La Turballe Infos

L'Association des commmerçants et artisans veut faire le plein d'animations....

Après sept années passées à la présidence de l'ACAT (association des commerçants et artisans de la Turballe), Christine Mélois a décidé de passer la main. Mais les candidatures ne se bousculant pas au portillon, le bureau a décidé de s'orienter vers une direction collégiale.

Sur la soixantaine de commerçants et artisans que compte la Turballe, trente-sept adhèrent à l'ACAT. Jusqu'au 22 mars dernier, Christine Mélois était la présidente de l'association. Des raisons d'ordre personnel l'ont poussée à ne pas renouveler son mandat. Malheureusement lors de la dernière assemblée générale, les candidatures à la succession n'ont pas été légion, en dépit d'une situation financière saine et permettant une grande marge de manoeuvre. Malgré l'arrivée de nouveaux comme Jean-Baptiste Marsac (Super U), personne n'a souhaité prendre la relève. Le bureau s'est donc orienté vers un exécutif collégial qui aura en charge de mettre en place le programme des animations prévues tout au long de l'année 2012. Cette décision contrainte  met une nouvelle fois en évidence, les limites du bénévolat, et le problème de disponibilités des uns et des autres et surtout en période estivale très visibles comme pour l'organisation d'événements tels que la journée de l'artisanat et du terroir, où de l'opération « La Turballe déballe ».

Animations variées

Quoi qu'il en soit l'ACAT est bien décidée à apporter sa contribution efficace aux animations Turballaises. D'ailleurs un certain nombre d'organisations sont inscrites au programme annuel. Parmi elles, la journée de l'artisant et du terroir qui aura lieu le 18 mai prochain. À ce titre, vous pouvez d'ores et déjà proposer votre candidature à cette journée en téléphonant au 02.40.23.45.93. 21

Le 21 juin un concert est prévu sur le quai Saint-Pierre avec le groupe CT Swing,à l'occasion de la fête de la musique

Au mois de juillet :

- le 19 grande braderie « La Turballe déballe » en centre-ville ;
- le 20 soirée cabaret, toujours sur le quai Saint-Pierre ;
- le 22  vide-greniers.

Au mois d'août
- le 17 braderie
- le 19 vide grenier
 

Fin d'année

Lors des fêtes de Noël, des spectacles pour enfants seront organisés.
Quant à la fin de l'année 2012, elle promet d'être riche, puisque l'ACAT promet une surprise « énorme » qui impliquera notamment la collaboration des trois écoles de la commune. Malgré l'absence de présidence, l'ACAT se veut optimiste d'autant plus que les moyens financiers le permettent, comme l'a justement souligné Christine Mélois : « Notre trésorerie est saine et laisse augurer un avenir serein ».
 

Composition du bureau : Secrétaire : Sophie Bréval. Secrétaire-adjoint : Jean-François Nogues. Trésorière : Marie-Antoinette Fardoit. Membres : Anne Sanders, Marie-Clorine Chevallier, Yannick Elain, Pierre-Yves Combaud, Jean-Baptiste Marsac, Christine Mélois.

 

Auteur : YE | 11/04/2012 | 6 commentaires
Article précédent : « La ferme du Bois de Boulle : tendance bio »
Article suivant : « Le passeur de Pen Bron »

Vos commentaires

#1 - Le 15 avril 2012 à 12h49 par babylon, La Turballe
Madame Mélois a été une présidente remarquable, très consensuelle et amenant des projets intéressants.
Cette association, par ses participations et ses animations prend sa part dans la vie associative turballaise (et ce, sans aucune subvention municipale, paraît-il ! ce qui est rare !)
Par contre, il faut s’étonner du peu d’adhésion des commerçants et artisans turballais !
Tout cela est bien dommage car les mêmes qui profitent de ces animations ne savent pas mettre la main à la poche (je pense aux bars, aux restaurants, aux artisans (certains) ni donner un peu de temps.
Sur ce coup là, ils sont nuls !…
#2 - Le 16 avril 2012 à 14h19 par REMY, La Turballe
Surtout qu'il doit y avoir une coquille dans l'article de "YE".Il y a certainement plus d'une soixantaine de commerçants et artisans à La Turballe. Je pense que c'est plus prêt des 160.
Mon cher Babylon,
A part le fait de constater que les artisans et commerçants Turballais soient « Nuls », comme vous dites, auriez vous analysé cet état de fait ? Ceux-ci ont-ils envie de l’ACAT ? Et quand on sait que l’envie créée le besoin… A mon avis, il y a encore beaucoup d’eau à passer par la porte anti-tempête de notre joli port avant de faire bouger ce petit monde endormi, à moins de commencer tout de suite par le besoin. A méditer.
#3 - Le 18 avril 2012 à 09h14 par babylon, Turballe
@ Rémy
Attention, je n'ai pas dit que les commerçants ou artisans étaient "nuls", j'ai dit que leur non-engagement était nul. ceux ci n'échappent pas à la règle qui veut, dans le monde associatif, que pour chaque association, seuls qqes bénévoles dévoués travaillent, accompagnés des éternels suiveurs et des non moins éternels critiqueurs... Ces derniers seront les premiers a vous expliquer le pourquoi, le comment, et le reste...mais, comme en période électorale, lorsque l'on ne vote pas, on doit, après, fermer sa G...
#4 - Le 22 avril 2012 à 02h38 par gizeh
Il doit bien se trouver sur La Turballe un ou une jeune au chômage, en recherche d'emploi, ayant fait des études marketing ou quelques chose de similaire.
Pourquoi cette association ne lui proposerait pas ce poste à responsabilité, ils pourraient certainement à eux tous lui trouver du travail à plein temps pour faire leurs promotions/animations voire prospection commerciale, vitrines décos etc
il y a des aides à la création d'emploi, et en plus, je pense qu'ils rentreraient largement dans leurs frais.
#5 - Le 26 avril 2012 à 23h09 par sardineblues
Mme Mélois a été désignée volontaire pour le poste de présidente par une petite équipe qui critiquait l'ACAT mais ne voulait pas en avoir la responsabilité, elle a eu du mérite. Aujourd'hui, dans cette même équipe, pas un(e)ne souhaite prendre le poste! L'ACAT a eu par le passé des présidents qui se servaient de l'association comme outils d'opposition à R. Leroux, enfin surtout un. Ensuite un nouveau président Mr Delestre a réussi renouer le dialogue avec la mairie, et cela a mieux fonctionné. Aujourd'hui l'ACAT a une toujours une image vieillotte et ringarde (voir le site internet!) donc l'idée de Gizeh qu'un jeune étudiant en marketing pourrai plancher sur le commerce turballais et donner des solutions de dynamisme serait une très bonne chose. Au sujet des Bars, il faut savoir qu'ils n'adhèrent et participent a rien. Diverses associations se dévouent pour créer des animations pour le plaisir de tous et eux récupèrent les fruits car qu'ils fassent beau ou mauvais les gens vont au bar, donc tout bénef! Pour finir l'ACAT ne veut pas être subventionnée par la municipalité.
#6 - Le 29 avril 2012 à 08h39 par REMY, La Turballe
Chère Sardineblues, vous avez l'air d'être bien au fait des affaires de l'ACAT.
Faites vous partie de ces « suiveurs-critiqueurs » dont parle Babylon ?

Pour le site internet je vous trouve un peu dure. Par curiosité j'y suis allé, Il est facile a trouvé, bien référencé, clair, précis et constamment mis a jour. Pour l'aspect ringard je vous invite a aller voir le site internet des commerçants de Guérande, en attente de mise à jour depuis décembre 2011. Pour celui de la Baule, je ne pourrai pas vous dire, je ne l'ai pas trouvé.

« Outil d'opposition » dites vous. Je n'ai pas souvenir de communications pouvant étayer vos propos. Les présidents successifs ont , je pense, toujours eu à cœur d'animer une ville commercialement endormie, avec des chalands toujours plus attirés par La ville voisine.

On pourrait même reprocher à l'ACAT de ne pas remplir sa deuxième mission, inscrite dans ses statu (et sur le site internet), qui est de défendre les intérêts des commerçants et artisans.
Mais pour cela il faudrait aussi qu'il y est en face une municipalité qui aie envie de les écouter et de les faire participer. A quand date la dernière commission « artisanat/commerce/économie » ?
Renseignement pris auprès d'un ami artisan : il n'y a plus de commission depuis belle lurette...

UN partout, balle au centre.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter