La Turballe Infos

La Turballe : L’Office du Tourisme passe sous compétence Cap Atlantique

La loi NOTRe a prévu le transfert à Cap Atlantique de la compétence tourisme au 1er janvier 2017. Pour se faire, une SPL est crée où chaque commune aura un représentant au conseil d’administration.

Le conseil municipal a approuvé la création et la participation de la ville à cette SPL Société Publique Locale. La SPL remplira la double mission d’Office de Tourisme Intercommunal (OTI) de Cap Atlantique et d’outil support de la promotion de la destination, concourant également à la promotion touristique du Parc de la Brière.

L’actionnariat est composé des collectivités locales et de la communauté d’agglomération.
(Voir tableau des actionnaires)

La SPL aura pour nom « Destination Bretagne plein sud » son siège est 8, place de la Victoire 44500 La Baule-Escoublac.  Elle aura pour mission de développer l’offre et l’attractivité touristique ainsi que l’animation touristique du territoire. Elle exercera la mission d’accueil des touristes et d’information et de promotion touristique avec le comité régional du tourisme et le comité départemental.

Le capital social est fixé à 270 000 euros et la commune de La Turballe aura 49 actions pour 4900 euros soit 8,2%

Le maire assure que Cap Atlantique va reprendre l’intégralité du personnel. La commune  a prévu de mettre à disposition de la SPL les locaux de l’Office du Tourisme.

La commune perd sa compétence tourisme,pour quelle efficacité? et n’aura pas le moyen de faire entendre son point de vue, puisque très minoritaire. « On fait un autre Sivu » dira Philippe Maheux qui s’abstiendra.

La composition du conseil d'administration de la SPL

Auteur : JBR | 09/11/2016 | 10 commentaires
Article précédent : « La TURBALLE: L'association "les Amis de Saint-Pierre" opposée à la vente du camping »
Article suivant : « La Turballe : Le conseil valide la vente du camping « Les Chardons Bleus » »

Vos commentaires

#1 - Le 10 novembre 2016 à 17h57 par turballais, La Turballe
C'est une vraie bêtise. La Turballe devait garder sa communication touristique. Maintenant elle va être diluée, et La Baule va tirer la couverture à soi. La loi NOTRe n'oblige pas à accepter n importe quoi. Le Directeur prévu à la SPL est d'une grande incompétence. Avec ses 8% La Turballe n'aura plus son mot à dire sur la manière de promouvoir l'activité touristique de la station.
Question subsidiaire que devient l'association ?
#2 - Le 11 novembre 2016 à 09h49 par Danet marie-anne, La Turballe
Où allons? On se détache du port, on brade notre Office de tourisme et on se sépare de notre camping municipale. Les Turballais se reconnaitront ils dans leur ville? Les plaisanciers eux je pense qu'ils ne s'y retrouverons plus!!! J'espère me tromper!!
#3 - Le 14 novembre 2016 à 17h10 par REMY, La Turballe
Que de pessimisme dans tous vos propos.
le port, il parait qu'il n'a jamais aussi bien marché. l'office de tourisme, la mutualisation des moyens matériels et financiers vont permettre de faire mieux connaitre notre territoire, a nos représentants d'être vigilants. Le terrain de camping, sa privatisation va en permettre le développement dans le sens des attentes du plus grand nombre. Pour le reste il n'y que des solutions.
restons optimistes.
aH j’oubliai pour le prochain sondage de LTI une proposition :" devions nous détruire l'ancienne criée ?"
N'oublions pas notre devise...
#4 - Le 17 novembre 2016 à 07h50 par Danet marie-anne, La Turballe
à Rémy. Je n'ai pas l'habitude de répondre à une personne qui se cache derrière un pseudo. Il serait tellement plus honnête et franc de se nommer. En politique la franchise est rarement de mise. Mais je tiens à préciser que le fait de se poser des questions sur l'avenir de sa ville, n'est pas du pessimisme. Je n'oublie pas notre devise "Toujours plus avant" mais cela ne signifie pas détruire le passé.
#5 - Le 17 novembre 2016 à 09h10 par le squic
@remy
j'aimerai vous croire en ce qui concernant la participation de la commune de La Turballe à cette SPL. à vous entendre,il suffirait que nos représentants restent vigilants pour éviter toutes dérives? vous avez la mémoire un peu courte car rappelez vous le petit séminaire. une salade bien ficelée et préparée de toute pièce par les communes de La baule et Guérande. tout a été minutieusement préparé et les autres représentants des communes de cap soit se sont tus, soit ont protesté sans résultat du fait de leur taux de représentation.alors Mr rémy, sommes nous réellement à l'abris d'abus ? ne sommes nous pas en train d'abandonner à d'autres institutions le gestion de notre territoire? je ne crois pas à la vigilance de nos élus car nous savons vous et moi que tout est politique et qu'ils éviteront de contester la décision du patriarche de la famille (politique) accessoirement maire de La Baule.
#6 - Le 17 novembre 2016 à 12h02 par soizick, La Turballe
Me danet, vous ne savez pas qui se cache derrière Rémy ? c'est pourtant pas très difficile, il a le même ton professoral et méprisant au conseil municipal; vous ne voyez toujours pas ? c'est un triste personnage qui doit bien avoir du mal à se regarder dans sa glace le matin tant il a renié ses convictions
#7 - Le 18 novembre 2016 à 14h28 par REMY, La Turballe
@Soizick
Vous non plus vous ne savez pas qui se cache derrière Rémy et je suis bien placé pour le savoir, moi.
Je n'ai aucun point commun avec la personne que vous soupçonnez, mais alors AUCUN, je penserais même avoir de très gros points de divergence et aucune admiration quelconque pour ses échappées oratoires. Là, c'est dit.

@le squic
La Baule et Guérande, même si elles s’entendent ne sont pas majoritaires au conseil communautaire (17 voix et pas toutes de la sensibilité du patriarche sur 48), je le répète a nos représentants que nous avons, pour une fois élus, d’être vigilants, je n’ai pas dit qu’ils l’étaient.

@Madame DANET
Merci de votre sollicitude, mais avouez que vos premiers propos étaient plutôt négatifs. La Turballe
a beaucoup changé depuis ses 40 dernières années et vu les réactions de nos concitoyens et accessoirement blogueurs on a l’impression que cela a commencé il y a deux ans. Nous connaissons votre attachement à l’office de tourisme, La loi nous impose une nouvelle organisation, diminuant pour cette compétence notre souveraineté locale. Les questions sur le sujet sont a poser : qu’elle est notre participation financière annuelle a cette SPL ? Nous reste-t-il une marge budgétaire ? Qu’en est-il du volet animation ? Quel est le devenir de l’association ? Ne serait-il pas temps de créer un OMAC ?

A+
#8 - Le 20 novembre 2016 à 09h02 par Danet marie-anne, La Turballe
Mes propos ne sont pas négatifs. J'avoue être attachée à l'avenir de notre ville. Mais il est impossible de discuter franchement et d'échanger avec des personnages cachés derrière des pseudos. Il ne faut pas s'étonner que les choses n'avancent pas et que les contre vérités fusent. Baisser vos masques, ayez la franchise de vos propos et actes, ensuite il sera plus facile de faire avancer les choses dans le respect des idées de chacun.
#9 - Le 21 novembre 2016 à 21h00 par Le Goff, La Turballe
Sur le site de la Turballe info il y a plein de gens qui se sont exprimés.
En total désaccord avec les choix de cette nouvelle munip.
C'est donc inutile de rouvrir les dossiers ,tout à été dit ,,il suffit de relire
#10 - Le 05 avril 2017 à 17h31 par Michel Sorin, La Turballe
Bonjour,

Nous venons mon épouse et moi de faire de notre résidence secondaire Turballaise, notre résidence principale. Nous y sommes bien et sommes heureux de notre vie Turballais à l'année.

Nous avons créé "Prêt à Loger", un service de Conciergerie et d'intendance à destination des propriétaires de résidences secondaires sur la Presqu'île.

Une dame très gentille de l'Office de tourisme m'a dit que je devais m'adresser à la SPL qui désormais sera mon interlocuteur. Elle a ajouté que nous ne pourrions pas être référencés pour l'année 2017 car il est trop tard.

Nous souhaitons nous faire connaitre car la demande est bien présente.

Développer le tourisme c'est également permettre une occupation plus récurrente des résidences secondaires de la commune.

Donner aux propriétaires la possibilité de confier la préparation du bien pour un WE détente.
Mais aussi gérer la location du bien pour son propriétaire, plus souvent, sur WE, semaines ou quinzaines, en périodes d'inoccupation du bien.

Durant 5 ans, en tant que propriétaire, nous cherchions des compétences locales à qui déléguer la location de notre maison. Nous n'avons jamais trouvé alors, nous avons créé le service.

Nous souhaitons que Prêt à Loger soit dès maintenant proposé par les offices de tourisme de la Turballe et Piriac.

Il est certain que le relationnel direct était plus simple avant. Je souhaite malgré tout que nous puissions travailler et espère que nous serons entendus par la SPL à qui je fais la demande.

Je vous tiendrais informé c’est promis.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter