 offres dont une pour ce montant.  Sans préciser le nom des potentiels acheteurs il s’est empressé d'ajouter : «  Les évènements pourront continuer la fête des jardins, et les habitants pourront toujours utiliser la salle du restaurant. » Et d’ajouter « Le choix de l’acquéreur se fera par le conseil municipal,» façon de dire qu’il ne décidera pas tout seul. Il a également indiqué que l’offre qu’il avait reçu était accompagnée d’un plan d’investissement de 8M€. Si on compte bien 4,650M€ d’acquisition plus 8 M€ d’investissement 12,650 M€ pour une des offre sur le camping.

Jean-Yves Piquet ironisa « Ce sont des Russes qui viennent investir ici ? Il n’y a rien d’écrit et pas d’appel d’offre ? »

Le maire lui rétorqua : « Forcément il y aura une publication, on a une estimation des domaines il est hors de question de vendre en dessous »

Philippe Maheux pour l’opposition regretta l'absence d’un dossier bien préparé, « pour évaluer le coût des mises aux normes.  Avez- vous regardé les recours possibles ? Il n’y a pas d’appel d’offre. »

Christian Robin n’a pu s’empêcher de lancer la polémique « J’ai entendu dire que l’on vendait les bijoux de famille…la première vente des bijoux de famille ça a été le port. »

Finalement les conseillers ont voté à bulletin secret le oui pour la vente 21 le non 6

Prochaine étape l’appel d’offre et le choix d’un acquéreur.

Auteur : JBR | 09/11/2016 | 14 commentaires
Article précédent : « La Turballe : L’Office du Tourisme passe sous compétence Cap Atlantique »
Article suivant : « La Turballe : Alain Dubois réagit sur la vente du camping municipal »

Vos commentaires

#1 - Le 09 novembre 2016 à 15h40 par REMY, La Turballe
Cher JBR ,
Cette vente du camping c’est un peu comme le triste feuilleton américain du jour. Les sondeurs et les medias se sont trompés et lourdement. le 6 octobre votre titre était « le projet de vente du camping divise la majorité ». Celui de ce jour me semble présenter une majorité plutôt bien unie, les arguments du 6 octobre, dont vous aviez eu vent, sont me semble-t-il les mêmes qu’à ce jour…
Tout le monde peut se tromper, il suffit juste que l’erreur ne porte pas préjudice et ne soit pas fondé sur la rumeur du moment.
A+ de vous lire.

Rédaction
Monsieur mes sources dans la majorité municipale m'ont exposé les raisons du report du conseil. A cette époque effectivement la majorité était divisée sur le sujet. Depuis la majorité a eu le temps de se faire convaincre.
#2 - Le 09 novembre 2016 à 17h36 par un deja deçu, La Turballe
comme d habitude M ROBIN a fait preuve d insolence .....
comment monsieur LE MAIRE peut il avoir une offre juste au prix des domaines sachant que le montant de l estimation etait inconnue ?
pourquoi ne pas essayer de vendre plus cher que l estimation des domaines si comme nous le dit le maire il y a plusieurs acheteurs ?
l evaluation des travaux a faire pour garder ce camping me parait tres elevé et pourquoi ne pas garder le terrain et louer ce camping a un tiers?
que va t on faire de cette belle rentrée d argent ? j attendais un annonce pour la baisse du taux d endettement de la ville qui est tres elevé.....
#3 - Le 09 novembre 2016 à 18h23 par Martinez, La Turballe
Aberrant
Le conseil c'est laissé enfumer.
- La décision a été prise depuis longtemps.
- Le camping fait face à ses charges et ne perd pas d'argent.
- On nous raconte n'importe quoi sur le montant de la mise aux normes.
- On ne nous dit pas le nom des investisseurs potentiels.
- Vous connaissez un privé qui va laisser les turballais occuper la salle du restaurant ?
- Attendons de voir mais la première impression ressemble à de l'enfumage.
#4 - Le 10 novembre 2016 à 08h27 par REMY, La Turballe
@JBR
Il va falloir changer de "sources" surtout si elles sont versatiles. Vous êtes vraiment sur des raisons du report du conseil du 8 octobre ???
@Martinez
Si j'en crois l'article ci dessus le vote a été fait a bulletin secret, chaque conseillé pouvait librement voter en son âme et conscience pas comme a une certaine époque...
A+
#5 - Le 10 novembre 2016 à 11h56 par bris, La Turballe
bonjour a tous
je suis plutot pour la vente du camping , qui est dans un piteux etat... au regarde des camping de la région.

je suis pour cette vente a condition bien evidemment que l'argent de cette vente bouche les trous du deficit et emprunts de la commune...

laisser le camping se delabrer encore quelques années et on le vendra pour une bouchée de pain

et qu'en pense les turballais ?

un sondage serait interessant

bonne journée à tous
#6 - Le 10 novembre 2016 à 17h33 par JYLD, La Turballe
J'aime bien le "chaque conseillé" de Rémy... Les conseilleRs ont semble-t-il été en effet bien conseillés pour voter...librement.
#7 - Le 11 novembre 2016 à 18h44 par Caroline, Bouvron
Super vendre notre camping et le rendre inaccessible
Please une pétition pour faire arrêter cette bêtise
#8 - Le 12 novembre 2016 à 13h53 par Flavio , Nantes
Non il ne faut pas le vendre !!!
SVP,c'est une grosse bêtise de faire ça !!!
#9 - Le 14 novembre 2016 à 00h31 par alain dubois, La Turballe
cette affaire du camping pose un certain nombre de questions. Le maire actuel affirme que l'appel d'offres n'est pas encore lancé qu'il a déjà au moins 3 offres au moins au prix des domaines; c'est donc un mensonge. ensuite il nous affirme que , compte tenu des investissements de l'ordre de 3 millions d'€ , la commune est contrainte de vendre, au risque de voir les impôts augmenter de 20 ou 30 %, deuxième mensonge. Et puis qu'il va imposer au futur acquéreur une servitude pour continuer à utiliser le camping dans certaines manifestations, troisième mensonge, aucun acheteur ne peut accepter une telle contrainte sur sa propriété. Non j'ai eu la mauvaise impression de visionner un enfumage de première. comment un acheteur rendra rentable un camping aussi déficitaire ? pourquoi ne pas avoir opté pour une location gérance ? pourquoi ne pas dire la vérité en disant que l'argent de cette vente servira à boucher les déficits et à construire une salle polyvalente ? une chose est certaine, il faudra suivre de très près les conditions de cette cession et surtout s'assurer que ce sera fait dans les règles strictes d'honeteté et de clarté
#10 - Le 14 novembre 2016 à 10h58 par soizick, La Turballe
Après "loire en fete", c'est la fete à la Turballe. partout où il passe c'est le même scénario, Branchereau ruine tout. Il va nous ruiner, tout vendre pour boucher les trous de sa gestion catastrophe, et l'opposition ne dit rien, elle est nulle ! il ne pouvait pas avoir pire choix que d'élire ce type là
#11 - Le 15 novembre 2016 à 09h50 par Le goéland argente, La Turballe
Promesse électorale ,avez-vous dit ?...
Dans les réunions,ou les documents de campagne,je n'ai jamais vu ou lu , la vente du camping,de la part. De M. Branchereau. Mais comme vous le savez,il ne commande pas la Mairie,puisqu'il a été choisi par une equipe qu'il ne connaît pas,et lui même ne connaissant pas notre commune encore moins les citoyens.
Alors comment il est parvenu à la Mairie...réfléchissez bien'' Dans tous les cas vous avez été " TRUMPER" et oui .
Pour le camping, les propos du Maire pour justifier la vente ne sont pas dignes du premier Magistrat, on n'est pas à OUDON.
Une proverbe qui dit " quant on veut tuer son chien,on dit qu'il a la rage " et bien c'est exactement ce qu'il fait'' tous les arguments avancés ne sont que mensonges a repetition. Souvenons-nous de M. FAMCHON, qui a initié ce projet très familial, et qui a été respecté. Il n'y aurait plus dans ce conseil municipal de mémoire...
Quant à M.ROBIN,il en est pathétique,le pauvre..
La Mairie n'a jamais vendu le Port,pour la bonne raison qu'il a toujours appartenu au Département.L'exploitation et la gestion des équipements a été confié à la commune,par le département,à la demande de La TURBALLE,,LE CROISIC ayant choisi,une autre forme de gestion. Soyez plutôt fier de la gestion par une SAEM dans la commune est actionnaire et qui ne vous pose aucun souci. Ah oui j'oubliais de préciser que quant on est actionnaire,et qu'il s'agit du poumon économique de la,commune,on siège au Conseil d'Administration..pauvre de nous sur ce sujet aussi,nous avons aussi été "TRUMPER"
A bientôt.
#12 - Le 04 avril 2017 à 15h56 par DEVID, 49800 Brain Sur L'authion
Que proposez vous aux habitués comme moi qui campait depuis 2003 au camping municipal les Chardons bleus???
Je ne trouve pas que le camping était en mauvais état.
L'entretien était permanent et bien fait.
Dans l'attente de votre réponse
Cordialement. Serge DEVID
#13 - Le 12 avril 2017 à 16h51 par DEVID, 49800 Brain Sur L'authion
J'attends toujours une réponse à mon mail du 10 avril 2017.
Peut être un manque de personnel municipal ou la période de vacances avant la période d'été.
Cordialement.
#14 - Le 17 avril 2017 à 01h52 par Briand , Laval
Bonjour
J'ai lu vos commentaires je serai prête à reprendre le camping avec les habitudes des campeurs
Mais pas à ce prix

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter