La Turballe Infos

L'association l'A.R.T. réagit à la fermeture de Pen-Bron

Le bureau de l'association a transmis un communiqué à la presse ou elle pose des questions sur la fin de Pen-Bron et son devenir.

"Cet au revoir au centre de Pen Bron nous amène à quelques reflexions

nous regrettons,  au delà du silence habituel de notre maire de ne pas  trouver la parole d’élus de notre commune qu’ils soient de la majorité ou de la minorité alors que  Pen-Bron était le 1er employeur Turballais, un acteur économique important et que  beaucoup de questions sur  l’avenir de ce site restent  encore sans réponse sure. 

Quelles seront les répercussions  de ce départ ? comment nos élus envisagent t'il l’avenir de ce site ? quelles sont leurs propositions pour compenser ces emplois sur notre commune et éviter par conséquent le risque de déménagement des jeunes actifs Turballais pour se rapprocher de leur lieu de travail ?      

En tant que candidats de la liste bien vivre ensemble nous nous étions engagés sur un programme dans lequel nous souhaitions Protéger et valoriser le territoire de la commune et cela passait entre autre par être très attentifs au devenir du site de Pen-Bon et aux projets soutenus par  l’association gestionnaire.

Certains d’entre nous ce sont personnellement impliqués dans ce centre : Monica POIVRET Présidente de l’A.R.T comme membre actif depuis 6 ans de l’association des amis de Pen-Bron et Sylvie COSTES Vice-Présidente de l'A.R.T, comme salariée pendant 20 ans et représentante des salariés pendant 10 ans pour une défense très active du maintien de cet établissement sur le site de Pen-Bron auprès de l’association gestionnaire, de l’A.R.S et des pouvoirs publics interpellés à ce sujet depuis les années 2000.

La délocalisation de ce centre vers St-Nazaire  n’a malheureusement pu être empêchée.

Aujourd’hui nous souhaitons cependant  réaffirmer qu’en tant qu’association de citoyens impliqués dans la vie publique de notre commune nous resterons très attentifs à l’évolution des projets d’avenir et  à la protection de ce joyau turballais."

Le Bureau de l’A.R T.

04/01/2017 | 11 commentaires
Article précédent : « La Turballe : Des voix s’élèvent contre la vente du camping, un recours en annulation est déposé. »
Article suivant : « La TURBALLE: L'association "les Amis de Saint-Pierre" opposée à la vente du camping »

Vos commentaires

#1 - Le 05 janvier 2017 à 09h13 par REMY, La Turballe
Tout n’aurait-il pas été dit et écrit depuis ce lundi 28 mai 2007 ? Sans doute que non si l’on en croit les épanchements stériles de certains dans la presse quotidienne (OF d'aujourd’hui), malheureusement à la seule fin de faire valoir une candidature aux législatives.
Ce qui m’interpelle aujourd’hui c’est qu’au lendemain de ce lundi 2 janvier 2017, on en soit encore, 10 ans après, à se poser les questions que dévoile l’ART dans l’article ci-dessus et que je posais dans un commentaire précédent.
Au-delà de la protestation, de la mise en accusation, de l’interrogation, Mesdames et Messieurs de l’ART avez-vous des propositions constructives sur le sujet ?
A+
#2 - Le 05 janvier 2017 à 19h17 par ART
Vous êtes incroyable cher Remy, hier vous vous demandiez quelle était la légitimité de l'ART à faire des propositions constructives concernant le camping municipal et aujourd'hui vous lui demandez d'en faire pour Pen-Bron.
Non? nous n'accusons pas, nous demandons seulement que nos politiques fassent le travail pour lequel ils ont été élus.
Allez donc au lieu de passer votre temps sur ce site aidez vos amis élus à faire des proposions constructives, à appuyer les projets en cours de négociation, en vous appuyant sur vos réseaux si vous en avez et en communiquant directement avec la population.
Le bureau de l'ART.
#3 - Le 07 janvier 2017 à 08h06 par REMY, La Turballe
Cher Bureau de l'ART
Où avez vous lu que je demandais quelle était votre légitimité sur l'affaire du camping ? j'ai beau me relire...
Pour ma présence sur ce site je n'ai pas de conseil a recevoir.
Vous reprochez aux élus de tous bords leur silence sur Pen Bron (ce n'est pas parce que l'on ne communique pas que l'on n'agit pas), mais je crois que depuis quelques années tout a été dit.Si vous aviez été élus en 2014 qu'auriez vous dit, qu'auriez vous fait et sincèrement quel résultat auriez vous escompté?
Bon Week end
A+
#4 - Le 07 janvier 2017 à 23h58 par Sylvie COSTES, La Turballe
À Remy pour lui rafraîchir sa mémoire défaillante.
Dans un commentaire posté le 8 novembre dernier à 22h25, jour du conseil municipal vous souhaitiez commenter le courrier envoyé au MAIRE par l'ART le matin même (soit vous êtes un proche du MAIRE soit accro au blog de l'ART) vous y écrivez:
"Mais ce qui me fait le plus rigoler ce sont les propositions de possibilités alternatives à la vente"
"la conclusion n’est pas mal non plus.Opposition a la vente du camping , mais avec quelle légitimité ? Opposition a la liquidation du patrimoine ? "

Voilà les écrits restent, les paroles s'envolent d'où l'intérêt de la communication écrite cher Remy.
Et en lisant l'article de OF de ce matin on peut avoir au moins comme satisfaction que le communiqué de l'ART,même tronqué par ce journal, ai poussé notre MAIRE à communiquer sur ce qu'il annonce avoir fait pour pen-bron.
Mais est-il vraiment l'acteur principal de tous les résultats dont il s'attribue le bénéfice.
Gageons que certains se sentiront dépossédés de leur action.
En espérant qu'après avoir pris l'habitude de communiquer notre municipalité prendra l'habitude d'agir pour que sa communication soit en corrélation avec ses actes et non en réaction aux interrogations légitimes des Turballais.
#5 - Le 09 janvier 2017 à 22h29 par Le Goff, La Turballe
Écoutez monsieur Rémy , vous nous bassinez avec vos pinaillages .
Vus êtes celui qui tapez le plus. Sur ce site de LTI que vous critiquez .
Vous êtes celui qui balance le plus d'infos erronées et quand on vous le fait remarquer ,par exemple Sylvie Costes ou Richard CENET et d'autres. , Vous prenez la diagonale e vous répondez pas en frontal en prenant des airs '' au courant '' ,ce que vous êtes ,bien sûr ,vu votre position au conseil , mais votre mauvaise foi nous énerve et ça vous dessert.
Vous aimez pas l'ART ,(j'en fait pas partie) Vous aimez pas tout ce qui va contre votre petit délire mégalo et vous cherchez des poux à tous ceux qui vous mettent le nez dans votre .....On sait qui vous êtes et vous discréditez la mairie .
#6 - Le 11 janvier 2017 à 10h53 par REMY, La Turballe
Je vais faire court car ma prose a l'air d'insatisfaire ce cher Le Goff qui ne me connait pas , pas plus qu'il ne connait êve et adam (aucun rapport).Le sujet de l'article n'est pas ma personne que je sache mais le sort de Pen Bron.
Le principal dans tout cela sera le résultat. Mr le Maire actuel reconnaissait il y a deux ans (article LTI, du 18 fevrier 2015) le bon boulot de M Leroux sur le sujet et je pense qu’en tant que maire honoraire , ancien député, ancien conseiller général, il a continué celui-ci jusqu’au résultat final que nous espérons tous positif. Non ?
A+
#7 - Le 11 janvier 2017 à 13h54 par REMY, La Turballe
@ Le Goff
"vu votre position au conseil , mais votre mauvaise foi nous énerve et ça vous dessert."
"On sait qui vous êtes et vous discréditez la mairie"
UN NOM !!!! ?
je pense que l'intéressé vous répondra.
A+
#8 - Le 12 janvier 2017 à 22h13 par soizick, GuÉrande
rémy, c'est "moi je, moi je " c'est bien triste sur un sujet comme celui là de ne s'occuper que de ses petits intérêts personnels, et c'est bien triste pour la ville de la Turballe qui a élu ce personnage avec la bande d'incapables avec lui
#9 - Le 13 janvier 2017 à 14h33 par REMY, La Turballe
@Soizick de GuErande ?.
Je voudrais rassurer tous les Turballaises et les Turballais, vous ne vous êtes pas trompés aux dernières élections puisque je ne suis pas élu. Soizick je ne peux pas laisser écrire n’importe quoi, ce n’est pas possible.
Et cette phrase : "c'est bien triste sur un sujet comme celui-là de ne s'occuper que de ses petits intérêts personnels". Contrairement à certain, Je n’ai rien à vendre, je n’ai surtout aucun intérêt dans l’affaire. Je donne mon avis et je conçois parfaitement que chacun peut en avoir un autre ? Il n’y a que cela qui fait avancer le dialogue sur ce sujet comme sur d’autres.
Au plaisir.
A+
#10 - Le 13 janvier 2017 à 21h29 par Le Goff, La Turballe
Réponse à monsieur Rémy sur le paragraphe 7.
Vous savez très bien que LTI protège le pseudo.vous en jouez.
Répondez plutôt en direct aux remarques qu'on vous adresse en tant que ce que vous êtes réellement.
Un nom , vous voulez un nom ? Christian Robin .C'est vous qui l'avez demandé.
Répondez donc aux questions de fond .
Ça changera des voeux du maire.
Répondez à Costes et à Cenet.Vous pourriez nous intéresser enfin.
#11 - Le 16 janvier 2017 à 14h38 par REMY, La Turballe
@Le Goff
PERDU!!! bien que cela ne soit pas un jeu, et en plus, certainement très désagréable pour la personne que vous citez. Depuis le temps que je vous dis que JE NE SUIS PAS ELU.
LTI ne protège pas les pseudos puisqu’elle vous permet d’avancer une identité, sans me demander mon consentement. Déçu. Franchement déçu.
A JAMAIS.
REMY

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter