La Turballe Infos

Conseil Municipal de Piriac : priorité au social en cette rentrée de septembre

Mercredi 14 septembre s’est tenu le conseil municipal de Piriac sur Mer. Une réunion qui a placé le social au cœur du débat.

Le premier débat s’est penché sur la garantie d’emprunts VACA concernant le VVF. Aujourd’hui, la municipalité de Piriac-sur-Mer garantit le prêt engagé pour le VVF à hauteur de 25 % en complément de celui du Conseil Général de 50 %. Une garantie qui porte sur trois emprunts en cours et assure l’installation de personnes pour créer de l’emploi.
Concernant la convention OGEC de l’école Notre Dame du Rosaire, la commune assure une subvention de 24 725, 12 euros à 32 élèves scolarisés. Une participation aux ateliers éducatifs ne dépassant pas 45 % du budget de subvention par jour.
Au sujet de la suppression du système de Syndicat Intercommunal à Vocation Unique, qui anime actuellement l’intégralité des communes, la mairie a voté contre la dissolution du SIVU de la fourrière et du SIVU des collèges. Le SIVU des collèges ayant sa dette dissoute en 2014, la majorité ne voit pas l’intérêt de le supprimer actuellement.
L’augmentation du taux d’imposition sur la taxe d’habitation a également fait débat au conseil. Il a été approuvé l’abattement fiscal de 15 % pour les foyers défavorisés de la commune. Une perte de 5 107 € sur l’année 2010 et une perte estimée à moins de 6 000 € pour 2011. Un abattement qui permettra à 82 foyers de bénéficier de 70 euros. L’ensemble de l’abattement fiscal correspond à une somme de 720 000 euros.
Une aide d’implantation pour l’intervenant de vente à emporter à Port Esther a été maintenue. Un dispositif qui favorise l’implantation des jeunes avec un tarif d’occupation à 172 € la première année, puis la deuxième année le retour à un tarif habituel de droit de terrasse. Un abattement de 30 % du tarif journalier pour la première année.
Le conseil municipal s’est clôturé par l’attribution des lots du lotissement du Clos des Garennes. Un projet mis en stand-by depuis quatre ans en raison du contentieux qui existait avec le syndicat des copropriétaires. Aujourd’hui, neuf lots sur onze ont été attribués aux familles répondant aux critères de la commission sociale du CCAS. Les deux terrains restants devront, sur la demande de Claude Morel, être revalorisés en fonction de l’indice immobilier pour être proposés aux familles sur liste d’attente.
Un projet de résidence locative pour jeunes ou personnes âgées sur l’ancien site des ateliers municipaux a été validé par le conseil. Une subvention de 80 000 € sera attribuée à l’élaboration de ce projet.
Faisant suite à un avis favorable de la commission Habitat de Cap Atlantique, une demande d’aide de cofinancement a été acceptée pour deux constructions de logement d’urgence. Un financement communal de 20 % à hauteur de 30 000 €.
Dans les questions diverses, Jean Louis Delhumeau, maire de la commune, a proposé aux élus de réfléchir prochainement à la validation du schéma d’accueil des entreprises et le guide d’accueil des entreprises de Cap Atlantique. Comment Cap Atlantique met en place de nouvelles zones d’activités ? À titre d’exemple, Saint Lyphard porte sur l’éco-rénovation, quel travail la commune de Piriac sur Mer peut-elle mener sur le maritime ?

Auteur : SD | 16/09/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Jean-Louis Delhumeau : « Il fait bon vivre à Piriac-sur-Mer ! » »
Article suivant : « Conseil Municipal : des ventilateurs sur le banc de Guérande »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter