La Turballe Infos

La Turballe : des vœux empreints de gravité

500 personnes s’étaient déplacés pour la cérémonie des vœux à la population. De nombreux élus du canton étaient présents. Le maire a évoqué le drame qui touche le pays.

« Nous avons le droit de contester mais pas de tuer, je veux défendre la liberté de la presse même si parfois nous pouvons la haïr » a souligné le maire de La Turballe avant de demander une minute de silence.
Une présentation sur écran a rappelé à l’assistance les moments forts de 2014 à La Turballe puis le maire a annoncé les objectifs « ambitieux que nous tiendrons »
Deux nouvelles aires de stationnement pour les camping-cars, un nouveau plan de circulation, puis a il précisé que la dalle de l’école de voile servirait au futur poste de secours. Le journal  va augmenter sa pagination… et l’année 2015 fêtera les 150 ans de La Turballe. Le maire a souligné que la baisse des dotations de l’Etat allait impacter la commune de 240 000 euros, « les contribuables ne seront pas les boucs émissaires ». Il en profita pour annoncer que la Commune devait faire des économies et que la première sera sur le téléphone -15 000 euros sur un budget de 45 000.
Enfin sans rentrer dans les détails 2015 verra  l’annonce d’un grand projet pour le handicap à Pen Bron « sans piste d’hélicoptère » .
Yves Métaireau, président de Cap Atlantique,  a évoqué l’excellente nouvelle des projets de développement du port « avec les éoliennes » puis est revenu sur les évènements qui secouent la France. « Nous, les élus, nous sommes inquiets de cette situation qui préfigure une guerre en France, mais comment peut-on faire autrement quand on a six millions de musulmans en France ? La communauté musulmane a bien du mal à s’intégrer, notre pays n’a jamais connu un 11 septembre français aussi lourd ».

René Leroux a annoncé que c’était son dernier discours en public car il ne se représentait pas aux élections départementales. «J’aurai peut-être d’autres mandats qui me permettront d’être à vos côtés. » Il a souligné l’importance d’être un élu de terrain proche de la population « si demain nous n’avons que des énarques pour nous représenter, je crois que nous pouvons être inquiets » a-t-il conclu en remerciant l’assistance : « Je n’oublierai pas ce que vous m’avez apporté »

 

Auteur : JBR | 10/01/2015 | 36 commentaires
Article précédent : « Jean-Pierre Branchereau : pêche au bar « ce n’est pas un problème de ressource c’est une décision politique » »
Article suivant : « Les projets de La Turballe en 2015 »

Vos commentaires

#1 - Le 10 janvier 2015 à 23h20 par Philomène, Turballe
Yves Maitéreau c'est lâché...est-ce que nos élus partageaient? Ou sont-ils subjugués par la volonté de maintenir des liens politiques plus que le respect des hommes, des électeurs qui sont peut-être sans qu'ils le sachent de confession musulmane? Les dessinateurs de Charlie n'étaient pas les portes paroles des symboles et certainement pas ceux d'un élu qui dérape...Messieurs les élus, je me permets ne chercher pas à vous servir de la mort d'Hommes pour faire passer vos messages xénophobes.
#2 - Le 11 janvier 2015 à 09h48 par republicain, La Turballe
Impensable les propos de Métaireau. Ce genre de discours est irresponsable et peut provoquer des tensions supplémentaires. C'est indigne.
#3 - Le 11 janvier 2015 à 10h37 par LEON, La Turballe
Que Mr Metaireau et Branchereau se permettent ce type de discours devant les citoyens est scandaleux :Propos raciste qui attisent la haine, insultes envers la presse. Ces messieurs sont ils a ce point déçu que leur mentor Marine Le Pen ne soit pas "invitée' à la grande manifestation citoyenne, qu'ils en oublient toute retenue?
Décidément nous ne sommes pas tous Charlie !
#4 - Le 11 janvier 2015 à 12h46 par delphine275
"Haïr la presse" il y va un peu fort Mr Branchereau ou peut-etre voulait-il se mettre au diapason avvc son collègue Métaireau. C'est avec des politicards pareils qu'on se retrouve dans la situation actuelle... La droite qui se rapproche de l'extrême droite et qui tend à se confondre avec elle dans ses discours puants...
Attention où vous mettez les pieds, dans extrême droite, il y a bel et bien extrême!
#5 - Le 11 janvier 2015 à 12h52 par raoul, La Turballe
J'étais aux voeux de la mairie, où on a commencé par avoir très froid, le chauffage avait été oublié... Bref. puis vint le discours de branchereau qui m'étonnera toujours par la nullité de son propos. La seule chose intéressante aurait été qu'il parle de pen bron, mais chut secret défense, on croit rever. Alors vint René Leroux, qui nous faisait ses adieux pour la dixième fois (celui là on aura eu le temps de le voir partir) cette fois en sa qualité de conseiller général. Il faut tout de même rappeler que leroux a été certainement un des pires conseillers généraux qu'on ait connu, et où il a brillé par son absence chronique, notamment sur le dossier du petit séminaire. On ne le regrettera pas. Puis vint le discours de métaireau, président de cap atlantique, et là aussi ce fut un grand moment. Il se félicite des éoliennes alors qu'il ne cesse de les combattre, puis, parlant des évenements récents, il a tenu des propos vraiment étranges sur les différentes communautés, notamment les musulmans et les juifs. tout sauf appaisant! limite islamophobe et antisémite,il faudra réecouter sa déclaration attentivement. Non vraiment une cérémonie qui restera marquante et soulignera la médiocrité générale du personnel politique local !
#6 - Le 11 janvier 2015 à 15h33 par py chouteau, La Turballe
A fortiori, M. METAIREAU n'est pas Charlie...Propos "gerbant" de la part d'un élu de la république. Pas d'amalgame! Unité autour des valeurs de Liberté, d'égalité et de fraternité.
#7 - Le 11 janvier 2015 à 18h08 par Anne Onyme, La Turballe
"Nous, les élus, nous sommes inquiets de cette situation qui préfigure une guerre en France, mais comment peut-on faire autrement quand on a six millions de musulmans en France ?" Vous avez bien lu ! Ce sont les propos d'Yves Méraireau. Ce vieux routier politicien, maire de La Baule, n'a pas l'excuse du dérapage. La baie de La Baule a des reflets "Marine".
Je vais être moins sévère que Raoul sur Jean-Pierre Branchereau, notre maire. On sait que ce n'est pas un orateur. Au moins, il a été digne. Aux voeux vendredi soir, il a lu l'appel national des maires. Dimanche, au rassemblement à la mairie, il a lu un texte plein d'émotion écrit avec ses tripes. Il n'y a pas eu de propos ambigu ni contestable dans son expression.
En revanche, on aurait préféré qu'Yves Métaireau se limite à ses compétences de président de Cap-Atlantique...pour lesquelles il avait été convié. Et ce n'est pas parce que notre maire est président de l'eau et de l'assainissement qu'Yves Métaireau a le droit de tenir des propos de caniveau devant les Turballais.
Quant à René Leroux qui est intervenu après Yves Métaireau, sans doute était-il trop occupé à peaufiner ses petites blagues qu'il en a oublié de réagir aux propos islamophobes du maire de La Baule.
Les nombreux turballais qui portaient le deuil national avec sincérité et se considéraient comme des "Charlie" ont été choqués. On en a beaucoup parlé dimanche midi au pied de la stèle des "Péris en Mer". La bise y était mordante.
C'est à l'honneur de "La Turballe infos" d'avoir relevé et de permettre ce débat.
#8 - Le 11 janvier 2015 à 18h48 par JE SUIS .....
Pour compléter tous ces commentaires sur l’attitude de Mr. Branchereau lors de la cérémonie des vœux, nous avons pu constater lors de la manifestation de soutien de ce dimanche pour défendre les valeurs de la république, que le Maire de La Turballe avait mis son écharpe d’élu du mauvais coté. Cela démontre encore une fois l’approximation et le non-respect de la fonction pour laquelle il a été élu.
#9 - Le 12 janvier 2015 à 11h24 par Citoyenne indignée
Liberté d'expression. C'est une des phrases les plus entendues durant ces derniers jours. C'est un combat que je partage.
Mr Maitéreau a utilisé la liberté d'expression, c'est son droit, mais pas en tant que Président d'une communauté de 15 communes, où toutes les sensibilités, toutes les religions sont présentes.
Alors, j'estime qu'il n'avait pas à parler en tant que Président de Cap Atlantique. Il a pris la cérémonie des voeux de la Turballe pour une tribune politique, d'une longueur invraisemblable, en y exprimant ses idées personnelles. Nous n'étions pas en meeting. Ce n'était ni le lieu, ni le moment.
Beaucoup de gens ont été choqués, certains sont partis. Aujourd'hui, où le rassemblement est nécessaire, il a joué la division.
Le mandat de Mr Maitéreau à Cap Atlantique n'est-il pas le mandat "de trop".
#10 - Le 12 janvier 2015 à 11h48 par un deja deçu, La Turballe
notre maire n est pas a une erreur près la preuve :: aucun élu présent au repas de la sainte barbe des pompiers de la Turballe .. ou sont les valeurs du respect de nos chers pompiers volontaires. eux au moins ils agissent et ne passent pas leurs temps a critiquer l ancienne majorité comme le fait le 1 adjoint sur le magazine de la Turballe....
#11 - Le 12 janvier 2015 à 14h13 par marie-hélène, La Turballe
inadmissible des propos pareils de nos élus, nous avons honte d'être turballais
#12 - Le 13 janvier 2015 à 11h51 par REMY, La Turballe
Tous les propos haineux stigmatisant une religion, une couleur de peau, une orientation sexuelle, sont inadmissibles et condamnables, mais ce n'est pas parce qu'un *****MODERATEUR***de baulois nous débite en public de tels propos que je devrais avoir honte d'être Turballais.
#13 - Le 13 janvier 2015 à 14h03 par christophe
Mr Métaireau s'est laissé aller à des propos anxiogènes lors d'une cérémonie de voeux qui devrait être placée sous le signe de la fraternité : il parle de guerre inévitable et stigmatise les musulmans : totalement irresponsable et haineux !

Athées, musulmans, chrétiens, juifs, de toutes religions... nous sommes tous charlie !
#14 - Le 13 janvier 2015 à 14h27 par soizic, La Turballe
finalement quand je vois le bilan de mr Branchereau depuis son arrivée, je me demande s'il est bien à la hauteur de la tâche. Il n'a fait que changer d'opérateur téléphonique pour faire des économies. Je suis sure qu'en cherchant bien on aurait pu faire beaucoup mieux. le mieux serait bien sur qu'il démissionne, mais si c'est pour se retrouver avec son premier adjoint Monsieur Thyboyeau, ce n'est vraiment pas la peine, il est pire que tout, et à part martyriser le personnel communal tous les matins il ne fait rien. Messieurs Dubois et Leroux, préparez vous, il faut de nouvelles élections
#15 - Le 14 janvier 2015 à 08h32 par l'oeil de sauron
Finalement on ne sent pas que le poisson à La Turballe !!!!!
#16 - Le 14 janvier 2015 à 19h37 par Jallier, Piriac
N'oublions pas que la liberté d'expression est encadrée par la LOI ! Elle permet tout, à l'exception de ce qui va explicitement contre ses principes fondateurs que sont la liberté, l'égalité et la FRATERNITÉ . En clair, les propos racistes, sexistes, xénophobes, incitant à la haine sont punissables devant les tribunaux!
Alors vous Turballais qui avez entendu ce discours, prendrez-vous le temps et aurez-vous l'audace de porter plainte? Interpellerez-vous votre maire à ce sujet? Contacterez-vous la Ligue des Droits de L'Homme, qui pourra vous conseiller?
Ce forum ne doit pas servir qu'à déplorer une situation, il faut qu'il incite à poser des actes collectifs pour préserver nos valeurs républicaines de la dangereuse bêtise de certains élus!
#17 - Le 15 janvier 2015 à 07h48 par albatros
Mr Métaireau un Mea Culpa ou des excuses publiques seraient un signe d intelligence vis a vis des personnes que vous avez froissé
#18 - Le 15 janvier 2015 à 08h47 par l'oeil de sauron
Bien vu JALLIER !!! entièrement d'accord.
#19 - Le 15 janvier 2015 à 20h59 par Caroline, La Turballe
Le maire de La Baule a volontairement tenu ces propos car il redoute une percée du FN sur son territoire et à La Baule. Tout ça est du politiquement incorrect
#20 - Le 15 janvier 2015 à 21h56 par un deja deçu, La Turballe
que le maire de LA BAULE tienne son discours chez lui et non chez nous mais cela n excuse pas non plus les mots de notre maire:: ......la presse que l on peut hair........
#21 - Le 16 janvier 2015 à 09h32 par nouveau à la turballe, La Turballe
pas très constructif tout ça, entre le discours de branchereau qui parle de haine des journalistes, et métaireau qui parle de haine des musulmans, la presqu'ile prend une mauvaise tournure. On peut comprendre métaireau qui est inquiet de la montée du FN dans sa commune, mais ce pauvre branchereau tout intimidé quand il prend la parole, et plus à l'aise à faire son jardin qu'à gérer notre pauvre commune. Quel temps perdu, quel gachis, cette équipe incompétente à la mairie, c'est triste
#22 - Le 16 janvier 2015 à 11h38 par Citoyenne indignée
Haïr la presse, c'est vrai que c'est un mot fort, qui n'incite pas à l'apaisement.
2 options : Mr Branchereau a parlé en pleine conscience, et cela en dit long sur sa capacité à admettre les critiques et les remises en cause.
L'autre option, consiste en "une non maîtrise de ses propos", ce qui est grave, car il est le représentant de la commune et de ses habitants.
Cependant, dans les 2 cas, cela n'est pas réjouissant : d'un coté des relations difficiles avec la presse, relais essentiel des informations communales et lien fort avec l'extérieur et le tourisme, de l'autre coté, quelqu'un qui ne maîtrise pas son discours (ce dont je doute, vu ses précédents mandats, et sa carrière professionnelle) et avec lequel on est à la merci d'un dérapage.
Alors ?
#23 - Le 16 janvier 2015 à 15h07 par duchamps
Personnellement je ne vois pas ce qu'il y a de scandaleux dans les propos d'Yves Métaireau. Qu'il y ait une difficulté à l'intégration ne peut être nier. Reste à identifier quelles en sont les causes. Mais vieux réflexe de gauche dans ces commentaires : utilisé le point Godwin. quant aux valeurs de la République, certains devraient s'interroger sur les démissions successives de nos élites au nom du relativisme culturel et du droit à la différence. Ils usent jusqu'à la corde les mots "Stigmatiser" "Amalgame" "nauséabond" etc. Plus facile de mettre la poussière sur le tapis que de mettre des mots sur des vérités.
#24 - Le 16 janvier 2015 à 15h17 par Martin, La Turballe
La campagne électorale a commencé l'occasion de tenir des propos qui font peur.
Métaireau ou Branchereau sont des UMP pur jus. Aux électeurs de sanctionner lors des prochaines élections départementales les représentants de ce parti qui ne pensent qu'à récupérer les électeurs du FN
#25 - Le 17 janvier 2015 à 00h00 par LEON, La Turballe
question pour mr duchamps: a t il déjà oublié le contexte lors du discours de Mr Métaireau, à savoir un moment d'unité nationale et un rappel des valeurs de laîcité et de liberté d'expression. Le discours de Mr Métaireau était donc aux antipodes de cette communion citoyenne. Alors deux options :soit le président de cap atlantique est totalement inconscient ce qui serait grave, soit il est effectivement déjà en campagne et profite de cet évènement dramatique et là ce ne serait plus seulement grave mais plutôt ignoble, n'est ce pas Mr Duchamps !
#26 - Le 18 janvier 2015 à 09h12 par Citoyenne indignée
Je trouve que les propos de Mr Métaireau ne soulèvent finalement pas beaucoup de commentaires. C'est effrayant. Notre océan bordé de si jolies plages est de plus en plus "bleu marine". C'est glauque le bleu marine, et ce n'est guère transparent.
attention : danger.
#27 - Le 19 janvier 2015 à 08h15 par delphine275
@duchamps
il est effectivement scandaleux de mettre 6 millions de personnes dans le même sac que des fanatiques. Etre musulman et français n'est pas incompatible, de la même façon qu'etre juif et français ou catho et français, alors pourquoi parler de l'integration de personnes qui sont françaises hormis pour se faire mousser comme tout bon politique qui va à la péche aux électeurs dans les rangs de l'extrême droite .
en ce qui concerne le point godwin qui a été de votre part une tentative avortée de faire cesser le débat, je vous recommande cet article http:// lapoliteia.com/en-finir-avec-le-point-godwin-critique-de-la-loi-de-godwin/
#28 - Le 19 janvier 2015 à 11h22 par duchamps
M. Léon, vous parlez de "un rappel des valeurs de laîcité et de liberté d'expression". Justement qui menace ces valeurs ? Depuis les années 80, un renoncement à ces valeurs au nom du droit à la différence. Quant à la communion citoyenne, elle n'est pas forcément partagée par tout le monde. Avez-vous lu dans la presse tous les refus dans les écoles, dans nos banlieues de partager cette communion ? Si le bleu marine est glauque que dire du rouge sang.
#29 - Le 19 janvier 2015 à 11h46 par Facts
J'ai relu dix fois les propos de M Métaireau et je n'y voit rien de scandaleux ou d'offensant.
"La communauté musulmane a bien du mal à s'intégrer..."; Pour moi j'y voit plutôt une forme de compassion. Le nombre croissant de la communauté musulmane ce n'est que factuel.

Les commentaires critiques sont ceux traditionnels de la gauche moralisatrice, angélique et paranoïaque qui fait monter le FN.
#30 - Le 20 janvier 2015 à 12h59 par LEON, La Turballe
La presse a effectivement mentionné les refus concernant la minute de silence dans les écoles , mais c'est une minorité alors ne faites pas d'amalgame. quand à la compassion de Mr Métaireau invoquée par certain, il faut rappeler sa déclaration dans son intégralité, je cite " mais comment faire autrement quand on a plus de six millions de musulmans en France" c'est du bleu marine pur jus et quand j'entends çà je préfère de loin le rouge sang
#31 - Le 21 janvier 2015 à 14h29 par duchamps
@delphine275. Pourquoi est ce si affamant de dire qu’il y a un souci d’intégration? Pourquoi certaines questions ne peuvent être débattues sans que l’on vous fasse un procès en lepéniste, facho, extrême-droite, etc. Je ne caricature pas vos propos comme l’expression de l’extrême gauche, moi.
« Être musulman et Français n’est pas incompatible ». Personne ne dit le contraire. Je ne confonds pas la nationalité et la religion. La bonne question qu’il est légitime de se poser c’est « Islam et démocratie ou valeurs républicaines ». Bien entendu, afin de respecter le politiquement correct, l’on peut remplacer islam par Chrétien, Juifs, Satanistes, Réaliens, Scientologues, adorateur de votre nombril, etc. Libre à vous de nier l’effet boomerang de la mise sous le boisseau de toute critique de l’islam et de ses exigences ? De l’abandon sournois des principes de la laïcité, de leur recul devant les accusations d’islamophobie ? Qui pour rappel, signifie peur de l’islam et non haine des musulmans. Islamophobie utilisé en 1979, par les mollahs iraniens qui souhaitaient faire passer les femmes qui refusaient de porter le voile pour de « mauvaises musulmanes » en les accusant d'être « islamophobes ».
Alors pourquoi ne pas parler de l’intégration de personnes qui sont françaises avant d’être musulman hormis pour se faire mousser comme tout bon politique qui va à la pêche aux électeurs dans les rangs de l'extrême gauche (comme c'est facile de vous retourner vos arguments).
En ce qui concerne le point godwin qui a été de votre part une tentative avortée de faire cesser le débat, je vous recommande moi aussi cet article http://www.ojim.fr/le-point-godwin/. http://www.marianne.net/Faut-il-en-finir-avec-le-point-Godwin_a240992.html. Je vous remercie et vous souhaite une excellente ouverture d'esprit.
#32 - Le 21 janvier 2015 à 18h38 par Philomène, Turballe
La compassion (du latin : cum patior, « je souffre avec » et du grec συμ πἀθεια , sym patheia, sympathie) est une vertu par laquelle un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d'autrui, et poussé à y remédier (merci wiki)
Je crains que le msg 29 à un soucis de compréhension ou encore de discernement. L'élu en question était loin d'une compassion encore moins d'empathie. Il présentait à tous son regard sur la communauté musulmane. Quant à savoir si être humain, c'est être rouge, alors oui soyons rouge! Et pourquoi pas à grand coup de stigmates, bien voyons, c'est si simple de se voiler la face en mettant les commentaires des autres dans des cases ou en niant le manque de respect d'une personne public. Mr YM est loin de compatir, il avait cet air qu'on ceux qui se croit au-dessus, au-dessus de tout et des autres. Et qui pense que tout le monde partage ses paroles. C'était, après un drame et durant des vœux, pas dans le cadre d'une campagne politique. Depuis quand avoir une religion empêche d'être Français. La compassion serait de se demander comment ne pas continuer à creuser le fossé économique et social de notre chère France. Mais cela doit concerner que la région parisienne! C'est trop simple.
#33 - Le 22 janvier 2015 à 10h37 par delphine275
@duchamps
vous me faites doucement rigoler avec vos oeillères. Métaireau ferait aussi bien de s'inquiéter de l'intégration des jeunes extrémistes de droite qu'ils caressent dans le sens du poil : Alexandre G. Et ses Jeunesses nationalistes, l'Oeuvre Française... que des bons petits français très très bien intégrés. Bon sang mais c'est bien sûr ils ne sont pas musulmans!
#34 - Le 22 janvier 2015 à 16h06 par Driss, Herbignac
Je suis outré par les propos discriminants de M. Metaireau élu et pourtant stigmatisant une communauté.
BRAVO.
Bien vu JALLIER
#35 - Le 23 janvier 2015 à 12h07 par duchamps
@delphine275.
Rigolade pour rigolade, œillères pour œillères, vous m’amusez tout autant. Au nom du sacro-saint « pas d’amalgame », vous interdisez de nommer les choses. Votre raccourci : Métaireau ne s’inquiète pas de l'intégration des jeunes extrémistes de droite, donc il est d’extrême droite : intéressant comme raccourci et malhonnête comme raisonnement. Bref détourner le débat en reportant la faute sur un autre... A vous suivre, vous aller finir par me dire que c’est l’extrême droite qui a commis ces attentats. Souhaitez-vous un rappel des attentas sur ces 15 dernières années et de la provenance de leurs auteurs ? Maintenant si nous parlons de l’extrême droite, que j’exècre autant que vous, je veux juste vous rappeler qu’à Paris, à Asnières, à Sarcelles, ceux qui ont manifestés en s’en prenant à des synagogues aux cris de «Mort aux Juifs» n’étaient pas de jeunes fachos comme vous dites. Enterrer cyniquement les classes populaires au nom du multiculturalisme m’amuse et me désespère. Le multiculturalisme à 5000 euros par mois, ce n'est pas la même chose qu'à 500 euros par mois. Bon sang mais c'est bien sûr ils ne sont pas musulmans!
#36 - Le 23 janvier 2015 à 14h07 par philippe murray
Jalier, toujours pas vu ton dépôt de plainte dans la presse. Tu en es ou avec tes contacts avec la ligue des droits de l'homme ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter