La Turballe Infos

Commerçants à La Turballe depuis 61 ans

Entre les familles Guernic, Marsac et la commune de la Turballe, c'est un peu comme une belle histoire de coeur. Mais c'est surtout, l'histoire de l'indéfectible attachement pour ne pas dire enracinement qui unit, une cité et des commerçants de proximité. Un terme parfois utilisé à mauvais escient, mais qui avec Maryse, Gérard, Jean-Baptiste et Claire Marsac trouve sa véritable signification.

Dire que le Super U de la Turballe est ancré dans la région relève de l'euphémisme. En effet, depuis 61 ans les Guernic et Marsac sont commerçants sur la commune. L'union entre la cité Turballaise et cette famille de commerçants a débuté en 1951 et célèbre cette année ses noces de Platane. Lorsque M. et Mme Guernic parents de Maryse Marsac créent un commerce au lieu-dit "Fourbihan", ils ne se doutaient certainement pas que 61 ans plus tard, leur nom serait encore associé au commerce et à la Turballe. À l’époque, sur une dizaine de m2 ils proposaient épicerie et mercerie. Parallèlement, ils font la tournée des campagnes environnantes avec leur camion. Peu à peu, le succès aidant, les la petite épicerie doit s'agrandir en 56 devenant le premier libre-service en 1963. M. et Mme Guernic adhèrent alors à la coopérative UNA et travaillent avec trois personnes.

Les évolutions

Trente-trois ans plus tard, les époux Guernic passent le relais à leur fille Maryse et à son conjoint Gérard. Tous les deux donneront une nouvelle impulsion au magasin. L'une de leur première initiative est d'acheter l'UNICO de la rue des Pins, avant d'agrandir la surface de vente qui passe de 780 m2 à 1050 m2. L'emploi est également favorisé puisque l'effectif passe de 11 à 18 personnes. Un an plus tard, la station-service fait son apparition afin de répondre aux attentes de la clientèle. Le passage à l'an 2000 est aussi un événement puisque la surface du magasin passe à 2000 m2, comme en clin d'oeil au XXIe siècle. Les personnels sont doublés avec un total de 45 employés. Une décennie s'est écoulée, et aujourd'hui la famille Marsac avec l'enseigne Super U propose aux consommateurs une offre plus large, des prix discounts, de nouveaux services, sans altérer l'état d'esprit des 70 collaborateurs. Un effectif qui soit dit en passant est doublé en période estivale.

La relève arrive....bientôt

L'ancrage dans la région n'est pas un vain mot pour Maryse et Gérard Marsac. En effet, depuis plusieurs années, le magasin est partenaire de nombreuses associations sportives et culturelles, ainsi que de la SNSM. L'enseigne est aussi membre de l'UCAT. Parallèlement, le magasin se veut un acteur du développement économique régional. Concrètement cela se traduit par une relation et un partenariat fort avec bon nombre de producteurs locaux.
La relève est d'ores et déjà assurée. Et devinez par qui ? Eh bien par Jean-Baptiste qui n'est autre que le petit-fils de M et Mme Guernic. Il sera assisté dans sa tâche de Claire son épouse. Comme ses parents et ses grand-parents, Jean-Baptiste perpétue la tradition et confirme qu'entre La Turballe et la famille Marsac, c'est une belle histoire de coeur.
 

Auteur : YE | 02/02/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « ACTIF Piriac relance en collectif »
Article suivant : « Le « Galipetant » fait le Traict d’union entre Le Croisic et La Turballe »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter