La Turballe Infos

Conseil Municipal : Le maire s’en prend à la presse et à l’association L' Autre regard turballais

Le maire de La Turballe a tenu hier soir un véritable réquisitoire contre la presse. Il a aussi répliqué à l’association L'Autre regard sur le prix des commerces de la place du marché. Morceaux choisis.

« L’affaire des locaux commerciaux a fait l’objet d’une campagne journalistique excessive, je suis pour la liberté de la presse mais il y a des fois où il faut vérifier ce qui est dit. Nos messages ne sont pas toujours bien accueillis et retransmis comme il faudrait ». Interloqués les représentants de la presse se sont demandés un instant s’il ne fallait pas à l’avenir boycotter La Turballe.
La polémique sur l’estimation des locaux commerciaux n’est pas éteinte le maire a répliqué à L'Autre regard au sujet de l’estimation de 113 000 euros avancée par l’association « Quand on affirme quelque chose il faut le prouver, cette association ne doit pas raconter n’importe quoi. »
Le maire a par ailleurs annoncé avoir annuler la dernière vente à cause d’un conflit d’intérêt entre le mandataire et l’agence immobilière. Tous les mandats confiés par la Ville à l’agence immobilière ont été retirés.
Pour Joseph Marie-Berton l’association L' Autre regard a eu le mérite de réveiller et remettre en cause cette délibération.
Le maire rappela sa position « je préfère vendre un peu moins cher pour avoir un commerce qui bosse, plutôt que personne »
Corinne Marion souhaita une politique d’information plus générale sur le prix des locaux à La Turballe, sur la politique des ventes de biens sur la commune afin de pouvoir donner un avis en connaissance de cause.

29/10/2014 | 6 commentaires
Article précédent : « La Turballe va draguer son port »
Article suivant : « La Turballe Un conseil municipal de rentrée de bonne tenue »

Vos commentaires

#1 - Le 29 octobre 2014 à 23h15 par alain dubois, La Turballe
monsieur Branchereau ne devrait pourtant pas se plaindre du traitement de la presse à son égard, notamment durant la campagne électorale où il n'a jamais été évoqué sa gestion à oudon du SIVOM qu'il dirigeait; il est vrai qu'il menaçait de poursuites. J'ai posé les questions, et non seulement il ne m'a pas assigné mais il ne répond toujours pas. Mais nous ne lacherons pas, nous comptons bien avoir des réponses, ainsi que pour son adjoint thyboyeau pour des faits très graves; les turballaises et les turballais doivent savoir qui ils ont élu; j'organiserai prochainement une rencontre presse pour poser publiquement un certain nombre de questions précises au maire actuel et à son acolyte thyboyeau
#2 - Le 30 octobre 2014 à 11h46 par delphine275
Quelle mouche le pique? Il n'a pas pris ses gouttes? Ou bien il met en pratique le vieil adage "la meilleure défense, c'est l'attaque". S' en prendre à la presse qui n'écrit pas ce qu'il voudrait, à l'ART qui dit et écrit ce qu'il ne faut pas que les Turballais sachent...
Au moins cela aura eu le mérite de mettre au jour les petits "arrangements entre amis" avec l'agence immobilière...
Au fait, l'agence était nantaise, pourquoi? Il n'y avait pas d'agence plus près?
#3 - Le 30 octobre 2014 à 21h31 par un deja deçu, La Turballe
monsieur le maire avait l air perdu lors du dernier conseil il n avait visiblement pas etudier tous ses dossiers et que dire des chaises vides..... elus mais jamais présent lors du conseil..
#4 - Le 31 octobre 2014 à 09h26 par raoul, La Turballe
quand on sait ce qui se passe au sein même de cette majorité on comprend mieux l'absenteisme, ce ne sont que disputes, embrouilles en tous genres, conflits d'interet, et maintenant des ambitions vers des futures élections. cette équipe est consternante, et fait le mal à notre commune. Et puis, promenez vous à la turballe, posez des questions aux turballais, vous verrez que cette bande ne suscite qu'indifférence ou hostilité
#5 - Le 31 octobre 2014 à 09h30 par REMY, La Turballe
@Delphine275
autre lecture : la Presse devrait vérifier les informations données par des tiers avant de publier n'importe quoi, et préférer la vrai information au Buz,malheureusement plus vendeur.
D'autre part, lorsque vous parlez de l'agence, elle est basée à Guérande et non à Nantes. Arrêtez de voir le mal partout.
Quant à ce cher Monsieur Dubois, il n'a pas encore compris que la calomnie pour la calomnie ne rapporte rien a celui qui la lance,mis à part une petite godaille...Sans rire, Les Turballais vous ont ils suivis il y a quelques mois ? Non, ils vous ont tourné le dos et voté Branchereau, malgré toutes les peaux de bananes que vous aviez semées.
#6 - Le 31 octobre 2014 à 10h42 par l'oeil de sauron
réponse à REMY : l'agence dont il fait mention n'est que la succursale du siège de Nantes et n'est ouverte que depuis peu ! n'en déplaise à Rémy, l'ART à de bonnes infos.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter