La Turballe Infos

La Turballe : Alain Dubois réagit sur la vente du camping municipal

L’ancien candidat à l’élection municipale de La Turballe a tenu à réagir sur le projet de vente du camping, mais au-delà sur la gestion de la ville qu’il juge « désastreuse »

"Depuis des mois, je dénonce les dérives budgétaires inconsidérées de la municipalité actuelle.

Le maire Branchereau emprunte, emprunte pour boucher les trous, provoqués par des fêtes, des investissements étranges. Le niveau d’emprunt déjà très élevé du temps de Mr Leroux a littéralement explosé.

Alors maintenant, pour donner un semblant d’équilibre budgétaire on vend le camping municipal, dans la précipitation. Il faudra regarder de près les conditions de cette vente …

C’est comme un couple surendetté qui vendrait les meubles et aurait recours aux emprunts revolving.

Et après que va-t-il se passer ? On va retomber dans la dette ? 

Les conseillers que j’ai pu joindre sont inquiets, ils envisagent de partir

Ils ont raison, il faut provoquer de nouvelles élections municipales, changer ceux qui plongent notre commune dans le désordre financier

C’est urgent !"

08/10/2016 | 25 commentaires
Article précédent : « La Turballe : Le conseil valide la vente du camping « Les Chardons Bleus » »
Article suivant : « La Turballe : Le projet de vente du camping divise la majorité municipale »

Vos commentaires

#1 - Le 08 octobre 2016 à 13h44 par Une autre déçue, La Turballe
#yves baron
Vous avez changé de pseudo , mais vos attaques restent les mêmes , votre "plume" nauséabonde vous trahit !!
Mais revenons à des choses plus sérieuses à savoir l'article de Mr Dubois , avec qui ,pour une fois, je suis d'accord .
Combien la vente du camping va t'elle rapporter à la municipalité ??
Suffisante pour boucher la dette et continuer à laisser le maire malmener les finances ??
Ne va t'on pas retomber dans la dette ?
Vendre cette étendue entre La Turballe et Pen Bron , je pense que ce n'est pas une bonne idée ; et puis que vont devenir les emplois saisonniers de nos jeunes Turballais ?
Le Maire ne dit il pas qu'il faut garder les jeunes à La Turballe , c'est un non sens ...un de plus .
Quant à ceux qui ressassent cette histoire de patrimoine Turballais , stopper les atavismes , avec vous rien ne bougerait .

En ce qui concerne les conseillers joints au téléphone , dont parle Mr Dubois , je crains que comme le dit l'adage :" les paroles s'envolent seuls les écrits restent ."
Wait and see !!! mais pour de nouvelles élections , si je peux me permettre ,vous vous mettez le doigt dans l'oeil ..
#2 - Le 10 octobre 2016 à 18h55 par REMY, La Turballe
Bonjour à Tous.
En me baladant sur Internet j'ai trouvé
cela :
laturballe.fr/files/CM/MLT_061_rdd_releve_de_decisions_20160223_vd.pdf
Monsieur Dubois, je vous invite a en prendre connaissance, cela donne une certaine "dimension" à vos commentaires...
Bonne lecture.
A+
#3 - Le 10 octobre 2016 à 19h56 par mourain
On dirait la bande dessinée Iznogoud de Goscinny:"Le calife veut prendre la place du calife".
Combien, Mr Dubois a pu contacter de conseillers et combien lui ont ils répondus?
Je veux pas remuer le couteau dans la plaie mais Mr Dubois peut il nous rappeler son score aux élections?
.
#4 - Le 11 octobre 2016 à 09h04 par soizick, GuÉrande
tiens les rémy et mourain reviennent tels des zombies
dites ce que vous voudrez, mais votre propagande ne marche plus, les faits sont là et tous les turballais voient bien dans quel état se trouve la municipalité actuelle. Alors comprenez que toutes les décisions qui peuvent être prises puissent donner lieu à méfiance, recul. l'état de grace a disparu depuis longtemps et les turballais ne vous aiment pas. monsieur Dubois ne doit pas vous servir de bouc émissaire, il n'est pas dans l'équipe actuelle je pense. restez concentrés sur les mois qui vous restent, ça sera plus utile que vous perdre en polémiques stériles
#5 - Le 11 octobre 2016 à 21h01 par REMY, La Turballe
« désigne communément une personne ayant perdu toute forme de conscience et d'humanité, adoptant un comportement violent envers les êtres humains et dont le mal est terriblement contagieux. »
Définition du zombi !!!
Je ne suis pas sur que mon commentaire corresponde a cette définition mais si cela peut vous faire plaisir…
Je vous invite, comme ce cher Monsieur Dubois a lire le débat d’orientation budgétaire , ensuite on pourra reparler
Des emprunts et de l’endettement.
Tout n’est pas rose dans la vie d’un conseil municipal, je le conçois, chacun doit mettre de l’eau dans son vin
Et cela n’est pas spécifique à notre commune, l’important est qu’il faut savoir écouter, mais pas n’importe qui.
Pour la vente camping, cela ne vous étonnera pas que je soit pour, non pas pour contredire une nouvelle fois monsieur Leroux mais parce que cela découle d’une réflexion de bons sens.
L’état se désengage du financement des communes mettant celles-ci dans des situations financières délicates, L’équipe actuelle avait comme projet phare la construction d’une salle polyvalente que vous le vouliez ou non espérée depuis longtemps par TOUT le monde associatif. Le camping ne rapporte RIEN aux Turballais. Il ne faut pas être sorti de saint Cyr pour résoudre la quadrature du cercle. D’un coté un camping qui équilibre juste ses comptes mais qui a une valeur très importante et de l’autre une demande forte de l’ensemble de la communauté Turballaise.
Gageons que notre conseil municipal prenne la bonne décision dans l’intérêt des TURBALLAIS.
A+
#6 - Le 12 octobre 2016 à 16h02 par paludier, La Turballe
Le club des PIGNOUS
La dalle béton cote école de voile , sens unique rue de la marjolaine , le marche dans la rue en saison , l'usine a poissons , les ventes place du marche , dans la grande rue (credit maritime ) , le camping , et le reste
Ma grand mère disait d'un gosse pleurnicheur ça lui passera avec l'âge , je constate qu'elle avait tort
Soizick Guerande ? conservez donc vos forces pour votre commune ou tout n'est pas rose en particulier le stationnement
#7 - Le 12 octobre 2016 à 20h05 par mourain
Mettons les choses au point:je connais pas Remy!
Mais sa définition du Zombie correspond tout a fait à Mr Dubois et Soizick!
rumeur,ce n'est qu'une rumeur entendue dans un magasin:une conseillere municipale aurait "vertement envoyée paitre Mr Dubois" au telephone!(la conseillere etait presente quand la rumeur s'est dite!)
#8 - Le 14 octobre 2016 à 19h22 par Le Goff, La Turballe
Rémi l'intello et ses leçons de vocabulaire.
C'est pas lui qui va calmer le mécontentement des turballais.Sur les ''chardons bleus'' la vente n'est pas obligatoire du tout et c'est dommage qu'il faut une nouvelle association , encore une ,pour aller dans le sens des turballais
#9 - Le 15 octobre 2016 à 14h48 par un deja deçu, La Turballe
pour ceux qui sont contre la vente du camping municipal , pensez a signer la pétition : contre la vente du camping:
vous trouverez cette pétition dans certains commerces de LA TURBALLE ou sur le site L AUTRE REGARD TURBALLAIS.
#10 - Le 18 octobre 2016 à 13h20 par ART
un déja déçu
Merçi de nous faire de la publicité et pour votre information la pétition concernant le camping municipal à l'air de déranger un concitoyen qui la retire systématiquement des commerces.Je vous invite à la signer via notre site internet ART la turballe.
#11 - Le 18 octobre 2016 à 18h07 par REMY, La Turballe
@ Le Goff
Je ne suis ni plus ni moins intello que vous et ne pense pas avoir donné de leçon de vocabulaire a quiconque avec mon commentaire. Je constate encore que dans ce bas monde il n’est pas bien vu
d’avoir un avis différent et encore moins d’en faire part et de le partager. On est contre tout est permis, on est pour on a juste le droit de la fermer.
Désolé, ce n’est pas dans ma nature.
Le camping actuel a un budget avec des excédents de gestion, malgré des tarifs relativement bas pour sa catégorie et son emplacement. Par contre l’accueil des campeurs laisserait un peu à désirer :
sanitaires vétustes, piscine non chauffée. Malgré ses tarifs bas il ne fait pas le plein alors que je me suis laissé dire que d’autres structures affichaient complet a la mi-septembre .Ceci n’est pas un jugement mais un constat.
L’argument des emplois ne tient pas debout. Actuellement il doit y avoir un emploi a l’année le reste ce sont des saisonniers ou le personnel d’entretien municipal. Pour les saisonniers pourquoi voulez vous que cela change ?
L’argument de la salle en location « pas chère ». Heureusement, car elle n’est pas ce que l’on peut appeler une salle conviviale avec tous ses recoins et son acoustique déplorable. On peut mieux faire.
Reste l’argument sentimental. Les Turballais ont-ils des sentiments pour le camping comme ils ont pu en avoir pour l’école Sain Pierre ? Tiens, d’ailleurs on n’entend plus parler de l’association de M Leroux !!! Aurait-il trouvé avec ce sujet du camping un nouveau quad de bataille ? Qui sait ?
A+
#12 - Le 19 octobre 2016 à 09h45 par alain Dubois, La Turballe
Je tiens à remettre les choses au point; je ne suis pas contre la vente du camping, c'était d'ailleurs dans le programme que nous avons présenté avec la liste "La Turballe Avenir"; je considère en effet que ce n'est pas le rôle d'une mairie de gérer un camping; chacun son point de vue. En revanche, ce que je critique avec vigueur c'est la manière, et l'utilisation du fruit de cette vente. on ne fera que boucher des trous pour faire croire que les comptes sont bons et équilibrés. Tout a encore été fait en dépit du bon sens, avec encore et encore beaucoup d'amateurisme, et un manque certain de réflexion.
#13 - Le 19 octobre 2016 à 12h13 par Le Goff, La Turballe
Monsieur Rémy
Quand on cite la définition du mot ''zombi'' c'est une leçon de vocabulaire et c'est une atteinte à la liberté d'expression.
Moi au contraire je dirais pas zombie mais dictateurs.
Quand les imprimés de pétition sont volés c'est qu'il y a un sérieux problème de démocratie.Meme si l'équipe se dit au service du turballais ,c'est faux avec toutes les bêtises de puis deux ans.Il faut savoir écouter et à chaque fois il faut faire des associations et des pétitions ,c'est pas drôle ,mais on est pas suivi alors on rouspète..
Pour la salle des ''chardons bleus'' elle est bien , j'ai assisté à des fêtes très réussies et votre histoire de projet. De salle polyvalente nous énerve de plus. en plus
#14 - Le 20 octobre 2016 à 14h06 par mourain
To Mr Le Goff,vous faites de la désinformation!On ne trouve pas les imprimés de la"pétition" car les commerçants n'en veulent pas!
Et n'allez pas crier a la dictature et que les dits commerçants craignent cette municipalité (soit disant horrible)car ces memes commerçants font vivre la Turballe!
Faites un tour a Piriac l'hiver :c'est sinistre!
De toutes façons ces élus respectables et competents,de diverses sensibilitées ont été élus au suffrage universel!
Donc respectez ce vote!
#15 - Le 23 octobre 2016 à 11h19 par ART
Mourain
Nous vous informons que l'ART a distribué des pétitions concernant la vente du camping municipal dans de nombreux commerces et que nos adhérents ont reçu un bon accueil. Nous vous rappelons que nous n'avons forcé personne à prendre cette pétition. Par contre ce sont bien des commerçants qui nous ont averti le fait qu'une personne retirait les imprimés
#16 - Le 23 octobre 2016 à 12h46 par delphine275
Ce n'est pas parce qu'on est élu qu'on a la science infuse et qu on ne dit et ne fait pas de con.....es.
#17 - Le 04 novembre 2016 à 13h02 par un deja deçu, La Turballe
amis turballais , le vote de la vente du camping va avoir lieu au prochain conseil municipal du 8 nonvembre.nous allons peut etre connaitre l evaluation du prix par les domaines mais ce prix n est qu indicatif .le maire peut proposer un prix superieur a d eventuels acheteurs . affaire a suivre de pres par une presence au conseil municipal du 8 novenbre a 20 h
#18 - Le 07 novembre 2016 à 10h30 par Une autre déçue, La Turballe
Je viens de découvrir dans le journal "Le Parisien", un article ,

"Economie - L'astuce des maires pour augmenter en catimini la taxe d'habitation" ,
signé Erwan Bruckert
??????????????????????????????????
#19 - Le 08 novembre 2016 à 22h25 par REMY, La Turballe
Il m’arrive de temps en temps d’avoir des lectures intelligentes, et ce, de façon très aléatoire au gré de mes navigations internet. Aujourd’hui ce fut une lettre déposée en main propre à Monsieur le Maire de la Turballe par l’association l’ART. Ai-je le droit de la commenter ? Oui ?
Merci.
L’association, forte de 253 signatures (c’est le double du score de Monsieur Dubois aux dernières municipales, quand même !) pas toutes Turballaises il est vrai, demande a celui-ci de sursoir à sa décision de vendre le camping municipal. Les raisons invoquées font un peu sourire.
Camping social, peut être , mais surtout camping pas cher et comment explique t-on son taux de remplissage plus faible que les campings du coin ?
Concurrence avec les campings locaux ? Si l’on compare a la commune voisine de Piriac notre offre camping est largement sous dimensionnée comme l’est d’ailleurs l’offre d’hébergement hotelier. Ne dit-on pas que le monde attire le monde ?
Je pense que nos élus se sont déjà posé les questions que l’ART lui porte, Il y avait juste a poser les question, y avait-il besoin d’une pétition ?
Mais ce qui me fait le plus rigoler ce sont les propositions de possibilités alternatives à la vente , même si là je me perds un peu.. on a vendu pas vendu ?
Insonorisation de la salle des chardons bleu pour en faire un mini Zenith, MDR, les Turballais on besoin de plus grand et de mieux
Désenttement de la commune, a bon nous sommes endettés , mais par qui ? Certainement pas par le manque de réalisation de la nouvelle municipalité. Celle d’avant peut-être…C’est d’ailleurs a ce moment qu’il faut se poser la question : qu’est ce que ce camping a couté aux Turballais et qu’est ce qu’il lui ont rapporté. Vous avez dit social ?
Projet d’investissement social. Je ne vois pas a quoi cela peut ressembler. Logement social ?
Si c’est pour avoir le même tollé qu’a Bellevue…
la conclusion n’est pas mal non plus.Opposition a la vente du camping , mais avec quelle légitimité ? Opposition a la liquidation du patrimoine ? mais ou étiez vous lors de la vente de l’école Ste Marie a des promoteurs, Où étiez vous lors de la l’abandon de NOTRE port au conseil général ? et j’en oubli certainement.
Dans l’attente de la prochaine pétition
A+
#20 - Le 09 novembre 2016 à 20h56 par un deja deçu, La Turballe
REMY on vous reconnait bien vous avez tenu les memes propos au conseil de ce mardi
#21 - Le 09 novembre 2016 à 21h00 par un deja deçu, La Turballe
remy vous qui savez tout
cherchez la date de création de l A R T et vous saurez ou était l A R T lors de la vente du port
#22 - Le 10 novembre 2016 à 08h52 par REMY, La Turballe
@un déjà déçu
Bien sûr que je connais la date de création de l'ART , mais ce n'est pas parce que ces concitoyens n'étaient pas constitués en association anti "tout ce que fait la municipalité (actuelle)" qu'ils n'avaient pas d'avis et de sentiments sur la vie communale.Qu'en pensez-vous ?
A+
#23 - Le 10 novembre 2016 à 20h32 par un deja deçu, La Turballe
une chose simple a faire et peu onereuse refaire le site internet du camping car celui ci ne donne pas envie de venir ....
et les jeunes saisonniers ou vont ils aller s installer ? Dans un site hotellerie de plain air a un prix tres elevé non je ne crois pas ils n auront pas les moyens malheureusement...
#24 - Le 12 novembre 2016 à 15h06 par jubineau, Le Pellerin
je rejoins alain dubois dans son commentaire, monsieur branchereau pourle cité à ruiné la ville de oudon avec une gestion d&sastreuseet la il recommence avec la turballe .vendre le camping de la turballe qui fait partie du patrimoine est inadmissible,tout ca pour boucher le trou financier de son incompétence.une démission serait plus appropriée.le camping ou des gens viennent depuis 40 ans ne peut etre mis dans les mains d'un groupe qui donne dans l'hotellerie.en tout cas moi et mes amis nous nous battrons pour que ce camping reste aux campeurs. ma fille est quasiment né là, elle y a fait ses premiers pas et tous nos souvenirs depuis toutes ces années sont dans notre coeur, si il faut faire des actions pour le garder nous le ferons nous sommes plusieurs dizaines de personnes à l'evisager. attention ACCOR vous allz vous investir dans pleinde problèmes. pensez à notre dame des landes et imagez un peux. entout cas unissons nous pour que pareille ignominie ne se fasse pas...tout ensemble pour que vive notre camping.....
#25 - Le 12 novembre 2016 à 22h36 par baumann, Roanne
Chers élus

Pourquoi vendre le camping il y a 14'ans que nous venons au camping nous en étions ravis de venir passer nos vacances pour un prix raisonnable il faut laisser la possibilité a des personnes qui ne peuvent se permettre de mettre une somme de 800 euros par semaine pour un mobilhome.Nous sommes très très déçus de votre decision

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter