La Turballe Infos

Au chevet du Bora-Bora

Le voilier de 28 m, destiné à embarquer des enfants ayant connu de graves malades était lui aussi, gravement atteint. Il est en cale sèche depuis octobre.

L’histoire du Bora-Bora (dévoré par les termites) aurait pu s’arrêter sans la détermination de son propriétaire Jean-Claude Allègre bien décidé à poursuivre l’aventure.
Ce PDG bordelais achète le navire en 2010 pour en faire profiter les enfants sortant de lourdes pathologies. Il monte une association « Pied de nez » et s’associe avec une autre structure « Les matelots de la vie ». « J’ai découvert que cette association avait le même projet que moi, mais pas de bateau, la fusion était évidente ».

Une termitière à voiles

Le Bora-Bora, construit en Turquie en 1987, acheté en 2010, va donc naviguer de juin à octobre 2011 au large de la Bretagne après un premier carénage. Mais, le beau voilier est une vaste termitière, il prend l’eau et va se retrouver en cale sèche à La Turballe.
Cela n’arrête pas Jean-Claude Allègre qui lance un vaste chantier de remise à neuf et attaque, auprès du tribunal de Bordeaux, les vendeurs pour vice caché.
En effet le voilier a été maquillé pour la vente, les dégâts provoqués par les termites bouchés au mastic et la coque entièrement repeinte. « Pour être beau, il était beau ! Il était magnifique… » soupire-t-il. « Ça a été une surprise très désagréable ».
« Nous attendons les dernières expertises judiciaires et de confronter les différents acteurs pour savoir qui va devoir payer les vices cachés » (jugement prévu à la fin du mois).
« Il y a des documents qui ont été  "égarés" en Corse, notamment un rapport de mer, et puis, les deux rapports d’expertise réalisés n’avaient signalé aucun problème. Ce qui est aussi étonnant dans ce dossier, c’est que j’ai toutes les factures d’entretien, sauf celle concernant justement la peinture ! ».

Le point sur le chantier ?

«Nous avons pratiquement réalisé tout ce qui concerne la sécurité, les puits aux chaines, les roufs, le safran, le système informatique. On va changer le moteur et son arbre, ce qui a permis de refaire la salle des machines ;  le guindeau sera en place la semaine prochaine. On a fait tout ce qui était nécessaire avant d’attaquer la coque» .
Les nouveaux mats sont arrivés et attendent le long de cette coque termitée qui sera entièrement changée. Un travail important, puisque le voilier mesure 28 m de long.
Tout l’intérieur est aussi refait à neuf, ce caïque, gréé en ketch aurique, possède des cabines triples, équipées chacune de sanitaires et permet d’embarquer 15 marins ou invités, équipage compris.
« Trois ouvriers travaillent en temps plein et un charpentier de métier vient en vacation. un de ces quatre hommes est aussi marin et sera le futur capitaine du Bora-Bora ».

- Vous n’êtes pas un philanthrope, comment vous financez ce projet ?
« J’ai de la chance d’avoir une belle société et des biens qui ne servaient pas, alors, j’ai pu financer l’achat et les travaux ; mais, je n’aime pas parler d’argent. Aujourd’hui, pour moi, ce n’est pas une catastrophe sur le plan économique, mais, je ne ferais pas de cadeau, sachant que ceux qui me l’ont vendu connaissaient l’état du bateau ».

Objectif de remise à l’eau ?
« Fin mai, début juin 2013, ensuite il naviguera avec des enfants qui sortent de pathologies très lourdes. On va aussi tenter d’installer à bord un hémodialyseur portable pour permettre aux insuffisants rénaux de naviguer aussi ». L’idée est également de filmer la vie à bord et ensuite montrer les reportages aux enfants encore à l’hôpital.
Jean-Claude Allègre compte aussi proposer des croisières tout public et aux entreprises pour financer l’association. Un appel aux dons se poursuit pour aider à financer le projet.

Fiche technique :
Longueur : 28 m
Tirant d’eau : 2,45 m
Tirant d’air : 24,50 m
Poids : 135 tonnes
440 m2 de voilure
Port d’attache : La Roche-Bernard
Relire :http://www.laturballe-infos.fr/les-cales-pleine-d-espoir-le-bora-bora-est-pare-alors-larguez-les-amarres-23-49-39.html

Pratique :
06 07 80 97 59
 

Auteur : JRC | 06/09/2012 | 12 commentaires
Article précédent : « 300 mètres carrés de Secours Populaire »
Article suivant : « Une semaine pour les petits »

Vos commentaires

#1 - Le 06 septembre 2012 à 22h34 par dubois, La Turballe
Belle histoire que celle de ce bateau avec un homme de la trempe de monsieur allègre qui, lui même confronté à des soucis de santé a rénové avec amour ce magnifique bateau pour le mettre à la disposition d'enfants malades; alors c'est vrai que c'est triste de voir ce batiment sur la cale mais je souhaite vraiment qu'il retrouve vite son élément et continue à faire rever les enfants et les adultes; c'est une histoire extraordinaire qu'il convient de saluer !
#2 - Le 19 mai 2013 à 12h04 par mourier erick marylene, 89110 St Aubin Chateau Neuf
magnifique et majestueux bateau blesse gravement lui aussi en cale seche dans le port de la turballe.suivont sa convalescence avec attention .grand merci et bravo a l equipe qui restaure
#3 - Le 27 août 2013 à 15h35 par leroy, Montreuil/bois 93
Magnifique projet, du genre qu'on voudrait avoir initié.
Le Bora Bora est superbe, il me tarde de le voir à flot avec ses nouveaux mats et tout les résultats des travaux actuels.
Si je gagne au loto,(je vais jouer!)je mettrai au pot, c'est promis.
Bon courage aux besogneux de talent qui le soignent...
#4 - Le 29 août 2013 à 17h22 par dubois, La Turballe
je suis allé ce matin voir le "bora bora", et j'ai de bonnes nouvelles; le chantier avance bien,le bateau sera mis à l'eau à la toussaint, flambant neuf, avec une coque toute neuve, des mats neufs; il va revivre après cette longue période sur le terre plein; c'est tant mieux; merci monsieur Allegre, ce sera un grand bonheur de voir votre magnifique navire dans son élément; vous serez toujours le bienvenu avec votre équipage à la Turballe
#5 - Le 28 mai 2014 à 19h29 par Dagi
Mise à l'eau du Bora-Bora prévue pour le 03 juin 2014
#6 - Le 03 juin 2014 à 21h48 par crespin, St-herblain
Mis à l'eau ce matin, plein de curieux, magnifique.
Cet après-midi, premier essai, d'abord au moteur, quelle fière allure.
De nombreuses photos pendant toute la reconstruction permettent de voir le travail accompli.
Belle mer, bon vent, que les jeunes se ressourcent avec plaisir.
#7 - Le 08 juin 2014 à 09h13 par Chapuis, Marzan
C' est vraiment une résurrection. Quand on a vu le bateau en chantier et qu' on le voit maintenant sur l' eau. Bravo aux charpentiers et bravo aussi pour ce beau projet.
#8 - Le 26 juin 2014 à 22h11 par Tropee Isabelle, Larchamp
Magnifique histoire pour ce voilier "le Bora Bora" et surtout un grand coup de chapeau å son propriėtaire. Les mots sont difficiles å trouver mais la France manque de gens aussi génėreux ... Mon fils de 13 ans fait parti de l'expėdition des Matelots de la vie du mois de juillet 2014 alors, un grand merci.
#9 - Le 28 juin 2014 à 14h04 par REY Isabelle, Blagnac
Suite au reportage (journal de 13H du 25.06) je tiens personnellement a adresser mon admiration à Monsieur Jean Claude ALLEGRE que j'ai eu la chance de croiser Bravo pour cette restauration...Bravo pour votre générosité C'est avec un très grand enthousiasme et une grande émotion que j'ai découvert le destin réservé a ce splendide bateau je souhaite bon vent aux matelots de la vie...Amicale pensée à vous Jean Claude,d'une vieille connaissance d'une grande carrosserie de la région toulousaine.Isabelle
#10 - Le 26 septembre 2014 à 20h35 par soudy loic, La Turballe
toute mes félitations à jean claude ALLEGRE.je tien le bar des pêcheurs à la turballe à coté du port et j'habite face au port,je le voi donc mouillé au large devant chez moi.moi qui suis amoureux de la voile ça serai un imensse plaisir de pouvoir monter un jour à bord.moi j'ai eu des voiliers et j'ai beaucoup navigué.peut être a bietot j'espère, et encore une foie toute mes félicitations.lolo tel:0670637682 .bon vent
#11 - Le 30 septembre 2014 à 17h41 par texier, St- Nazaire
j'ai eu la chance de naviguer sur ce superbe bateau, les 20 et 21/09 par l'association "SILLAGE" étant hémiplégique en fauteuil roulant, ce bateau est parfaitement adapté aux rescapés de la vie
un grand remerciement, à l'équipage, par leurs connaissances et leurs écoutes bon vent à tous, vive la vie!!
#12 - Le 08 septembre 2016 à 16h15 par vetillard, Orvault
J'ai vu ce bateau se faire réparer car je pêche souvent au port de la turballe et j'ai trouver un grand mérite a ceux qui y on travailler et le résultat est extraordinaire Bravo

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter