La Turballe Infos

L'un des plus beaux Musée de France : l'École de Nancy

Le musée de l'École de Nancy accueille des visiteurs du monde entier.

A l'approche du XXe siècle et sous l'impulsion décisive de nombreux artistes, notamment Émile Gallé, l'Art nouveau connait un spectaculaire développement. Verrerie, mobilier, vitrail, céramique, participent à ce vaste mouvement de rénovation des arts décoratifs.

Situé dans l'ancienne propriété d'Eugène Corbin, le musée de l'École de Nancy est installé dans un cadre architectural contemporain où meubles et objets d'art exposés recréent l'atmosphère si particulière de cette époque.

Le Jardin, complément indispensable de la visite, restitue les ambiances végétales du début du siècle qui ont si fortement inspiré les artistes nancéiens.

L'histoire de l'École de Nancy

Ce mouvement artistique marqué par le renouveau des arts décoratifs, est intimement mêlée à celle de sa ville natale, qui connaît à la fin du XIXe siècle, un développement urbain, démographique et économique sans précédent, auquel artistes, industriels d'art et commanditaires participent pleinement.

Quelques mois avant la constitution officielle en association de l'École de Nancy ou Alliance provinciale des industries d'art, la création d'un musée des arts décoratifs est entérinée par un délibération du conseil municipal en date du 15 décembre 1900.

L’objectif de cette institution est de présenter les productions contemporaines réalisées dans le domaine des arts appliqués et de former le goût des ouvriers, artisans d'art et du public.

Cette décision sera suivie, en 1935, d'une initiative privée fort généreuse, la donation à la municipalité de sept cent cinquante œuvres École de Nancy de Jean-Baptiste Corbin, amateur d'art, mécène et grand collectionneur de l'art lorrain.

L'histoire du musée devient alors étroitement liée à cette personnalité, puisque sa propriété, résidence et jardin, est acquise par la ville dans les années 1950 afin d'y accueillir les collections Art nouveau.

Le musée sera enfin ouvert au public en 1964, date de sa reconnaissance officielle par la Direction des Musées de France.

En 1999, dans la perspective de l'Année de l'Ecole de Nancy, le jardin du musée a fait l'objet d'une vaste réhabilitation permettant de restituer les ambiances végétales du début du siècle, si chères aux artistes nancéiens.

Trois édifices installés dans ce parc, l'aquarium, le monument funéraire et la porte des ateliers Gallé, ont également été rénovés et participent au charme et à l'atmosphère si particulière de ce musée.

L'Art nouveau au XXIe siècle

Aujourd'hui, l'Art nouveau a retrouvé les faveurs du public, et, en Europe, de nombreux pays et villes s'intéressent à cette période unique de leur histoire et ont décidé d'étudier, de mettre en valeur et de protéger ce patrimoine.

19/06/2019 | 0 commentaire
Article suivant : « CFE, Cap Atlantique veut amortir la hausse qu'il a voté »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter