La Turballe Infos

La Turballe : Grande Falaise Environnement dépose plainte contre Europe Circus

Europe Circus, présent Bd de la Grande Falaise à La Turballe fait l’objet d’une plainte pour :

. affichage publicitaire illégal sur mobilier urbain (lampadaires...etc)

. rejets d'eaux usées dans le milieu naturel (site Natura 2000)

Un contact téléphonique a été pris avec les services de Cap Atlantique pour demande de vérification d'autorisation d'occupation du domaine public en site Natura 2000.

« Suite aux affaires précédentes (2015, 2016, et première plainte en 2017 ) concernant les cirques Pinder et Zavatta, pour dépôts de fumiers (et récidives) et vidanges des contenus de toilettes publiques...etc en milieu naturel, (site Natura 2000), les instances publiques avaient été informées et sollicitées, sans suites convaincantes données, à notre connaissance… » Souligne Rémy Gautron président de Presqu’île environnement.

Précision de Presqu'île Environnement

La plainte a été déposée par l'Association communale locale turballaise " Grande Falaise Environnement " (intérêt à agir), par ailleurs assistée de Guérande Environnement, et soutenue par la Fédération Presqu'île Environnement (dont ces deux associations sont membres) comme en 2017. 

23/07/2019 | 10 commentaires
Article suivant : « Puits de Coispéan : Le collectif Cap Radio Activité écrit au maire de La Turballe »

Vos commentaires

#1 - Le 25 juillet 2019 à 09h50 par alain dubois, La Turballe
accusation erronée semble t il ...
#2 - Le 25 juillet 2019 à 14h48 par brisset, La Turballe
Ce monsieur ferait mieux de s'occuper des couches, serviettes periodiques, capotes, seringues et dejections humaines que l'on trouve chaque jour sur le site de LA FALAISE , plutot que de porter plainte pour un poney qui pisse dans l'herbe , ce monsieur à rien d'autre a faire dans la vie !!! il ferait mieux de se battre pour que des toilettes soient installées sur le site et des poubelles...
#3 - Le 26 juillet 2019 à 08h09 par Mirabelle, La Turballe
Hé Gaudron faut bien que le cirque il fasse sa pub qu'il enlève ensuite. Il a tellement de mal pour vivre. Remarque Gaudron il y a une solution c'est que l'on te donne 5000 tracts et que tu ailles les distribuer dans toutes les boîtes. Chiche ?
#4 - Le 31 juillet 2019 à 15h43 par Lemere
Ou en est-on arrivé pour ne pas supporter pendant deux mois un cirque sur sa commune dans un endroit fut-il classé natura 2000?
Et oui, Il serait préférable que la commune mette à disposition des toilettes sèches .
Quand á la pub, le recyclage que font de la leur les cirques est un bel exemple d'anti-gaspillage.
#5 - Le 02 août 2019 à 23h54 par Alain BRILLANT, Chartres
Une affiche de cirque sera toujours plus belle qu'une éolienne, pour une production électrique quasi identique.
#6 - Le 08 août 2019 à 19h15 par Gautron Rémy, GuÉrande
à Alain Dubois. "Avant de braire l'âne devrait vérifier s'il n'a pas déjà eu son foin" (proverbe poitevin). Contrairement à ce que vous avez écrit, sans vérification, cette plainte, aucunement erronée, a été déposée par l'association Grande Falaise Environnement contre le cirque Europe Circus, auprès de la gendarmerie de La Turballe uniquement pour les nombreux affichages publicitaires illégaux sur du matériel urbain et pour le déversement d'eaux usées dans le milieu naturel qui plus est classé en zone Natura 2000. Dans cette plainte (remise aux journalistes présents dont M. Labarre) il n'est aucunement question, pour qui sait lire, de dépôts de fumiers d'animaux et pour cause puisque ce cirque ne présentait pas de ménagerie.
Ces faits ont été constatés, confirmés et consignés par l'enquête de l'adjudant chef spécialiste en droit de l'environnement de la brigade de Guérande
Il semblerait que ayez fondé votre court et péremptoire commentaire, sans appel, uniquement à partir d'un article signé de M. Labarre paru dans le quotidien Presse Océan (éd.du 25/07).
Cet article sur le fond s'avère être un tissu de contrevérités,d'inexactitudes, d'erreurs, de confusions et d'omissions volontaires de la part du journaliste signataire. Contacté, M.Labarre a reconnu ses erreurs (rectificatif de PO du 27/07) et a promis aux associations plaignantes un droit de réponse (que le quotidien n'a toujours pas publié à ce jour malgré nos rappels).
Quand à la forme et au ton de son article tendancieux, ils illustrent une indéniable volonté de discréditer le travail d'alerte de deux associations soucieuses de veiller à la qualité de notre environnement pour le bien commun,(respect de la"Charte de reconquête de la qualité bactériologique des Traicts du Croisic", et de ridiculiser leurs cadres bénévoles nommément cités.
Les deux associations concernées, Grande Falaise Environnement et Guérande Environnement, donneront les suites utiles à cette affaire devant les juridictions compétentes.
#7 - Le 09 août 2019 à 00h52 par alain dubois, La Turballe
merci de votre proverbe poitevin;
je ne mets pas en cause l'utilité et l'efficacité de votre travail, je dis seulement qu'il peut y avoir des doutes. Nous verrons dans les prochains mois la suite donnée à ce dossier et nous pourrons juger du bien fondé de la procédure
#8 - Le 09 août 2019 à 18h24 par Christian COLLAS, Saint Prouant
Je ne viens plus en presqu'île guérandaise pendant la période estivale, trop de monde et surtout l'insécurité... Pas agréable de retrouver sa voiture forcée et débarrassée de ce qui avait de la valeur... il n'y a pas que des touristes en été, certains viennent pour du libre service comme le relate la presse locale avec des cambriolages en augmentation... Dans mon secteur vendéen nous avons eu un petit cirque qui a fait tous les villages avec leur ménagerie, et malheureusement tous conteneurs de collectes des vêtements APF ont été forcés et vidés... faute de preuves c'est sans doute des locaux qui ont volé pour vendre sur les vide-greniers... J'ai mal quand je vois ces cirques avec des animaux en souffrance surtout cette année avec la canicule, mais il n'y a aucune info sur le devenir de ces animaux et les pertes... essayez de mettre une affichette sur les poteaux de la ville et sur les autres supports pour rechercher un chien ou chat disparu... quelques heures après vos affichettes ont disparu, mais la pollution visuelle avec les affiches de Cirques partout, gênant la vision aux intersections pour les enfants sur les trottoirs ou les automobilistes cela est permis par les communes?? je n'ai pas été au cirque depuis 1959 à Chanteloup les Vignes où un cirque s'est installé derrière l'église... Mon frère est passé trop près de la cage des lions et a été attrapé à l'épaule par un coup de patte et les griffes plantées dans la chaire... pour nous faire taire le patron du cirque a invité toute la famille au spectacle quelques jours après l'attaque... mais je n'ai pas aimé voir ces animaux marchant au fouet et avait l'image de mon frère en sang en tête... A t'on vraiment besoin de voir des animaux en souffrance et des dirigeants qui ont tous les droits... On voit où le cirque s'est posé après son départ... Oui Alain Brillant, une éolienne produira autant de courant qu'une affiche de cirque... Il y aurait beaucoup à dire sur ce chantier éolien face à la côte sauvage Batz
#9 - Le 10 août 2019 à 09h27 par Simon, La Turballe
Monsieur Collas ne quittez pas Saint-Prouant pour venir en territoire Apache à La Turballe. L'air y est malsain et la presqu'île dangereuse.
Il y vient des nomades qui voyagent avec des animaux improbables et des clowns bizarres dans des camions peints.
Ils utilisent un moyen de communication publicitaire scandaleux, ils apposent sur des supports urbains 2 à 3 jours avant leur venue, des affiches de leur représentation et les retirent en partant.
Quelle pollution en effet !
Sur leur passage on raconte aussi qu'ils volent des poules, mais.... faute de preuves on accuse les renards autochtones.

Aussi retenez bien pour votre santé, si une affiche de cirque ne peut éclairer que vos passions tristes, je vous déconseille de mettre vos doigts dans la prise d'une éolienne ( 2 mégawatts environ ) de quoi vous illuminer le cortex.
#10 - Le 10 août 2019 à 11h38 par corinne rondeau, 44420 - La Turballe
Trop de touristes l'été dans la presqu île d'après vous, mais monsieur collas, vous habitez saint Prouant et faites donc partie d la horde de touristes qui viennent visiter notre belle région. Vous parlez d'insécurité mais pas plus qu'ailleurs et vous parlez de vols de cirque, de souffrance animal .... c'est un peu flou tout çà! pour ma part si je déplore de voir des animaux en cage, je pense que les gens du cirque aiment leurs animaux et s'en occupent.
d'ailleurs si on veut parler de souffrance animal, il serait plus judicieux de parler de ces bons français qui chaque été abandonnent leurs animaux devenus trop encombrants; parlons également des mangeurs d' escalope de veau qui se fichent pas mal des conditions d'abattage souvent abominables. alors laissez vivre les cirques qui vont de villes en villes svp .

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter