La Turballe Infos

La Turballe Conseil municipal : On n’est pas dans la zen attitude

L’ambiance était tendue hier au conseil municipal de La Turballe. Le Maire très directif paraissait parfois agacé par les questions de l’opposition. Sans compter l’adjoint à l’urbanisme qui ne supporte pas les critiques ou questions de l’opposition et qui hausse le ton de manière agressive. Le débat gagnerait en qualité si tout ce petit monde adoptait la zen attitude mais en sont-ils capables ?

Au delà de l’ambiance le Maire sur une question de l’opposition a clarifié la situation du local préempté :

« Ce local était en vente depuis très longtemps 400 à 500 mille euros. J’avais pensé y déplacer l’OT pour apporter une plus value au quartier. Nous avons eu l’opportunité d’acheter ce bâtiment. Nous avons fait une proposition d’achat au notaire. Entre temps un particulier a fait une proposition pour acheter et y mettre une banque. Donc nous avons été obligé de préempter. Nous avons su après qu’il s’agissait du Crédit Maritime qui s’il ne changeait pas de lieu était obligé de partir. Comme nous ne sommes pas obtus on a fait marche arrière et on a levé le droit de préemption au profit du Crédit Maritime car il était important de garder cette banque à La Turballe. C’est comme l’histoire de la dalle une association qui lave plus blanc que blanc a affirmé qu’il y aurait de la restauration et nous avons toujours dit que ce serait un centre de secours. »

Les élus on fait part des travaux de leurs commissions. On retiendra le dossier de l’école Saint-Pierre ou une commission élargie ouverte aux élus et aux personnes de l’extérieur va être mis en place.

Le Maire a souligné que le dossier de la zone de Marjolaine serait traité par la ville. « Nous avons deux demandes une de l’EDF pour la maintenance administrative, une autre pour une usine de traitement et de revalorisation des rejets de poissons. » A une question de l’opposition sur la participation de Cap Atlantique « Ce n’est pas de la compétence de Cap Atlantique, on est capable de faire ça tout seul on a besoin de personne." A souligné Jean Pierre Branchereau.

14/10/2015 | 44 commentaires
Article précédent : « Après le conseil municipal de La Turballe, l'opposition dénonce les "attaques personnelles inadmissibles " contre un de ses élus. »
Article suivant : « L'Association l'ART communique au sujet du droit de préemption »

Vos commentaires

#1 - Le 14 octobre 2015 à 13h33 par soizick, La Turballe
j'y étais et j'ai vu tout ça, ce que vous ne dites pas, c'est que Branchereau s'est planté plusieurs fois,et qu'il n'avait vraiment pas l'air de maitriser la situation. Quant à thyboyeau, égal à lui même, mauvais. Pour Robin c'est encore autre chose, il ne décolère pas, il devrait peut être consulter, il va nous faire un infarctus en plein conseil. Les conseillers de la majorité avaient l'air pour certains franchement consternés. Quelle équipe !
#2 - Le 14 octobre 2015 à 13h59 par mourain, La Turballe
Mr Robin agressif?Non, un homme courageux!Et qui fait Fi de ses convictions car il aime La Turballe!Aller voir ses voisins:un homme consensuel,reglant les conflits!
Ah,mes propos ne vont pas plaire a Mr Dubois et autres consorts(Raoul,Soizick;;;et autres qui se cachent sous des pseudos!)
Mr Robin aurait fait un tres bon maire!
#3 - Le 14 octobre 2015 à 17h43 par alain dubois, La Turballe
Réaction à chaud après le conseil d'hier soir. qu'on ne soit pas dans la zen attitude est un doux euphémisme, on a l'impression d'un ring de catch. Commençons, noblesse oblige, par le maire actuel; il avait un comportement étrange qui pose question, alliant erreurs, approximations, agressivité, répétant à maintes reprises la même phrase. Il faudra bien un jour ouvrir les yeux **MODERATEUR** Mr Thyboyeau, fidèle à son habitude dans sa médiocrité ne pouvait annoncer le moindre chiffre sans un papier, écrit par on ne sait qui. Quand j'étais élu et membre de la commission des finances, je me souviens très bien avoir tenté de lui expliquer certains points et il me répondait alors qu'il n'y comprenait rien aux finances publiques, que ça ne l'intéressait pas. L'inéffable mr Roy a parlé, parlé; on se disait, il parle bien, mais quand il a terminé il n'en restait rien, du vent qu'il ferait mieux de mettre dans son biniou.il a quand même affirmé sans rire que la fete des 150 ans était une réussite et qu'il voulait remettre ça, on reve! Finissons en beauté avec mr Robin, vous savez le transfuge de l'extrème gauche passé à droite; il a dit lui même que donner des leçons était son métier; il prend tout le monde pour ses élèves, et gare à celui qui ose dire un mot, il se fâche tout rouge, il perd ses nerfs. il cherche un nom pour une impasse, je lui propose impasse Robin, il y est déjà. En conclusion ce conseil municipal est à l'image de ce que je dis depuis le départ, des gens peu compétents avec des tensions internes extrèmes, incapables de prendre des décisions réfléchies, l'exemple de la préemption en est un exemple. Je ne vois pas comment cette équipe pourra aller au bout de son mandat, et je ne suis pas le seul à le penser, y compris dans les rangs de la majorité actuelle. Consternant, consternant et triste
#4 - Le 14 octobre 2015 à 20h31 par un deja deçu, La Turballe
au conseil nous avons vu et entendu M LE MAIRE et ses 2 adjoints très tendus et très ironiques .
Ces trois élus pensent avoir la science infuse et se" permettent des mots très vexants envers l opposition. Quand allez vous arreter de critiquer l ancienne majorité ?
Si l association L ART dérange M BRANCHEREAU , ce n est pas grave au contraire il faut que L ART continue d informer les turballais et les turballaises sur les agissements de la municipalité .
#5 - Le 14 octobre 2015 à 21h20 par H.H, La Turballe
Oui la Turballe est chocolat.Quand on entend ce que le Maire nous sort pour justifier sa bourde sur l'immobilier !
"" Pourquoi pas "refait le coup de l'ardoise ,Mr Rémy nage sans bouée il manque la ritournelle. de Mr Alain qu'on pourrait écrire à sa place .je suis pas un nostalgique de Mr Leroux non. l'opposition est molle et c'est dommage.C'est pas Mr Alain qui va créé une opposition valable personne le suit.
Mr Robin à son parcours. Mais il est mal d'après.. lui.
Normalement c'est l'ancêtre de l'équipe qui pourrait jouer le rôle du sage ,mais il aurait des problèmes avec la justice ,c'est ce qu'on entend..
Mr Rémy vous ecrivez le 21octobre2013:
Ce qui me met en rogne. C'est la falsification de la réalité.

*******MODERATEUR*****
#6 - Le 14 octobre 2015 à 21h51 par raoul, La Turballe
peut être le pire conseil depuis qu'ils sont élus, avec le maire Mr Branchereau qui fait erreur sur erreur, et ses adjoints qui insultent les élus de l'opposition. ils donnent l'image de gens qui n'y arrivent pas et qui deviennent agressifs. on peut le dire puisque Mr Robin a dit "on s'en fout". C'est vrai qie les trotskystes ne sont pas réputés pour leur sens de la démocratie. Ca va mal à la Turballe, ça va mal
#7 - Le 15 octobre 2015 à 13h23 par Mourain
Bonjour à tous et toutes.
Donc H.H a remplaçé Kita qui nous prometaient des revévelations fracassantes qui allaient changer le destin de La Turballe et provoquer de nouvelles elections!
Dont profiterais un candidat plus que malheureux(120 voies)On a oublies son nom!
H.H insinue qu'un élu à des problemes avec la justice!Qui?Quels problemes!
Comment media web fait fi de la presomption d'innoncece et cautionne des propos diffamatoires!
#8 - Le 15 octobre 2015 à 16h07 par Pourquoi pas, La Turballe
*****MODERATEUR****
insultant et sans intérêt
#9 - Le 15 octobre 2015 à 20h24 par H.H, La Turballe
Il nous manquait la ritournelle de Mr Raoul .C'est fait.papier collé avec Mr Alain..
Il manquait aussi "Lady Gaga" (Mme Soizic) C'est fait.
Mais il manquait aussi "" Grand corps malade"(Mr Rémy).Il à fait.
C'est quoi qui manque ?Qu'on croit à nos gouverneux
S'is font l'école Saint Pierre en logements sociaux c'est bien .

Mr Robin peut soutenir le projet dans ce sens?Merci à lui .

Mais une municipalité forte. C'est aussi savoir écouter l'opposition officielle ou pas.

Aujourd'hui,la force qu'on attend ,c'est d'accepter ses torts et entendre les autres
À Guérande , par exemple ,Mme Phanh Thang ,elle sait faire.
et ça marche bien .
Pour le paragraphe 7 oui ,des fois je vais dans un café bar un peu resto ou ça cause. c'est là qu'on dit que le doyen est pas clair avec la justice.
Il faudra mettre des micros on en saurait plus.
#10 - Le 15 octobre 2015 à 20h29 par Pourquoi pas, La Turballe
******MODERATEUR¨¨¨¨
#11 - Le 16 octobre 2015 à 09h15 par Béa Titude
Alors là, quand même, faut pas pousser!!!
Au dernier conseil, selon les propos que vous rapportez, monsieur le maire a affirmé qu'il a toujours dit qu'il était important de garder la dalle de l'école de voile pour en faire un centre de secours ....et que c'est une association qui lave plus blanc que blanc qui a jeté la confusion en parlant d'y installer de la restauration de plage!
A plusieurs reprises, les turballais qui suivent un peu les affaires municipales ont entendu M. Branchereau annoncer son projet d'installer à cet endroit une restauration rapide pour animer la plage. Et comme ce n'était pas possible(loi littoral et domaine public de l'Etat), il s'est rabattu sur le seul projet qui peut être réalisé: une installation de sécurité. On a donc eu un poste de surveillance de baignade et c'est très bien.
Mais pourquoi toutes ces embrouilles inutiles ?
Force est de constater une nouvelle fois que M. Branchereau a une pratique contestable et déplorable de la conduite des affaires de notre commune. Il dit des choses, pose des actes sans réfléchir aux conséquences, pratique l'invective envers ceux qui le mettent face à ses incohérences....puis... quand il ne peut plus faire autrement, il bat en retraite piteusement en s'excusant.
Et, de conseil en conseil, c'est le même scénario: j'accuse puis je m'excuse....
Belle image de la Turballe à l'extérieur. Il n'y a de quoi être fier !!!
Dans son équipe, il y a des femmes et des hommes de qualité qui sont de plus en plus navrés d'être dirigés par ce piètre capitaine. Ils n'ont que deux solutions: sauter à l'eau ou le jeter par dessus bord...avec un gilet de sauvetage quand même, faut qu'il puisse re-servir ailleurs. Oudon l'a refilé à La Turballe. On trouvera bien une autre commune à qui le "refiler" en 2020 en l'exfiltrant " s'il nage jusque là !!!
Bonne navigation à vue !!!!!
#12 - Le 17 octobre 2015 à 11h21 par Pourquoi pas, La Turballe
*****MODERATEUR***********
#13 - Le 17 octobre 2015 à 20h53 par mourain, La Turballe
**********MODERATEUR***********
#14 - Le 17 octobre 2015 à 22h17 par delphine275
Là où il y a du zen, il n'y a pas de plaisir, on dirait. Notre "chère " équipe municipale confond le conseil avec un dévouloir.*****MODERATEUR****. s'ils n'arrivent pas à gérer le stress de la "fonction". Ou bien leur "toute puissance" leur tape sur le ciboulot. Et dire que certains villipendaient les manières de M. Leroux ils n'ont rien à lui envier à ce sujet.
#15 - Le 18 octobre 2015 à 09h23 par raoul, La Turballe
peut être devrait il démissioner et repartir à oudon où il doit être attendu comme un messie, vu son bilan à "Loire en fete"
#16 - Le 18 octobre 2015 à 14h03 par Pourquoi pas, La Turballe
C'est vrai , il est de mauvais ton d'être neutre et de dénoncer les vilenies des opposants à la mairie , ceux qui ne déversent que calomnies, méchancetés et autres relents nauséabonds.
Donc , je vais définitivement arrêter de répondre sur ce site "Closer" , mais peut-être n'aurez vous jamais ce message car le modérateur aura une nouvelle et dernière fois "censuré" mes propos qui ne sont ni insultants , ni sans intérêts .
Je constate une fois de plus et suis d'accord avec Mr Branchereau pour dire que la presse ne relate , hélas , que les propos personnels des journalistes locaux.
Adieu à toutes et tous qui écrivent , je ne suis , MOI , ni haineux , ni sans intérêt , mais lucide de la situation délicate dans laquelle se trouve la municipalité après "l'héritage" .

THE END

______MODERATEUR_______
Si vos propos sont modérés c'est qu'ils n'ont aucun intérêt pour le débat et qu'il sont insultants c'est la règle et nous l'appliquons pour vous comme pour les autres.
#17 - Le 18 octobre 2015 à 18h20 par Barbie Turik, La Turballe
Les impolitesses caractérisées et le non respect des personnes de la part du maire ne datent pas d’aujourd’hui. Que l’opposition réagisse enfin n’a rien de surprenant.

Concernant la restauration rapide sur la dalle il semble bien que ce soit l’adjoint à l’urbanisme qui le premier a parlé officiellement de restauration rapide sur cette dalle (Echo de la presqu’ile du 21/11/2014). Le maire semble aussi amnésique.
« Enfin, l’association qui lave plus blanc que blanc » ? J’ai beau cherché….Si c’est l’ART qui était visée, alors cela devient de la paranoîa.
Voici ce que l’on relève dans un article de L’ART sur leur blog du 9 juillet 2015
« Concernant la dalle de l’ancienne école de voile, l’ART s‘est volontairement abstenu de commentaires étant donné que le manque de communication de la majorité sur le sujet a laissé place à toutes les interprétations.
Même aujourd’hui, la solution « Poste de Secours » est-elle pérenne. Il semble que non. »
#18 - Le 18 octobre 2015 à 19h44 par PASATISFAIT
Merci Barbie Turik pour ces propos qui remettent "les pendules à l'heure" en rappelant des faits et non des interprétations. Je n'ai pas bien compris l'histoire de l'appel d'offres .. quelqu'un peut-il m'éclairer ?
#19 - Le 19 octobre 2015 à 12h50 par Mourain
Suis d'accord avec pourquoi pas!
Quand H.H rapporte des propos de comptoirs,il n'est pas modéré!Pourtant ces propos de comptoirs jettent la suspicion!
Ou est la deontologie du modérateur,qui manisfetement soutient les detracteurs de la municipalite elue democratiquement!!!
Vous pouvez me moderer(censurer)definitivement!
R.A.B!!!
#20 - Le 19 octobre 2015 à 17h50 par jean dominique, La Turballe
je suis arrivé depuis quelques années à la turballe, et je n'ai jamais souhaité m'exprimer sur ce site. Si je le fais aujourd'hui, c'est pour demander à Jean Pierre Branchereau de démissionner, s'il aime sa commune. Il ne peut absolument pas continuer après sa démonstration d'impuissance, d'incompétence à être Maire. De grace, présentez votre démission, faites autre chose où vous avez surement une compétence. Je vous en remercie
#21 - Le 19 octobre 2015 à 21h46 par un deja deçu, La Turballe
il faudra que le maire ou ses adjoints nous explique qu elle est cette association qui le dérange .si c est l ART ,on peut comprendre que cette association denonce trop les agissement de la majorité actuelle ...
#22 - Le 22 octobre 2015 à 14h00 par leon
Chère béa titude,
Je ne suis pas d'accord avec vous lorsque vous insinuez que " Oudon nous a refilé Mr Branchereau " ! non, Mr Branchereau a été choisi comme tête de liste par une équipe; que le choix soit contestable certainement, mais de ce fait,l'équipe de la majorité est un peu responsable des agissements et des propos de ce monsieur; il me semble qu'ils ont été le chercher ! Que la ville d' Oudon ou la communauté de communes d'Ancenis ne soient pas fâchées de ce"kidnapping" je n'irai pas jusqu'à l'affirmer ...quoi que ?
#23 - Le 23 octobre 2015 à 15h33 par Philomène, Turballe
Les conseils municipaux ressemblent à des pugilats, sauf que le combat n'est pas équilibrer. De chaque côté, le talon d’Achille reste la manière de communiquer. Quand la majorité n'utilise pas le verbe que certains essaient de placer haut, ou encore d'autres de ce comportés comme les "cas sos" qu'ils dénigrent tant, c'est le non verbal qui est à l'oeuvre.
Rire, haussement de tête, yeux au ciel, il y a un fossé entre les parties. Face à eux, la minorité ou plutôt l'opposition, fébrile, les élus ont la voix tremblante quand ils s'expriment, craignent le boomerang de la réponse ou de la non réponse!
De faux échanges, des non-dits, des effets de manchette...déplorables...
Des projets oui mais lesquels, des idées oui mais comment? Rien que de l' agressivité dans ces débats sans fonds. Il y a aussi les figurants (RONSSIN,PEYRIGUER-DARDING,BURGAUD,BRIOIS,BREVAL) qui lorsqu'ils ne sont pas absents, brillent par leur mutisme ou leur discours sans sens. Il y a aussi ceux qui ont des choses à dire des choses à faire et qui stagnent désespérément attendant une réelle cohésion de groupe, jusque là inexistante.
Sûr, La Turballe a un avenir, une direction à prendre, culture, animation, social, économique, mais nos élus sont-ils ouverts au développement? A la modernité? Au différent? Où sont-ils des pantins copieurs d'idées, individualistes, mégalo-centrés, avides d'argent et de notoriété. Sont-ils à l'écoute de ce qui ce dit ici, sur ce site, sont-ils prêts à se remettre en question ou préfèrent-ils, contre vent et marée, mettre les Turballais devant le fait accomplie et risquer de perdre leur prochaine élection?
#24 - Le 26 octobre 2015 à 22h47 par Yvon et Jacques Ullé
Je trouve que Léon a raison de reprendre Béa Titude. Ce sont bien, en effet, les duettistes turballais Michel et Christian qui, (faute de pouvoir se mettre d'accord tous les deux et parfaitement conscients que jamais les électeurs d'ici ne les porteraient à la mairie s'ils étaient l'un ou l'autre têtes de liste) sont allés le chercher pour s'abriter derrière sa virginité Oudonaise et sa grande expérience de gestionnaire d'un site de loisirs à Loire en scène.
Nous, les gays de Pen Bron dont il a réduit l'espace de plage, on sait qu'il s'est battu contre ses adjoints qui voulaient carrément supprimer l'espace naturiste. Il n'est pas si mauvais que cela...mais il est entouré d'une équipe sans aucune expérience municipale, incapable de concevoir des projets de développement pour notre commune...et surtout soucieux de leurs petites personnes et des bonnes affaires de leurs amis commerçants. Il va bientôt y avoir du grabuge.
#25 - Le 27 octobre 2015 à 15h16 par alain dubois, La Turballe
vous avez parfaitement raison Yvon et Jacques, je peux vous affirmer que mr Thyboyeau avait bien l'intention, non de réduire, mais d'interdire purement et simplement l'espace naturiste. Je vous raconterai un jour comment il coursait les gays et prenait les numéros des voitures il n'y a pas si longtemps, comique! quant à affirmer que Mr branchereau a une virginité oudonaise, laissez moi rire, parlez en à ceux qui ont eu affaire à lui et à sa présidence calamiteuse, catastrophique, de "loire en fete", l'association qu'il a ruinée en deux ans et qu'il a fait renflouer par l'argent public de oudon et champtoceaux. un grand souvenir pour eux et ceux qui payent encore. Ce qui se reproduira à l'identique à la Turballe. Il faut savoir que l'endettement augmente de façon vertigineuse, et que les Roy, Thyboyeau et autres veulent continuer comme si tout allait bien; c'est la méthode Coué: tout va bien, je vais bien, tout va bien, je vais bien; Comme vous, je pense qu'il va y avoir du grabuge, et plus vite qu'on ne pense
#26 - Le 27 octobre 2015 à 15h55 par New, La Turballe
Chers Yvon et Jacques

Votre analyse semble bien pertinente.Si le maire s'est ''battu contre ses adjoints''(c'est vrai qu'il avait dit que les naturistes étaient un Plus) mais qu'au final ce sont ceux que vous prénomméz Christian et Michel qui ont eu un relatif gain de cause ,la question est posée : qui gouverne. ?
Les duettistes ,comme vous les nommez,ne pouvaient pas s'entendre à la base mais ils ont un seul pont commun le goût d'un pouvoir qu'ils n'auraient jamais pu concrétiser chacun de leur côté
, alors oui ,on peut supposer que le maire se laisse gouverner plus qu'il ne gouverne.
A mon avis ,toutefois ,Christian n'est pas hostile aux gays
Car c'est bien de cela dont il s'agit.
Quant à Michel il n'avouera jamais et évoquerait plutôt les ''dérives'' (prostitution drogue ...enfin tous les poncifes en la matière ,)et l'on sait bien à quel point ce n'est pas facile de lutter contre un détenteur de la MORALE.
#27 - Le 28 octobre 2015 à 10h01 par nouveau a la turballe, La Turballe
c'est bizarre que personne n'ait relevé une étrange dépense de 50 000 € de "bureau d'étude" pour un permis déjà accordé et dont la construction commencera l'année prochaine. Je suis certain qu'il faudra examiner au plus près certaines dépenses, et qu'il y aura des surprises. il faudra demander des explications à certains élus; c'est très grave
#28 - Le 28 octobre 2015 à 18h48 par REMY, La Turballe
Mais jusqu’où irons-nous ?
Vos commentaires, qui entre nous n’ont rien à voir avec l’article, font l’amalgame entre les naturistes et les gays. D’être l’un ou l’autre ne constitue en rien un délit. De prêter à la municipalité des intentions qu’elle n’avait pas et qui légalement étaient injustifiées relève du délire.
L’exhibitionnisme, l’atteinte aux bonnes meurs, la prostitution, le trafic de drogue, sont des délits. Tout le monde sait pertinemment que le bois de Pen Bron, si charmant soit-il, est un lieu ou des faits délictueux cités ci-dessus ont été commis. Rien à voir avec les naturistes cantonnés sur la plage qu’ils soient gays ou non. M Leroux a essayé et c’est tout à son honneur, avec certains moyens (nettoyage, police montée) d’éradiquer le problème. A-t-on dit de lui qu’il était homophobe ? Monsieur Dubois, vous nous informez que notre ami Michel (qui a l’époque était le vôtre) s’occupait de pister la faune Pen Bronnaise. Deux questions me taraudent l’esprit : dans quel but ? et surtout pour être au courant de ce curieux agissement vous étiez donc vous-même à le pister en permanence du haut de votre mirador Guérandais ?
M. Dubois, pendant combien de temps allez-vous nous bassiner avec cette « affaire » Oudonnaise ?
Le Sivu (et non l’association), la Loire en Scène (en non la Loire en fête) existe toujours, Syndicat intercommunal, il a vocation à développer le tourisme, rôle tenu. Il est financé par les recettes propres et par les communes adhérentes. Le déficit dont vous nous parlez, cumulé sur 6 années (et non deux) représentait 1.88 € par habitant…je pense qu’ils s’en sont remis. Vous qui avez l’air d’être au courant de tout et surtout de la chose financière, pourriez-vous nous dire ce qui depuis 18 mois , provoquerait « l’augmentation vertigineuse de l’endettement ». Je vous permets de retourner 2 à 3 ans en arrière.

@ New,
Ne vous tracassez pas la tête à savoir qui gouverne qui. Que chaque adjoint ai son mot à dire, donne son avis, persuade, est très saint pour la démocratie, Un coup de gueule , c’est parfois très bon, cela nous change d’avant. Cela me ramène au tract de l’ART (je les adore) qui fustige la municipalité sur les assemblées de quartiers. Mais qu’avions-nous AVANT ? rien, moins que rien.

A+
#29 - Le 28 octobre 2015 à 21h30 par mourain
Il faut preciser:PenBron c'est une plage naturiste ou gay!Il se dit que les naturistes ont deserte cette plage:bien sur ce n'est qu'une rumeur!
Un peu de descense de la part des gays aurait arrangés les choses!
#30 - Le 29 octobre 2015 à 14h34 par mourain
Une(la)question:c'est une plage résérvée aux gays ou aux naturistes?
J'aimerais entendre le point de vue des naturistes!Qui sont de plus en plus rare à Pen Bron:la cohabitation serait difficile!
#31 - Le 31 octobre 2015 à 10h11 par alain dubois, La Turballe
Cher Rémy, vous qui défendez tant mr Thyboyeau (on se demande pourquoi), suggerez lui de déposer plainte contre moi pour diffamation, et nous verrons bien. Je persiste à affirmer qu'il coursait les gays de pen bron, notait les n° des voitures, et qu'il affirmait alors être une sorte d'indic (le james bond de pen bron ...)je persiste aussi à affirmer qu'il ne connait rigoureusement rien aux finances publiques, et à moins de cours du soir en accéléré, je ne vois pas comment il aurait changé. Ce ne sont pas ses brillantes démonstrations au conseil municipal qui me feront changer d'avis. Quant à loire en scene, votre capacité à faire oublier le désastre financier provoqué par la gestion calamiteuse de Mr Branchereau, je tiens à votre disposition l'ensemble des articles de presse du quotidien "ouest France" qui à l'époque avait parfaitement résumé la situation. Une question cependant me taraude, comment ce même Branchereau n'a pas été inquiété par la justice alors qu'il cumulait les fonctions d'élu et de président du Sivu, qu'il a fait voter des subventions exceptionnelles pour boucher les trous abyssaux. Ne serions nous pas devant une conflit d'intéret caractèrisé. Demandez à votre Avocat émérite le brillantissime Roy ce qu'il en pense
#32 - Le 31 octobre 2015 à 15h05 par New, La Turballe
Mourain ,votre homophobie transpire par tous les pores de vos mots et maux

O.K Remy
Dubois et Michel , même combat de l'époque contre les tendances ''contre nature''.L'un ne pistait pas mais l'autre si.
La liste Fardoit n'était pas parfaite. !Michel disait que Leroux avait mis des écoutes dans le magasin de la rue du Four
Il fallait donc parler à voix basse ...sur le trottoir.Quand vous parlez de délire..ne croyez vous pas que le règne anti Leroux n'en était pas dépourvu?
Ce qui manque sans doute ,malgré la pertinence de certains propos ,c'est l'absence de mise en perspective et si vous vous dîtes taraudé soyez le :
Le#27 peut vous en donner matière.
Un ''bureau d'étude'' , c'est le nid ,c'est le vivier d'un passe partout incontrôlable.
Bureau d'étude de quoi?
Étudier quoi?
Oui ,c'est vraiment la porte ouverte à des facturations. .comment dire ?
"Nouveau à la Turballe" il faut nous en dire plus
Quant aux bas instincts homophobes dénoncés plus haut et pratiqués de façon masquée il y en a long à dire.
#33 - Le 02 novembre 2015 à 08h51 par REMY, La Turballe
Monsieur DUBOIS,
Nous ne devons pas avoir les mêmes sources… pour ma part mon commentaire est étayé par l’article ci-dessous :
http://www.ouest-france.fr/loire-en-scene-les-communes-sengagent-1934618
que M Branchereau fasse partie du conseil d’administration du Sivu n’est pas surprenant, actuellement 8 administrateurs titulaires sur 10 sont des élus de Oudon et Champtoceaux.

Monsieur DUBOIS, pour occuper vos soirées d’hiver à autre chose que critiquer vos congénères, je vous invite à deviser sur deux citations.
« celui qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais tenté d’innover » Albert Einstein
« On ne peut accorder sa confiance a celui qui n’a jamais commis d’erreur » Tsunemoto Yamamoto



A+
#34 - Le 02 novembre 2015 à 19h59 par New, La Turballe
Que Remy verse dans la philosophie est un bon scoop .
Il pourra accéder désormais à des propos , espérons le ,plus nuancés
Que peut'il nous dire sur ce bureau d'étude ?
Quant à Me le Maire actuel n'était 'il pas président du Sivu ?ca change tout !vous voulez nous faire croire que vous aimez la Turballe ou alors quoi d'autre ?vousv faites quoi au juste ?vous herchez quoi en définitive? L'amélioration du destin des turballais ?
Monsieur le Maire et ses adjoints:
Vous appliquez ,vous plaquez ,une idéologie ultra liberale ,tourisme et autres ,sur des turballais qui ne le souhaitent pas forcément.
Vous deniez tout contre pouvoir.
Vous n'êtes pas un renouveau.
Ne soyez pas enivrés de votre pouvoir provisoire.
Quant à l'amalgame énoncé par Remy sur le distiguo entre naturisme et homosexualité je suis OK avec lui.
Malheureusement ,ce n'est pas le cas de Michel qui , lui ,a confondu ,car c'est un farangon de vertu ,la propreté morale avec .. La nature humaine..
À chacun ses propensions..
Notez que la sienne c'est plutôt les .sonnantes et trébuchantes
m Dubois je ne suis d'accord en rien avec vos propos qui ,par ailleurs ,ne se renouvellent pas ,sinon à faire des risettes à Yvon et Jacques ,sur la Turballe Infos,simplement parce que ils critiquent les ''duettistes''.
Mais comme beaucoup ,
Vous n'êtes pas anti p.... Mais !
Vous n'êtes pas raciste Mais,..
Et la vous ressemblez à votre ennemi préféré.
Au fait ,debout la Turballe.
Il y a l'opposition .
Il y a l'art
C'est pas mal , non ?
il y a aussi nous ,vieux routards ,pas désabusés ,pas nostalgiques ,pas gâteux ,mais très interrogatifs par rapport à une petite poignée de petits ambitieux
qui ne font rien pour ôter nos suspicions

Petit cadeau final pour Remy,:
Le doùteur est le vrai savant
#35 - Le 02 novembre 2015 à 20h06 par un deja deçu, La Turballe
a remy n 33
vos deux devises vous vont aussi tres bien.....
#36 - Le 02 novembre 2015 à 21h18 par leon
@rémy
Très belles devises pour défendre l'ancien administrateur de loire en scène et beaucoup d'indulgence.
Dommage qu'elles ne s'adressent qu'à Mr Branchereau. Vous êtes beaucoup moins poétique lorsque vous vous adressez à vos détracteurs et moins indulgent envers ceux qui ont pu faire certaines erreurs. point de philosophie pour eux mais un mépris affiché . pour ma part j'ai toujours pensé que l'érudition et l'intelligence faisaient deux.
#37 - Le 03 novembre 2015 à 15h42 par raoul, La Turballe
si vous connaissiez rémyboyeau, vous sauriez qu'il n'est ni l'un ni l'autre cher léon.
Par contre le fait qu'il reconnaisse un soupçon d'erreur est le signe d'une petite étincelle qui peut faire espérer un éveil certes tardif
#38 - Le 03 novembre 2015 à 16h15 par New, La Turballe
Oui Remy à perdu sa règle et son compas.
.les commentaires 35 et 36 en témoignent
Et je remercie ''León'' et ''déjà déçu'' de conforter mes intuitions sur une forme de cécité animant le bon petit soldat qui ne trouve plus sa nourriture ailleurs que dans des citations.
Desquelles on pourrait lui en tartiner d'autres
Remy ce ne sont pas vos convictions que l'on conteste.
C'est votre systematisme.

Ce qu'il serait regrettable que l'on puisse craindre pour vous c'est que vous perdiez vos analyses concrètes qui sont ,assez souvent ,argumentées et dont la Mairie à bien besoin.
Je reviens à mes deux ''dadas''

Le bureau d'étude ..
À quoi et à qui ça sert.

La restriction de la plage naturiste
.
Mesure technique pour une meilleure circulation ?
Ou alors ..
Haut lieu de débauches diverses ?
Chacun sait que la Turballe cristallise un abcès de fixation avec le port et la vente illicite de trèfles à quatre feuilles.
La prostitution homosexuelle dans notre petit ''bois de Boulogne ''
C'est vrai ,Remy ,ça relève de quelque chose qui peut appartenir au délit et au Pénal
.
Mais ce n'est pas en 'réduisant' l'espace ,ce qui pénalise de simples naturistes, ou de simples homosexuels ,en faveur de gens ''normaux'' !!que notre grand détenteur d'une moralité à tout crin va 'éradiquer' un problème si tant est que cela en soit un .
Mais Remy a sans doute la solution.Il suffit de demander à Michel car lui ,il SAIT.
Oui Léon #36,érudition et intelligence font deux
Mais lorsqu'il n'y a probablement ni l'un ni l'autre , ,c'est pire.
Non ?
Notre Saint Michel raisonne t'il ?

Faux gaulliste ,il n'a rien lu ,vrai cupide ,sa philosophie à lui se résume à''faut arrêter les conneries ''mais lesquelles ? Pas les siennes à ce jour.

Nous l'avons entendu ,à moult reprises ,se prendre pour un Saint.
Accuser Leroux d'être responsable du suicide d'un commerçant sur le quai , suite à un refus d'extension de chaises relève ..de quoi ?
Nous ,anciens ,enfin pas si vieux ,on aime bien des preuves.
#39 - Le 03 novembre 2015 à 18h17 par Gérard Menvussa
@ Léon
J'approuve votre intervention, à une petite précision près. Le syndicat intercommunal à vocation unique (SIVU) Loire en Scène avait comme président (et non comme simple administrateur) un ancien adjoint de la commune de Oudon, nommé Jean-Pierre Branchereau.
Ce qui a été dit au fil des interventions sur le déficit cumulé qu'il a laissé au bout de ses six ans de présidence est exact. La lecture des éditions de la presse locale du pays d'Ancenis qu'on peut consulter encore sur internet est parfaitement documentée à ce sujet. C'était quand même au point que le préfet, à la veille des élections municipales de 2014,est intervenu pour bloquer les primes de fin d'année des salariés et exiger des communes de Oudon et Champtoceaux qu'elles votent des subventions exceptionnelles pour apurer les comptes. Pour avoir suivi de près toute cette affaire, je peux affirmer que M. Branchereau n'a pas commis d'actes délictueux. Il s'est simplement laissé emporter par son enthousiasme à développer ce pôle touristique et a accru la masse salariale par des embauches que la progression de la billetterie a été insuffisante à financer.
Depuis un an et demi, à La Turballe -à ce qu'on me rapporte- cette histoire traine comme un secret de polichinelle, du moins pour toutes les personnes qui se donnent un peu de mal pour se documenter au lieu de procéder par allégations auxquelles répondent des menaces de procès.
Alors, pourquoi ne pas en parler simplement.
Faudrait peut-être voir auprès des autorités portuaires si le chantier de dragage en cours dans votre port ne pourrait pas aussi faire l'objet d'un avenant pour en finir avec toute cette boue nauséabonde des calomnies, insinuations et allégations pas toujours fondées qui polluent le débat public de votre commune qui semble oublier parfois que nous avons la chance de vivre dans une démocratie dont la devise républicaine est: "Liberté, Egalité, Fraternité...." On a du perdre quelques mots en route....
#40 - Le 03 novembre 2015 à 22h34 par REMY , La Turballe
@New
pas de philosophie , juste du bon sens.
je ne peut rien vous dire sur le bureau d'étude, mais juste qu'il ne faut pas chercher midi a 14 heures et que si la question vous tracasse trop, prenez rendez vous avec notre grand trésorier il vous expliquera.
@déjà déçu , bien sur que les devises me vont bien et j'en suis bien aise.
@eux et autres, on ne peut pas laisser dire tout et n'importe quoi. il en fut de même lorsque Monsieur Dubois avait fait un commentaire délétère sur la visite d'un président de département à La Turballe... souvenir, souvenir.
A+
#41 - Le 05 novembre 2015 à 10h04 par REMY, La Turballe
Cher NEW mon systématisme est généré par le vôtre et celui de vos collègues de chasse aux sorcières. Sans vous je n’existerais pas.
Votre commentaire #38 et le paragraphe sur notre premier adjoint, ce n’est même plus du systématisme, c’est de l’obsession et a la lecture de certaines allégations on pourrait croire que vous avez été très proche de la personne précitée, voire intime. Cela me rappelle quelqu’un, pas vous ?
A+
#42 - Le 05 novembre 2015 à 13h45 par le squic
décidément à La Turballe on ne fait pas dans la dentelle ;pour preuve le courrier d'accompagnement de la charte de la vie associative adressé aux présidents des associations (je cite) "dont l'adhésion conditionne l'octroi des avantages qui y sont énoncés" attention Mr Roy ne rigole pas. il a beau broder, en clair ceux qui ne signent pas la charte se verront sévèrement punis (pas de subvention en 2016 ?). vraiment notre adjoint n'a ni l'art ni la manière en communication. c'était bien ficelé mais l'envers du canevas n'est pas beau à voir!
#43 - Le 05 novembre 2015 à 13h48 par New, La Turballe
****MODERATEUR¨****
#44 - Le 05 novembre 2015 à 23h22 par raoul, La Turballe
l'opposition, si vous avez du courage, et je sais que vous en avez, demandez à quoi correspondent les 50 000 € du bureau d'études fantome, vérifiez où est passé l'argent vous aurez des surprises. Expliquez aussi comment en deux ans l'endettement de la commune a explosé, il faut faire partir ces gens qui sont plus toxiques que les emprunts de la commune

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter