La Turballe Infos

La Turballe : Christian Robin souhaite exercer son droit de réponse

" Il me faut répondre ici à l'insulte diffamatoire qui m'a été faite de manquer de respect aux anciens combattants."

Parlons d'abord sémantique: on me reproche: " Comment peut-on considérer que des drapeaux et des décorations sont des symboles guerriers."

Qu'est ce qu'un symbole ? " signe de reconnaissance , un objet coupé en deux dont deux hôtes conservaient chacun une moitié qu'ils transmettaient à leurs enfants. Ces deux parties rapprochées ( sens du verbe symballein) servaient à faire reconnaître les porteurs et à prouver les liens d'hospitalité contractées antérieurement" ( dictionnaire Bailly, Grec Français) Par extension, signe présent qui évoque quelque chose d'abstrait, ou d'absent. (dict Robert)

Il est donc absurde de prétendre que la Croix de Guerre (à  un de mes oncles, marin, 5 galons or elle a été décernée pour sa conduite lors du rembarquement de Dunkerque) n'a aucun rapport avec la guerre, pas plus que le drapeau tricolore siglé FFI d'une grand'tante . Premier point.

Donc, selon certaine," ne serait-ce pas …, un emblème ? Ainsi, on me fait ce grief:  le drapeau ne serait pas un symbole, mais un emblème! manque de chance, toujours selon le dictionnaire Robert, les synonymes de symbole sont : " Attribut, EMBLEME, insigne, représentation"

Un drapeau est donc indistinctement un symbole, ou un emblème. Deuxième point.

Le troisième point est qu'on  me soupçonne de vouloir m'attaquer à la Marseillaise, parce que j'ai noté un petit 1) sans mentionner de petit 2) qui aurait été précisément  et immanquablement une attaque contre les hymnes nationaux…On me juge non seulement sur ce que j'ai écrit, mais sur ce que je n'ai pas écrit…Là, on touche de près à la diffamation.

Voilà pour la sémantique. passons aux choses sérieuses : le sens de cette guerre.

Je  la qualifie d' " épouvantable choc de deux impérialismes, on dirait aujourd'hui de ces deux puissances militaro-industrielles." J'ai la prétention de croire que cette définition correspond à la réalité historique telle que nous la considérons aujourd'hui. Notre victoire en fut une à la Pyrrhus, car notre patrie en est ressortie  aussi affaiblie que l'Allemagne, et non seulement elles, mais également nos alliés  européens. Cette guerre a eu pour conséquence directe la seconde guerre mondiale, second choc qui a marqué le déclin de l'Europe.

Je reprends une phrase de l'interview de Dominique Labarrière qui présente son nouveau roman " Un Festin d'Ortolans" parue dans La Baule +, octobre 2018, p. 36: " une boucherie, une guerre que les historiens sérieux  d'aujourd'hui tel Jean-Baptiste Doroselle, disent incompréhensible et dont ils mettent en doute jusqu'à  la nécessité même."

Cette acception est si bien reçue qu'on ne commémore pas la victoire de 1918, mais l'armistice, étymologiquement "l'arrêt des armes".

Joël Guiné est venu me trouver pour me signifier son désaccord avec mon billet d'humeur. Nous avons discuté entre hommes que lie une estime réciproque. et nous sommes convenus que ma définition de cette guerre était acceptable.

Quant à la suite, je lui ai demandé si  nos deux peuples , au-delà des discours qui leur ont fait croire que la guerre était indispensable et qu'il allait du devoir de chacun de monter au front, avaient été victimes ou non  de l'emballement de leurs dirigeants. ( on notera que les députés de chaque pays, France comme Allemagne, des plus bellicistes aux plus pacifistes, ont voté à l'unanimité les crédits de guerre.) Il a convenu qu'à l'époque, personne n'imaginait que cette guerre prendrait une telle ampleur, et que, oui, les peuples avaient été victimes ( à 25 000 morts par jour, à certaines époques, on peut effectivement penser que oui).

Là où nous ne sommes pas d'accord avec Joël, c'est le terme "fêter" que j'utilise . Il préfère "commémorer", car le terme fêter a un aspect joyeux. Par exemple fête de la Victoire, 8 mai 1945. Je lui concède volontiers ce terme.

J'objecterais bien que la fin de tant de souffrances subies est plutôt un soulagement joyeux, mais je reconnais qu'une grande gravité se mêle majoritairement à cette joie.

Les épreuves terrifiantes des combattants  de 14/18 doivent elles être fêtées parce qu'elles prennent fin, ou bien commémorées en rappel des souffrances endurées et de l'héroïsme témoigné  ? Les deux se mêlent.

Fêtés ou commémorés, les souffrances subies et les actes héroïques ou  tout simplement le devoir accompli sont l'objet de mon respect terrifié: comment ont-ils fait? Que ferions nous aujourd'hui  dans une situation semblable?

J'ai toujours, en tant qu'élu, été fidèle à ce rendez vous au Monument aux Morts, sans manifestation autre que le silence respectueux qui s'impose à nous. Je ne réclame aucun changement et ne revendique rien. Durant ces minutes de silence, en lisant sur la stèle les noms des turballais tombés, j'essaie de rassembler dans ma tête tant d'éléments divers que je ne saurais synthétiser.

Je dénie à quiconque de me faire l'imbécile procès d'un manque de respect envers les anciens combattants.

Et puis, pitié pour ma prétendue idéologie pacifiste: 

Comme beaucoup, j'ai accompli mon service militaire. Comme moins, et par choix, après une Préparation Militaire Supérieure. Comme peu, au Bataillon de Joinville, section aviron en tant que champion de France et international. Ceci pour dire que si ma naissance eût été de quelques années antérieures,  j'ai la faiblesse de croire que je ne me fusse point dérobé à mes obligations.

Mes réflexions se fondent sur mes études classiques (à l'instar très modeste de Jacqueline de Romilly et de Pierre Vidal Naquet) , sur Thucydide ( la guerre du Péloponnèse), Jules César ( la guerre des Gaules), Flavius Josèphe ( la guerre des Juifs), et Tacite.

Tacite rapporte ainsi le discours Galgacus, chef breton résistant à l'envahisseur romain: " auferre, trucidare, rapere falsis nominibus imperium, atque ubi solitudinem faciunt, pacem appellant" "déporter, massacrer, piller, c'est sous ces faux noms qu'ils nomment  le pouvoir, et là où ils sèment la désolation, ils appellent cela la paix."

La paix doit-elle être à ce prix ?

…et une réflexion de  Von Clausewitz me hante: " La guerre est la continuation de la politique, par d'autres moyens" …

26/10/2018 | 18 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 26 octobre 2018 à 14h16 par Gallet, La Turballe
Monsieur ROBIN
Le reproche qu'on vous fait à juste titre n'est pas votre façon de penser car vous êtes libre. Le fond du problème est de le faire au niveau de l'ensemble de la municipalité et qui plus est en envoyant ce mail à certains salariés de la commune outrepassant largement vos prérogatives. A propos sur le plan juridique je ne vois pas de trace de diffamation à votre égard.

Dès lors qu'on a une responsabilité élective on doit respecter au sein des institutions les valeurs républicaines et respecter toutes les composantes politiques.

Vous avez l'air intelligent ou tout au moins lettré, vous savez que le problème est l'endroit où vous avez lancé le débat et non pas le débat lui même. Vous pouvez le lancer au sein de votre famille politique car c'est le bon niveau pour échanger les arguments.
Reconnaissez votre erreur ce sera un signe de grande intelligence de votre part. Serez vous bon joueur ?

Cordialement
#2 - Le 01 novembre 2018 à 15h14 par Lefèvre , La Turballe
C'est très bien que Mr gallet ait eu le mot de la fin , seul ,unique et incontestable face aux raciocinations intellectualistes d'un naufragé qui ne sait plus comment se rattraper.
#3 - Le 02 novembre 2018 à 11h21 par raoul, La Turballe
pas tout à fait le mot de la fin; je trouve mr Gallet très mesuré par rapport à Robin. A part se vanter d'avoir été champion du monde d'aviron, ce dont je me fous royalement (reconnaissons qu'il rame en ce moment) et qu'il cite Tacite et son pote Von Clausewitz, quel baratin, il n'a aucun regret, et aucune empathie pour les millions de jeunes français tombés au champ d'honneur, dans une boucherie effroyable. Ce pacifiste coco
****MODERATEUR*** renie ses propres convictions pour conserver son minable poste d'adjoint à la Turballe. ***MODERATEUR*** Et il aura beau tenter d'amadouer le gentil Guiné, je persiste à dire que c'est un bien triste sire. J'espère qu'il n'aura pas le culot, l'outrecuidance d'aller le 11 novembre au monument aux morts qu'il méprise tant. J'y serai et je lui dirai en face tout le mal que je pense de lui, en mon nom et au nom de tous ceux qui ont donné leurs vies.
#4 - Le 04 novembre 2018 à 13h56 par Lefèvre , La Turballe
Objection à ''raoul''

Il est vain de revenir sur le problème de fond car Mr Robin est libre de ses ideologismes mais il a eu tort de les diffuser à la troupe municipale.
Tout comme thyboyeau a eu tort de s'exprimer sur ses penchants des fanfares patriotiques et nationalistes.
C'est le déballage public qui est condamnable , ce qui peut démontrer que nous sommes ''gouvernés '' par un groupe en pleine implosion.
#5 - Le 05 novembre 2018 à 16h47 par FENICE, La Turballe
"Raoul " , puisque c'est le nom qu'il se donne , utilise un vocabulaire outrancier que le "Moderateur " a été obligé de supprimer .

Il aurait dû aussi supprimer " pacifiste coco ". Je ne suis pas communiste , je ne l'ai jamais été et je ne le serai jamais .Pourtant j'ai été choqué par cette expression méprisante . C'est une insulte à la Résistance , aux maquisards , aux gens du Vercors qui ont donné leur vie pour libérer la France du Nazisme .
A l'inverse beaucoup d'anti communistes ou anti socialistes primaires et sectaires avaient plutôt choisi le camp de Vichy , le camp de Pétain , voire même la Collaboration . Et encore aujourdhui , au Brésil, en Pologne et en France ces mêmes gens se rangent toujours derriere l'extrême droite pour faire rempart à la Gauche , voire au Centre !
Il serait vraiment important pour " La Turballe infos " de mieux réguler les commentaires . Il en va de sa réputation .
Au moins , faire davantage la chasse aux propos insultants , grossiers et diffamatoires .
Pourquoi ne pas mettre un certain nombres de personnes en "indesirables " apres quelques publications douteuses

Et ne serait il pas souhaitable de ne publier que des messages dont l'auteur accepte la paternité ? Refuser les prenoms seuls et les pseudos . Celà éviterait " les corbeaux " , les gens qui se défoulent , les gens qui reglent leurs comptes.
En 2019 et en 2020 , il y aura des échéances électorales . Faisons de cette publication un lieu de débat où les gens exprimeront leurs idées et non un défouloir !
#6 - Le 07 novembre 2018 à 00h04 par raoul, La Turballe
je revendique mon anti communisme primaire, ce parti criminel aux millions de victimes dans le monde entier, allant de Staline, à pol pot, en passant par castro, che guevarra, je me demande comment ce parti peut avoir des représentants à l'assemblée en France, alors qu'il a plus de sang sur les mains que les nazis
#7 - Le 07 novembre 2018 à 12h30 par FENICE, La Turballe
Si vous revendiquiez haut et fort votre anti communisme primaire , vous ne vous cacheriez pas derriere un vague prénom . Mais bon , passons et revenons au sujet principal de mon dernier message.
Il concernait la régulation des commentaires et de leurs auteurs sur La Turballe Infos et la reprise d'une partie de votre message me servait essentiellement d'exemple.

Un media ne doit pas tolerer les attaques personnelles , les insultes , les sous entendus et les vociferations haineuses des antis primaires et des sectaires de toutes sortes . Et surtout lorsque leurs auteurs manquent de courage et cachent leur identité pour mieux déverser leur fiel .
#8 - Le 07 novembre 2018 à 12h39 par Gallet, La Turballe
Monsieur RAOUL
Merci d'indiquer qui vous êtes réellement.
Vous auriez beaucoup plus de crédibilité qu'en vous cachant. Auriez vous honte de votre parcours dans la vie ce qui expliquerait votre manque de courage à vous dévoiler
Cordialement
#9 - Le 07 novembre 2018 à 15h48 par raoul, La Turballe
amusant de voir exiger qu'on donne les noms des auteurs alors qu'on se cache soi même derrière un pseudo
#10 - Le 08 novembre 2018 à 09h55 par FENICE, La Turballe
Je ne veux pas empêcher quiconque de revendiquer ses idées , ses valeurs ou ses croyances . Bien au contraire !

Et , justement , si vous m'aviez bien lu , c'est ce que je propose à ce média . Que tous les commentaires signés de pseudos , de prénoms ou autre moyen de se dissimuler soit systématiquement éliminés .
Parce que revendiquer une opinion , c'est le dire haut et fort et devant ceux à qui on s'adresse . Autrement , c'est ne pas être capable d'assumer ses opinions .

De plus utiliser , une valeur , l'appartenance de quelqu'un à une religion , à un syndicat , à un parti poitique comme insulte est inacceptable et doit aussi être impossible . Surtout quand , en plus , rien ne prouve que la personne attaquée ait cette valeur ou cette appartenance ou l'ait eue précedemment .

Pour terminer , dire que le parti communiste français a plus de sang sur les mains que les nazis montre votre haine à son égard et votre peu d'objectivité et sous entendre qu'il ne devrait pas avoir de representants à l'Assemblée montre l'idée que vous vous faites de la representation populaire et de la liberté d'expression .

Je ne vous reproche pas vos idées même si je ne les partage absolument pas . Je demande simplement que La turballe infos ne puisse pas diffuser des opinions sans en indiquer l'origine afin d'ameliorer la qualité du débat citoyen et ne pas collaborer avec ceux qui calomnient , ceux qui accusent sans preuve , ceux qui se dissimulent .
#11 - Le 08 novembre 2018 à 12h22 par Simon, La Turballe
Monsieur Raoul quand vous irez tancer Monsieur Robin lors de la commémoration du 11 novembre pour lui reprocher son excès de pacifisme,à votre goût - il se peut qu'un parent de fusillé communiste vous demande quelle différence vous faites vraiment entre : Guy Môquet,Gabriel Péri,son parent torturé par les nazis, et puis Pol Pot et Fidel castro. Je crains qu'une réponse primaire ne lui soit suffisante.
Aujourd'hui nous voyons ressurgir les vieilles pensées maurrassiennes nauséabondes qui se répandent avec une odeur putride sur une partie de l'europe et chez nous.
A ce propos, je ne sais pas dans quoi vous trempez votre plume mais quand vous aurez terminé,tirez donc la chasse et aérez.
#12 - Le 08 novembre 2018 à 13h05 par Gallet, La Turballe
#raoul
Si votre message s'adresse à moi sachez que j'analyse juridiquement la possibilité de vous attaquer en diffamation car je m'appelle GALLET
À l'avenir faites attention
#13 - Le 09 novembre 2018 à 16h11 par jean-luc Fardoit, La Turballe
Je ne souhaite pas entrer dans ces polémiques, sinon pour dire mon respect pour tous ces Français et Alliés qui ont donné leur vie pour notre Patrie.
L'avant veille du 11 Novembre, c'est à dire aujourd'hui 9 Novembre, nous semblons avoir oublié la date anniversaire de la mort du Général De Gaulle!... Ce Héro, rassembleur des Français de toutes opinions nous a rendu notre Liberté et notre Fierté. Nous vivons encore sous le régime de la Constitution qu'il nous a laissée, et restera à jamais, lui aussi, l'un des acteurs de l'Histoire de notre Patrie.
#14 - Le 11 novembre 2018 à 11h08 par FENICE, La Turballe
Je ne suis ni un anti militariste primaire , ni un pacifiste béat . Au contraire , j'ai de l'admiration et du respect pour nos concitoyens qui se sont engagés et s'engagent encore chaque jour pour défendre et pour porter secours à des hommes et des femmes en France et ailleurs dans le monde.
Je reconnais que parfois , malheureusement , la force armée est le seul rempart contre des régimes ou des groupes mettant en jeu la sécurité des individus et les valeurs que nous portons.

Cependant on ne peut ignorer que souvent des milliers d'innocents sont envoyés combattre et mourir pour servir des intérêts qui ne sont pas les leurs . On ne peut ignorer , non plus , que ceux, sur la tribune à Paris , qui prendront , en ce jour de 11 Novembre 2018, une mine de circonstance sont aussi ceux qui, pour des enjeux géo stratégiques , politiques mais surtout économiques et financiers , ont déclaré , financé , soutenu activement ou passivement des conflits monstrueux en Irak , au Yemen , en Lybie .

En ce jour de 11 novembre 2018 où nous commémorons la mort de millions de civils innocents enrôlés de force et qui n'avaient le choix que de mourir au combat ou de se faire fusiller sur l'ordre de généraux aux ordres, bien au chaud à l'arrière, et qui ont été décorés plus tard dans des salons feutrés , une coupe de champagne à la main, ne serait il pas le moment de leur rendre honneur en exigeant que désormais , au nom du souvenir mais aussi du principe que « tous les hommes naissent libres et égaux en Droit » , que nul Etat , nul Politique , nul Général n'ait le pouvoir d'enrôler quelqu'un , de l'envoyer combattre et se faire tuer contre sa volonté ?

En cette année du Centenaire ,la Municipalité de Guérande a décidé de donner le nom de trois généraux à des giratoires . N'aurait il pas été plus juste de leur donner le nom de trois Guérandais moins illustres morts sur les champs de bataille ?
#15 - Le 13 novembre 2018 à 10h35 par Lefèvre , La Turballe
Ce fécond symbole de commémoration à fait l'unanimité sauf pour ce rusé ''remy''.
C'est peut-être ce qu'on appelle un dédoublement de personnalité..
#16 - Le 13 novembre 2018 à 19h56 par soizick, La Turballe
******MODERATEUR*******
#17 - Le 14 novembre 2018 à 18h45 par soizick, La Turballe
je ne vois pas ce que j'ai écrit de choquant, mais après tout c'est votre site, vous soutenez qui vous voulez

Rédaction Vous tenez des propos injurieux et diffamatoires. Nous sommes libres et indépendants et ne soutenons personne en particulier.
#18 - Le 15 novembre 2018 à 17h37 par REMY, La Turballe E Bzh
@Lefèvre #15
Le rusé REMY comme vous dites a fait un commentaire sur l'article précédent le 24/10 commentaire #22. Je ne voyais pas l’intérêt d'en ajouter sur celui ci, d'autant plus que n'ayant loin de la l’érudition du sieur Robin , je n'ai pas compris la moitié de ce qui y est écrit.
Le 11 novembre est passé, M Robin a assisté aux commémorations. pas de pugilat comme certains l'avait promis?
La preuve que nous sommes entre gens sérieux capables de débattre sans se taper dessus, juste avec des mots.
A+

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter