La Turballe Infos

La LDH Ligue des Droits de l’Homme répond à la députée Sandrine Josso

La députée de Loire-Atlantique avait fait part de ses convictions dans un communiqué publié par Ouest France, sur l’accueil de 88 Afghans à Piriac-sur-Mer.

Madame la députée,

Ouest-France, dans son édition du 28-29 août, a fait état de votre communiqué de presse lapidaire sur l’accueil des 88 réfugiés Afghans à Piriac sur Mer.

S’il est légitime et normal qu’une députée de la République veuille manifester de manière claire son combat contre l’extrémisme religieux et en l’occurrence le djihadisme islamique, il est pour le moins hasardeux voire dangereux au nom de la paix sociale et de notre tradition d’accueil des réfugiés que vous fassiez un amalgame entre la situation de quelques infiltrés djihadistes et celle des Afghanes et Afghans qui ont cru et servi les intérêts des démocraties européennes et américaines.

Nous attendons davantage de mesure et de propos équilibrés à l’égard de ces milliers de familles afghanes qui ont collaboré de manière loyale et durable avec la France et son armée pendant de nombreuses années.

Ce n’est pas à la veille d’un procès retentissant concernant le terrorisme islamiste qu’un tel communiqué nous parait adapté. La débâcle de l’armée américaine et des alliés était malheureusement largement prévisible du fait des politiques conduites par les gouvernements américains et alliés. Tous les observateurs et les connaisseurs de cette contrée savaient que l’intervention des armées étrangères devait être longue et durable si on ne voulait pas que des guerres tribales ou l’action des Talibans réduise l’effort consenti par nos soldats et nos alliés afghans.

En laissant aux mains des Talibans la population des femmes afghanes réfugiées à Kaboul, en réalisant un pont aérien précipité et non coordonné par l’ONU, nos gouvernements démocratiques n’ont pas fait preuve de prévisibilité ni d’articulation intelligente.

Nous aurions largement préféré que vous fassiez état du comportement loyal et sans faille de ces dizaines de milliers d’Afghans qui ont cru dans l’universalité des droits de l’Homme et qui aujourd’hui craignent pour leur vie, pour les droits des femmes et des enfants.

Certes, les Talibans n’ont pas de projet d’externalisation du califat, pour autant, comme vous, nous ne sommes pas dupes de leur accointance avec le mouvement islamiste. Ne vaudrait-il pas mieux que nos parlementaires demandent à l’ONU de pouvoir exercer une forte vigilance sur les possibles exactions des droits de l’Homme que les Talibans vont malheureusement commettre dans les semaines et mois à venir ?

Il nous paraitrait beaucoup plus judicieux que nos parlementaires, défenseurs de la déclaration universelle des droits de l’Homme, fassent pression sur notre gouvernement, sur les instances européennes et sur la communauté internationale pour que les bases d’une collaboration des démocraties face à l’arrivée des Talibans soit mise en place en vue d’exercer une vigilance accrue sur les droits de l’Homme en Afghanistan.

Nous préfèrerions que vous donniez un gage d’espoir aux Afghanes et aux Afghans plutôt que de sous-entendre un amalgame douteux.

Au regard de l’importance de l’enjeu, de la nature de votre communiqué, ce courrier sera transmis aussi à la presse.

Veuillez recevoir, Madame la députée, l’expression de notre considération distinguée.

Pour la section LDH de St Nazaire, le président, Jean-Luc BOERO

30/08/2021 | 10 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 30 août 2021 à 19h38 par Adam Michèle
cher Monsieur Boero, cher Jean-Luc je vous retrouve comme je vous ai connu: toujours aussi engagé pour les causes, les situations les plus déchirantes. Je reconnais bien là votre analyse sans détour et perspicace.
Ne changez pas.
Avec le meilleur souvenir de notre collaboration.

Michèle Adam
#2 - Le 02 septembre 2021 à 19h36 par Jean yves, La Turballe
Merci à la section LDH de Saint-Nazaire d'avoir recadré Mme JOSSO.
MADAME JOSSO votre analyse démontre que vous avez une très mauvaise connaissance de ce très beau pays qu'est l'Afghanistan. Les Russes se sont cassés les dents aujourd'hui ce sont les occidentaux. Nous devons protéger les femmes et hommes qui sont en danger. C'est le devoir de L'Europe. Étudiez les fondamentaux de l'histoire Mme JOSSO EN
Commençant par l'affaire DREYFUS et vous comprendrez que la défense des droits de l'homme est une valeur ancrée chez bon nombre de nos concitoyens.
Un grand clin d'oeil aux ligueurs nazairiens
Cordialement
Un ligueur d'île de France
#3 - Le 03 septembre 2021 à 09h25 par nicolas , La Turballe
petites précisions pour ceux qui ne connaissent pas la LDH :

- La LDH est également engagée contre les traditions régionales et catholiques, telles que les crèches de Noël : en 2016, elle intente ainsi un procès à la mairie de Beaucaire avançant que celle-ci constituerait « un trouble à l’ordre public. »

-Fin 2006, deux membres du comité central de la LDH, Antoine Spire et Cédric Porin annoncent leur démission dans Le Monde en reprochant notamment à la Ligue sa complaisance supposée à l'égard de l'islam radical ou encore sa « culture de repentance postcoloniale ».

-En 2016, elle s'élève contre l'interdiction du burkini sur les plages de Cannes.

voilà quelques exemples, cela reste une pitoyable association vindicative de gauche, enfin, ce qu'il en reste...... donc leur avis sur les élus de la République, je n'écrirais pas ce que je pense et où je le mettrais sous peine d'être modéré :-)
#4 - Le 04 septembre 2021 à 12h34 par Simon, La Turballe
Il faut vraiment beaucoup d'arguties pour tenter de faire croire qu'il s'agit d'arguments pour discréditer La ligue des droits de l'homme.
#5 - Le 05 septembre 2021 à 08h40 par nicolas , La Turballe
pas besoin d'argument, cette association se discrédite toute seule par ses prises de position ridicules
#6 - Le 05 septembre 2021 à 21h58 par Manoury, La Turballe
Je partage le point de vue de Madame Josso concernant les nouveaux migrants arrivés à Piriac. Il faut être vigilant quant à la présence d’individus hostiles à notre pays ou d’éléments perturbateurs qui seraient potentiellement à même d’infiltrer ce type de population. Mais cela pas beaucoup de politiques osent en parler, chut ......
#7 - Le 05 septembre 2021 à 22h39 par Jean yves, La Turballe
*****MODERATEUR***
#8 - Le 07 septembre 2021 à 15h08 par nicolas , La Turballe
#6,
exact, l'exfiltration de ces personnes de leur pays ayant été organisée par les talibans....
#9 - Le 08 septembre 2021 à 22h26 par Adam Michèle
Communiqué de presse de Marc Fesneau Président du groupe Modem et apparentés le 17 avril 2018:
"Efficacité et humanité dans le traitement d'Asile. Nous devons apporter des réponses concrètes. L'accueil doit être digne. Pour ce faire nous devons assumer notre juste part dans l'accueil et l'intégration des réfugiés" . Selon Madame Josso la politique du Modem- centre droit aurait complètement changé à ce jour? C'est juste une question qui attend réponse.
#10 - Le 11 septembre 2021 à 14h58 par nicolas , La Turballe
#9,

"...juste part..." tout est du non-dit politique, pas de c... pas d'embrouille surtout pour un communiqué vieux de 3 ans et demi.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter