La Turballe Infos

270 lancers sur le sable

Le concours de pêche au lancer organisé sur la plage de la Turballe par le Gwenrann surfcasting s’est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche, un marathon de 16 heures unique dans la région.

Surfcasting

Ils sont venus de loin, parfois d’Allemagne, d’autres revenant justes des mondiaux qui se sont déroulés en Italie pour ferrer le poisson des fonds turballais.
La 8e édition de ce concours de pêche a fait musette pleine avec 90 équipes de trois pêcheurs, un total de près de 300 personnes sur la plage fédérées par une même passion, la pêche du bord de mer.
La règle est simple, muni d’une canne de 4 mètres équipée d’un moulinet garni de nylon ou de tresse avec des bas de ligne à trois « empiles » (hameçons), il suffit de pêcher du poisson.
Bars, dorades, soles, plies, congres, maquereaux, orphies, même tacauds, tous est possible à condition de respecter les cotes légales, ainsi, les poissons de moins de 20 centimètres doivent être remis à l’eau.
Avec des conditions météorologiques détestables, beaucoup d’équipes ont plié dans la nuit, de plus, le vent et les courants ont apporté des paquets d’herbes dans la zone de pêche, des algues qui ont empêché de pêcher correctement. Ramener tous les quarts d’heure, un kilo de goémon finit par lasser son homme.
Reste l’esprit convivial et la passion commune, sur la plage de La Turballe, on a pu croiser plusieurs champions du monde de la spécialité comme Christelle Mesure du SCC Girondin tout juste revenu de Massa Carrara en Italie ou Patrick Morga, président de la commission bord de mer et secrétaire national de la Fédération Française de Pêche en Mer.
Avec sa fédération, l’homme milite pour une charte auprès des services de l’Etat visant à réglementer la pêche non professionnelle : « Notre but est de défendre les pêcheurs, nous avons élaboré une charte actuellement en discussion pour lutter contre le braconnage par le marquage systématique des prises ».
Cette charte éco-responsable concerne également la taille admise pour les poissons, une proposition de tailles pour les poissons n’ayant à ce jour aucune taille minimale et une augmentation des tailles existantes pour les coquillages et les crustacés.

Un congre de presque 10 kg

Pour revenir au Gwenrann 2011, sur les 90 équipes engagées, 66 ont pêché, 24 ont fait « capot » (pour les non initiés, bredouille conviendra). 223 poissons ont été sortis de l’eau pour un poids total de 76 kilos. On retiendra un bar de 4,395 kilos et un congre de 9,310 kilos.
La pesée s’est déroulée à la salle Athanor de Guérande.
C’est une équipe du Nord de la France qui l’emporte (Fabrice Chartier, Stéphane Acket et Pauline Bellicourt) avec un poids total de 9,682 kilos. En seconde position, une équipe de Saint-Brévin avec Sébastien Cornet (qui a sorti le congre), Stéphane Sablet et Marine Broussard avec un poids à la pesée de 9,443 kilos. En troisième position, trois membres de club de Guérande, Bernard Batard, Bernard Guhel et Julien Baron avec un poids de 5,720 kilos.
Les pêcheurs oublieront contrairement aux vacanciers la mauvaise météo durant ce concours pour déjà se donner rendez-vous en septembre prochain pour la 9e édition du Gwenrann Surfcasting.
Pratique : Pour joindre le président du club Jean-Claure Bouron 06 13 34 58 85 www.gwenrannsurfcasting-club.com

Auteur : JRC | 11/09/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « La Turballe, ville la plus sportive des Pays de Loire »
Article suivant : « Plus de 2000 personnes au moto-cross »

Vos commentaires

#1 - Le 04 janvier 2013 à 19h02 par stef
le site est : http://www.gwenrannsurfcastingclub.com/

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter