La Turballe Infos

L'ESM est candidat à la montée, mais…

Il y a une quinzaine d'années, les communes de la Turballe et de Piriac ont décidé d'unifier leurs forces pour maintenir un club de football sur cette partie de la Presqu'île. Aujourd'hui, le président Yannick Robert croit plus que jamais en l'ESM et mise avant tout sur les jeunes.

Maintenir un club de football dans une commune rurale, même sur la côte s'avère de plus en plus difficile. Les dirigeants de La Turballe et Piriac-sur-mer l'ont bien compris. À court terme, la disparition du football sur la pointe de la Presqu'île était inévitable. C'est la raison pour laquelle, les deux clubs ont anticipé leur devenir en créant l'Entente Sportive Maritime. Aujourd'hui, le club compte dans ses rangs 220 licenciés répartis en 13 équipes. À sa tête, Yannick Robert qui entame sa cinquième année à la présidence. L'entraîneur Serge Petit qui attaque sa 4e saison au club est une figure emblématique dans la région, avec ses 35 années de carrière qui l'ont vu oeuvrer à Donges, Pornichet, La Baule, Guérande, etc..
En homme de terrain qu'il est Serge Petit a su apporter au club toute son expérience, mais cela ne suffit pas. En effet, depuis trois saisons l'ESM flirte avec l'accession en 1re division. Malheureusement, à chaque fois il manque ce petit plus qui fait la différence. Loin d'être désabusé, l'entraîneur ne souhaite pas qu'on mette la pression sur son équipe : « On n'a pas d'objectif de montée, mais de gagner. Si on le mérite, nous irons au-dessus ». Un discours parfaitement en phase avec celui du président : « On n'a pas un réservoir de joueurs suffisamment étoffé pour prétendre jouer à un niveau supérieur. Avec 25 seniors, nous sommes obligés de composer avec les moyens du bord. Et puis, il y a un certain nombre de facteurs qui sont préjudiciables à notre rendement dominical. Depuis plusieurs saisons, il nous manque ce facteur chance qui nous fait défaut. Il y a aussi, les joueurs qui font leurs études à l'extérieur et qui ne sont pas en mesure de s'entraîner comme ils le devraient. L'hygiène de vie de certains éléments est également préjudiciable au rendement de l'équipe et à la constance des résultats. Que voulez-vous, nous sommes contraints de faire avec les soldats qui sont à notre disposition ».
 

Des renforts pour Noël

Conscient des difficultés rencontrées par son équipe et son entraîneur, Yannick Robert s'est décidé à compléter un effectif loin d'être pléthorique. Le Mercato d'hiver devrait être profitable au club : « des renforts devraient arriver d'ici décembre et permettre d'améliorer le potentiel de la formation fanion ». De son côté Serge Petit avoue que l'équipe connaît des hauts et des bas : « Nous alternons le bon et le moins bon, et cela explique notre début de saison difficile. Si l'attaque est le point fort, avec désormais une défense stabilisée, il reste de nombreux efforts à accomplir. Mon équipe est jeune avec une moyenne d'âge de 21 ans. Elle est à la fois perfectible et fragile. En fait tout se joue au mental ». Après cinq journées de championnat, l'ESM totalise trois victoires et deux matchs nuls et figure à la première place du classement avec 16 points à égalité avecla St. Aubin de Guérande B. Tout est donc possible dans la course à l'accession. Toutefois, les principaux espoirs se portent sur l'équipe des U 19 comme l'indique le président Robert : « C'est notre priorité. Dans cette première phase du championnat, cette formation est en tête en deuxième division. Si elle le reste à la fin décembre, elle montera en première division. C'est en tout cas ce que nous souhaitons vivement ».

Auteur : YE | 08/11/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Coupe de district Roger Bouvier, l'ESM crée l'exploit contre La Malouine »

Vos commentaires

#1 - Le 20 novembre 2011 à 17h24 par REMY, La Turballe
Effectivement les jeunes sont de moins en moins nombreux dans nos communes littorales. La faute a qui ?
A ceux, qui il y a 20 ans , n'ont pas su réagir en temps et en heure.
Pour le football je pense qu'il vaudrait mieux se focaliser sur le championnat vétérans , voire post-vétérans...ils sont certainement plus nombreux et plus sérieux ... hum!hum!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter