La Turballe Infos

La Turballe Conseil municipal : « on travaille et on avance »

Au conseil la majorité et l'opposition se sont expliquées, et ont déclaré ensemble qu'elles souhaitaient avancer pour le bien de la Ville. Le départ est plutôt prometteur pour ce qui est de l'ambiance de travail.

Le premier sujet présentait la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Elle ne concernera que l'école publique, étant facultative pour les écoles privées. Cependant l 'école Saint Marie devra adapter ses horaires pour cause de transports. Par ailleurs la convention de forfait communal est prolongée avec cette école jusqu'en septembre 2015.78 élèves de maternelles et 110 élèves de primaires seront s ce qui demande 14 animateurs. Les ADSEM seront aussi « TAP » (Temps accueil périscolaire». Les TAP seront gratuits à La Turballe pour les parents à qui la Mairie rappelle qu'il faut penser à s'inscrire. Le maire reconnaît la bonne préparation de ce dossier, précisant que si 90 % des élèves participe le coût pour la Commune sera de 50 000 €. L'État participera pour 50 €/enfant la première année (et peut-être la suivante) et la CAF pour 9 000 €. Il faudra dans l'avenir trouver d'autres budgets.

Toujours pour le budget mais principal cette fois, il est nécessaire après affectation des résultats, et notamment de celui de la section de fonctionnement à celle d'investissement, d'emprunter 1,2 M€ (voir article précédent) à un taux  sur 15 ans à un taux indexé sur Euribor de 1,67%.Voir ci-après.

Budget supplémentaire

Il est ajusté pour le fonctionnement : les pénalités de la loi SRU tombent (59 k€) pour défaut de constructions de logemement sociaux.

Il faut une rallonge pour le SYDELA et le CCAS 103 k€. Les dépenses imprévues sont revue à la baisse (32 k€). Il faut prévoir des interet d'emprunt (18 k€) et économiser sur les charges à caractère dénéral (19 €).

Côté bonnes nouvelles et recettes un réajustement impots et taxes trouve 52 k€ et une dotation natura 2000 est la bienvenue pour 69 k€.

Côté investissements l'équilibre est prévu à 2 350k€ (contre 3054 k€ au budget primitif).

L'opposition regrette de ne pas avoir pu voir en commission de travaux la gestion des priorités de travaux. On règle quelques comptes au passage, on revient sur le club house : "mais maintenant on regarde devant" ,"et on avance" dira le maire qui tient assez bien les troupes.
6 abstentions.

Protection de la police municipale : une bombe et un bâton

La sécurité et l'ordre sont renforcés comme chaque été pour La Turballe, Mesquer, Piriac, Quimiac et Saint Molf : police montée, CRS, brigade maritime soit 24 personnes. Désormais chaque  policier municipal disposera d'une bombe lacrimogène et d'un bâton... téléscopique.

Les subventions

Le Moto Club Turballais recevra 2 150 €  pour notamment l'entretien de son terrain (plus de 1 800 €).
La Turbad Badminton 400 €
Quant à l'amicale laïque qui a de serieux soucis avec ses fuites de toit elle recevra 3 000 € pour tenir compte tenu « de son soutien à des projets pédagogiques et à sa participation active et régulière aux animations communales ».

Jules Verne : en deux étapes

Les travaux se feront en deux tranches pour l'école Jules Verne : la première ferme comprendra la construction dedeux classes, une modification d'une classe en salle de repos et un préau couvert. Les travaux débuteront en 2014, « c'est dommageable que les travaux n'aient pas été lancés plus tôt, cela était attendu pour septembre 2014 » glissera une conseillère, oubliant qu'elle n'est plus en campagne.
La seconde tranche définie comme « conditionnelle » débutera en 2015.
Une subvention « la plus élevée possible » sera demandée auprès du Sénateur Trillard au titre de la réserve parlementaire, et du conseil général. « On a  bien fait de le faire, on est à la limite d'ouverture d'une classe » souligne le maire.
Côut 700k€ dont 250 000 pour la premiere tranche. « On n'arrête pas, on ralentit »  dira le maire plusieurs fois durant le conseil. Comme pour la voirie de Coispéan pour laquelle 150 k€ seront retirés au budget de l'année.

Les travaux pour le front de mer sont votés (166 k€). L'école de voile aura une douche de plus.
Le club house fait toujours polémique malgré les annonces de bonnes intententions : « c'est pas donné » (415 k€) et ça grince pour les 9 k€ suppémentaires. « Ce n'est pas l'avis des associations sportives ».

La Turballe donne l'exemple

Un emploi sous contat avenir (3ans) est créé dans la police municipale. « Je suis pour » dit le maire qui insistera « il ne faut pas promettre aux jeunes ce que nous ne pourrons pas tenir ». «Nos devons donner l'exemple ». Le coût ? Avec les aides 400 € qui seront couverts par l'économie d'un poste d'ADSEM  d'été.
Un apprenti est aussi recruté pour finir sa formation CAP espaces verts, son employeur-tuteur ayant dû déposer le bilan. Le maire n'a pas attendu le vote du conseil mais la cause est bonne et personne ne le lui reprochera cet écart de forme.

GR34

Aucune randonnée n'est recensée à La Turballe pour le conseil général. Inscrire le chemin GR34 au plan departementale des itinéraires de promenades et de randonnées permettrait d'obtenir une aide de 50 % pour l'entretien. S'en suivit une discussion sur l'action de Cap Atlantique et il fut décidé de s'en rapprocher.

La gestion de la réunion est active, énergique, ouverte vers l'opposition de la part du maire. Cependant quelques conseillers ne peuvent s'empêcher quelquefois de faire des remarques sur les décisions passées si bien qu'ils apparaîtraient La Turballe comme étant de l'opposition...
Globalement, « on travaille, et on avance ». Les deux équipes décideront-elles de cette maxime pour essayer de s'accorder quand les rapports deviendront trop rugueux ? À suivre...

*1 k€ = 1 000 €

Auteur : LY | 02/07/2014 | 4 commentaires
Article précédent : « Suite au dernier conseil de La Turballe Alain Dubois réagit aux propos du maire »
Article suivant : « Conseil Municipal : la grande lessive »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juillet 2014 à 19h12 par paludier, La Turballe
pour la bonne compréhension il serait bon de préciser que 1 K€ = 1000 euros pourquoi ne pas écrire en langage clair a la portée de tous.
#2 - Le 10 juillet 2014 à 11h34 par marie, La Turballe
olala paludier, la question nase, il faut sortir de la turballe de temps en temps
#3 - Le 12 juillet 2014 à 18h22 par JMT, La Turballe
Pas facile de gérer notre commune avec des apprentis
#4 - Le 14 juillet 2014 à 10h14 par un deja deçu, La Turballe
si vous cherchez comment faire fuir les touristes de la Turballe, demandez a la mairie actuelle de cette ville.
dimanche 13 juillet avait lieu le vide grenier en centre ville organisé par l union des commerçants.
la police municipale a circule toute la journée a mettre des p v d une valeur de 17€ a cause de la zone bleue.
certains exposants ne sont pas pres de revenir a la Turballe surtout quand on entend l agent de la police municipale dire ///moi je fais mon travail 7 jours sur 7 c est comme cela et c est tout/
par contre le matin quand des voitures genent l installation des exposants pas de police....

voila une belle façon de recevoir les touristes .j ose esperer que l agent de police municipale sera plus sympa pour le vide grenier du 10 aout ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter