La Turballe Infos

La ministre de la mer Annick Girardin a vu le projet de port à La Turballe

Lors de la visite d’Annick Girardin ministre de la mer, le président du département Philippe Grosvalet a présenté le projet du port de La Turballe , un investissement de 53 M€.
Philippe Grosvalet président du Département et Annick Girardin ministre de la mer
Philippe Grosvalet président du Département et Annick Girardin ministre de la mer

Le président du Département a détaillé l’aménagement du port  à Annick Girardin en présence de Didier Cadro maire de La Turballe et Sandrine Josso députée de la 7e circonscription de Loire-Atlantique.

Didier Cadro, maire de La Turballe, le président du Département et la ministre ont évoqué les questions d’investissement, de gouvernance et de l’aménagement du littoral :

« A l’occasion de cette rencontre importante pour notre territoire maritime, j’ai présenté à la nouvelle ministre de la Mer le projet d’aménagement du port de La Turballe.

Ce port dynamique, multi-usages, fréquenté par plus d’une centaine de bateaux de pêche et qui possède 364 emplacements pour la plaisance, a été choisi par EDF Energies Nouvelles pour accueillir la nouvelle base de maintenance du parc éolien en mer situé au large du Croisic.

Pour répondre aux besoins de modernisation et de développement des infrastructures portuaires et permettre à toutes les activités maritimes de se développer (pêche, plaisance, énergies renouvelables, réparation navale, transport de passagers), le Département a engagé, dans la concertation, des aménagements importants et progressifs pour un montant global de 53 millions d’euros. Ce projet d’aménagement du port a été initié par le Département de Loire-Atlantique et est porté, depuis le 1er janvier 2020, par le Syndicat mixte Les Ports de Loire-Atlantique.

Dès la fin 2020, la première phase de travaux sera lancée afin de déployer, entre autres, un quai dédié aux énergies marines renouvelables pour les besoins de maintenance du parc éolien.

A l’occasion de cette rencontre, j’ai attiré son attention sur les spécificités de la pêche en Loire- Atlantique. » A souligné Philippe Grosvalet.

Annick Girardin ministre de la mer, Didier Cadro maire de La Turballe, Sandrine Josso députée.
Annick Girardin ministre de la mer, Didier Cadro maire de La Turballe, Sandrine Josso députée.
10/10/2020 | 6 commentaires
Article suivant : « Projet d’aménagement du port de La Turballe : réunion publique pour présenter l’avant-projet »

Vos commentaires

#1 - Le 11 octobre 2020 à 10h49 par JACQUES BODIN, La Turballe
C'est stupéfiant de voir cette réunion pour le projet du port de la TURBALLE, nous connaissons les méfaits de ces implantations voir livre Fabien BOUGLE Député. Pourquoi les citoyens ne disent rien surtout les riverains qui vont à mon avis vite se plaindre ainsi que les Pêcheurs qui vont chercher les poissons chassés à plus de 50Klms par les Ondes. Les éoliènes sont polluantes pâles résine brules huilles tue les oiseaux marin, sont chargés aux pieds de ciment gros comme une maison, ne sont qu'a 10 au lieu de 12Klms car haut fond. Eclairantes jour et nuit 80 160 après etc etc.... donc frais colossaux inutiles car vont être vite dépassées. Je n'accepte pas ces dépenses des Français qui on de plus en plus de mal à joindre les deux bouts, car c'est nous qui allons régler la facture. J'ai demandé un Moratoire mais à part ces réunions rien n'est fait ou est la Démocratie.....
#2 - Le 16 octobre 2020 à 14h46 par nicolas, La Turballe
#1,
il est temps d'ouvrir vos oreilles et yeux. Une consultation a été faite il y à quelques années mais à cette époque vous n'étiez pas tuballais. Fallait-il vous attendre ????? Les décisions ne vous appartiennent pas, arrêtez de vous plaindre dans le vide en permanence c'est usant.....comme votre grammaire pour laquelle beaucoup d'entre nous on jeté l'éponge !!!!! A quand votre demande de supprimer le phare vert qui doit vous empecher de dormir ???
#3 - Le 16 octobre 2020 à 17h36 par POPEYE, La Turballe
M.BODIN la justice a tranché ,pour vous c'est FOUTU .

Arrétez vos jérémiades
#4 - Le 20 octobre 2020 à 18h05 par JACQUES BODIN, La Turballe
Oui je comprend votre message, je n'était pas la mais je me serai surement battu comme je le fait maintenant pour que ces éoliènes ne soient pas en places. Enfin votre langage ne m'atteint pas et heureusement mais de quel bord vous êtes pour ne pas résonner convenablement. Que vous soyez pour les éoliènes vous avez complètement le droit nous sommes en démocratie et je le respecte mais respectez moi ce sera mieux.
#5 - Le 20 octobre 2020 à 18h18 par JACQUES BODIN, La Turballe
Mais une consultation bidon, n'est pas une consultation par vote des habitants c'est en fait plus démocratique. Car la plupart ne veulent rien dire et ne sont pas concernés car réside loin ou en dehors de la vue mer. Alors arrêtez de critiquer ce que pense les autres, Vous êtes dirigé et payé par qui.........
#6 - Le 25 octobre 2020 à 10h41 par nicolas, La Turballe
#3 exact POPEYE ;-)

#4,vous dites :
mais de quel bord vous êtes pour ne pas résonner convenablement....
il semble que pour vous, raisonner (oui, cela s'écrit de cette façon) convenablement veut dire raisonner comme vous ? heureusement que vous faites parti d'une minorité de raleurs perpétuels qui ont perdu tout crédit ! Il faut apprendre a vivre avec son temps et l'évolution.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter