La Turballe Infos

École Saint-Pierre, les clés à la mairie

Le compromis de vente entre la Fondation de la Providence et la ville vient d’être signé, il fait suite à la décision des élus lors du dernier conseil municipal.

René Leroux a tenu devant la presse a immortaliser le moment en présence, notamment d’Olivier Triboulet, le directeur des écoles privées de la ville, écoles qui seront regroupées à la rentrée 2014 sur le site du centre-ville (ex-école Saint Anne).
Ce compromis de vente entérine le vote pris à l’unanimité de l’achat des bâtiments sur une surface de 2 429 m2 pour un prix total de 495 000 € plus 7 000 € de frais.
Relire : http://www.media-web.fr/cap-atlantique-presentation-du-petit-seminaire-78-77-869.html

Pas avant 2014

La signature s’est déroulée en mairie ce jeudi 20 décembre entre le maire et Sylvain Fleury, assistant juridique de la Providence, (propriétaire des lieux) sous la houlette du notaire de Guérande Maître Georges Fontaine.
« Pour une question de budget, il fallait que le compromis soit signé avant la fin de l’année, il restait des fonds sur la ligne des acquisitions foncières 2012 » a déclaré René Leroux.
Reste la question de l’entrée en possession des lieux dédiés dans le futur à devenir un pôle culturel et un centre de transmissions des savoirs. En effet, le nouveau site des écoles semble prendre du retard, le permis de construire n’a pas encore été déposé, néanmoins, il devrait être opérationnel pour la rentrée 2014.
D’ici là, un groupe de travail va se mettre en place en mairie pour étudier les projets à venir, ainsi qu’un cahier des charges pour les associations utilisatrices de l’école Saint Pierre.
René Leroux a recentré l’importance de cet achat : « Cette école fait partie du patrimoine de la Commune, tous les Turballais y sont passés, ils pourront ainsi se réapproprier le site ». Mais, donc, pas avant septembre 2014.
 

Pique sur le Petit séminaire

Le maire de la Turballe en a profité pour lancer une pique à CapA qui vient de voter une subvention conséquente pour une étude sur le devenir du petit séminaire de Guérande.
Lire : http://www.media-web.fr/cap-atlantique-presentation-du-petit-seminaire-78-77-869.html
Et de trouver plus qu’excessif son coût : « On diligente une étude pour savoir si on peut y installer les écoles de musique, si elle montre que ce n’est pas viable, on aura perdu 350 000 € ». Et de rajouter : « Et si c’est une danseuse que l’on n’arrive pas à faire vivre, qui va payer, cela va devenir comme l’abbaye de Fontevraud subventionnée par la région ? Le petit séminaire, c’est une affaire guérando/guérandaise ».
Un peu remonté, René Leroux : « Nous, nous savons ce que nous voulons faire de l’école Saint-Pierre, pas besoin de subvention ».
La Fondation de la Providence est propriétaire des établissements scolaires catholiques du diocèse.




 

Auteur : JRC | 20/12/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « La Turballe, les rives mieux protégées des effets de la mer »
Article suivant : « Conseil municipal : Le petit séminaire turballais »

Vos commentaires

#1 - Le 21 décembre 2012 à 02h56 par gizeh
Entièrement d'accord sur les remarques concernant CAPA, c'est totalement scandaleux ce qui se passe avec cette communauté de communes. Il y en a marre de tous ces échelons qui s'entrecroisent doublonnent et coûtent énormément d'argent en impôts avec une multitude de président de ci, président de ça, des cumuls de rémunérations pieusement baptisées en frais de représentation ou autres appellations fantaisistes permettant de n'être pas imposable.
Je rappelle pour mémoire, qu'avant, à La Turballe, le transport scolaire des écoliers était gratuit, du jour ou nous sommes passés CAPA, celui ci a été payant pour que tout le monde soit à égalité parait-il. Je constate quand même, que La Baule dispose toujours du ramassage des déchets de tonte. Si quelqu'un peut me démontrer que ce service est maintenant payant je le remercie d'avance.
#2 - Le 21 décembre 2012 à 19h03 par REMY, La Turballe
Gizeh,

Dans nos commentaires nous ne sommes pas souvent d'accord mais pour celui ci je suis 1000% d'accord avec vous.
et encore on ne nous dit pas tout ....
#3 - Le 21 décembre 2012 à 19h27 par REMY, La Turballe
Monsieur LEROUX,

Loin de moi de faire une polémique partisane, quand on connait les animosités qui ont longtemps opposées les deux écoles privées, et je me réjouis aujourd'hui de ce regroupement inéluctable.
L'école Sainte Anne existait depuis les années 50, L'école publique certainement depuis autant de temps , alors comment peut-on dire que « tous les Turballais sont passés à l'école Saint Pierre » ? .

Il faut peu de chose pour refaire l'Histoire. Mais vous en êtes plus à cela prêt.

À moins que cela soit une erreur de transcription du journaliste ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter