La Turballe Infos

La Turballe : L’usine de traitement des poissons fait débat

Lors du dernier conseil municipal, le Maire Jean-Pierre Branchereau, a informé les élus de sa décision d’installer l’usine de traitement des poissons, rue du Docteur Gouret secteur de la Marjolaine Est. Cette décision ne fait pas que des heureux.

Les opposants ne remettent pas en cause la réalisation d’une usine de poissons, ils contestent le choix de l’emplacement dans une zone pavillonnaire.

Le terrain prévu de 5000 m2  pourrait en cas de besoin se voir agrandi de 1000 m2 supplémentaires. L’association l’ART s’est saisi du dossier et précise :

« Monsieur le Maire met en avant la situation géographique de cet emplacement par rapport au port et qu’il n’existerait, d’après lui, aucune autre solution. Cependant, à ce même conseil, Monsieur le Maire explique que pour l’Eolien, la municipalité propose trois autres terrains. 

Dans ces conditions, pourquoi ne pas faire la même proposition pour l’usine dont il est question, d’autant que Mr Max PALLADIN, directeur de la SAEM, ne serait pas contre une installation dans une autre zone. Il nous l’a confirmé lors d’une précédente réunion.

Monsieur le Maire voudrait dévaloriser les constructions de cette zone pavillonnaire qu’il ne s’y prendrait pas mieux.

Certes, un développement de l’emploi à La Turballe est un plus ( une dizaine de personne pour cette usine), mais un départ massif des habitants du secteur proposé serait une catastrophe démographique pour la ville et une dévalorisation de l’image de marque de celle-ci. »

Une réunion publique mercredi 15 juin

L'implantation de l'usine de traitement de produits issus de la pêche suscite un nombre de questions : odeur, circulation, pollution...

Afin de présenter le projet porté par la SEMLAPP de La Turballe, Max Palladin présentera l'ensemble du programme : principe de fabrication, étude technique, expériences...

Mercredi 15 juin, réunion publique à 19 h, dans la salle des conseils, à la mairie de La Turballe, rue de la Fontaine.

Auteur : NG | 14/06/2016 | 32 commentaires
Article précédent : « La Turballe : Le projet de vente du camping divise la majorité municipale »
Article suivant : « Nouveau à La Turballe : les conseils de quartiers »

Vos commentaires

#1 - Le 14 juin 2016 à 17h52 par Une autre déçue, La Turballe
J'espère que Mr le maire sera présent à cette réunion afin d'expliquer,aux présents,le pourquoi de cet emplacement ,et , pas un des autres prévus pour l'éolien ; ce serait , quand même , la moindre des choses !!!
Mais j'ai quand même remarqué que la concertation n'était pas le point fort de notre 1er élu .
A suivre donc ......
#2 - Le 14 juin 2016 à 21h35 par mourain
Suspens!Toute la Turballe attends la reaction du loup qui sort du bois!
Ma langue a fourchée: la reaction de Dubois,qui est contre comme d'habitude ainsi que son fan club et ses groupies!
#3 - Le 16 juin 2016 à 18h52 par JYLD, La Turballe
Vous avez pu entendre ou lire les réactions des riverains... N'allez pas nous dire qu'ils sont manipulés par l'un ou par l'autre. Pour son usine à poissons, que le Maire trouve un autre emplacement. Con-cer-ta-tion.... c'est pourtant facile à comprendre, c'est ce que les turballais demandent à leur maire.....
#4 - Le 16 juin 2016 à 21h23 par REMY, La Turballe
Mais qui a bien pu classer cette zone naturelle et verdoyante, où coule le petit ru qui vient du coteau de l’auvergnac en zone « 1AUe » ,traduire zone a urbaniser avec une certaine priorité (1) et avec un petit « e » qui indique que cette zone est réservée à l’économie ???. A l’époque, en 2010 ou 2011, il y a eu une enquête publique, tout ce qu’il y a de plus légal et personne n’y a retrouvé a redire.

Aujourd’hui, a ce que j’ai pu entendre, une frange de la population est contre l’implantation d’une petite unité de transformation et de valorisation des produits de la mer avec à la clé quelques emplois. Au dire des spécialistes cette activité ne générera pas plus de nuisance que n’importe quelle autre activité artisanale ou commerciale, voire beaucoup moins. A la base je crois que cette zone était réservée au déplacement d’une grande surface ,les plans étaient presque tirés.Les nuisances sonores , visuelles et olfactives auraient été bien supérieures.

A croire que c’est le mot « poisson » qui fait peur (un comble à La Turballe) a moins que ce ne soit celui de « usine ». Le poisson et les usines ont fait la richesse de La Turballe , la dernière usine fermée en 1989 et pour laquelle nombreux Turballais se sont battus, était installée en plein centre ville. On n’en est pas mort !!!.

Je comprends les habitants voisins de cette zone 1AUe, mais c’est la seule zone disponible rapidement, que le précédent municipe a mis en place pour le développement économique de La Turballe . Il y avait bien un projet au clos mora ou au bord de la future déviation, mais l’avancement ( Si on peu parler d’ « avancement ») des deux projets ne permet pas de répondre a la demande urgente du port. La faute a qui ?

Il y a 27 ans que la dernière usine de transformation du poisson a fermé à La Turballe et on n’a pas imaginé depuis où l’on aurait pu caser une usine agroalimentaire liée a l’activité de la pêche sans créer des conflits d’usage ??

On a bien compris. Tout le monde veut bien de cette usine (encore heureux) mais pas a coté de chez soi. Mais loin de chez soi, il n’y a rien de prévu pour l’accueillir. Reste a trouver une belle zone d’activité accueillante et disponible : Saint Molf ?

A+
#5 - Le 18 juin 2016 à 23h09 par Christiane., La Turballe
#3 JYLD
5/5 avec vos propos.
#4 Très cher.
vous semblez très renseigné et très éclairé
Pourquoi parlez vous de Saint molf ?
Il y a à plus près ,route du Fan ,vastes terrains ,ou près de chez vous ..
Problèmes de tout-a l l'égout ..?.
Vu votre position ,,ça pourrait s'arranger ....
Tout s'arrange .
.
Une preuve ,parmi d'autres ,que les réunions de quartier ,comment dit on , ,je ne sais plus ,au juste ,ça n'a pas marché le 15 de ce mois ,en salle de mairie le maire à fait du 'c'est comme ça et c'est pas autrement..
Pourtant ,c'était une sacrée réunion de quartier , ,ou je ne m'y connais pas..
Vaste fumisterie démagogique que ces ..ah ! décidément , les termes ne me reviennent pas ,.
Quand un quartier rouspète ,il ne faut pas opposer le mépris du silence.
Sinon ,ça s'appelle une dictature.

Encore moins , évoquer la zone 1AVe.
En conclusion , ou en est l'étude d'impact ,(peut être positive).
Non ,ce n'est pas le mot poisson ou le mot 'usine' qui fait peur.
.Ce qui fait peur ,c'est le pouvoir,dont vous pensez en détenir une partie.
Et là ,autant se fourrer le doigt jusqu'à l'omoplate..
#6 - Le 19 juin 2016 à 16h51 par LE CABAS TURBALLAIS, Ici
#4 REMY

Bravo, quelle connaissance des règles et des codes d’urbanisme !! on croirait l’adjoint en poste dans ses envolées caricaturales.

Un petit bémol sur vos commentaires : à l’époque que vous citez, il s’agissait d’une zone réservée à l’activité « commerciale » et non « économique » comme proposé sur la modification simplifiée n°2 du PLU. Voir page 52 des orientations d’aménagement sur le site de la Mairie.

Question !! c’est bien le nouveau municipe qui à proposé cette modification de destination ??

#5 Christiane Thyboyeau

Je pense que vous vous trompez de destinataire, mais qu’importe. Il s’agit quand même d’une personne de terrain. Quand je dis terrain, c’est terrain dans tous ces sens.

@ très bientôt
#7 - Le 19 juin 2016 à 19h21 par un deja deçu, La Turballe
M LE MAIRE et ses adjoints ont été surpris que beaucoup de turballais se déplacent pour la réunion de quartier.Pour la prochaine prévoir des micros qui permettront a tout le monde d entendre les réactions .....
M REMY vous semblez bien connaitre le sujet de l urbanisme mais depuis le temps que vous faites partie de la commission urbanisme , cela est logique....
M le maire a été animateur de soirée en donnant la parole a tour de role a celui qui voulait s exprimer mais ce n est pas son role...
la position de M PALLADIN est tres claire mais celle de la mairie est très anbigue sur le sujet de l usine
en sortant de cette réunion de quartier j ai entendu des mots choquants ou peut etre vrai :je cite ::: notre maire et son adjoint a l urbanisme sont des dictateurs :::
ja passerai sur le mepris de M ROBIN envers les turballais présents dans la salle.
mais cela on est habitué c est pareil a chaque conseil municipal
#8 - Le 20 juin 2016 à 17h44 par REMY, La Turballe
@ CABAS TURBALLAIS
Effectivement vous avez raison, mea culpa. Après avoir consulté la page 52, concernant les modifications du PLU sur cette zone 1AUe, elle était bien primitivement destinée au commerce et a priori, exclusivement au déplacement d’une grande surface existante, avec les nuisances qui vont avec…
Ce changement de destination n’a, a priori, pas été du gout de Cap Atlantique, maitre en la matière, qui a émis un avis défavorable a ce changement de destination (Note de présentation simplifiée N°2 page 8), si j’ai bien tout compris car je ne suis pas expert en la matière.
Le comble était qu’en 2010, la TURBALLE était pointée dans le SCOT de Cap Atlantique, pour accueillir, je cite, « un projet de parc artisanal ayant notamment vocation a intégrer des activités liées au nautisme et/ou à la mer ( y compris port a sec) » restait à trouver où ???
Il n’en reste pas moins que le constat d’une carence de vision à moyen et long terme de notre développement économique, de la part de l’ancienne municipalité ne peut être éludé. la demande d’installation de cette unité de transformation se fait aujourd’hui mais elle aurait très bien pu avoir lieu en 2013… Monsieur Leroux doit bien avoir une idée, il serait bien que notre maire honoraire en fasse profiter notre commune.
@Madame THIBOYAU , Tout n’est pas si simple en matière d’urbanisme avec le PLU , les SCOT, les PADD,le Péan, la loi littoral, Natura 2000, Le SAE, et je vous en passe et des meilleures ? alors pourquoi pas Saint Molf, Herbignac, Guérande, zone de brais où l’installation de notre usine causera moins de problèmes.
#9 - Le 23 juin 2016 à 17h42 par leon
@remy

vous mettez une fois de plus l ancien municipe en cause, c 'est tellement facile! le cabas turballais
se permet de vous rafraichir la mémoire; j 'attends votre réponse.
#10 - Le 23 juin 2016 à 18h31 par un deja deçu, La Turballe
on peut esperer que les articles parus sur les journaux fassent réfléchir M LE MAIRE et ses adjoints surtout celui de l urbanisme qui est très arrogant . c est le moins que l on puisse dire .....

comment une zone classée zone agricole peut recevoir une piste de B M X et le club d aéromodélisme que la ville de LA BAULE ne voulait plus? ....
Donc on doit pouvoir changer l appellation d une zone ..

j attends la réponse , je pense que REMY doit connaitre cette réponse vu ses connaissances en urbanisme.

affaire a suivre
#11 - Le 24 juin 2016 à 19h03 par REMY, La Turballe
@ déjà déçu
Désolé de vous décevoir de nouveau, mais je n’ai aucune connaissance, ni expérience particulière
en urbanisme. Je cherche, j’entends, Je lis, j’écoute, et j’aime bien donner mon avis, c’est tout.

@léon
Effectivement il m’arrive souvent de mettre l’ancien municipe en cause et cela ne date pas d’hier mais bien avant que celui-ci ne devienne « ancien », cela serait-il interdit ? Je ne vous cacherais pas que j’aurais aussi des choses à reprocher à celui en place actuellement, mais ce sera pour un peu plus tard…
Certes Monsieur LEROUX a fait des choses positives pour La Turballe, mais il a quand même été aux affaires pendant 23 ans, conseiller général, député, vice-président du conseil général, président de la saem des ports, je pense qu’il aurait pu faire plus et mieux pour SA commune. Il y a eu des occasions ratées tant au niveau du Social que du développement économique. Mais cela n’est que mon simple avis de citoyen, non élu (pour ceux qui n’auraient pas compris).
A+
#12 - Le 25 juin 2016 à 22h31 par Le Goff, La Turballe
C'est vrai quand vous dites que vous n'avez pas de connaissance en urbanisme,monsieur Rémi, et l'élu à l'urbaniste encore moins quand on relit depuis ces derniers mois.toutes les fautes,etsurtout l'usine à poisson avec les mauvais renseignements.Mais on peut pas faire de politique si on est pas un peu menteur desfois quand il faut.
#13 - Le 23 septembre 2016 à 21h19 par un deja deçu, La Turballe
pour une fois LA TURBALLE fait la une des journaux mais est ce que notre municipalité lit la presse....aucune réaction a ces articles qui expriment bien le non sens de faire cette usine en zone pavillonnaire...

de meme on parle de probleme pour l éolien et la aussi ::silence :: il va falloir se réveiller les vacances sont finies
#14 - Le 26 septembre 2016 à 11h09 par Le Goff, La Turballe
Réponse à "déjà déçu"
On peut se poser. la question aussi sur des maneuvres financières et des intérêts à pas crier sur les toits.La politique c'est ça aussi
#15 - Le 26 septembre 2016 à 12h55 par mourain
C'est vrai les vacances sont finies et c'est l'ouverture de la chasse!On tire sur tout ce qui bouge!
La municipalité veut créer des logements sociaux pour que les jeunes restent?On tire!
Elle veut créer des emplois?On tire!
Vous voulez que La Turballe devienne comme Piriac,un village de vacanciers et de retraités et qu'une poignée de nantis veulent preserver la valeur de leurs maisons!
#16 - Le 03 octobre 2016 à 23h30 par Le Goff, La Turballe
Monsieur 'Mourain' ,c'est vrai l'heure de la chasse est ouverte,mais il y a du gibier .Heureusement les chasseurs sont patients mais pas trop quand même.
Il faudrait que l'équipe arrive à s'entendre déjà .On sait plus qui est le chef mais peut-être ily en a pas.
#17 - Le 04 octobre 2016 à 17h38 par Le goéland aegente
Bonjour à toutes et à tous.
Je me souviens d'un temps où tout était clair et précis...
Aujourd'hui rien ne va plus. Que se passe-t-il ?
Usine a poissons. Très mal étudié par les élus quant à son emplacement. Pourtant beau projet,
porte a l'époque par l'ancienne équipe,et le président de la SAEM. Alors,l'adjoint à l'urbanisme a choisi le terrain,et ne veut surtout pas entendre de critiques.. Je me souviens de ses interventions pour la colonie de Belmont juste en face de son domicile,quelle n'avait pas été sa démagogie,et ses declarations.Alors
M. Le Maire qu'avez-vous décidé ? N'avez-vous pas déjà pris une décision?
Logements sociaux. Personnellement je n'ai jamais vu de permis de construire(sinon près de l'église. Vous avez inauguré par contre ceux de l'ancienne équipe. Et là encore autre erreur ,modifier le permis initial du domaine de Bellevue
C'est inconcevable,et très peu respectueux des riverains...
On parlera une autre fois du camping municipal,la
Aussi,une méconnaissance des origines de LA TURBALLE et surtout une volonté de nuire et faire réagir ses habitants.
A bientôt.
#18 - Le 04 octobre 2016 à 20h50 par un deja deçu, La Turballe
il ne se passe rien chez nous .... une derniere info ::le conseil municipal de ce jour est annulé ...
je pense que notre municipalité a des choses a annoncer sur les dossiers brulants .... usine ou éolien

mais rien silence radio et aucune information par la presse
#19 - Le 05 octobre 2016 à 09h57 par Une autre déçue, La Turballe
Que personne ne s'inquiète ; qui connait le monde des chalutiers , sait très bien que le principe de ramener le poisson "invendable" à terre pour être traité , n'est pas possible avec les équipements actuels de nos chalutiers ..
Imaginez un bateau ramenant plus de poissons pour l'usine de traitement que de poissons consommables !!!!
Un manque à gagner que les pêcheurs n'accepteront jamais et qui est tout à fait justifié.
Encore une nouvelle décision inconcevable de Bruxelles .
Quand à l'emplacement prévu , je suis de l'avis ( pour une fois !!) de # goêland argenté , pour dire que le site , auprès d'un lotissement , n'est pas adéquat , et , je pense que beaucoup de terrains extèrieurs , loin d'habitations , doivent répondre aux besoins de ce "projet" fantasque .
#20 - Le 21 octobre 2016 à 19h35 par mourain
Quelle tristesse!150 petitionaires aisés font capoter des créations d'emplois!C'est lamentable!
#21 - Le 23 octobre 2016 à 12h41 par delphine275
A Mourain
pourquoi pétitionnaires aisés, vous avez épluché les noms des signataires et leurs feuilles d'impôts???
Implanter une usine à proximité d'habitations alors qu'il y a d'autres secteurs qui pourraient convenir est une mauvaise idée, c'est tout.
l'usine n'a qu'à s'installer dans votre jardin. ..
#22 - Le 24 octobre 2016 à 10h21 par REMY, La Turballe
@Mourain, bonjour,
Ne vous trompez pas de cible et surtout de coupables. Ce ne sont pas les 150 «pétitionnaires aisés » qui sont la cause de la défection de l’installation de l’usine .Ils défendent leur pré carré et surtout leurs investissements, on peut même a un moment les comprendre.
Les coupables sont ceux qui depuis 10 ans n’ont pas eu la vision du développement économique et donc industriel de notre commune, dont la partie Urbanistique aurait été en corrélation avec la future liaison La Turballe Guérande. Tout cela a déjà été mis sur le papier, rien n’a jamais été concrétisé, et malheureusement je pense que cela est plié pour quelques années. A moins que…
A+
#23 - Le 24 octobre 2016 à 20h55 par Le Goff, La Turballe
Réponse à Delphine 275.
O.k 5/5 sur vos dires.
Riches ou pas ,personne ne veut une usine à poissons près de chez soi et surtout pas les élus qui se prennent pour des nouveaux princes.
Monsieur Rémy j'ai voté pour l'actuelle munip et je le regrette presque.Vous mettez tout sur le dos de l'ancienne munip et c'est un peu trop facile .Vous êtes de parti pris et du coup vous vous discréditez.
Si vous avez des comptes à régler avec l'ancien. maire , ça se sent trop.
Vous êtes habile en parole enfin un peu trop. du coup on a du mal à croire. je crois que les turballais ont raison de ne plus trop croire dans cette nouvelle équipe.
#24 - Le 25 octobre 2016 à 18h10 par REMY, La Turballe
Mon cher Le Goff , bonsoir.
Mes commentaires d’opposition aux actions (ou inactions) de l’ancienne municipalité et de l’ancien Edile ne datent pas d’hier et sont bien antérieurs aux effervescences liées aux dernières élections municipales. Il est vrai qu’à l’époque, dans les années 2011 2012, le site de LTI était beaucoup moins fréquenté.
Que j’eusse des comptes a régler avec l’ancien Maire est parfaitement exact, il me l’ bien rendu et rassurez-vous je ne suis pas le seul croyez-moi, y compris dans le cercle de ses anciens amis.
Quand je parle des dix dernières années, j’y inclus bien sûr, cela va peut-être vous surprendre, les deux dernières. La période d’adaptation de la nouvelle municipalité est révolue, il est temps de construire, d’imaginer La Turballe d’après-demain. Cela ne peut être qu’une œuvre collective, dépassant le simple cercle du conseil municipal. Des ouvertures ont été faites avec les conseils de quartier, c’est un début, le souffle d’un petit vent de démocratie depuis longtemps disparu dans notre belle citée.
« IL y a plus d’idées dans deux têtes que dans une » , proverbe au combien sage. Il faut aller plus loin, plus vite, plus fort, tendre l’oreille aux idées novatrices et créatives. A bon entendeur.
Désolé d’être hors sujet, pas grand-chose a voir avec l’usine a poisson, quoique …
A+
#25 - Le 25 octobre 2016 à 20h10 par Une autre déçue, La Turballe
#Le Goff
Je pense que REMY a un esprit partisan et c'est tout à fait son droit ; mais au moins il reconnait que tout n'est pas "rose" ( si je peux m'exprimer ainsi !!!) du coté de la nouvelle équipe , dû moins du coté du 1er magistrat de la ville .
Mais vous n'êtes quand même pas sans savoir , et croyez moi , je n'ai pas le même esprit que REMY , étant tout à fait neutre , que l'ancien Edile , je cite , a laissé une ardoise conséquente qui a plombé la gestion municipale de la nouvelle équipe ; ceux qui ne le croient pas ou ne veulent pas , eux, par esprit partisan malsain , n'ont quà assister aux conseils municipaux .
#26 - Le 26 octobre 2016 à 21h19 par Le Goff, La Turballe
On veut bien assister aux conseils municipaux ,sauf quand ils sont supprimés ,ceci en réponse à '' pourquoi pas''
Vous êtes neutre ? hum !
Monsieur Rémi qui a pris du galon parle comme un politique et il s'est acoquiné avec un bling bling sarkosiste malgré ses positions inversés et on se demande pourquoi à part du goût pour le pouvoir.En attendant nous les turballais on est de plus en plus déçus et on attend toujours le renouveau promis.Alta vista ,c'est je crois une belle formule pour pédaler en Corse et pas dans la choucroute comme vous faites. En écrit et en acte sur notre terre turballaise qui ne vous appartient pas sauf provisoirement sur un vote raduc.
La Turballe aux turballais d'abord.Votre baratin comme quoi tout va aller mieux ,à d'autres.
Vous avez perdu. Sur l'usine à poissons.
Et sur des dossiers précédents.
Je suis pas le seul à être en pétard avec vos ritournelles sur les conseils de quartier etd'autres fadaises soit disant démocratiques .je n'aime pas ecrire trop longtemps mais là nous sommes nombreux à être de plus en plus furax et vos histoires avec l'ancien maire ne nous intéressent pas.
#27 - Le 27 octobre 2016 à 11h04 par Une autre déçue, La Turballe
#Le Goff
Je constate que vous êtes aigri , car rien ne vous convient !! vous raisonnez comme tel, mais c'est peut-être la colère qui vous guide , lorsque vous déclarez , je cite " La Turballe aux Turballais , d'abord "!!! donc , nous les Turballais de longue date mais pas natifs d'ici n'avons qu'à nous taire ? ..Bel esprit de démocratie .
Confirmé par la critique des conseils de quartiers .

Vous parlez de renouveau , mais avec quel argent ? je vous le répète encore une fois , IL N'Y A PLUS UN ROND EN CAISSE .....Héritage de votre copain .
Si le Maire veut vendre le camping ,je ne suis pas dans le secrets des "dieux" ,mais c'est surement pour renflouer et créer votre renouveau demandé , vous ne croyez pas ?
J'avoue être indécis sur le sujet , n'ayant pas encore de "billes" pour juger .

Quand à mon esprit de neutralité que vous remettez en doute , lisez mes commentaires et vous verrez .
Nous avons tous le droit à la parole , mais encore faudrait t'il argumenter ses propos avec des faits réels et vérifiés .
Je me répète , mais vérifiez mes commentaires et trouvez moi , une seule fois , des rapports de faits non vérifiables et basés sur des on dit !!
Vous, vous faites de la politique , mais dans une commune comme LA NOTRE( ne vous en déplaise ) le clivage politique n'a rien à y faire , laissons celà à ceux qui nous dirigent .....Voyez le résultat !!!!!
#28 - Le 27 octobre 2016 à 15h15 par gayard
Le résultat:pour le maintien d'une activité économique et l'emploie cela finit en queue de poisson!(humour noir!)
#29 - Le 27 octobre 2016 à 23h02 par Le Goff, La Turballe
Pour précision je regroupe une bande de retraités et je suis pas copain avec l'ancien maire que je ne connais pas du tout et je n'ai pas voté pour sa suite.
En réponse à ''pourquoi pas''.qui me traite d'aigri .
Je constate simplement que le renouveau annoncé pour boucher les trous des caisses vides à zéro comme vous dites c'est pas avec ce que coûte le projet d'une salle polyvalente que ça va mettre les finances à flot.je suis loin d'être le seul à penser que cette munip va on sait pas trop comment alors si vous dites que vous n'êtes pas de parti pris relisez vous.Mais ce qui compte c'est la Turballe qui breloque malgré les discours.
Moi je représente un groupe sans appartenance et j'aime pas écrire et je le fais pour dire que ça va pas dans les gens qui me parlent. et je peux continuer pour eux.
#30 - Le 28 octobre 2016 à 14h47 par Une autre déçue, La Turballe
# Le Goff
Il est fort possible que la municipalité fonctionne on ne sait comment , vous avez peut-être raison mais exposez les faits , ça aidera les lecteurs à comprendre , moi le premier.
Amenez des faits réels et vous serez crédible .
Vous parlez de la salle polyvalente qui ne vous convient pas , ainsi qu'à vos amis , soit, mais vous n'êtes pas les seuls , pensez à ceux qui la désirent.
Relisez le tract de campagne électorale de l'équipe en place et vous trouverez trace du projet de construction d'une salle multi culturelle ; je pense que les Turballais qui ont voté le savaient . Ce serait manqué de respect aux électeurs que ne pas la réaliser , n'est ce pas ?
Maintenant si ce non respect est justifié par l'état des finances ,ok, mais j'espère qu'ils nous le communiqueront avec des chiffres à l'appui ...wait and see .
#31 - Le 02 novembre 2016 à 13h26 par Le goéland argente, La Turballe
A toutes et à tous.
Les échanges auxquels vous procédez ne sont pas de nature à éclairés les debats.
Nous avons nos élus incapables d'écrire une politique de projets pour la commune,pour-plusieurs raisons,et connus de beaucoup d'entre vous.une équipe pour qu'elle réfléchisse avant d'entreprendre doit se connaître et s'apprécier..ce qui n'est visiblement pas le cas. Allers et retours inexpérience et méconnaissance non seulement du territoire et abstraction complète de l'intercommunalite...Projet politique vous avez "dit".Aucune réflexion en amont,et visibilité nulle sur l'avenir.IL N'Y A JAMAIS DE BON VENT POUR CELUI QUI NE SAIT PAS OU IL VEUT ALLER. Je vous invite à vous reporter sur le document écrit par l'ancienne équipe en 2014 et distribue dans tous les foyers turballais,précisant politique par politique,les volontés des turballais es et turballais,et aussi la modélisation de la commune.Notamment l'ambition de la commune sur le secteur du clos mora,avec son découpage économique,touristique,logements pour tous,maison de retraite,accueil anticipé des acteurs de l'éolien offshore shore etc...
Alors mesdames et messieurs les élus quant prendrez vous cette délibération fixant ces objectifs sur les 15 hectares acquis par l'ancienne equipe(petit terrain par petit terrain) D'ailleurs rappelez vous ces délibérations mensuelles pour ces acquisitions votées à l'unanimité.
Monsieur le Maire,votez cette délibération,et vous aurez un vrai projet politique pour votre commune. Ce qui vous aurait permis d'installer ce centre de traitement du poisson pour une belle image de notre commune portant le beau logo de commune . Alors écrivez votre projet et rassurez nous,sur ce sujet comme sur d'autres.
A bientôt.
#32 - Le 03 novembre 2016 à 12h11 par REMY, La Turballe
@Goéland argenté
Je ne suis pas loin de partager votre point de vue et votre analyse, si si !
Juste un petit point,Vu les restrictions de l'ARS (agence régionale de santé)à l'époque, la promesse d'une maison de retraite(si votre info est exacte) était une promesse impossible a tenir, a moins de se tourner vers le privé...
A+

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter